AccueilCalendrierFAQS'enregistrerMembresRechercherGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Désir de vengeance (PV Elthyra)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Eorthanes
Barbare mercenaire fabuliois
avatar

Masculin
Nombre de messages : 475
Age : 27
Rang : Barbare bagarreur
Pouvoirs : Trombe, Berserk, Parade, Saut vertigineux
Espèce : Humain Alcoolique
Date d'inscription : 03/03/2007

MessageSujet: Désir de vengeance (PV Elthyra)   Dim 1 Avr 2007 - 0:54

Il est très tard...
Eorthanes arriva dans le petit village la mine résolue, le regrd noir et la main droite caressant le pommeau de son épée. C'était le grand jour, celui où enfin, il allait pouvoir montrer tout son mépris à l'auteur de ses jours et au traître qui lui servait de frère. La rage montait en lui quand il repensait à toutes ces années d'enfer. Tout lui remonta à la gorge et il déglutit avec peine en y songeant : La mort de sa mère, les coups de son père pleuvant sur son crane et son corps, le désir de rébellion qui était né chez lui et ses deux frères, la trahison du cadet, la mort de l'ainé, tué devant ses yeux, sa fuite, sa vie d'errance...
Il eut de la peine à réprimer une larme tant il sentait son corps envahi de mille sentiments confus... rage, colère, haine, désir de tuer, désir de laver son honneur de fils bafoué.
Un plan avait nacquis dans son esprit : il suffisait de rentrer dans son ancienne demeure pendant que tout le monde dormait, de les réveiller en sursaut et de les tuer tout simplement non sans leur avoir, au préalable, fait ressentir de la honte, la honte que lui avait ressentie...

Mais pour mener à bien sa tâche, il aurait besoin de quelqu'un de discret capable de crocheter la serrure de la maison sans trop de problème et de surveiller le deuxième pendant qu'il s'occuperait d'un des deux larrons.
Pour cela, la taverne du village semblait toute indiquée. Errant dans la ruelle sombre, Eorthanes s'y reprit à deux fois... Il était encore temps de reculer. Non! Il fallait qu'il y aille! Il entra dans le bar.

Accoudé au comptoir, une jeune fille était en train de siroter une vodka. Le jeune barbare remarqua deux verres vides auprès d'elle. Elle semblait agile, et posséder de bon réflexes doublés d'une bonne dose de discrétion. C'est à dire, la personne idéale qu'il cherchait. Il réfléchit un instant. Comment l'aborder? N'allait-elle pas le jeter comme une vulgaire tache? Non, à en juger par sa mine, elle avait l'air de s'ennuyer profondément t cherchait un travail à faire, si possible (cela se voyait aisément) en faisant souffrir du monde.
Le mercenaire soupira : pour une fois, les rôles s'inversaient et c'était lui qui proposait du travail à quelqu'un...

Il prit un tabouret de libre et s'assit à côté de l'assassin qui avait d'ailleurs un poignard posé bien en évidence sur le bord du comptoir : il faudrait être prudent : Eorthanes vérifia tout d'abord que le sien était à portée de main, une épée longue, étant trop difficile à manier dans un endroit aussi exigü.

Ces précautions prises, il prit la parole
- Bonjour ma chère, que diriez vous d'un petit travail? Deux hommes à tuer discrètement cette nuit. Je vous repaye une tournée après...
Ce n'était peut-être pas le meilleur moyen pour aborder quelqu'un à qui on a du travail à confier... Mais bon... Autant essayer...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elthyra
Assassin bizarre qui fait peur aux enfants
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2334
Age : 525
Rang : Prêtresse simonienne, khanique, rufusienne, manaesque et BNesque
Pouvoirs : Invisible dans l'ombre
Espèce : Ange déchue/Truc bizarre pas humain
Date d'inscription : 13/06/2006

MessageSujet: Re: Désir de vengeance (PV Elthyra)   Dim 1 Avr 2007 - 17:02

Une fois de plus, Elthyra était assise dans un des bars de Moalanfu, nommé "La route démoniaque". Nom assez normal dans une ville comme celle ci. Malgré le fait que l'échoppe était située dans une ruelle sombre et peu fréquentée, le nombre de clients augmentaient tous les jours. Le patron était débordé, mais il avait rapidement appris qu'il fallai toujours servir l'assassin avant tout le monde. Il ne comptait pas devoir faire réparer toutes les vitres et les tables encore une fois.
Comme toujours, la déchue avait commandé une vodka. Elle aimait les alcools forts, mais ne semblait jamais être saôule. Peut-être était déjà trop bizarre pour qu'on voit la différence. La taverne était sombre comme elle l'aimait, car le propriétaire n'avait pas eu le temps ni l'argent de remplacer le lustre de cristal que l'assassin avait brisé lorsque sa vodka n'avait pas eu le goût souhaité. Sombre, mal famé et servant du bon alcool. Parfait. Le mélange de démons et d'humains qui "hantaient" la taverne tout comme elle prenait un regard peureux dès que le regarde de l'assassin se posait sur eux. Il faut dire que les prunelles rubis d'Elthyra n'étaient pas des plus rassurantes. Cette dernière semblait être proie à l'ennui. Une ambiance tendue règnait sur l'établissement. On ne savait que trop bien ce qui s'était passé la dernière fois que ce regard c'était affiché sur le pâle visage de l'ange déchue


* Qu'est ce que j'aimerais que tout Moalanfu me craigne comme ça. Tous ces hommes et démons tremblent devant moi, qui semble plutôt frêle. Au moins maintenant ils savent que les apparences sont trompeuses...*

"La route démoniaque" avait uen fois été un endroit respecté et frequenté par la noblesse. Le tapis rouge recouvert de boue et le lustre (paix à son âme) en témoignaient. Elthyra était en pleine reflexion sur la gloire passée de l'établissement lorsqu'il entra. C'était un homme d'une vingtaine d'années, un peu plus jeune qu'Elthyra bien que cela ne soit que peu visible tant il semblait marqué par des expériences du passé. Assez grand, musclé et aux longs cheveux bruns.


* Bon bah c'est pas encore mon bishi *

Elthyra jouait tranquillement avec sa dague. L'ennui était le plus terrible des sentiments à son avis. Elle ne trouvait plus de plaisir à sauter de toits en toits. Il y a trop longtemps qu'elle n'avait pas eu de mission...
L'homme était toujours là. Première fois que quiconque le voyait dans les parages. Grand et musclé. Le partenaire idéal pour une mission difficile. Il s'assit dans le tabouret vide, à côté de l'assassin.


- Bonjour ma chère, que diriez vous d'un petit travail? Deux hommes à tuer discrètement cette nuit. Je vous repaye une tournée après...

Un travail et de la vodka gratuite ? Interessant...

" Vous avez de la chance, mon emploi du temps est pour une fois libre. Parlez moi des détails et je verrait se que je peux faire pour vous. Je suis Elthyra Silver, assassin d'Omlid pour vous servir. Non, je ne suis pas là pour vous servir, mais rejouter ça à l'un fin d'une présentation sonne bien. Si j'étais un homme, je vous aurais dit "je suis votre homme" mais comme je suis une femme et une ange déchue, ça n'ira pas. Bon dommage."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eorthanes
Barbare mercenaire fabuliois
avatar

Masculin
Nombre de messages : 475
Age : 27
Rang : Barbare bagarreur
Pouvoirs : Trombe, Berserk, Parade, Saut vertigineux
Espèce : Humain Alcoolique
Date d'inscription : 03/03/2007

MessageSujet: Re: Désir de vengeance (PV Elthyra)   Dim 1 Avr 2007 - 19:18

Si la jeune ange déchue navait eu des yeux rubis, le guerrier aurait sans doute bien rigolé devant elle tant sa démarche et sa façon de parler était inhabituelle... mais la dague nonchalemment tripotée dans tous les sens par Elthyra (comme elle s'était ainsi présentée) avait le don de dissuader n'importe qui de se moquer d'elle même sympathiquement. Curieusement, en jetant un coup d'oeil autour de lui, le jeune barbare vit non sans un peu d'effroi que tout le monde le regardait comme s'il avait été inconscient (ou pire, démoniaque) de s'asseoir à la même table et de prendre la parole avec cette assassin. Fallait-il qu'elle soit si terrible que cela. Le jeune guerrier savait que les apparences étaient trompeuses : cette Xweetok qu'il avait hébergé une nuit, par exemple avait fait un combat exemplaire contre plusieurs loup-garous. Le tavernier s'approcha de lui en tremblant un tantinet. Cela était-ce dû à sa mauvaise réputation de pilleur de tombes (mais quoi! Il fallait bien manger!!...) ou bien à sa folie de s'asseoir à la même table qu'Elthyra? Probablement les deux...
Haussant les épaules, le barbare commenda une eau de vie ("grand format") et une fois servi, il reprit la parole.

- Enchanté. Mon nom est Eorthanes Parmes. Ne vous inquiétez pas, vous auriez pu dire "je suis votre homme!". Personnellement, j'en connais assez peu qui seraient capable de s'enfiler trois vodka de cette taille sans en éprouver le moindre effet. Enfin, voici le problème : c'est à l'auteur de mes jours et à mon frère ainé que j'en veux. Ils habitent une chaumière tout au nord du Moalanfu. Le seul prooblème, c'est que vu qu'ils sont deux, je préfère les prendre par surprise et ainsi j'ai besoin de quelqu'un de discret pour ouvrir la serrure de la porte silencieusement (ils sont tellement anxieux que cela ne m'étonnerait pas qu'ils en aient placé deux). De plus... ils m'ont fait tellement d'horreur quand je n'étais qu'adolescent que je préfère les faire souffrir un maximum avant de les faire passer de vie à trépas... et donc, il me faudrait aussi quelqu'un pour tenir l'autre en respect... Vous avez l'air d'être très largement capable de faire ces deux tâches.
Acceptez vous ce travail? Vous avez l'air de vous ennuyer à mourir, dans le coin. J'ai comme l'impression que vous avez besoin de faire souffrir du monde...

Le guerrier avait énoncé tout cela à mi-voix de peur d'être entendu. Il remuait toujours sa dague dans sa poche intérieure du bout des doigts. ce faisant, il prit une courte gorgée d'eau de vie en attendant la réponse de son interlocutrice...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elthyra
Assassin bizarre qui fait peur aux enfants
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2334
Age : 525
Rang : Prêtresse simonienne, khanique, rufusienne, manaesque et BNesque
Pouvoirs : Invisible dans l'ombre
Espèce : Ange déchue/Truc bizarre pas humain
Date d'inscription : 13/06/2006

MessageSujet: Re: Désir de vengeance (PV Elthyra)   Sam 7 Avr 2007 - 15:07

Enchanté. Mon nom est Eorthanes Parmes. Ne vous inquiétez pas, vous auriez pu dire "je suis votre homme!". Personnellement, j'en connais assez peu qui seraient capable de s'enfiler trois vodka de cette taille sans en éprouver le moindre effet. Enfin, voici le problème : c'est à l'auteur de mes jours et à mon frère ainé que j'en veux. Ils habitent une chaumière tout au nord du Moalanfu. Le seul prooblème, c'est que vu qu'ils sont deux, je préfère les prendre par surprise et ainsi j'ai besoin de quelqu'un de discret pour ouvrir la serrure de la porte silencieusement (ils sont tellement anxieux que cela ne m'étonnerait pas qu'ils en aient placé deux). De plus... ils m'ont fait tellement d'horreur quand je n'étais qu'adolescent que je préfère les faire souffrir un maximum avant de les faire passer de vie à trépas... et donc, il me faudrait aussi quelqu'un pour tenir l'autre en respect... Vous avez l'air d'être très largement capable de faire ces deux tâches.
Acceptez vous ce travail? Vous avez l'air de vous ennuyer à mourir, dans le coin. J'ai comme l'impression que vous avez besoin de faire souffrir du monde...


Un meurtre ? Eh, ça commençait à devenir interessant. Et puis, il était vraiment temps de descendre de ce tabouret et d'aller faire quelque chose. Eorthanes était un client idéal...si seulement il savait combien une tournée de vodka representait pour Elthyra, il n'aurait pas voulut la payer...Voyant l'assassin sourire légèrement, les gens présents se relaxèrent, et les conversations reprirent. Puet-être qu'ils allaient être débarassée d'elle pendant un moment

" Ce sera avec joie que je vous accompagnerais dans ce meurtre Very Happy. Si vous pouvez supporter mon tempérament légèrement stupdie quelquefois. Les deux gredins ne survivront pas à mes talents...Hehe. Ça vous dérange si je vous appelles Tarnesou-kun Very Happy ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eorthanes
Barbare mercenaire fabuliois
avatar

Masculin
Nombre de messages : 475
Age : 27
Rang : Barbare bagarreur
Pouvoirs : Trombe, Berserk, Parade, Saut vertigineux
Espèce : Humain Alcoolique
Date d'inscription : 03/03/2007

MessageSujet: Re: Désir de vengeance (PV Elthyra)   Sam 14 Avr 2007 - 23:35

(HRP : franchement, t'y tiens à ton Tarnesou!! Very Happy )

Décidément, la jeune assassin était telle qu'il l'avait imaginée en l'observant quand il était entré dans la taverne : sadique, un petit peu folle, alcoolique, bagarreuse... Mais il ne put s'empêcher d'éclater de rire (au risque de s'attirer les foudres d'Elthyra) à la prononciation de "Tarnesou-kun". Pour sur que l'accent du mot lui était inconnu, mais elle lui plaisait.

- Va pour Tarnesou-kun.

Cependant quelque chose, dans le sourire qu'Elthyra lui lança le fit frissoner bien qu'il fit ce qu'il put pour le cacher. Pour sur qu'il fallait bien faire attention quand on se trouvait avec elle : un instant de relâchement, un instant d'inattention et le poignard volait vous enlevant du sang, un os, organe et la vie. Pour sûr qu'il n'allait pas en faire une copine de beuverie... Enfin, maintenant il ne pouvait plus reculer et, qui plus est, le fait d'avoir un coup à boire gratuit semblait intéresser la jeune assassin et elle lui serait loyale tant qu'elle aurait ce(s) verre(s) en vue...

Il vida son eau de vie d'un trait. Elle lui montait un peu à la tête mais ce n'était pas grave. Il avait l'adrédaline nécessaire pour sa tâche de ce soir.
Il prononca la très vieille formule
- Bon on y va?
Il lanca une piécette d'argent, histoire de régler sa consommation et sortit lentement de la taverne pour se retrouver das la ruelle sombre.

(HRP : t'inquiète pas pour après, j'ai une petite idée de se qui va se passer ^^)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elthyra
Assassin bizarre qui fait peur aux enfants
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2334
Age : 525
Rang : Prêtresse simonienne, khanique, rufusienne, manaesque et BNesque
Pouvoirs : Invisible dans l'ombre
Espèce : Ange déchue/Truc bizarre pas humain
Date d'inscription : 13/06/2006

MessageSujet: Re: Désir de vengeance (PV Elthyra)   Dim 20 Mai 2007 - 22:20

Pauvre Tarnesou-kun.... il ne se rendait vraiment pas compte de ce qu'il avait fait en acceptant de payer de la vodka à Elthyra après la mission. Il s'était engagé à acheter dix verres de la meilleure vodka de tout Moalanfu. MUHAHAHAH. Pauvre de lui. Bref, Elthyra ne pouvait attendre d'avoir cet alcool en man, et en plus elle allait l'acquérir en faisant ce qu'elle aimait le plus : tuer.

"Bon, on y va ?"

"Attendez moi ici, Tarnesou-kun, je vais chercher quelques affaires et je suis à vous (enfin, pas littéralement, hein)"

En moins de temps qu'il n'en faut pour prononcer le mot "vodka", elle avait grimpé les escaliers de la taverne et était entré dans sa chambre. Bien qu'elle possédait une maison quelque part à Moalanfu, elle n'y allait que rarement et préférait demeurer dans les tavernes des alentours. Elle souleva quelques piles de déguisement et autres objets plus ou moins douteux, et attrapa ce qu'elle pensait être nécessaire pour la mission. Cela ce constituait de dagues, poignards, fioles de poisons, capes, teinture pour cheveux (Note: ne pas confondre avec le poison), arc, escarpins et mocassins pour les grandes occasions, quelques saucisses pour manger, vodka, lapin en peluche, potion bizarre sans étiquette, lentilles de contact pour faire croire aux gens qu'elle a des yeux normaux, faux sang pour Halloween, tuniques nobles volées à la couturière du coin, épée bizarre, colle toutes surfaces, tube de dentifrice Colgate™, brosse à dent Colgate™, fil dentaire Colgate™, mangas, dessins de bishis, taille-crayon, selle de cheval, anneaux en métal, bagues en plastique, crayons de couleur, parchemin, papier, papyrus, dermophile indien, gommes, chocolat noir, chocolat blanc, chocolat au riz, chocolat au lait, dictionnaire français-anglais, tigre en peluche, ourse en peluche, chat en peluche, Post-It™, peigne, brosse à cheveux, pinces à cheveux, pince à épiler, scalpel, BD en tous genres, miroir, pierre, cartouches d'encre, fragment de verre poli, dictionnaire des noms propres, lampes de chevet, vêtements noirs de rechange, sous-vêtements, chaussettes, l'intégrale de Naheulbeuk et de Reflets d'Acide adapté à la technologie rudimentaire de Sylian, du papier cadeau, un chouchou, des perles, choucous, élastiques, sacoche, mouchoirs, cahier, stylo plume, papier à lettres et autres objets confidentiels, qu'elle arrivait bizarrement à faire rentrer dans sa cape sans ralentir sa démarche d'assassin. Elle redescendit aussi vite qu'elle était venue et se planta devant le barbare

"Je suis prête Capitaine (ça non plus c'est pas littéral hein)"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eorthanes
Barbare mercenaire fabuliois
avatar

Masculin
Nombre de messages : 475
Age : 27
Rang : Barbare bagarreur
Pouvoirs : Trombe, Berserk, Parade, Saut vertigineux
Espèce : Humain Alcoolique
Date d'inscription : 03/03/2007

MessageSujet: Re: Désir de vengeance (PV Elthyra)   Lun 21 Mai 2007 - 22:45

Après que l'assassin ait fini de fricoter ses affaires dans sa chambre, le barbare ouvrit galament la porte et laissa galamment (enfin à sa façon) passer la femme qui répondait au nom d'Elthyra. Décidément, elle lui plaisait. Certes, il sentait à son regard maléfique qu'elle ne devait pas apprécier les pièces mélodramatiques avec deux acteurs du genre de "Va et vient", "Bien lavé ça ressert" ou encore "Les biches contre les moules", (ce genre de pièce en 5 actes qui vous prenait toute une soirée et dont on ressortait si exalté) mais elle lui plaisait tout de même... son côté bagarreur et alcoolique sans doute (doublée d'une demi-folle)... Enfin, pas besoin de tergiverser comme cela pour l'instant, on y repenserait le moment venu et ooportun, donc plus tard.
Une fois dans la rue, Eorthanes pensa avec délectation l'horrible nuit qu'allaient passer ces deux personnes qui se prétendaient, malheureusement pour lui, du même sang que lui. Son regard vira du marron au noir, mais un noir un petit peu... "flamboyant". Caressant doucement le pommeau de son épée avec un petit rictus sardonique, il repensa un ultime fois avant le moment vengeur à cette souffrance qu'il avait enduré de l'auteur de ses jours. Un petit peu plus toutes ces maudites journées, ses plaies se refermaient de plus en plus difficilement, un petit peu plus chaque soir, il s'endormait le corps meurtri des coups de son paternel saoulard, un petit peu plus chaque matin, il se réveillait dans l'attente de nouvelles blessures et la rage au coeur, la rage la plus impioyable car ce sentiment s'appelait l'impuissance, l'impuissance de rendre coup pour coup ce que l'on lui infligeait.
- Cet enfant ira loin, très loin dans la vie, avait dit l'homme qui, après avoir aidé la pauvre femme à enfanté s'était tourné vers le bout de chair qui le regardait avec des yeux ronds et qui n'émettait pas le moindre son, se contentant d'observer l'univers qui l'entourait. Loin dans la vie, quelle sottise. Son frère ainé lui avait dit cela et vouait de son vivant une admiration sans borne au plus jeune des trois frères... il en était mort... à cause de cet infâme tyran et de ce non moins infâme traitre qui lui servait de frère.

Ses pensées furent brusquement interrompues par la vue d'une bicoque droite faite de briques et couverte d'un toit en torchis. La porte, comme se l'était imaginé le guerrier, était verrouillée. Pas de doute, c'était bien devant la maison familiale qu'ils se tenaient... cette maison dont le souvenir seul provoquait tant de frisons à Eorthanes il y a encore quelques mois. Plus maintenant. Maintenant, il n'en n'avait plus peur. Il en avait assez vu pour ne plus craindre cet homme qui devait friser maintenant la cinquantaine et cet autre le lâche qui se réfugierait comme une loque, tel un légume derrière son géniteur et s'écroulerait devant lui en implorant sa pitié à chaudes larmes. Mais cette fois-ci, il n'y aurait pas de pitié… pas après ce qu’il avait subi...
- C'est à vous de jouer mistress Elthyra. Tel que je connais mon père et mon... frère, ils dorment à l’étage chacun dans une chambre. Nous nous séparerons alors, chacun dans une chambre et nous nous retrouverons dans la grande pièce en bas. Je vous demanderai de ne pas leur faire de mal… du moins, tant que nous ne serons pas assurés qu’ils ne pourront plus nuire." Et il ajouta avec un sourire mauvais : "C’est après que la fête commencera et je tiens à ce qu'ils ne manquent rien du spectacle!"
Et d’un signe de tête, il lui ordonna de crocheter la serrure.


[HRP] Stp, réponds plus vite Embarassed , fais des posts un peu moins longs au pire, si t'es en manque d'inspi... [/HRP]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elthyra
Assassin bizarre qui fait peur aux enfants
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2334
Age : 525
Rang : Prêtresse simonienne, khanique, rufusienne, manaesque et BNesque
Pouvoirs : Invisible dans l'ombre
Espèce : Ange déchue/Truc bizarre pas humain
Date d'inscription : 13/06/2006

MessageSujet: Re: Désir de vengeance (PV Elthyra)   Mar 28 Aoû 2007 - 22:09

[ vacances ^^'''''''']

Alors qu'Eorthanes était plongé dans ses plongé dans ses pensées -sordides sans doute-, ils arrivèrent devant une petite bicoque de brique, fermée à clé bien sur, mais de toute façon Elthyra navait pas l'habitude de passer par les portes. Les deux victimes ne pouvaient pas imaginer qu'une assassin sanguinaire allait entrer par les deux fenêtres du premier étage, pourtant bien fermées

- C'est à vous de jouer mistress Elthyra. Tel que je connais mon père et mon... frère, ils dorment à l’étage chacun dans une chambre. Nous nous séparerons alors, chacun dans une chambre et nous nous retrouverons dans la grande pièce en bas. Je vous demanderai de ne pas leur faire de mal… du moins, tant que nous ne serons pas assurés qu’ils ne pourront plus nuire.C’est après que la fête commencera et je tiens à ce qu'ils ne manquent rien du spectacle!"

Ce cher Tarnesou-kun commençait à lui plaire, surtout qunad il faisait son sourire sadique. Et puis, il allait bientôt lui payer une tournée de vodka....L'haleine de de l'ange sentait l'alcool à trois mètres lorsqu'elle ajouta

" Vous en faites pas je les tuerais pas tout de suite. Mais je dois vous avouer, il ont ce soir un rendez-vous avec la mort. Un signe de votre part et au mieux ils deviendront fous. "

Avec sa vitesse habituelle, Elthyra se lança sur la fenêtre, mais au lieu de passer à travers et de mettre un capharnaüm pas possible dans la chambre, elle s'accrocha gracieusement au rebord, et, à l'aide d'une dague affutée, l'assassin fit des morceaux de verre un à un. Seul un bruissement presque inaudible indiquait que la fenêtre n'était plus. L'ange déchue entra dans la maison. Elle se trouvait dans une chambre.

"Je le réveille ou pas ? Avec un seau de vodka, d'eau ou avec ma dague ? Je le ligote ? C'est la chambre de qui ici" chuchota elle doucement à l'intention d'Eorthanes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eorthanes
Barbare mercenaire fabuliois
avatar

Masculin
Nombre de messages : 475
Age : 27
Rang : Barbare bagarreur
Pouvoirs : Trombe, Berserk, Parade, Saut vertigineux
Espèce : Humain Alcoolique
Date d'inscription : 03/03/2007

MessageSujet: Re: Désir de vengeance (PV Elthyra)   Ven 31 Aoû 2007 - 23:12

Les années ne se comptaient plus depuis qu'Eorthanes n'était pas revenu dans cette maison, à l'entrée du village... Il grimpa sur le rebord de la fenêtre en suivant l'assassin, certes moins rapidement, moins agilement et moins silencieusement (pour la raison principale qu'il s'était attendu à ce qu'elle crochète la serrure comme tout le monde et donc qu'il ne s'était pas préparé à de l'escalade), après que celle-ci eut accompli sa besogne. Il dut s'arrêter quelques instants pour reprendre son souffle et vérifier que leurs futures victimes ne s'étaient pas réveillées et constata avec un soupir diescret de soulagement que celle qui gisait plongée dans les bras de Morphée n'avait même pas esquissé un geste. Il rentra alors le plus silencieusement qu'il put et reconnut que l'homme qui dormait ici tout habillé était son frère, deuxième de sa lignée et traître envers ses deux frères de sang, Elämri Parmès. Il puait l'alcool à trois mètres à moins que ce ne soit l'effet de l'haleine de la fille aux cheveux gris?... Il se retint du plus fort qu'il put pour ne pas lui cracher au visage et se tourna vers Elthyra, l'oeil sombre.

- Employez la manière qui vous conviendra le mieux, tout ce que je vous demande est de ne pas faire le moindre bruit (cela semble être votre spécialité) et de l'empêcher d'émettre le moindre son. Après cela, sortez de la chambre et emmenez le ensuite dans l'escalier qui donne directement sur la salle de séjour. Nous aviserons ensuite...

Puis, sans attendre de réponse, il sortit de la chambre fraternelle et se dirigea vers celle du père,son épée dégaînée en réfléchissant au meilleur moyen de l'éveiller sans aucun bruit. Mais après tout son frère se trouvait déjà entre de bonnes mains (enfin bonnes... cela dépendait pour qui...), alors pourquoi l'empêcher de crier? Les cloisons et les murs étaient justement assez épais pour que personne n'entende ce qui se tramit dans la maison voisine. Un sourire mêlant haine et joie malsaine s'empara de lui et il entra dans la chambre de son géniteur. Rapidement, il lui donna un énorme coup sur le ventre et lui plaça son épée sous la gorge tout en lui maintenant sa main libre devant la bouche.

- Pas un bruit ou tu auras droit à un petit voyage pour l'enfer, sortit-il d'un ton lugubre.

L'homme devant lui étant trop effrayé et surpris, tout juste tiré de son sommeil, pour esquisser un mouvement, le barbare n'eut aucun mal à le faire se lever et le faire marcher droit devant.

- Qui êtes-vous? demanda l'homme qui sentait maintenant le poids des années se faire lourd
- Tu pues l'alcool de tellement loin que les charognes ne voudraient même pas manger les restes de ton cadavre. Avance et ne pose pas de question, répliqua le barbare du même ton caverneux et sombre qu'il avait utilisé auparavant. Et ne songe pas à fuir, les issues sont bloquées, ajouta-t-il alors qu'ils descendaient les escaliers.
- Vous verrez quand mon fils arrivera, il sera sans pitié avec vous.
- ...ou pas, répondit calmement le jeune homme.

Ils venaient d'arriver dans la salle de séjour où se trouvaient Elämri entre de mauvaises mains et Elthyra à qui justement appartenaient ces mains. Il était absolument inutile de dire que le visage de ce frère haï tenait plus de celui de quelqu'un de désemparé plutôt que de celui d'un sauveur...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Drako
Orpheline mystérieuse, menteuse et rebelle
avatar

Féminin
Nombre de messages : 656
Age : 24
Rang : Fillette klepto', mytho' et un peu schizo'/Maîtresse Suprême de Févlia (moi hein, pas Drako ^^)
Pouvoirs : Peut percevoir ce que les autres perçoivent, fait apparaître de l'or à l'infini et à volonté
Espèce : Humaine, pas sûre...
Date d'inscription : 17/09/2006

MessageSujet: Re: Désir de vengeance (PV Elthyra)   Mar 17 Juin 2008 - 20:07

[Sujet inactif de plus de trois mois, il sera aux sujets terminés. Si vous voulez le récupérer, envoyez-moi un MP Wink]

_________________
La vérité sort de la bouche des enfants...

C'est vrai, alors crois-moi Invité !

Je suis un Ange Déchu...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://monde-fevlia.actifforum.com/habitants-de-fabulya-f37/drak
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Désir de vengeance (PV Elthyra)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Désir de vengeance (PV Elthyra)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Févlia :: Dans le Monde Réel. . . :: Sujet terminé-
Sauter vers: