AccueilCalendrierFAQS'enregistrerMembresRechercherGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Aretan Guldan

Aller en bas 
AuteurMessage
Aretan Guldan
Traqueur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 165
Age : 28
Rang : Traqueur
Pouvoirs : Le rouge, le noir et la lumière des Traqueurs; peut se faire ami de tout aigle ou de tout corbeau
Espèce : Humain
Date d'inscription : 25/03/2007

MessageSujet: Aretan Guldan   Sam 7 Avr 2007 - 19:31

Aretan est le dernier vestige d'un ordre disparut : l'Ordre des Traqueurs. Voici le résumé de son histoire , suivi de l'ordre chronologique des sujets qui la composent...

Les premiers pas d'Aretan dans Févlia le menèrent à la forêt de l'Automne, où il rencontra deux femmes mystérieuses, Eldarianne et Fatina. Il pressentit qu'ils se reverraient bientôt, après leur rencontre. Poursuivant son voyage ayant pour but de retrouver une bande de meurtriers qui avaient tué ses parents, il arriva dans la forêt du Printemps, où il fit la connaissance de Maladar, un ancien Traqueur qui lui jura de lui apprendre tout ce qu'il savait. Là, Aretan appris la puissance du rouge, du noir et de la lumière chez les Traqueurs, et jura à son maître de revenir le voir lorsqu'il serait devenu plus puissant.Puis, le soir même, Aretan se retrouva dans les terres de la lumière, où il combattit un vampire afin de sauver une jeune femme. Il parvint à utiliser le pouvoir du noir et utilisa sa première technique de Traqueur, mettant à bas la créature, et découvrit que la jeune femme était en fait Fatina, qui avait le pouvoir de se transormer en licorne ou en humaine indépendamment de sa volonté. Après quelques échanges, elle lui expliqua ce qui se passait sur Févlia. Puis, un sentiment étrange envahit Aretan, qui déposa un baiser sur la joue de la jeune femme avant de partir, qu'elle lui rendit sur les lèvres, lui donnant une broche d'émeraude que l jeune homme garderait sur son coeur. Puis il partit, et, l'amour l'ayant gagné, il venait de s'approprier la lumière des Traqueurs et sa vie commença à se prolonger.
Le lendemain, c'est de bon matin qu'il rencontra un barbare du nom de Eorthanes, qu'il provoqua délibérément. L'homme, ne désirant pas sa battre, entreprit de reprendre la route, au moment ou une attaque de nature magique se manifesta: Garr' hol Le Doré, membre le moins puissant des Six Griffes. Eorthanes se joint à Aretan au cours d'un combat houleux, et lui permit d'assouvir sa vengence en achevant brutalement le vampire. Après de brefs remerciements, le jeune Traqueur mit en garde son allié de passage: si un jour il se retourne contre lui, alors il le tuerait sans remords. Puis, après une discussion révélatrice, Aretan assimila enfin le pouvoir de la lumière, de part un attachement soudain au barbare: il réussit à soulager se côte blessée. Un lien d'amitié venait d'être tissé, et tous deux décidèrent de poursuivre la route ensemble... Ce n'est qu'après quelques heures qu'ils arrivèrent tous deux près d'un village. Eorthanes y courut, pressé de remplir ses gourdes d'alcool, mais revint catastrophé: le supérieur direct de Le Doré, Laphahtil Le Gris, avait attaqué et réduit la ville en cendres. Après un combat houleux, les deux compagnons en sortent vainqueur, mais Eorthanes reçut une goutte de sang du vampire sur la main, ce qui lui créa une curieuse réaction. Aretan resta prudent et attendit de voir ce qui allait de produire... Puis Eorthanes alla remplir ses gourdes, pour repartir rapidement: le chef des Six Griffes avait un moyen dangereux de les repérer, et à présent, ils étaient une menace: rester trop longtemps dans un endroit fixe aurait pu leur porter préjudice. Pendant l'absence d'Eorthanes, il lui survient une crise très différente de celle qu'il avait eu auparavant, sans haine ni peur, mais par le fait qu'il ait pris plaisir à tuer; ses yeux mutèrent d'une couleur rouge de manière à fortiori prolongée... Mais le barbare revint avec un vieil inconnu mystérieux qui fit une remarque douteuse à Aretan, en lui annonçant qu'il risquait de devenir comme le mal à force de le combattre. le jeune homme n'y fit pas attention. Puis, en plein milieu de la nuit, il se fit réveiller par le cri atroce de son ami: le sang de Laphahtil Le Gris se répandait dans son corps. Suite à sa crise, le jeune homme vit ses pouvoirs s'amplifier et réussit à stopper la progression du sang maudit. Après ceci, son ami lui fit découvrir que le sang avait gravé d'étranges symboles sur son bras,et que la capacité mentale du barbare avait été décuplée. Un savoir étonnant lui avait été aussi accordé, et il appris à Aretan qu'il risquait de devnir come ses pires ennemis: les Six Griffes... Le jeune homme traversa alors la plus grande crise de haine qu'il ait jamais connu , et ce ne fut que par l'intervention de Fyllias, qui prit la broche d'émeraude de Fatina, que son amour se réveilla et terrassa les sentiments mauvais qu'il éprouvait à ce moment là. Il se mit alors à irradier de lumière, avant de s'effondrer sur son ami, qui, malgré sa fatigue, veilla sur lui toute la nuit. Le lendemain, Aretan décida de le porter sur son dos pour le laisser se reposer pendant le voyage: les vampires n'auraient pas tardé à les retrouver si ils étaient restés plus longtemps. Le barbare et le jeune homme venaient de tisser des liens profonds, une amitié jamais ressentie par Aretan... Après le repos du barbare, celui-ci se remit à marcher. Tous deux marchèrent longtemps sans vraiment savoir où aller, laissant l'instinct guider Aretan... C'est alors qu'arrivés au bord d'une plage dans les terres de l'eau, tous deux découvrirent une femme étendue sur le sable en train de se reposer: Aretan la reconnut immédiatemment, car il s'agissait de fatina, sa bien-aimée. Il ne fallut donc que très peu de temps à Eorthanes pour comprendre qu'il s'agissait bien de la femme dont le visage était apparut lors de la crise maléfique du Traqueur...



Présentation: Aretan Guldan ( http://monde-fevlia.actifforum.com/Devant-les-Portes-de-Fevlia-c1/Presentation-f2/Les-Habitants-de-Swilyara-f133/Aretan-Guldan-t1010-0.htm )
Présentation des principaux opposants: Les Six Griffes ( http://monde-fevlia.actifforum.com/Devant-les-Portes-de-Fevlia-c1/Le-Bestiaire-f154/Les-Six-Griffes-p67564.htm#67564 )
Premiers pas: Errance et réflexions ( http://monde-fevlia.actifforum.com/Swilyara-c12/Les-Terres-de-la-Nature-c16/La-Foret-de-l-Automne-f110/Errance-et-reflexions-t1011.htm )
Chapitre premier: Le rouge, le noir et la lumière ( http://monde-fevlia.actifforum.com/Swilyara-c12/Les-Terres-de-la-Nature-c16/La-Foret-du-Printemps-f111/Le-rouge-le-noir-et-la-lumiere-t1045.htm )
Second chapitre: Déjà vu... ( http://monde-fevlia.actifforum.com/Swilyara-c12/Les-Terres-de-la-Lumiere-c18/Le-Lac-et-sa-Chute-f123/Deja-vu-Aretan-t1058-0.htm )
Troisième chapitre: La première vengence ( http://monde-fevlia.actifforum.com/Swilyara-c12/Les-Terres-de-la-Lumiere-c18/La-premiere-vengence-p67998.htm#67998 )
Quatrième chapitre: Deux compagnons sur la route... ( http://monde-fevlia.actifforum.com/Swilyara-c12/Les-Terres-de-la-Nature-c16/La-Grande-Crevasse-f114/Deux-compagnons-sur-la-route-invite-possible-t1071-0.htm )
Interlude: L'Arène, Eorthanes vs Aretan Guldan ( http://monde-fevlia.actifforum.com/Fabulya-c10/Amsya-le-Pacifique-c4/Eorthanes-vs-Aretan-Guldan-p68409.htm#68409 )
Cinquième chapitre: Calme, mais pas longtemps ( http://monde-fevlia.actifforum.com/Swilyara-c12/Les-Terres-de-l-Eau-c14/Calme-mais-pas-longtemps-Aretan-Eorthannes-p68658.htm#68658 )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Aretan Guldan
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Févlia :: Devant les Portes de Févlia :: Le Résumé de vos aventures-
Sauter vers: