AccueilCalendrierFAQS'enregistrerMembresRechercherGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Lethao vs Elthyra

Aller en bas 
AuteurMessage
Lethao
Ombre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 757
Age : 29
Rang : Ombre
Pouvoirs : Destruction des champs de force ( contact avec necessaire, sauf si attaque a distance) Invisibilitée
Espèce : Elfe
Date d'inscription : 27/01/2007

MessageSujet: Lethao vs Elthyra   Sam 5 Mai 2007 - 4:08

Lethao avait suivit Hideki en silence, sur le dos de la licorne, jusqu'à la grande bâtisse qu’était l’arène. Elle était impressionnante, belle même avec des décoration sublimes, mais cette façade ne faisait que renforcer le mensonge qui émanait de ce bâtiment, que l’elfe sentait lugubre. Ils entrèrent dans une salle remplie de monde après avoir donner leur nom, rien de plus. C’était un piège terrible pour de simples visiteurs, mais ceux-ci devenaient sans doute des combattants ne reculant devant rien lorsqu’ils venait a être sous l’emprise des sortilèges. Mais rien que de savoir que ce sortilège était utilisé offrait une résistance naturelle a celui-ci, autrement dit ils étaient moins affectés. Mais Lethao avait comprit qu’il fallait y trouver une parade, pour pouvoir utiliser tout son potentiel. Il s’assit en tailleur, calme, réfléchissant a la solution. Il finit par en trouver une, après avoir repousser toute personne s’approchant de trop près avec le bouts des doigts a des endroits très douloureux si l’on savait s’y prendre, si bien que finalement plus personne ne vint se frotter a lui pendant sa réflexion. Enfin, on l’appela. Il leur fut proposé une catégorie d’arme variés et de bonne facture, sûrement récoltés en partie sur les cadavres de ceux ayant perdus les combats précédents. C’était une arène ou la mise a mort devait être courante, presque obligatoire. Le garde grogna en voyant passer l’elfe, beaucoup plus calme que ceux qui étaient esclaves des sortilèges. Hideki lui aussi était assez calme, et il le vit choisir une lance, son arme de prédilection. Il pourrait en avoir besoin, car si il y avait beaucoup de vermisseaux dans la masse, il y avait aussi des ennemis a talent. A surtout ne pas mésestimer. Il devrait y aller a 100% dès le départ, ou presque. Plutôt a 50% pour analyser les techniques de l’ennemi en esquivant, puis passer a 100% lors de la contre attaque. Ils arrivèrent dans une nouvelle salle d’attente ou ils furent séparés en plusieurs groupes. Hideki resta dans le même groupe que lui même et il fut rassuré, les différents groupes allaient sans avoir le moindre doute a avoir la dessus, s’affronter. Enfin, il sortit. Il était le premier. Il inspira un grand bol d’air frais. Il ne sentait plus le sort sur lui a présent, comme si… Mais oui, ce sort devait demander beaucoup d’énergie et de concentration. Les magiciens devaient avoir le besoin d’observer leur cible, faire un sort général a plusieurs dans la salle d’attente pour créer une pression et faire céder la résistance, puis ensuite faire un sort bien plus centré. Juste quelques zones ou le sortilège n’agissait pas. Une idée avait germé dans son esprit. Ceux qui devaient s’en prendre a eux seraient a découvert, sûrement en hauteur et se croyant bien a l’abris de toute attaque avec leurs boucliers. Une faute devenue courante chez eux, leurs boucliers étaient censés les protéger de toute attaque, mais lui brisait ce genre de protection, les balayant tel des fétu de paille. Il arriva enfin au tiers de la surface entre son entrée et celle d’ou sortirait probablement son ennemi. Il espérait un combat facile mais il ne l’escomptait pas trop. Il devait y avoir des personnes capable de jauger la puissance générale des personne pour créer des combats intéressants. Mais aura-t-il été sous estimé comme toujours ou pas ? Il avait toujours été mésestimé par ceux qui ne le connaissaient pas. Il avait du réussir avec brio bien des missions pour que finalement, le roi lui fasse un peu confiance et ce malgré son rang. Un rang il est vrai ne prouve souvent pas grand chose, surtout pour ceux qui ne connaissent pas leurs mœurs, a eux assassins de Nelta. Il jeta un regard circulaire, essayant de voir ceux qui avaient le plus de chance d’être ses cible, ceux qu’il voulait abattre avant le vrai combat. Faire monter sa rage ne serait pas difficile depuis qu’on lui avait enlever celle qu’il aimait et craignait de ne jamais revoir. Il sentait son agacement monter, puis il réalisa d’un coup ce qui se passait.
Leur sort avait commencer. Ils étaient au moins deux sur lui. Cela l’énervait vraiment de plus en plus mais il ferma les yeux. Se concentrer sur la source magique, voir la couleur de celle-ci. Bien, il les avait repérer avant même que le combat ne commence. Enfin la porte en face de lui s’ouvrit dans un craquement lugubre, et une femme pale apparut. Sa peau était vraiment très blanche, mais contrastait avec la gracieuse noirceur de son visage. Elle n’était pas tendre, il n’y avait aucun doute a avoir la dessus. Si elle le pouvait, elle le tuerait. Peut-être savait-elle aussi qui il était ? Quoi qu’elle pense, ils devraient se battre. Il pouvait voir des poignards légers de loin, mais en regardant mieux elle en disposait d’un beau stock, bien plus important que le sien. Il n’en avait que 12, 10 sur sa ceinture, 1 derrière chaque bote. Elle semblait belle mais l’expression de son visage la rendait horrible a voir. Elle était la pour prendre du plaisir, torturer son ennemi avant de le tuer ne devait sûrement pas faire partie de ses tabous. Mais lui ne la tuerait pas. Il la salua alors qu’elle s’avançait, puis, au moment ou un bang sonore déclenché par le choc sur un énorme cercle en cuivre, il disparut, et sa rage avec. Il était a nouveau calme, et il fonça vers les bord de l’arène avant de réapparaître en envoyant deux dague sur le magiciens le visant, puis il se dirigea vers ceux qui visaient son ennemie pour leur envoyer avant même que les premières dagues aient atteint leur cible, les magiciens qui rigolaient en voyant arriver ces armes blanches, empoisonnées comme a son habitude, vers eux. Il les laissa espérer jusqu’au bout, a peine 5 secondes, puis le bouclier vola en morceau et le rire fit place a une expression figée, comme un rictus nerveux, celui de la mort qu frappe en terrifiant l’homme. Les 4 tombèrent des gradins jusque dans l’arène, foudroyés. Le vrai combat allait commencer, mais avant cela, il ajusta sa cape et il dit bien fort :


« Je sis Lethao Ëselendil, Ombre de Nelta, si un seul d’entre vous tente de faire la même bêtise que ces abrutis je vous promet qu’ils mourront, j’ai bien assez de munition pour eux. »

Ainsi il s’annonçait, même s’il n’annonçait pas ses projets. Il avait été reconnu il le savait, sinon son ennemie n’aurait pas eue ce niveau. Ce n’était pas un simple fait du hasard, mais bien une manipulation précise des rencontres. Mais il rit intérieurement, il avait donner a Hideki quelque chose qui l’empêcherait quoi qu’il se passe sauf si lui aussi se déclare, d’être reconnu. Il n’était plus a présent l’elfe qui était rentré ou celui qui avait tuer les magiciens inconscients de Koory. Il était l’ombre dans toute sa splendeur, Et si son aura était pure, sans la moindre saleté, elle pouvait a présent sembler plus noire que de l’encre. Il avait retirer sa capuche, laissant flotter un instant ses long cheveux noirs au gré du vent, et libérant ses oreilles d’elfes, qui même si elle étaient peu marqués, ne laissaient aucun doute sur sa race. Enfin dans un geste souple il retira ses lames de leur Foureau, sous la cape, l’une dans le dos légèrement inclinée et l’autre au niveau de l’épaule, puis quand il fut a une distance correcte de la femme qu’il allait affronter, il dit :
« Maintenant, dame d’Omlid, le vrai combat va pouvoir commencer. »

Sa cape voleta un instant dans l’air, et le sable du sol de l’arène se souleva légèrement avec les choc de son arrêt. Son armure était maintenant vraiment visible. Noires d’encre avec un simple arbre vert au niveau du centre du torse, dans la moindre couture apparente, juste les reflet du soleil sur cette cuirasse, comportant de légères épaulettes, courte et souples ne gênant en rien les mouvements, puis sur les bras la même matière que l’armure, et sur les jambes de même, comme si tout n’avait été que d’un bloc, excepté les gants et bottes, eux étrangement décorés, cousu avec des fils de diamant bleu et vert sur du cuir de qualité supérieure. Il l’avait faite apportée par un de ses espions et il l’avait mise sans rien dire ni montrer a Hideki. D’étranges boucles et lignes parcouraient ces accessoires. Il regarda son ennemie, il était près. La tactique prévue : esquive puis une fois techniques analysées contre attaque. La bataille promettait d’être passionnante, il n’avait pas combattu d’ennemi puissant depuis longtemps, et cela lui manquait presque. Certes la flûtiste était dangereuse, mais elle avait prit soin de le fatiguer avant de la combattre…


[ desol de la faible qualitée de mon message ]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elthyra
Assassin bizarre qui fait peur aux enfants
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2334
Age : 526
Rang : Prêtresse simonienne, khanique, rufusienne, manaesque et BNesque
Pouvoirs : Invisible dans l'ombre
Espèce : Ange déchue/Truc bizarre pas humain
Date d'inscription : 13/06/2006

MessageSujet: Re: Lethao vs Elthyra   Mar 8 Mai 2007 - 4:57

L'arène... Un bâtiment vieux d'environ une centaine d'années, inutilisé pendant tout ce temps. Composée de pierre taillée, grande, plutôt majestueuse, cette arène était certainement un joyau de l'architecture. Mais rien ne pouvait effacer l'ambiance sinistre qui régnait aux alentours de la bâtisse. Pas d'enfants en train de jouer dans les rues, pas d'animaux, pas de commerçants. Comme si tout Amsya fuyait un endroit pareil. Elthyra s'était toujours demandée pourquoi un pays si pacifique comme Amsya avait accepté le déroulement de "jeux" si cruels. Á se demander si le gouvernement connaissait l'existence d'un tel endroit.
La jeune déchue regardait la façade avec envie. Il y avait longtemps qu'elle ne s'était pas amusée. Au moins trois jours. Vérifiant le contenu de sa cape, elle plaça ses dagues à des endroits stratégiques (comme à l'arrière de ses bottes >.<) et entra. Plusieurs dizaines de personnes attendaient à l'entrée. Bizarre, tous ces jeunes qui voulait combattre. Elle se dirigea, tout en bousculant la moitié des "candidats", vers le bureau d'accueil principal.


*Bureau d'accueil... ça fait touristique comme nom*

L'assassin proposa sa candidature à l'homme assis derrière le bureau. Celui-ci faillit lui rire au nez et dire que l'arène n'était pas pour les femmes, mais c'est à ce moment là qui remarqua la dague posée sur sa gorge. Il décida donc de sagement accepter de laisser passer la jeune femme. Une fois entrée dans la pièce suivante, elle fut obligée à laisser ses armes personnelles et prendre celles de l'arènes. Enfin, c'est ce que les gardes croyaient. Ils n'avaient pas remarqué les quelques cinquantaines de poignards et autres dagues dans la cape d'Elthyra. Sans parler de celles derrière ses bottes. Elle laissa tout de même son épée, plus à causes des origines de l'arme qu'autre chose. Discrètement, elle déplaça quelques unes des ses dagues, pour avoir quelque chose à empoigner à sa ceinture en cas de besoin. L'assassin sortit un tube rouge et blanc, remplie d'une pâte blanche douteuse et et une brosse à dents. Ainsi, elle se lava les dents tout en bénissant le dentifrice saint comme à son habitude, sous les regards étonnés et confus des autres combattants présents, qui n'avaient malheureusement aucune hygiène dentaire. Elle s'assit calmement, les regards toujours braqués sur elle, et sortit un parchemin de sa poche. Quant à attendre, faut bien s'occuper.

Environ une heure après, un homme vint la chercher pour la mener à son adversaire. Comme dans la plupart des arènes, les combats se déroulaient dehors, et la lumière brusque du soleil fit cligner les yeux de l'assassin. Maudit astre du jour. Son adversaire était déjà là. Un jeune homme... non, un elfe. Plus grand que la majorité des humains, mais pas immense, et assez fin. De toute évidence, ce n'était pas un guerrier. Dommage, la fragilité apparente d'Elthyra ne le bernerait pas. Ses oreilles fines et pointues trahissaient ses origines, tous comme son apparence gracieuse. Il portait des vêtements souples en cuir noirs, semblables à ceux d'Elthyra, seulement moins extravagants et bien plus discrets. Sa ceinture, ses bottes et ses gants étaient tous en cuir clouté.


*Tiens, peut-être que je devrais me mettre au cuir clouté. Ça protège et... ben c'est du cuir quoi Very Happy*

L'assassin continua d'observer l'elfe. Deux lames de taille moyennes, des dagues derrière les bottes, et des fioles de poison plus ou moins cachées. Il était comme elle. Un tueur. Arrêtant finalement de fixer Lethao de son regard rubis, Elthyra afficha un petit sourire en écoutant les applaudissements du public alors qu'elle s'avançait vers le centre de l'arène. Elle avait bien fait de menacer le responsables des bruitages pour qu'il passe ces enregistrements de foule en délire. Car en réalité, les vrais spectateurs étaient peu nombreux. Beaucoup des gens présents n'étaient que des gardes et magiciens chargés de la sécurité. Ou des imbéciles qui pensaient pouvoir attaquer les combattants. Ignorant les regards des dit imbéciles, Elthyra se dirigea rapidement vers son adversaire et le salua d'un hochement de tête. Elle le gratifia d'un sourire -car après tout c'était un bishi elfique- et se mit en position de combat. Le gong sonna. Un son grave, puissant et clair. L'assassin ne bougea pas. Elle observa avec amusement le dit bishi se diriger vers des magiciens, l'air calme et dagues (empoisonnées, bien sur) à la main. Les magiciens étaient trop arrogants et trop surs d'eux pour remarquer que les arme qui fonçait sur eux était enduite de poison mortel. Quatre corps tombèrent sur les sables de l'arène (j'ai toujours rêver de caser cette phrase quelque part Smile)

« Je sis [ouh une faute] Lethao Ëselendil, Ombre de Nelta, si un seul d’entre vous tente de faire la même bêtise que ces abrutis je vous promet qu’ils mourront, j’ai bien assez de munitions pour eux. »

Elthyra réalisa que c'était la première fois qu'elle entendait la voix de Lethao. Celui ci était d'ailleurs de nouveau face à l'assassin, qui ne pouvait s'empêcher de contempler les cadavres avec joie. Quatre morts de plus Very Happy. L'armure de l'elfe était visible maintenant. Elthyra pouvait y apercevoir des symboles dont elle ne connaissaient pas la signification, et il faut qu'elle s'en fichait comme de l'an quarante. Non, son esprit ne vagabondait pas à la recherche de nouveaux objets à ajouter à sa collection Colgate...Plutôt, elle était en train de se demander si le liquide qu'elle s'apprêtait à étaler sur sa lame était du poison ou la nouvelle teinture pour cheveux qu'elle avait achetée au soldes du marché de Moalanfu. C'est à peine si elle remarque que son adversaire était sur le point de commencer le "vrai" combat. D'ailleurs, en grand inculte qu'elle était, la déchue n'avait aucune idée de qui Lethao était. C'est pas comme si elle avait passée toute son enfance dans la plus grande ville d'Omlid, après tout ^^'.

« Maintenant, dame d’Omlid, le vrai combat va pouvoir commencer. »

"..............................-silence de mort-......................................."

"Hein ? Euh oui c'est à moi que vous parlez ? Parce qu'aux dernière nouvelle, on m'appelle Elthyra, pas Damdo Mlid. Et au cas vous demandiez je dis 'on m'appelle' parce que ça sonne mieux que 'j'mappelle'. Encore que 'on m'a nommée' est pas mal non plus. Ne faites pas attention à moi. Oups, oubliez ça. Faites attention vu que on est censés se battre. J'ai bien dit censés. Bon retour en mode sérieux."

Comme quoi tout le monde n'a pas la chance de naître intelligent. Bref.... Elthyra retira elle aussi sa cape (il commençait à faire chaud - elle savait bien qu'elle n'aurait pas du acheter un truc en velours noir), faisant tomber les quelques dizaines d'objets insolites qui s'y trouvaient (dont un ours en peluche blanc et un tube de colle toutes surfaces), tout en dévoilant ses deux ailes noires jais, qui dissimulaient elles-aussi plusieurs dagues. Elle empoigna une des armes qui se balançaient à sa ceinture, et décida de tenter un assaut maladroit pour tromper son ennemi. Elle lui fonça dessus, dagues à la main, sachant pertinemment que Lethao esquiverait sans problèmes. Avec un peu de chance, le suberfuge ne serait pas détecté, bien qu'Elthyra craignait de sous-estimer l'elfe.


Dernière édition par le Sam 3 Nov 2007 - 20:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lethao
Ombre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 757
Age : 29
Rang : Ombre
Pouvoirs : Destruction des champs de force ( contact avec necessaire, sauf si attaque a distance) Invisibilitée
Espèce : Elfe
Date d'inscription : 27/01/2007

MessageSujet: Re: Lethao vs Elthyra   Ven 11 Mai 2007 - 1:27

Une ange ? Voilà qui était rare chez les omlidois. Elle venait de lui déverser un discours incohérent qui en aurait sans le moindre doute déstabilisé plus d’un, mais pas lui. Il sentait chez elle une retenue, comme un secret. Il ne devrait pas la sous estimer. Sous discours naïf, se cachait une guerrière ayant de l’expérience, sachant même se jouer de tout ces idiots de soldats corruptibles. Elle devait être capable d’extorquer pas mal de chose a un homme avec ce physique et cette intelligence probable. Mais elle ne semblait pas vouloir attaquer tout de suite par contre, aussi l’elfe baissa légèrement sa garde, avant d’adresser un sourire a l’étrange femme, en disant :

« Ravis d’être votre adversaire mademoiselle. Mais sachez que même sans ces magiciens pour nous agacer je me montrerait sans pitié, bien que vous survivrez obligatoirement, je ne tien pas a faire couler lus de sang dans cette battisse qui en a déjà vu beaucoup trop couler. »

Il se remit en position de combat, à juste une dizaine de mètres de l’assassine au sourire scintillant. Si celui de l’elfe ne valait pas celui de son ennemie, son sourire n’en était pas moins blanc, il se lavait intégralement le plus souvent possible, et pour les voyages il avait des branches d’arbre taillées pour pouvoir nettoyer les dents, et tout le nécessaire. Il était très certainement l’hominidé le plus propre aux alentours. Puis, enfin, ses épées bien tenue dans ses mains, il dit avec un grand sourire d’exaltation :

« J’arrive… »

Alors le combat allait vraiment commencer, en a peine un dixième de seconde il était déjà sur l’assassine, faisant un mouvement large du corps en se penchant pour lui faucher les jambes, puis sans se soucier de la réussite de son attaque, la prise soit l’aggravant soit ne servant pas a grand chose, il agrippa les épaules de la femme au cheveux bleus et il s’en servit pour se projeter en l’air, comme volant vers le soleil, avant de retomber e piqué sa jambe droite en avant vers la position ou aurait du se trouver la combattante, l’autre jambe prête a le faire rebondir vers une position avant soit pour esquiver au cas ou il y aurait contre attaquer, soit pour attaquer dans le même élan avec un coup de taille large si la cible se présentait a lui. Il gardait dans sa main gauche son épée libre de tout mouvement pour pouvoir parer une lame ou autre, et son corps aussi tendu qu’un ressort était près a bondir et rebondir encore pour esquiver l’ennemi…

[ desol c'est très court mais c'estun combat aussi ]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elthyra
Assassin bizarre qui fait peur aux enfants
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2334
Age : 526
Rang : Prêtresse simonienne, khanique, rufusienne, manaesque et BNesque
Pouvoirs : Invisible dans l'ombre
Espèce : Ange déchue/Truc bizarre pas humain
Date d'inscription : 13/06/2006

MessageSujet: Re: Lethao vs Elthyra   Mar 28 Aoû 2007 - 15:05

(suis revenue :d)


« Ravis d’être votre adversaire mademoiselle. Mais sachez que même sans ces magiciens pour nous agacer je me montrerait sans pitié, bien que vous survivrez obligatoirement, je ne tien pas a faire couler lus de sang dans cette battisse qui en a déjà vu beaucoup trop couler. »

L’elfe avait sourit à Elthyra. Au grand soulagement d’Elthyra, l’hygiène de Lethao était bien supérieure à celle des hommes qu’elle avait vu dans l’arène. Elle ne supportait pas de tuer quelqu’un de sale. La crasse, ça fait pas joli dans une mare de sang. Mais bon passons, les détails comme les goûts de la déchue ou la marque du dentifrice que Lethao n’utilise pas n’ont pas leur place dans un combat. L’ange assassin avait bien compris que son adversaire n’avait pas été déstabilisé par son discours maladroit. Le combat allait être intéressant. Elle sourit (-à comme ça ).

*MUHAHAHAHA, je vais l’étriper, l’égorger, lui retirer les yeux et lui arracher les dents une à une*

Quelle finesse dans les descriptions… Lethao avait baissé sa garde une demi-seconde avant sa déclaration, mais Elthyra n’avait pas envie d’attaquer. Elle le laissait faire le premier pas, juste pour donner l’impression qu’elle maîtrisait la situation. La voix de l’elfe retentit, avec une pointe d’excitation.

« J’arrive… »

Le combat commençait. Lethao, avec une vitesse fulgurante, essaya de faucher les jambes d’Elthyra, puis s’appuya sur ses épaules pour sauter. Ce qui n’amusa pas DU TOUT l’ange déchue, qui prononça alors une série de jurons plus grossiers les uns que les autres, et qui ne se seront pas répétés ici pour des raisons évidentes. Tout en vociférant ces obscénités, l’assassine fit un bond gracieux, suivit d’un salto arrière. Son adversaire était prêt à contre attaquer ou à esquiver. Mais l’Omlidoise ne connaissait pas le sens du mot « prudence »… C’était plutôt le genre de personne complètement inconsciente. Ses cheveux blancs, laissés libres, étaient dans sa figure, mais elle s’en contrefichait, concentrée sur son objectif. Elle devait attaquer tout en évitant la lame de l’elfe… Se faire blesser trop profondément conduirait à la défaite. Alors qu’elle était encore en l’air, elle sortit quelques dagues de sa ceinture, et… donna un énorme coup de boule dans le crâne de l’assassin elfique.

« Z’avez le bonjour…
grande respirationd’Elthyra Cornélia Leïla Sashka Summersong Hokana Silver, fille de Salnyr Summersong et de Zephan Hokana »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cizayox
Guerrier
avatar

Masculin
Nombre de messages : 312
Age : 29
Pouvoirs : Corp d'acier organique, super force - vol sur de courtes distance -
Espèce : Cizayox ( pokemon )
Date d'inscription : 07/12/2006

MessageSujet: Re: Lethao vs Elthyra   Sam 1 Sep 2007 - 19:32

( Moi aussi, desolé c'est court Sad )

L’ange qu’était son ennemie était a sa hauteur, semblait-il, et le combat n’en serait que plus intéressant. Mais dans sa façon d’agir ont pouvait voir qu’elle manquait sans aucun doute de maîtrise de soit, aussi l’elfe commença a établir une stratégie pour la vaincre sans la tuer, a coup sur. Bien qu’elle sembla son ennemie dans tout les sens du terme, l’ombre répugnait a tuer les gens de talents, et il ne le faisait qu’en dernier recours.
Déjà la jeune femme lui tombait dessus, et elle lui donna un coup de tête, que l’elfe n’évitât pas, car il avait alors la possibilité de contra attaquer sans délais. Aussi, plutôt que de reculer sous le coup, il s’avança jusqu'à être presque contre l’assassine, puis lui envoya un coup sec au niveau de la poitrine, puis juste sous la carotide avec le manche de son épée, avant de se dégager en sautant, s’aidant de son ennemie pour prendre a nouveau son élans, jusqu'à arriver quelques mètres en arrière, sa main ayant juste effleuré le sol avant qu’il ne se relève. Il avait de nouveau pris une position défensive, s’essuyant le front d’ou un léger filet de sang coulait suite au coup de la dame.
Il sourit a nouveau, tout en retirant d’un geste sa cape en attendant que celle qu’il avait frappé reprenne ses esprits. Il aurait pu finir ce match en tuant celle-ci de par son imprudence, mais cela aurait aussi gâcher son plaisir.


« Vous êtes douée madame, malheuresement vous vous emportez trop et cela pourrai causer votre perte. A et inutile de me lancer vos dizaines de dagues, ma fiancée utilise le même genre de technique et je ne me suis que trop entraîné avec elle pour qu’elles vous soient utiles. Reprenez votre souffle, j’attendrais que vous ayez récupéré pour me battre a nouveau. »

Lethao se tut alors, sous les hurlement énervés du public qui ne souhaitait rien d’autre qu’une mise à mort. Mais celui-ci arrêta de se plaindre lorsqu’un regard meurtrier de l’elfe les surprit. Il détestait ce comportement et cette envie de sang le répugnait d’autant plus. Soudain il vit que son ennemie avait reprit ses esprit, et comme pour illustrer ses paroles, il envoya 5 dagues dans la direction prise par l’autre, dont deux sur les coté aux possibles esquives, avant de commencer a courir vers elle, se préparant a la frapper du plat de sa lame d’autan que d’esquiver une attaque de dagues ordonnées..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fabulya.actifforum.com/viewtopic.forum?p=43375#43375
Elthyra
Assassin bizarre qui fait peur aux enfants
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2334
Age : 526
Rang : Prêtresse simonienne, khanique, rufusienne, manaesque et BNesque
Pouvoirs : Invisible dans l'ombre
Espèce : Ange déchue/Truc bizarre pas humain
Date d'inscription : 13/06/2006

MessageSujet: Re: Lethao vs Elthyra   Lun 29 Oct 2007 - 12:30

Elthyra était en mauvaise posture. Elle avait en effet compté sur l’effet de surprise de son attaque, mais Lethao semblait connaître toutes les techniques, même celles utilisées par les assassins d’Omlid complètement dérangés. La déchue serra les dents ; elle n’accepterai pas de se faire battre par cet elfe, aussi talentueux (et androgyne) soit il.

« Vous êtes douée madame, malheureusement vous vous emportez trop et cela pourrai causer votre perte. A et inutile de me lancer vos dizaines de dagues, ma fiancée utilise le même genre de technique et je ne me suis que trop entraîné avec elle pour qu’elles vous soient utiles. Reprenez votre souffle, j’attendrais que vous ayez récupéré pour me battre a nouveau. »

La seule réponse à cette réplique de la part d’Elthyra fut un sourire carnassier (à la Yagami Light) . Cet elfe ne savait vraisemblablement pas à qui il avait affaire. Elthyra pensait pourtant être assez, connus, ne serait-ce que pour son fanatisme envers des choses bizarres comme le dentifrice et les bishis. L’elfe avait peut-être l’avantage sur elle pour l’instant, mais elle n’avait révélé qu’une infime partie de ses capacités. Il suffisait à la déchue de reculer vers une zone d’ombre et elle disparaîtrait dans les ténèbres, invisible même à l’œil le plus exercé. Si seulement son adversaire lui en laissait le temps…

« Nyaaah—Monsieur le bishi elfique, on ne vous a jamais appris que c’était méchant de blesser les jeunes filles pures et innocentes telles que moi ? »

Elle DEVAIT réussir à le déconcentrer, pour la victoire, pour la gloire, [strike] pour Colgate [ /strike] pour Omlid ! S’il baissait sa garde ne serait-ce qu’un unique instant, la déchue mettrait son plan génial-pas-encore-crée en pratique . Soudainement, sur un coup de tête (Hahaha… hum ><’) la déchue se lança dans un spectaculaire enchaînement de figures acrobatiques inutiles, du triple-salto-arrièere-vrille-atterissage-dérapage à la roulade arrière, devant un public ébahi mais légèrement consterné de la tournure que prenait ce combat. Au milieu de deux mouvements, l’assassin omlidoise balança un coup de poing dans le nez de l’elfe, suivit d’un coup de pied dans l’estomac à l’endroit qui, comme le savent les gens qui écoutent en biologie, provoque des vomissements. Immédiatement, sans attendre la réaction de son adversaire, elle sortit une dague (empoisonnée, ou pleine de teinture pour cheveux… on ne le saura jamais) et l’enfonça dans le dos de Lethao, puis, essouflée, elle s’allongea sur le sable de l’arène et se mit à jouer avec ses cheveux.

PS : Si tut te mets à tout esquiver je t’étripes u_u. Désolée, ce poste est assez court, mais je vais pas me lancer dans une description détaillée des dagues d'Elthyra, de ses entiments et des gens du public
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lethao
Ombre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 757
Age : 29
Rang : Ombre
Pouvoirs : Destruction des champs de force ( contact avec necessaire, sauf si attaque a distance) Invisibilitée
Espèce : Elfe
Date d'inscription : 27/01/2007

MessageSujet: Re: Lethao vs Elthyra   Lun 29 Oct 2007 - 22:30

Bien, l’assassine semblait avoir compris ce qu’il disait. Elle lui sourit, visiblement sure d’elle, et elle commença a faire plusieurs acrobaties sans viser l’elfe qui, même s’il jugeait cette façon d’attaquer inutile, ne baissa pas une seconde sa garde. Elle avais aussi lancer une phrase inutile. Elle n’était pas une jeune femme innocente, il le lisait dans son regard, mais plutôt une tueuse sans la moindre pitié. Les acrobaties de l’ange se faisaient de plus en plus proche, et l’elfe rangea ses deux épées dans un geste, juste avant que son ennemie tente de lui envoyer son poing. Il l’évitât en se baissant, et il vit un pied arriver. Il le reçut dans le ventre, mais pour amortir le choc, il s’était lancé en arrière. Elle était plus rapide qu’il ne le pensait donc, mais pas assez pour en être dangereuse avec ces mouvements. Elle bougeait trop de manière inutile et se fatiguait, même si c’était de façon minime, trop pour utiliser ses capacités au maximum. Elle surgit dans son dos pour l’attaquer, mais elle fut trop lente. Il l’avais vu sortir une lame en donnant le coup de pied et il s’attendait a ce qu’elle l’utilise. Il se retournât en plein vol, envoyant son pied pour heurter violemment le plat de la dague, puis il attrapa le bras de la femme pour la faire tournoyer autour de lui, avant de l’envoyer avec force contre un mur. Elle avait baisser sa garde pour l’attaquer une fois de trop. Elle s’était encore laissée emporter, et l’elfe commençait à percevoir une façon de gagner rapidement. Quand il lui avait parlé, elle c’était énervée pour un rien, juste un conseil… Elle était donc plutôt susceptible, et donc facile a pousser a la faute. Les fois précédentes, ils n’avait pas voulut la blesser, mais a présent, il allait la provoquer volontairement. Il se remit en garde a main nue en s’éloignant en sautillant en arrière :

« C’est tout ? Tu pense vraiment que tu peux y arriver comme ça ? Tu me fais pitié, abandonne et rentre chez toi si tu n’es pas capable de faire mieux, je n’ai pas besoin de combattre une gamine qui sais a peine se battre. »

Maintenant, le combat était clos. Peux importe les technique de combat qu’elle sortirais, sous l’effet de la colère elle n’arriverais jamais a développer son potentiel et l’elfe savais déjà comment contre attaquer face a toute situation. Au pire, il utilisera une petit bombe de fumée qui lui servirais a devenir invisible en un instant et il pourrait alors la mettre KO en quelques passes.

[ Désolé Elthy mais bon ton personnage est trop facilement combatable par le genre de personnage qu’est le mien. ]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Lethao vs Elthyra   

Revenir en haut Aller en bas
 
Lethao vs Elthyra
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Févlia :: Dans le Monde Réel. . . :: Sujet terminé-
Sauter vers: