AccueilCalendrierFAQS'enregistrerMembresRechercherGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Chasse au renard [PV Rakeny]

Aller en bas 
AuteurMessage
Almyre Yoru
Magicien Digiconsuériphile
avatar

Masculin
Nombre de messages : 171
Age : 26
Rang : Lisez en haut de mon n'ava les amis 8D
Pouvoirs : Bloquer sa respiration/Traceur
Espèce : Haut-elfe
Date d'inscription : 17/01/2008

MessageSujet: Chasse au renard [PV Rakeny]   Dim 20 Jan 2008 - 11:31

Le soleil se levait paresseusement, etirant les ombres matinales des arbres, qui se retrouvaient a faire plusieurs fois leur taille, si on regardait seulement leurs ombres. Le soleil eclatant qui brillait d'une lueur encore froide et rude aveuglait les animaux marchant prudemment sur la mousse, et eveillait les dernieres creatures encore en proie au sommeil, tandis que les creatures nocturnes s'en retournaient dans leurs abris. Un passage de transition... La rosee trempait encore le sol, parsemait toujours les arbres de ses perles translucides, qui permettaient aux insectes de se desalterer avant qu'elles ne sechent. Un doux matin. L'hiver etait la, cependant. Les quelques creatures a encore s'eveiller en cette saison sortaient, dans l'espoir de trouver quelque nourriture encore disponible. Un cerf majestueux se fit voir, gratta d'un coup de tete habile la surface d'un arbre pour en retirer l'ecorce, qu'il mangea. C'etait du dernier recours, l'hiver etait toujours un challenge pour les etres des bois. Et si ce matin il ne neigeait pas, les nuages avaient profite de la nuit pour recouvrir la foret d'une epaisse couche de neige immaculee. C'est la qu'entre en scene le personnage qui nous interesse un peu plus, Almyre.

Le semi-elfe, emmitouffle dans son lourd manteau, marchait maladroitement, devant bien soulever ses jambes pour avancer, et pousser un peu de neige sur son passage. Plus de soixante centimetres de neige dans laquelle on s'enfoncait, quelle partie de plaisir pour marcher. Il laissait des traces vraiment peu discretes en plus. Mais ceci etait le destin de tous les etres de la taille et du poids d'Almyre. Il enviait les rongeurs legers dont il voyait la trace, tres legere, sur la neige, ils couraient sur la neige sans s'enfoncer dans cette poudreuse, eux, au moins. Almyre reajusta sa capuche, la secouant pour en faire tomber la neige. Ses cheveux deja clairs etaient macules de flocons humides qui lui donnait froid au visage. Ah, quelle mauvaise saison. Il detestait le froid. Et a l'armee on etait oblige de se battre qu'il neige, qu'il vente, qu'un orage gronde. Et en general ils se faisaient joyeusement retamer, les dragons, etre volants, n'ayant pas a se soucier de la neige alors que les pauvre fantassins devaient se depatouiller comme ils le pouvaient. Ouais. Il n'etait pas si mal loge que cela, songea le jeune elfe en amorcant un autre pas. Meme si dans cette situation il finirait par traverser cette foret en deux jours au lieu de quelques heures. Il arait bien essaye de faire fondre la neige mais il craignait que cela ne fut une mauvaise idee, car les arbres, inflammables bien entendu, etaient partout. Soupir.

Au moins, il fallait trouver a manger, si il mettait tant de temps a marcher. Il avait des provisions dans son sac mais les fruits secs n'etaient pas ce dont il raffolait le plus, en tant que demi-vampire. Almyre avait bien une fronde, mais il fallait trouver une proie. Et sur ce manteau neigeux, allez trouver une proie digne de ce nom. O rage, o desespoir o vieillesse ennemie, que n’ai-je tant vecu que pour cette infamie ? En etre reduit a chasser des petits rongeurs en etant coince dans la neige, quel destin eclatant ! Hiver maudit, hiver traitre, que le printemps arrive vite te detroner et t'oter ce sourire que tu arbores a la vue des pauvres gens comme lui, ou des gens coinces dans le blizzard, dans les hautes montagnes ! Enfin, les pensees et la colere d'Almyre etant dirigees vers des choses totalement abstraites, on pourrait le penser un peu fou, surtout aux jurons marmonnes qu'il proferait tout en avancant pas a pas. Il finit par trouver quelque chose qui pouvait l'interesser. Un renard qui marchait prudemment, ses pas s'enfoncant un peu, dans une couche de neige un peu moins epaisse que celle qu'Almyre venait de traverser, arrivait sans se soucier du danger qui le menacait. Almyre saisit sa fronde a la ceinture, avanca, avanca, fouillant la neige. Une fois sorti de l'epaisse masse blanche, il put trouver un caillou a la bonne taille. Il ne fallait faire plus aucun bruit. Le renard etait dos a lui, et sautait autour d'un toru qu'il vait repere, contenant sans doute des mulots ou autres rongeurs. Ah, la prise etait trop belle. L'elfe appreta son arme, savourant d'avance sa victime. Sa pierre un peu ronde bien mise dans la poche de cuir, il la fit silencieusement tourner sur le cote de sa tete en tenant les lanieres d'une main, visant le renard qui ne l'avait pas encore vu. Il fallait faire vite. Il fit tourner la piere, tourner, tourner, puis lacha une des lanieres. La pierre sortit de la poche et frappa la tete du renard de plein fouet. Almyre sourit. At-tra-pe ~

Rangeant sa fronce et tirant son epee, il s'approcha du renard. La neige etant moins profonde il marchait maintenant plus facilement et ses jambes etaient moins ankylosees par le froid. Almyre se baissa sur sa proie qui gisait, un filet de sang coulant de sa tempe. Seulement assome, a son avis. Almyre acheva le travail en coupant la tete de la pauvre bete. Apres ca, il vida la bete, essayant de refrener ses impulsions de vampire qui lui faisaient vouloir le manger tout de suite, cru, encore tout saignant. Mais non, il fallait laisser, il fallait laisser... decoupant les parts, il s;installa sur une large pierre horizontale, ou il mit le cadavre bien decoupe et quelques branchages pas trop mouilles. Usant de la magie, il y mit le feu. apres quoi il prit un morceau de renard et le piqua sur une branche qu'il tint un peu au dessus du feu. La douce odeur de viande etait plus delicieuse encore, l'instinct d'Almyre rpit le dessus et a peine deux minutes apres avoir essaye de passr pour un etre civilise, il mangea la part a peine cuite, puis alla piocher sur le renard, preferant la viande crue. Son festin termine, il jeta les os , s'essuyant la bouche. Avec un peu de neige il se lava les mains. Encore une fois il avait perdu son sang froid, si on pouvait dire. L'elfe se degoutait un peu de lui-meme.

Reprenant son periple, il macha le long d'une riviere, sans doute atrocement froide, mais comme sur les berges il n'y avait pas beaucoup de neige, autant en profiter. Le probleme etait que depuis qu'il avai ue le renard, Almyre avait la nette impression qu'on le suivait et en bon paranoiaque qu'il etait, il etait constammant en train de jeter des regard lateraux, de se retourner, pensant avoir trouve la perosnne qui le suivait. Des bruits de pas dans la neige, qui ne faisait qu'une quinzine de centimetres a cet endroit. Il en etait sur, sur et certain, il etait suivi. Sans doute quelqu'un qui voulait attenter a sa vie, un de ces officiers de Nelta qui voulaient l'achever apres l'avoir dechu et exile, oui, c'etait sans doute cela. L'ancien Lieutenant-Colonel Almyre Yoru etait tombe bien bas, avoir peur de bruits de pas... Non pas avoir peur, mais se mefier. Il tuerait la personne qui le suivait, si elle etait animee de mauvaises intentions. Les pas se rapprochaient, feutres, incessants, stressant de plus en plus le pauvre elfe, qui se retourna soudain, mais cette fois cela ne fut pas vain, il apercut...


[j'ai fait court pour commencer, Rakeny de mon coeur <3]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raken
Gamine magicienne qui se croit au dessus de tout
avatar

Féminin
Nombre de messages : 599
Age : 23
Rang : Drôle de naine voulant conquérir la planète
Pouvoirs : 4 éléments en foooorce // sort //
Espèce : Humaine powah ! èoé
Date d'inscription : 21/11/2006

MessageSujet: Re: Chasse au renard [PV Rakeny]   Lun 21 Jan 2008 - 19:12

En effet, Almyre était suivi. Et, malheureusement pour lui, pas par une magnifique jeune fille pure et innocente. Nn, par une gamine désagréable qui voulait devenir maître du monde. Au début, Raken l'avait suivi uniquement parce que son chemin était aussi le sien.
Elle l'observait c'est vrai,, mais de loin, juste pour amasser le temps. La neige était, cela est vrai, magnifique, mais cette longue étendue blanche finissant par être lassante à la longue.
Elle se demandait s'il n'avait pas faim à la longue. Cela faisait pas mal d'heures qu'ils marchaient, et elle s'était fait apparaître plusieurs des pommes.
Très pratique, le pouvoir de la Terre, d'ailleurs.
En tout cas, la question fut vite réglée quand il s'arrêta pour tuer un renard.
Elle hoqueta, choquée. Elle ne reculerait devant rien pour prendre le contrôle du monde [ XD ] mais... tuer ainsi un animal aussi beau qu'un renard… c'était inacceptable pour elle, qui contrôlait toute la nature.
Elle accéléra le pas, bien décidée à voir qui était ce sauvage qui mangeait ainsi des renards.
Elle était tellement obnubilée par ces pensées qu'elle en oublia d'être discrète. Si elle le voulait, elle pouvait marcher tellement silencieusement que même un.. lézard [ ^^" XD ] ne l'entendrait pas.
Mais chaque pas qu'elle faisait aurait fait fuir des milliers de lézards, en ce moment.
Maintenant qu'il marchait le long de cette rivière où se formaient des pellicules de glace, tellement elle était froide, il semblait l'a voir entendue. Parano, la brute ? Un sourire cynique se peignit sur les lèvres fines de Raken.
Elle se cacha quelques instants, juste pour faire monter la paranoïa chez l'inconnu. Puis, lasse de jouer à ce petit jeu, elle se dévoila, juste assez pour que l'inconnu croie à une habilité de son propre regard.
Elle s'approcha tranquillement, un sourire innocent flottant sur ses lèvres :


Bonjour... Je me nomme Rak[en, et vous ?

Elle lui adressa un grand sourire, totalement factice, mais c'était totalement indécelable, bien sûr. Quand on veut devenir maître du monde, savoir maîtriser l'hypocrisie est de mise.
Même quand on veut exploser la face ou, plus courtoisement, détruire, la personne en question. Ça en devient plus dur.
Mais c'est toujours possible, bien sûr.

L'homme devant elle.. n'était pas un homme, elle en était sûre.
Ses traits étaient trop fins et trop sauvages pour appartenir à sa race.
Elfe sûrement ? Pourtant il ne ressemblait pas à ces fines et élégantes créatures qu'elle avait eu le loisir de rencontrer au gré de sa route. Ils avaient quelques choses en comment, cela va sans dire.
Elle crut aussi déceler, mais peut-être ne fut-elle que le jouet d'hallucinations, une flamme de folie briller dans le regard sauvage de l'être devant elle.
Une personne à éviter à tout prix, se dit-elle. De toutes façons, elle savait déjà à quoi s'en tenir, et préférait être prêt de lui... au cas où la folie qu'elle avait détecté dans ses nuits n'était
pas une hallucination.
Elle aurait tout aussi bien pu prendre ses jambes à son cou, mais la plus part des être humains ressentent parfois ce sentiment proche de la bêtise que l'on nomme parfois - à tort - courage. Avoir légèrement peur, mais étouffer ce sentiment, peu noble j'en conviens, mais qui a le mérité d'être sensé.
La bêtise humaine n'a pas de limite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Almyre Yoru
Magicien Digiconsuériphile
avatar

Masculin
Nombre de messages : 171
Age : 26
Rang : Lisez en haut de mon n'ava les amis 8D
Pouvoirs : Bloquer sa respiration/Traceur
Espèce : Haut-elfe
Date d'inscription : 17/01/2008

MessageSujet: Re: Chasse au renard [PV Rakeny]   Sam 26 Jan 2008 - 9:30

... une fille. Une jeune fille. Il s'etait brusquement retourne et avait vu cette personne la, devant lui, plantee. D..D'ou etait-elle venue? Il ne l'avait pas entendu approcher si pres que ca? Etait-elle si rapide? Une fee peut-etre? Ou l'une de ces creatures qui aimaient se jouer des voyageurs en apparaissant et disparaissant, les faisant tourner en rond, tout en les faisant tourner en bourrique. Almyre ne se laisserait pas prendre a ce petit jeu la. Si elle disparaissait, il continuerait tout droit, car tel etait son chemin. Ces petites creatures n'etaient pas dangereuses en soi, juste en ce qu'elle representaient... Il la regarda dans les yeux, bien plus calmement, se demandant si elle allait partir bientot. Elle etait bizarre pour une fee ou un farfadet. Elle n'avait pas d'ailes... Et son instinct de vampire disait que c'etait une Humaine. De longs cheveux bruns, des yeux legerement rougeatres. ne Humaine? Si petite, dans cete foret? Ah, ca devait sans doute etre une habitante d'un village qui cherchait des champignons ou de la mousse, ou que savait-il encore. Une simple fillette. Pas interessant.

Il allait se retourner et reprendre son chemin sans meme lui avoir adresse un petit bonjour lorsqu'elle se mit enfin en mouvement, allant un peu plus pres de lui, ses pas s'enfoncant un peu dans la neige, un sourire sur les levres. Elle se presenta. Raken. C'etait un nom amusant, peu commun. Elle demanda l'identite de l'inconnu. Celui-ci ne semblait pas tres enclin a lui repondre. Disons que cela l'embetait un petit peu, de voir cette petite fille si curieuse. Il ne voulait voir perosnne s'infiltrer dans ses affaires, comme lui ne s'infiltrait aucunement dans l'histoire de ce monde depuis son bannissement de l'armee de Nelta. La gamine semblait insistante, dans ses gestes, son sourire, son regard. Elle en etait presque inquietante mais disons qu'Almyre avait vu des ennemis bien plus effrayants que cette petite fille. Meme si elle faisait un sourire des plus psychopathes maintenant, il connaissait le visage et la nature de ce qui le suivait, il n'avait plus du tout peur. Et si il devait etre effraye par une fillette c'etait que son ancien grade de Lieutenant colonel n'etait pas vraiment merite. Enfin, repondre ou ne pas repondre, telle etait la question, il avait presque envie de tapoter la tete de la petite avant de partir. Elle n'etait meme pas interessante a manger, il etait repu. Aucun interet, non.

L'Humaine le devisageait, d'une maniere assez derangeantes, le troisant fixement, presque sans ciller, l'inspectant dans les moindres details. Peut-etre se demandait-elle a quelle armee il appartenait et cherchait-elle une quelconque insigne, ou alors peut-etre qu'elle ne savait pas de quel peuple il etait, et cherchait. Dans ses oreilles pointues, ses cheveux blancs, on voyait l'elfe, bien entendu. Dans la couleur de ses cheveux, dans ses traits un peu moins fins que ceux d'un vrai Elfe, on voyait l'Humain. Et dans la mauvaise lueur qui brillait au fond de ses yeux on voyait le vampire. Etait-elle effrayee? Peut-etre, mais elle ne le montrait pas. Quelle etrange fileltte, emmitouflee dans un manteau. Leur confrontation de regards dura un petit moment encore, Almyre ne parvenant pas a se decider quoi faire il soutenait le regard fixe de la petite fille. Il finit par decider de paraitre avenant, pour mettre un peu son humaite a l'epreuve, et de repondre a la jeune fille. Il le fit en ces termes, choisis pour etre les plus brefs possible tout en restant courtois.

"Je m'apelle Almyre."

Ah... A son gout son ton s'etait fait un peu trop sec. La petite fille n'aimerait peut-etre pas cela. Il etait tellement sous-doue en relations humaines, cela en devenait desolant. Enfin, il se demanda quoi dire d'autre. Il fallait dire quelque chose parce que sinon un immense silence s'installerait entre eux. Et comme Almyre avait choisi de lui repondre, il n'etait plus capable de tourner le dos a Raken et de partir sans qu'on le compare a un rustre goujat impoli et qui manque au respect de toutes les regles de courtoisie. Il continua de l'observer un instant. Elle etait aussi maigre que lui. C'etait etrange, dans les villages on mangeait un minimum non..? A moins que cette Reine de Koori vole toutes les recoltes des pauvres paysans, qui n'avaient plus rien a donner a manger a leurs enfants. Ou sinon elle etait peut-etre une voyageuse, comme lui. Une personne qui sur les routes avait un peu perdu de sa vigueur et de son apparence de bonne sante. C'est pourquoi il lui demanda, essayant de faire un sourire mais abandonnant bien vite cette idee idiote.

"Tu voyages toi aussi? Que fais-tu sur les routes par ce froid ?"

Une gamine comme ca qui voyage, il trouvait cela un peu.. louche, un peu impossible, un peu bizarre. Non, elle devait etre avec des adultes, si elle voyageait. Peut-etre cherchait-elle des branchages pour faire du feu a son campement. Elle etait bien impertinante cette petite en tous cas. Elle voulait paraitre courageuse, souriait. Ses jambes tremblaient par contre. Etait-ce le froid ou la peur qui avait cet efet? Les deux peut-etre. Enfin, c'etait vraiment une fille bizarre. Il aurait peut-etre mieux fait de se retourner et continuer son chemin. Et si elle avait insiste, il aurait mise sur ses pouvoirs pour etre un peu plus rapide. Si il ne pouvait se transformer en vent comme un vrai vampire il etait assez rapide. Plus que des elfes, meme si il avait une vue moins developpee que ceux-ci et quelques problemes autres. Se taisant apres cette phrase, il continuait d'observer la fillette. Il n'aimait pas trop parler aux gens de ce pays. Mais apres tout il n'avait que ca a faire de sa vie. Enfin, quelque chose le titillait. En tant que traceur il pouvait sentir un peu la puissance magique de ceux qui l'entourait, et une puissance non negligeable rodait... Il fronca legerement les sourcils, regardant la fillette. Serait-ce cette flle qui degageait un tel pouvoir?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raken
Gamine magicienne qui se croit au dessus de tout
avatar

Féminin
Nombre de messages : 599
Age : 23
Rang : Drôle de naine voulant conquérir la planète
Pouvoirs : 4 éléments en foooorce // sort //
Espèce : Humaine powah ! èoé
Date d'inscription : 21/11/2006

MessageSujet: Re: Chasse au renard [PV Rakeny]   Sam 26 Jan 2008 - 21:24

Oui en effet, c'était bien elle. Raken la seule l'unique la future maitresse du monde. Pour les autographes, voyez avec son agent.
Bon, pour en revenir à cette froide journée de janvier ... Ah oui, voilà.
Donc, c'était bien elle qui dégageait cette puissance magique. A part s'il y avait un super magicien juste derrière elle. Elle n'avait pas d'yeux derrière la tête, de toute façon.
Almyre... prénom peu courant s'il y en a. Encore plus que Raken. Mais que savait-elle des prénoms en usage dans les autres races ?


"Tu voyages toi aussi? Que fais-tu sur les routes par ce froid ?"


Hum... il paraissait plus affable, maintenant, mais... Elle préférait ne pas prendre de risques. Il restait toujours un peu effrayant. Et elle éprouvait toujours autant de haine pour lui.
Mais quelque chose dans sa voix la poussait à dire la vérité. Hum. De toute façon, elle n'avait rien à cacher. Elle n'allait pas lui raconter toute sa vie, quand même.


Oui, je voyage. Toute seule, cela va sans dire. Et ce que je fais... je pourrais te retourner la question, mais comme je suis polie, j'y répondrais : je suis mon chemin.

Réponse cucul entre toutes. Mais enfin, c'était pourtant la vérité. Si on change un mot. Elle suivait le chemin. Vu qu'elle n'avait pas vraiment de but... Quand on veut devenir maître du monde, on a pas de chemin bien précis à prendre, d'endroit où aller... surtout quand on a 13 ans-bientôt-14. Elle hésita un instant, avant de reprendre :


Et toi, qu'est ce tu fais ici ?

Hum, Raken n'avait visiblement pas appris qu'on doit vouvoyer les adultes. Mais elle ne le jugeait pas plus important qu'elle, donc elle ne voyait pas de raison pour ne pas le tutoyer.

Elle continuait à sourire, moins faussement tout de même. Un sourire plus carnassier, plus dangereux qui contrastait sur sa figure enfantine, aux yeux graves d'un adulte.
Enfin ou adulte ? C'est ce qu'on se demandait souvent quand on voyait Raken. Enfin, au premier abord, on était sûr qu'il s'agissait bien d'une gamine. Mais en engageant la conversation, la personne se rendait compte souvent de son " erreur " . Enfin, si on peut appeler ça comme ça, vu que techniquement Raken n'avait que 13 ans et des poussières...

Elle se frottait les mains l'une contre l'autre, pour ne pas avoir froid. Oh, cela peut paraître étrange, quand on peux créer une flamme sans rien, et sans se brûler.
Mais il vailait mieux paraître innocente pour l'instant... enfin, autant que Raken puisse paraître innocente, bien sûr.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Almyre Yoru
Magicien Digiconsuériphile
avatar

Masculin
Nombre de messages : 171
Age : 26
Rang : Lisez en haut de mon n'ava les amis 8D
Pouvoirs : Bloquer sa respiration/Traceur
Espèce : Haut-elfe
Date d'inscription : 17/01/2008

MessageSujet: Re: Chasse au renard [PV Rakeny]   Jeu 14 Fév 2008 - 23:42

La fillette hesitait. Normalement un simple esprit des forets comme il avait l'habitude d'en apercevoir ne faisaient que ricaner avant de disparaitre. Mais a present qu'elle etait plus pres de lui, il put l'analyser a loisir, et plus que son sens des auras, ce fut l'odorat d'Almyre qui lui dit que la petite qu'il avait jsute devant lui etait une humaine tout ce qu'il y a de plus "normal". A part qu'elle semblait puissante, et qu'il fallait se tenir sur ses gardes. A present qu'il voyait la personne qu'il aurait eventuellement a combattre, il n'avait plus peur, il n'aimait simplement pas les attaques par derriere d'ennemis qui se rendaient invisibles. Des attaques de parfaits laches, qui reussissait souvent, mais sans aucun merite guerrier. Cette fille etait encore une enfant, il serait peut-etre aise de la combattre, mais il etait legerement mefiant tout de meme. Les Humains etaient assez apprecies des dieux, et parfois ceux-ci accordaient a la naissance des petits humains des dons qui pouvaient depasser ceux des elfes. Surtout que les petits humains pouvaient en developper de nouveaux, et les perfectionner. Leur desaventage etait bien entendu leur petite esperence de vie, ridicule pour un elfe qui pouvait vivre des centaines, des milliers d'annees en gardant a peu pres la meme apparence. Meme si les elfes n'echappaient pas a la mort, ils mourraient plus souvent au combat que de vieillesse, c'est pourquoi les vieux elfes etaient si rares.

Enfin, elle repondit, cette petite fille aux longs cheveux bruns qui semblait un peu decalee par rapport a cette caste etendue de neige. Elle voyageait, seule. Euh, c'etait assez rare, en general les enfants tels qu'elle allaient avec leurs parents, souvent de petits marchands itinerants,ou alors avec les bohemiens. Ces gens voyageaient entre Amsya et Nelta, il avait largement eu le temps de les connaitre, c'etait des gens forts sympathiques.... parfois. Enfin bon, il etait donc peu courant qu'une fille se balade dans la foret, disant suivre "son chemin". Des brigands pourraient tout aussi bien tres facilement lui voler tout ce qu'elle avait, abuser d'elle, et apres la tuer. Elle avait peut-etre des pouvoirs, mais elle n'etait pas une perosnne surpuissante, si? Il haussa simplement un sourcil a la reponse de Raken, se demandant comment une Humaine pouvait avoir autant de courage, surtout a son age. Il ne dit rien, ne voulait rien dire de toutes facons, mais elle lui posa une question. Un certain des regles de courtoisie l'obligea a repondre. Il chercha ses mots un instant, et finit par sourire. Il allait dire la verite, tiens, pour une fois.

"Je suis un ancien officier qui a manque a ses fonctions, dans le temps. Depuis je voyage en m'occupant a diverses choses, m'occupant seulement de vivre en oubliant les batailles et toutes les broutilles qui se passent dans le monde."

Bon, il avait dit la verite, d'accord. apres, il n'avait pas dit de quelle maniere il avait ete renvoye, ce qu'il cachait volontiers. Oh, il lui dirait plus tard, histoire de l'effrayer et de la faire partir si elle le collait trop, en la menacant de faire la meme chose avec elle. En plus, un Humain c'est toujours agreable a manger, si agreable... Ah, non, il avait encore des pensees deviantes. Le semi-elfe se passa une main sur son pale visage, maudissant en silence le vampire qui l'avait contamine, le condamnant a cette vie d'errant. Il avait abandonne tout projet de sourire, lorsqu'il regarda Raken. Elle le suivait depuis un moment, non? Qu'est ce qu'elle avait vu, exactement? Avait-elle vu le renard? Elle arborait un sourire carnassier, qui n'etait pas des plus rassurants. Si Almyre n'avait pas peur il etait quand meme assez intrigue par ce que cette fille faisait. Elle se frottait les mains frenetiquement, pour se rechauffer. Gardant le silence un instant, il lui demanda finalement, la dardant de ses yeux bleus, dernier heritage Humain qu'il possedait.

"Pourquoi te frotter les mains, si tu peux utiliser tes pouvoirs, petite?"

Quoi de mieux qu'un sous-entendu a peine voile pour entamer le sujet, et lever un peu le voile sur la nature de cette fillette? Elle l'intriguait, il fallait le dire. Et si il se fichait eperdumment de l'histoire des clans et des pays, certains etres pouvaient capter son attention, l'espeace de quelques minutes, quelques heures, enfin jusqu'a ce qu'il sache exactement tout ce qu'il y avait a savoir. Il ne pouvait lire les pensees de la fille, n'etant pas un grand medium. Il ne pouvait user que de ses paroles pour faire paerler l'enfant. A elle de voir si elle jouait le jeu, ou si elle refusait categoriquement de parler. Si la deuxieme solution etait prise, Almre avait toujours les arguments tres convaincants qu'etait la menace, la force et la magie. Si elle se defendait, il verrait bien l'etendue de ses pouvoirs. Et puis, si c'etait finalement mediocre, elle constituerait un repas plus consistant que le renard, et lui permettrait de marche rplus longtemps rassasie. Visiblement la possibilite qu'elle soit plus forte que ce qu'il imaginait ne l'avait qu'a peine effleure, et il avait chasse cette option comme on chasse la poussiere d'un meuble.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raken
Gamine magicienne qui se croit au dessus de tout
avatar

Féminin
Nombre de messages : 599
Age : 23
Rang : Drôle de naine voulant conquérir la planète
Pouvoirs : 4 éléments en foooorce // sort //
Espèce : Humaine powah ! èoé
Date d'inscription : 21/11/2006

MessageSujet: Re: Chasse au renard [PV Rakeny]   Ven 22 Fév 2008 - 18:29

Raken entrouvrit la bouche. Ce fut la seule marque de sa surprise. Il y eut aussi, c'est vrai, le fait que ses pupilles se dilatèrent quelque peu. Comment savait-il...? L'aura probablement. Elle aurait du s'en douter.
Mais, uniquement petite créature des bois, elle ne maîtrisait que la nature. Point.
Etait-il puissant ou non ?
That is the question... Que dire, que faire ?
Chaques choses auxquelles elle songeait impliquait de renoncer à une autre, et de courir un danger... Cruel dilemme. >o>


Je préfère pas me fatiguer pour rien.. Au cas où tu me sautes dessus pour me manger. Je ne veux pas finir comme feu Renard.

Hum. Niveau discrétion c'était râpé ¬¬ Mais bon, autant annoncer tout de suite le topo. On ne bouffe pas les renards [ avec ou sans majuscule ] devant la grande Raken. Question de respect. Ou, si vous n'aimez pas le mot, question d'éthique.
Elle fit apparaître une petite flamme violette [ le violet c'était juste pour la classe Cool ] qui la réchauffait doucement.


Content maintenant mon cher Almyre ?

Ton velouté d'un adulte jurant avec le visage encore enfantin de cette étrange jeune fille dont les cheveux bruns contrastaient avec sa peau pâle et la neige immaculée.
Elle eut un sourire en coin, sarcastique.


Humain, Elfe...? Je préfère avec qui je marche voyez-vous. On n'est jamais trop prudent.

Après les insinuations, les insultes à peine voilées. Car, bien sûr, Raken avait tout de suite remarqué qu'il n'est pas Humain. Ou en touuute petite partie. Elfe, ça oui. Autre chose ? Ça oui. Bien entendu. Une espèce violente et froide, qui n'hésitait pas à tuer.
Oui, elle avait bien sa petite idée.
Mais autant ne pas froisser monsieur - pas tout de suite...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Almyre Yoru
Magicien Digiconsuériphile
avatar

Masculin
Nombre de messages : 171
Age : 26
Rang : Lisez en haut de mon n'ava les amis 8D
Pouvoirs : Bloquer sa respiration/Traceur
Espèce : Haut-elfe
Date d'inscription : 17/01/2008

MessageSujet: Re: Chasse au renard [PV Rakeny]   Sam 1 Mar 2008 - 10:51

Almyre etait magicien, normal qu'il ressente la magie des autres. Enfin, ceux qui avaient appris la magie Humaine pouvaient faire cela. Cette fille semblait ne pas se fier aux regles de la magie de Koori. Qu'est ce qu'elle etait, et comment avait-elle acquis un tel pouvoir? Le jeune elfe regarda la petite, qui ne semblait.. pas si effrayee que ca, en fait. Elle avait bien du courage, pour une gamine. Les enfants qu'il avait croises etaient tous plus ou moins couards, braillards, trop curieux. Pour le troisieme point, il avait l'impression que celle-la n'echappait a la regle, mais elle etait bien calme et confiante. Confiante? En elle seulement. Comme lui qui ne faisait confiance qu'a lui-meme. Non... Il ne se faisait pas completement confiance non plus, lui et ses instincts de vampire. Instincts qui le faisaient devisager la fillette comme on devisage un bon repas chaud qui nous attend a la maison. Mais il se controlait.. La fille lui fit remarquer qu'elle ne voulait pas se faire manger et qu'elle preferait garder des forces. Ce fut au tour d'Almyre d'etre un peu surpris. Il serra les levres, fixant dans les yeux cette fille. Elle savait. Elle devait se douter qu'il n'etait pas tres normal, a manger un renard cru, en prenant a peine le temps de le depiauter.

Cette fille avait toujours cet air un peu blase. Pendant sa carriere militaire, les enfants n'etaient que des civils a sauver en cas de besoin. Des charges inutiles... Mais on devait bien les sauver, sinon qui assurerait la suite de l'armee? Ils etaient souvent petrifies de peur, alors ils se faisaient facilement tuer par les ennemis, ou enlever. Quel dommage. Toute une education pour finalement rien. Bref, Almyre n'etait pas le plus grand admirateurs des enfants que la terre aie portes a ce jour, et il gardait une certaine reserve face a la petite humaine qu'il avait prise pour un lutin au premier abord. Celle-ci tendit la main, une flamme s'en degagea aussitot. Une flamme porteuse de chaleur, comme n'importe quel feu, mais d'une couleur inhabituelle. Elle tenait dans la main de la fille sans la bruler. Une manieuse de feu, alors? Dans l'armee il y en avait quelques uns, mais ce n'etaient pas des humains. Ces gens la, on les apellait les pyromanes. Ils etaient tres dangereux, meme pour leurs allies, et souvent un peu feles. Mais comme ils etaient utiles, on les gardait. Enfin, cette fille etait.. peut-etre l'une d'eux? Elle lui demanda si il etait content a present. Le semi-elfe ne sut pas exactement quoi repondre, etonne par cette voix.. suave, assez grave, que l'on ne retrouve pas souvent chez les enfants. Il finit par repondre, pour poser une autre question


"Hm. Mais comment cela se fait-il que vous soyez.. manieuse de feu?"

Il n'avait encore jamais vu d'Humain avec de tels dons, de toute sa carriere a Nelta, ou il avait pourtant voyage et vu des cratures toutes plus etranges les unes que les autres. Almyre ne sut pas exactement comment s'y prendre. Mais deja Raken posait une autre question, semblant de plus en plus sarcastique. Almyre gardait pour le moment un visage des plus serein, voire blase. Il avait l'habitude des provocations il fallait le dire, meme si le fait que cela vienne d'une gamine soit etrange. Elle lui demanda si il etait Humain, Elfe, ou autre chose, histoire d'etre sure. Elle ne pouvait donc pas sentir les auras. Il etait rassure, il ne preferait pas etre perce a jour. Disons qu'il n'etait pas fier de son sang-mele. Peut-etre qu'elle prendrait peur, mais cela l'etonnerait vu le temperament de cette enfant. Peut-etre qu'elle se montrerait aggressive, par contre cela etait plausible, peut-etre ne voulait-elle pas risquer sa vie a etre avec lui. Lui recommenca a marcher, il commencait a geler sur place. Libre a la fillette de le suivre ou pas, il marcherait, un point c'est tout. Mais au cas ou elle le laisse aller, il lui repondit par pure politesse, en se retournant

"Je suis Elfe, en plus grande partie, mais j'ai du sang Humain. C'est pourquoi je peux utiliser leur magie. Enfin, ne restons pas la, des proies immobiles sont toujours les meilleures proies pour les predateurs, et ca me fatiguerait de devoir me battre."

Bon, il avait bien senti la presence de quelques loups qui s'approchaient, mais rien de plus grave, ils allaient sans doute les contourner, a moins qu'ils ne soient hypnotises apr cette flamme violette que la fille avait faite apparaitre. Il enfoncait ses pas dans la poudreuse, pres de la riviere a moitie gelee. Le chemin serait encore long, mais il voulait trouver une taverne, une auberge, un village, quoi que ce soit pour se rechauffer un peu le seul pied qu'il lui restait, et le moignon de sa jambe qui etait assez sensible a ces basses temperatures. Raken, elle, ne semblait pas genee plus que ca. Etrange enfant... Il ne savait pas lequel etait le plus dangereux des deux, car il ne connaissait pas encore l'etendue des pouvoirs de son interlocutrice. Il paraissait que certains Humains naissaient avec des aptitudes tres speciales, et que ces Humains etaient redoutables, des leur plus jeune age. Almyre se ressaisit. Il n'avait pas a avoir peur ! Il etait magicien, apres tout, et sa moitie vampire lui conferait de bonnes aptitudes. Qu'elle essaye de l'attaquer pour voir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raken
Gamine magicienne qui se croit au dessus de tout
avatar

Féminin
Nombre de messages : 599
Age : 23
Rang : Drôle de naine voulant conquérir la planète
Pouvoirs : 4 éléments en foooorce // sort //
Espèce : Humaine powah ! èoé
Date d'inscription : 21/11/2006

MessageSujet: Re: Chasse au renard [PV Rakeny]   Mar 29 Avr 2008 - 22:04

Raken accéléra le pas, histoire de rattraper Almyre, qui marchait à vive allure. Elle était bien d'accord avec lui, rester sur place n'amenait rien de bon, et puis de toute façon ça ne servait à rien. La flammèche violette qui dansait toujours au bout de ses doigts répandait une douce chaleur, bien réconfortante dans ces bois sombres. Elle avait moins peur d'Almyre maintenant qu'il lui avait un peu parlé. Il paraissait plus... humain. Bien qu'humain n'aie plus qu'un sens figuré. Plus civilisé, disons. Mais elle n'en restait pas moins sur ses gardes. Il restait le barbare qui avait dévoré un renard quasiment encore vivant. Elle lui jeta un regard à la dérobée. D'ailleurs, elle n'avait pas répondu à une question qu'il lui avait posé en voyant apparaître la flammèche. Elle hésita un instant, juste pour trancher si elle allait rester muette, pour qu'il ne sache pas trop sur son pouvoir, ou tout déballer. Bizarrement, elle choisit la deuxième possibilité. Elle n'éprouvait aucune crainte, et bien qu'elle sente qu'il représentait un danger pour elle, ou pour n'importe quel individu à sang chaud croisant sa route, elle ne tarda pas à reprendre la parole. Peut-être que, à même pas quatorze ans, même si on est plutôt d'un naturel solitaire et qu'on n'aime pas tellement parler, des longues journées dans une forêt déserte, même aussi belle que celle-ci, donnent des fourmillements dans la langue et une folle envie de parler.

Manieuse... manieuse de feu ? Elle laissa échapper un petit rire. Oh mon pouvoir ne s'arrête pas à cet unique élément...

La petite flamme disparut, comme mouchée par des doigts invisibles. Elle eut un petit sourire à l'attention d'Almyre, puis fit apparaître des gouttes d'eau dans sa main. Puis les jeta en l'air, et un petit vent, nimbée de violet pour que son compagnon puisse le voir, et les fit faire une danse autour du visage de celui-ci. Puis elle les fit disparaître, et créa une orchidée de toute beauté qu'elle tendit avec un sourire énigmatique à son spectateur.
Elle souriait pour deux raisons. D'abord, toute contente de son effet, car elle n'était pas sensée posséder un pouvoir si varié. La deuxième raison tranchait un peu avec l'apparence innocente qu'elle avait, tendant ainsi cette petite fleur, un sourire frais sur son visage renfermé qui en était illuminé. Cette raison, c'était qu'elle savait que ses pouvoirs étaient bien plus puissants.
Elle aurait pu créer un incendie et traverser les flammes sans se brûler.
Elle aurait pu créer une inondation, un mini-raz-de-marée, se faire submerger et créer une bulle d'air pour ne pas se noyer.
Elle aurait pu créer un courant d'air qui la ferait quasiment s'envoler.
Elle aurait pu provoquer des failles dans le sol qu'ils foulaient.
Son pouvoir était sa seule force, chétive qu'elle était, mais il était largement suffisant à sa protection et sa survie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Almyre Yoru
Magicien Digiconsuériphile
avatar

Masculin
Nombre de messages : 171
Age : 26
Rang : Lisez en haut de mon n'ava les amis 8D
Pouvoirs : Bloquer sa respiration/Traceur
Espèce : Haut-elfe
Date d'inscription : 17/01/2008

MessageSujet: Re: Chasse au renard [PV Rakeny]   Dim 1 Juin 2008 - 12:57

Almyre fixait toujours cette "innocente" jeune fille en se demandant bien ce qu'elle pourrait lui faire. Elle semblait avoir de puissants pouvoirs, mais c'etait tout, elle ne devait etre qu'une gamine dans sa tete. L'elfe serra un peu plus les levres lorsqu'elle parla, sa voix douce et assuree l'enervant un peu, n'aimant pas se faire prendre pour un imbecile ou qu'on le prenne de haut, ce que cette naine tentait de faire, ce qui etait dur vu sa taille, justement. C'en etait d'autant plus enervant et l'elfe aurait voulu prendre sa tete entre ses mains pour l'y ecraser mais il ne connaissait pas l'etendue des pouvoirs de la fillette mais surtout la bonne conscience de l'elfe tentait de se faire un peu oublier la nature aggressive que lui donnait son sang vampirise. Il devait se montrer doux, aimable... Non peut-etre pas ca. Mais il devait paraitre civilise alors que sa seule envie serait plutot d'essayer de la tuer. La petite fille ne sembla heureusement pas remarquer son regard avide de sang qu'il pointait sur elle et fit disparaitre la flamme sous les yeux d'Almyre qui se demandait ce qu'elle allait encore inventer.

Elle fit apparaitre de l'eau, qu'elle lanca pour la faire devenir de l'air colore, qui disparut entre les mains de la jeune fille pour se transformer en fleur. Tout ce qu'il fallait pour faire se questionner l'elfe. Qu'est ce qu'elle pouvait bien faire de ces pouvoirs? D'accord c'etait bien joli ces petits tours de magie mais a quoi pouvait-ce bien leur servir, en realite? Almyre se disait que cela ne devait etre qu'une gamine qui s'etait perdue et avait appris deux trois tours de magie avec un vieux pepe dans une foire, mais quelque chose lui disait que ce n'etait pas exactement ca... Lui, son seul pouvoir qu'il avait acquis des la naissance etait la possibilite de ne pas avoir a respirer durant une bon moment. C'etait utile dans certains cas mais en general c'etait d'une inutilite assez incroyable. Enfin, cela ne l'avait pas empeche d'apprendre d'autres sortes de magie et de savoir se defendre.. Ce qu'il devrait bientot demontrer, a en juger par les bruits qu'il entendait. Il en fit part a Raken d'une maniere desinvolte mais surtout de maniere a lui rendre la monnaie de sa piece, niveau vantardise.

" Bon prepare tes petits tours de magie."

Il la prenait de haut aussi, non mais oh ! Qu'elle ne prenne pas ses aises avec lui, ca n'irait pas. Almyre regarda les alentours, ses yeux bleus scrutant le paysage de foret et d'arbres entremeles. Ils etaient la. Des predateurs, affaiblis par la neige et attaquant le vooyageur dans le maigre espoir de manger quelque chose... Affames et rendus aveugles par cette faim.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raken
Gamine magicienne qui se croit au dessus de tout
avatar

Féminin
Nombre de messages : 599
Age : 23
Rang : Drôle de naine voulant conquérir la planète
Pouvoirs : 4 éléments en foooorce // sort //
Espèce : Humaine powah ! èoé
Date d'inscription : 21/11/2006

MessageSujet: Re: Chasse au renard [PV Rakeny]   Dim 1 Juin 2008 - 20:40

Almyre ne parut pas époustouflé par ses petits tours. Raken n'en fut pas vexée, elle se doutait qu'il n'aurait pas de réaction particulière, étant donnée la banalité de ces démonstrations ( très ) partielles de son pouvoir. Elle jeta la fleur par terre, puis se tourna vers Almyre. Attendez... que venait-il de dire ? Prépare tes petits tours de magie ? Il avait du sentir quelque chose.
Tiens, un craquement. Peut-être que c'était contre ça qu'il la prévenait, non ?
Bref. Elle se demandait si elle devait faire apparaître une flamme. Ça pourrait chasser ces ... prédateurs. Mais non, il ne fallait pas. Elle ne connaissait pas leur nature, et peut-être que l'apparition du feu les ferait attaquer. Elle se contenta donc de créer une boule de magie pure, c'est à dire qu'elle n'avait pas encore de forme. Ce n'était pas offensif, on ne pouvait pas attaquer avec ça, même si elle avait entendu que certains utilisaient cette forme de magie, mais disons que ça permettait d'attaquer très vite, de préparer son attaque quoi. Par contre, ça fatiguait assez, et donc on ne pouvait pas se promener avec toujours ça serré dans son poing, on passerait son temps à s'évanouir et on mourrait prématurément. C'était d'ailleurs pour ça que Raken ne l'utilisait jamais. Mais là elle voulait être rapide et offensive, juste pour prouver à ce crétin d'Almyre qu'elle était puissante oui, très puissante.
Un craquement plus sonore que le précédent la fit sortir de ses pensées. Elle se replia sur elle-même, sa magie pulsant dans sa main droite, prête à jaillir.


[ bwaah.. c'est nuuul ;o; ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Almyre Yoru
Magicien Digiconsuériphile
avatar

Masculin
Nombre de messages : 171
Age : 26
Rang : Lisez en haut de mon n'ava les amis 8D
Pouvoirs : Bloquer sa respiration/Traceur
Espèce : Haut-elfe
Date d'inscription : 17/01/2008

MessageSujet: Re: Chasse au renard [PV Rakeny]   Mar 10 Juin 2008 - 12:43

Almyre se tint pret a attaquer. Attaquer quoi exactemnet, il n'en savait rien. Tout ce qu'il savait c'etait que depuis que la Reine du pays de Koori avait pris le controle de la region, les forets etaient devenues mauvaises, remplies de dangers souvent inedits dans ces regions. On retrouvait des banshees ou d'autres demons impitoyables et surtout particulierement aggressifs qui n'agissaient habituellement que dans les contrees Omlidoises. Le jeune homme regardait aux alentours, il ressentait l'aura de ces estioles malfaisantes, deduisait que c'etait des predateurs. Manque de bol, lui aussi pouvait en etre un, et malgre le ton particulierement hautain qu'il prenait lorsqu'il s'adressait a la petite fille, il savait qu'elle etait quand meme capable de pas mal de choses pour son age, meme si elle s'ameliorerait sans doute en grandissant. Le danger n'en etait pas ecarte pour autant mais Almyre n'etait pas trop angoisse a l'idee de combattre. Il tenterait de faire reculer ces instincts mauvais qu'agitait la vue du sang et la perspective d'un combat.

Ce fut a ce moment qu'ils sortirent. Un, deux, trois, quatre. Et un cinquieme sortit egalement des fourres. Cinq creatures pour le moins monstrueuses, parfaitement inesthethiques, qui firent grimacer legerement Almyre. Il ne pouvait pas les qualifier ou les definir, cela ressemblait a des loups, aux membres puissants et aux yeux d'aigle, de la gueule entrouverte de certain pendaient des filets de sang. Ils avaient du manger un ecureuil de passage mais cela n'avait pas du les rassasier. Comme il les comprenait, le renard qu'il avait ingurgite n'etait pas non plus des plus nourissants... Mais treve de pensees qui pourraient le faire redevenir une bete comparable a celles-la. Il jeta tout d'abord un regard a Raken. Elle materialisait entre ses mains une boule de magie pure, de l'energie brute qu'elle pourrait utiliser a toutes les fins, que ce soit elementaire ou autre, mais l''energie brute pouvait vite affaiblir et meme se retourner contre celui qui l'utilisait, si il ne faisait pas attention. Il fut tout de meme etonne cette fois, une petite jeune fille comme elle ne devrait pas savoir utiliser ce genre de choses. Il n'eut pas le temps de s'extasier davantage ou de poser des questions, l'une des betes se jeta sur lui.

Il esquiva elegamment et allait planter tout simplement son epee dans le flanc de la creature lorsqu'elle bifurqua a la derniere seconde, tentant de le blesser au village. Almyre s'esquiva, la bete eut dans la bouche une poignee de cheveux mais pour les faire lacher, Almyre donna un coup d'epee a la patte de l'animal qui geignit. L'elfe reprima une grimace de degout, ses pauvres cheveux ainsi souilles de la bave pestilentielle de cet animal. Il n'etait pas particulierement coquet, il fallait bien le faire remarquer, mais il n'etait pas non plus un rustre et n'aimait pas se promener dans cet etat. Apres un court instant de jeu d'esquive entre la bete et l'elfe, il l'acheva vite car un autre venait deja... Et la petite, s'en sortait elle? Ce n'etait pas des loups ordinaires, et peut-etre ne connaissait-elle rien d'eux...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Chasse au renard [PV Rakeny]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Chasse au renard [PV Rakeny]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Chasse au renard à travers la ville! [Libre]
» Petite nouvelle du Renard
» Réveil pour la chasse ! [PV Plume]
» Chasse entre mère et fille
» La Chasse, tout un art ... [ Braise ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Févlia :: Dans le Monde Réel. . . :: Sujet terminé-
Sauter vers: