AccueilCalendrierFAQS'enregistrerMembresRechercherGroupesConnexion

Partagez | 
 

 De la Mort à la vie, le bourreau sera un jour puni.

Aller en bas 
AuteurMessage
Sati

avatar

Masculin
Nombre de messages : 4
Age : 27
Pouvoirs : Transforme sa pelle à sa guise grâce a son énèrgie.
Espèce : Squelette des Montagnes.
Date d'inscription : 06/05/2008

MessageSujet: De la Mort à la vie, le bourreau sera un jour puni.   Dim 11 Mai 2008 - 21:40

Sati se réveilla d'un long....long sommeil. Il se sentait pourtant reposé, là, couché dans la terre chaude et humide. Le jeune agriculteur déchu cligna des yeux -ou ce qu'il en reste- dans les ténèbres emplies d'une étrange noirceur. Il commença a se demander ce qu'il faisait couché au beau milieu de la terre mais par instinct, il rejeta toute idée saugrenue et essaya de se lever.
La motte de terre qui le recouvrait depuis quelques temps s'effrita sous sa pression, de ses deux mains décharnues il écarta le sol. Sati immergea lentement, clignant ou plutôt essayant par réflexe de distinguer le soleil de ses yeux enfoncés dans ses orbites a demi-pourries par le temps. Seulement point de soleil a l'horizon seul un ciel affreusement noir et des tombes a perte de vue. Sati cligna de ce qui lui restait de paupières, se gratta de ses phalanges osseuses les cervicales. Il aurait voulu que tout cela fut un rêve, qu'il serait bientôt réveillé par les cris de sa mère et qu'il allait rejoindre son père pour aller de nouveau cultiver la terre...mais rien de tout cela n'était au programme malheureusement et le rêve aurait plutôt viré au cauchemar.



**Cela faisait bien longtemps que je ne m'étais pas tenu sur mes deux pieds** pensa- t'il en époussetant le blouson qu'il avait sur lui. Rouge, rongé par les insectes et ayant légèrement les poches emplies d'une bouillie granuleuse mélangeant terre et insectes visqueux que Sati chassa a grande poignées. Le jeune mort secoua sa tête, il tomba des trous servant anciennement a l'emplacement des oreilles quelques grains noirs qui semblaient remuer leurs petites pattes, s'agrippant désespérément aux mèches de cheveux noirs bleutés avant de tomber lourdement sur le sol.

Sati soupira, fermant le reste de ses paupières. Il inspira une grande bouffée d'air, faisant gonfler son thorax dans un grincement osseux assez inquiétant provenant de ses cotes. Le jeune ex- vivant se retourna, farfouilla au milieu de la terre, se souvenant vaguement qu'il avait frôlé lors de son réveil quelque chose de froid. Il trouva déposé dans sa motte de terre une immense pelle. Sati étira un large sourire plein de regrets avant de saisir a deux mains le manche de l'outil et de le soulever non sans peine.

La pelle mesurait 1m80, environ vingt centimètres de plus que le jeune ex- homme nouvellement squelette vivant. Sati la posa sur son épaule, la pelle tomba avec fracas sur le sol poussiéreux a coté de la tombe voisine. L'ex- agriculteur regarda la plaque de marbre posée là. Il sentit un frisson lui parcourir l'échine. Non pas qu'il lui était impossible de ressentir autre chose mais maintenant que son cœur avait finit pourri dans la terre, il lui était impossible d'avoir le cœur serré. Ainsi; il porta ses doigt osseux a sa poitrine d'un air plus songeur que triste. Il se souvenait de tout: de l'homme, de son père, de son frère, du feu, de la mort, du noir, ....puis plus rien avant son réveil. Depuis combien de temps était-il enterré six pieds sous terre? Il l'ignorait. Cependant il fut tiré de ses pensées par un léger vent qui lui caressa le visage. Il essaya de respirer l'air, malheureusement, étant a présent dépourvu de nez, il ne sentit pas vraiment d'odeur particulière. Haussant les épaules, déçu, il alla récupérer sa pelle et, la soulevant de ses bras maintenant plus que frêles, il réussi a la coincer entre deux os de son épaule dont la clavicule en attendant de trouver une autre solution. Pourquoi essayer de trouver une solution de transport? Parce qu'il voulait bouger de ce lieu qui lui donnait des frisson. Etait-il dans un nouveau siècle? Etait-il le seul de son espèce? La curiosité le mangeait de l'intérieur et poussé par une force nouvelle, le jeune Sati avait bien vite fait de décider d'aller explorer les alentours.

Ainsi, il commença a marcher dans le cimetière, doucement, à pas lents. Foulant de ses bottes qui fussent autrefois ardement lechées par les flammes la terre de la mort.

~Le bourreau est un Homme qui aime côtoyer la mortil sera puni pour s'être prit pour Dieu ....~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
De la Mort à la vie, le bourreau sera un jour puni.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [PLC] Capeluche, Bourreau de Mordheim
» L'Armée d'Haïti, Bourreau ou Victime?
» 25 septembre 1991, Aristide à L'ONU : Liberté ou la mort !
» Jusqu'a mort s'ensuive... (Linoël, Idryl, Luna, Sanzo, Shrys
» Jeune artiste kidnappé , blessé par balle et laissé pour mort à Cité Soleil

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Févlia :: Dans le Monde Réel. . . :: Sujet terminé-
Sauter vers: