AccueilCalendrierFAQS'enregistrerMembresRechercherGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Ensablement [ Vairë ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Vairë
Tisseuse de lumière
avatar

Féminin
Nombre de messages : 101
Age : 29
Rang : Tisseuse de lumière
Pouvoirs : Voyante/ tisseuse
Espèce : Mi humaine/Mi nymphe
Date d'inscription : 26/11/2008

MessageSujet: Re: Ensablement [ Vairë ]   Mer 10 Déc 2008 - 17:21

Vairë était tout sourire ainsi que Hikari. Elle fut contente de voir qu'il était très enthousiaste par cette visite.
"Il est vrai que c'est une super joli ville Luminos Et on y trouve vraiment ce qu'on veux et plein d'autres choses inutiles!!mais que voulez vous ,vous deux!! j'aime les jolies choses!! " Cirth la regarda , se leva et lui sauta dessus en rigolant . ils firent un roulé boulé jusqu'au bout du champ situé en dessous et revinrent complètement essoufflé.

" Et puis a Luminos la moitié des personnes présentes me doivent une vie donc pas de problème d'argent , lançant un clin d'œil, je t'explique: les nymphes ont dans leur sang ( c'est donc inné) le pouvoir de guérison, du coup beaucoup de gens viennent me voir et me payent!! mais attention, si c'est une malédiction je ne peut rien faire.. il faut aller voir un sorcier."

" Tu sais je veux bien que tu travaille dur, mais pas pour me remercier, mais plutôt pour progresser et t'endurcir. je ne suis que ton professeur. donc c'est normal que je prenne soin de toi"

Après avoir fini leur petit repas, Cirth demanda si on était près à retourner à la maison. Il fallait poser toutes les emplettes de ce matin!!

Et c'est ainsi , qu'avec les sacs portés a bout de bras grâce aux lanières, qu'ils rentrèrent. Vairë toute contente se dépêcha de tout ranger, elle allait de droite à gauche sans jamais s'arrêter. Cirth la regarda un moment puis demanda à Hikari de sortir dehors.

Cirth était fort content de la voir ainsi.. ce n'était pas arrivé depuis des années, en fait depuis que Olwé a été porté disparu... Hikari lui redonnais un but et cela il en était content. Il emmena celui ci derrière la maison, dans la forêt. Ils arrivèrent devant une fontaine à l'eau très claire et brillante comme si la lumière changeait en diamant l'eau a chaque fois que les rayons touchaient celle ci.
" Hikari je vais te proposer un exercice assez difficile et j espère que tu le réussira. c'est un exercice d'équilibre. Je te dirai son utilité après. Je veux que tu reste sur une jambe, n'importe laquelle sur le rebord de la fontaine . et ne t'inquiète pas pour Vairë , elle sait très bien ou nous sommes . Là elle doit préparer une brioche pour après"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikari
Apprenti Traceur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2897
Age : 27
Rang : Petit apprenti =) Et.. philosophe aussi xD
Pouvoirs : Traceur apprenti
Espèce : Humain
Date d'inscription : 18/05/2006

MessageSujet: Re: Ensablement [ Vairë ]   Jeu 11 Déc 2008 - 9:21

Hikari sourit lorsque Cirth fit tomber Vairë dans le champ, se demandant quand meme si toutes ces roulades ne lui faisaient pas mal. La voyant revenir tout sourire, il en douta un peu. Le garcon etait heureux de vois son professeur ainsi, c'etait une dame toujours joyeuse et agreable a vivre, elle n'etait pas sadique, en plus... Le garcon ne s'attendait pas a ce que les habitants lui doivent une vie ! Vairë devait etre une dame tres aimee a Luminos, si ses pouvoirs de guerison etaient si forts que cela. Il y avait aussi un guerisseur la ou il etait mais ce n'etait pas un pouvir, c'etait plutot quelqu'un ayant recours a la maitrise des plantes mais qui parfois devait bien s'estimer vaincu par une maladie trop recalcitrante. Etait-ce la meme chose pour son professeur?

Les maledictions... Brr, il eut un peu peur de tout cela, esperant qu'il ne serait jamais sujet a ce genre de choses, et de toutes facons il n'en lancerait jamais, il n'etait pas assez vil pour cela ! Le garcon dit, penchant legerement la tete sur le cote


"Ca me fait un peu peur les maledictions. Heureusement les magiciens de Swilyara utilisent une magie qui peut etre annulee."

Ceux de Koori liaient parfois leur sort de sorte que seul le lanceur pouvait delier la malediction ou un magicien encore plus puissant, et cela lui faisait froid dans le dos. Et si Yuu jetait une malediction, ca voulait dire que personne ne pourrait la delier hormis elle? Ah, ne pas y penser, de toutes facons il n'etait pas assez fort pour imaginer s'approcher impunement de la Reine de Koori sans se faire dechiqueter de toutes facons...

Ils finirent par rentrer a la maison, tenant bien les lourds sacs pour eviter que le contenu ne se renverse. Hikari n'avait pris qu'un gros sac et s'y cramponnait avec nervosite, sa peur de l'altitude ne faiblissant pas, surtout que les battements d'ailes de Cirth etaient parfois brusques. Alors que Vairë rangeait tout en gambadant dans la maison, Cirth le prit a part et lui donna un exercice a effectuer. Lorsqu'il en apprit la composition, il se demanda bien pourquoi il devait le faire tout d'un coup. Hikari se mit sur le rebord de la fontaine et leva un pied. Il tomba une fois ou deux mais son corps commenca a se rapeller les cours de son professeur sadique et il reussit a rester plus longtemps dans cette position inconfortable sans se tenir a quelque chose. Il serrait les dents, se disant que tomber dans la fontaine n'etait en aucun cas dans ses priorites, il serait encore une fois trempe !

Au bout de dix petites minutes, Hikari sifflota et regarda Cirth, se demandant combien de temps il passerait ainsi sur une jambe sur le rebord d'une jolie fontaine. Son entrainement serait sans doute plus doux que celui de Maya mais il esperait ne pas attraper une crampe quand meme, ne s'etant pas etire avant.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fabulya.actifforum.com/viewtopic.forum?t=631
Vairë
Tisseuse de lumière
avatar

Féminin
Nombre de messages : 101
Age : 29
Rang : Tisseuse de lumière
Pouvoirs : Voyante/ tisseuse
Espèce : Mi humaine/Mi nymphe
Date d'inscription : 26/11/2008

MessageSujet: Re: Ensablement [ Vairë ]   Jeu 11 Déc 2008 - 14:42

Cirth rigola un peu lorsque Hikari tomba dans l'eau mais repris vite son sérieux. Pour une première fois il se débrouilla pas mal.
"C'est bon tu peut descendre, j'ai pas envi que tu aies des crampes sinon Vairë vas me gronder"
"Bon le but de cet exercice était de voir si tu était ordonné dans ton mental. Je t'explique: Lorsque quelqu'un n'a pas beaucoup de mental ou alors que c'est très confus il ne tiens pas en équilibre. D'où l'utilité de cet exercice. Tu a un très bon équilibre même si tu tombe un peu mais cela est normal au début. Tu a quand même tenu 10 minutes.Maintenant ce qu'il faudra faire c'est améliorer ta concentration. tu dois te concentrer à la minute même où tu le décide. Pour cela il faudra que tu te mette dans un endroit calme, que tu aime et que tu pense à rien. Tu dois apprendre à contrôler tes pensées."


Cirth s'arrêta, le regarda et en le voyant trempé jusqu'aux os , se dis qu'il fallait rentrer.
"Allez on rentre. Il faut te changer et j'ai envi de manger la brioche de Vairë"

Celle ci avait fini de cuisiner, était entrain de lire. Elle aimaient ses vieux livres. Elle apprenait encore ^^
En voyant Hikari trempé elle rigola et lui dit d'aller se changer et qu'il y avait une surprise sur son lit.
En effet elle avait déposé une magnifique petite dague de 20 cm sur le lit avec le fourreau neuf de Luminos. et il était spécialement fait pour protéger son propriétaire.Le nom d' Hikari était inscrit sur le fourreau. Signe que maintenant la dague était sa propriété.
Vairë espera que ce cadeau lui fera plaisir. elle y avait mis beaucoup d'amour.
Elle suivit Hikari dans sa chambre et lui demanda " Alors? Heureux? Je sais que c'est qu'un faible présent mais j'espère qu'il te sera utile" Elle quitta brusquement la chambre et sorti dehors pour laisser échapper quelques larmes. Elle s'était vraiment attaché à ce gosse.

Puis se ressaisissant elle alla dans la salle à manger et découpa la brioche
Cirth avala sans demander son reste sa part et Vairë le gronda gentiment et sourit
"Hikari vient manger quand tu aura fini de t'habiller et tu me passera tes affaires mouillés."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikari
Apprenti Traceur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2897
Age : 27
Rang : Petit apprenti =) Et.. philosophe aussi xD
Pouvoirs : Traceur apprenti
Espèce : Humain
Date d'inscription : 18/05/2006

MessageSujet: Re: Ensablement [ Vairë ]   Jeu 11 Déc 2008 - 15:22

Le jeune garcon n'avait pas vraiment froid, il faisait beau et il songeait que ce beau soleil de mai finirait de secher ses vetements en tres peu de temps, il essayait surtout de se concentrer sur ce qu'il devait faire, meme si c'etait un peu dur et qu'il aurait du mal a tenir plus de vingt minutes, etant un garcon qui avait besoin de bouger presque en permanence. Le seul moment ou il ne bougeait pas de partout, c'etait lorsqu'il etait fatigue et il ne serait certainement pas en mesure de fournir assez de concentration pour cet exercice. Lorsque Cirth lui dit qu'il pouvait descendre, il s'assit sur le rebord de la fontaine en soufflant, detendant ses muscles un peu endoloris par cet exercice fait sans etirement quelconque. Cirth lui fit un petit compliment ce qui le fit sourire, le faisant un peu baisser les yeux, les joues devenant un peu plus roses. Il etait heureux de correspondre aux tests du grand loup, il lui semblait qu'il faisait tout bien comme il le fallait et qu'il pourrait les rendre fiers, ses deux professeurs !

Cirth lui dit qu'il y aura d'autres tests et des exercices pour se renfonrcer un peu plus tard. Hikari hocha la tete avant de suivre Cirth dans la maison. Celui-ci semblait etre guide par son estomac, surtout, tandis que Hikari se demandait ce que faisait Vairë. Elle la vit en train de lire, pres de sa bibliotheque. Hikari se prit a penser que c'etait une tres jolie femme. Elle semblait d'age assez mur mais gardait l'eclat de la jeunesse grace a sa nature de mi-nymphe. Ses longs cheveux blancs degringolaient en cascade sur ses epaules et ses yeux saphir parcouraient les pages avec une sage serenite. Remarquant sa presence, Vairë lui sourit et lui dit qu'il y aurait un cadeau sur son lit. Le garcon ligna des yeux, se demandant de quoi il pouvait bien s'agir et alla se changer dans la chambre adjacente. Lorsqu'il decouvrit son cadeau, Hikari etouffa a grand peine une exclamation de surprise ravie.

Vairë le rejoint et lui dit que ce n'etait pas grand chose. Il allait repondre lorsqu'elle sortit brusquement en lui disant de lui donner ses affaires mouillees quand il aurait fini de s'habiller. Le garcon acquiesca et se changea, optant pour les vetements que lui avait offert la mi-nymphe lors de leur promenade a Luminos. Il ne quittait presque pas des yeux la jolie dague posee sur son lit, et apres avoir fini de se changer, il se contempla un instant, se dit qu'il etait bien mieux ainsi et empoigna ses vetements mouilles ainsi que la dague. Le jeune garcon sortit de la chambre et vit son professeur en train de decouper la brioche. Il lui donna avec precaution ses vetements, avec un peu de gene egalement, se demandant si cela ne la derangeait pas de prendre ainsi ses affaires. Le garcon rougit et contempla de plus pres le joli objet que lui avait offert Vairë. Il la sortit du fourreau pour en admirer la lame gravee delicatement par les etres magiques et le pommeau assez simple mais etant assure de perdurer au fil des ans. Les yeux brillants, Hikari la regarda un instant et apres avoir range la lame, accrocha le fourreau a sa ceinture, ainsi il l'aurait toujours a proximite. Il offrit un merveilleux sourire a son professeur, et lui dit plein de reconnaissance


"Merci beaucoup ! Merci infiniment !"

Hikari aurait voulu sauter au cou de son professeur mais encore tres petit, il ne put que lui faire une accolade. Il n'aimait pas cette taille, lui qui etait un garcon et purtant pas si jeune ! La dame n'etait pas non plus terriblement grande mais l'etait toujours plus que lui. Enfin, il aimait neanmoins beaucoup ce contact rassurant, il avait tant de raisons de la remercier... Il dit en se detachant de sa bienfaitrice

"Un jour, je serai plus grand que vous !"

Son ventre gargouilla. Gene, il baissa un peu la tete. Cette escapade lui avait creuse un peu l'appetit, c'etait peu de le dire. Et Cirth qui se goinfrait deja, il ne lui laisserait plus rien !

Ah, si vite rencontres, si vite proches...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fabulya.actifforum.com/viewtopic.forum?t=631
Vairë
Tisseuse de lumière
avatar

Féminin
Nombre de messages : 101
Age : 29
Rang : Tisseuse de lumière
Pouvoirs : Voyante/ tisseuse
Espèce : Mi humaine/Mi nymphe
Date d'inscription : 26/11/2008

MessageSujet: Re: Ensablement [ Vairë ]   Jeu 11 Déc 2008 - 15:45

Vairë fut très heureuse de voir que cette petite dague lui plaisais beaucoup.. et elle eu droit à une accolade.. un peu surprise par son geste au départ, elle lui répondit par une accolade tendre, presque maternelle. Elle rigola en entendant qu'un jour il serai plus grand qu'elle en même temps c'était facile.. elle avait fini de grandir depuis une 20 aines d'années alors que lui il le pouvait encore

Elle ne se lassait pas de regarder sa mine réjoui en regardant la dague... si elle pouvait lui faire plaisir comme ca tous les jours .. bon bien sur il y aurait des entrainement durs mais si jamais il les faisaient bien... elle sourit rien qu'en y pensant

Le gargouillement du ventre d' Hikari la ramena à l'ordre et elle lui servit trois belles tranches de brioches et installa la confiture, le miel et le beurre.
Cirth ayant mangé comme un goinfre se retrouva avec un hoquet monumental... et Vairë se moquait de lui et pauvre Cirth qui essayait de répondre.. " Ça t'apprendra à manger aussi rapidement comme si tu n'avait pas manger depuis des années " Cirth lui tira la langue mais le hoquet lui fit mordre ses lèvres et il hurla de douleur "regarde dans quel état tu es maintenant ^^" Doucement elle posa ses mains sur sa gueule et le guérit.

Désappointé , Cirth alla se coucher contre la cheminé. Vairë sourit et alla laver les affaires de Hikari.
AU bout de 30 min elle sortit les pendre et commença à chanter une vieille chanson que sa mère lui avait appris. A qu'il faisait bon et le vent était joueur!!! Franchement elle réussissait a avoir un petit nid loin de la guerre et loin des soucis ... elle préférait largement faire ce qui lui plaisait plutôt d'être contrainte à prendre part à cette guerre.

" Hikari si tu veux aller te promener profite de cette superbe journée, mais sois à l'heure pour le diner!! Je te conseille d'aller dans la lisière de la forêt tu pourrais faire des rencontre spécial ^^ AH et si tu vois mon amie la licorne dis lui qu'elle me dois une de ses confitures de myrtilles!!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikari
Apprenti Traceur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2897
Age : 27
Rang : Petit apprenti =) Et.. philosophe aussi xD
Pouvoirs : Traceur apprenti
Espèce : Humain
Date d'inscription : 18/05/2006

MessageSujet: Re: Ensablement [ Vairë ]   Dim 14 Déc 2008 - 23:06

Hikari s'assit a la table avec Cirth et Vairë, meme si le premier avait deja termine de devorer sa part de brioche. Il souritlegerement losqu'il hoqueta la premiere fois. Il aurait du manger un petit moins vite, mais cela certifiait au moins que la brioche etait du gout du loup, et il aurait certainement le loisir de savoir si c'etait le cas pour lui. Il avait trois parts de brioche encore fumante dans l'assiette. Il la toucha, et se rendant compte que c'etait bien chaud, prefera s'enquerir du sort de Cirth. La dame lui toucha le museau et automatiquement, le dysfonctionnement cessa. C'etait vraiment incoryable, se disait Hikari. Soigner si rapidement, sans aucune difficulte apparente... Hikari lui demanda avec un peu d'excitation dans la voix

"C'est un pouvoir inne? Dites, vous pouvez soigner tout, vraiment tout?"

Meme les blessures les plus graves, les agonisants qui croient mourir sur le champ de bataille? Elle pourrait etre si utile, la bas la ou il y a des guerres... Mais elle preferait sans doute proteger son petit coin de paradis, ce petit endroit feerique et Luminos, cette bourgade tourbillonnante de lumiere et de couleurs. Il la comprenait, il fallait sauver ce petit jardin secret ou personne ne devait penetrer, meme les pires forces du mal, les plus puissantes aussi... Hikari regarda Vairë avec curiosite, tandis qu'elle lavait ses affaires. Un peu penaud, il n'osa rien dire et mangea la delicieuse brioche en se disant que les prochaines fois il aiderait son professeur a faire les taches menageres, il ne deait pas ainsi abuser de son hospitalite. Un peu apres qu'Hikari aie fini, elle les pendit dehors. Un petit vent frais d'apres midi soufflait et le bruissement des feuilles des arbres parvenait jusque dans la maison inondee de lumiere. Le garcon ecouta la chansonette de la jeune femme et finit par sortir. Il se protegea les yeux de l'aveuglant soleil qui dardait ses rayons sur la foret, et respira un bon coup. Vairë lui dit qu'il avait l'apes midi de libre. Il s'inclina et dit


"Oui Vairë ! Je reviendrai vite !"

Il n'oserait pas aller bien loin pour le moment de toutes manieres, il ne connaissait pas les bois enchantés, le village ou il avait sejourne etant situe dans les Terres de l'Air, et non pas dans celles de la Lumiere. Il se promena plus longuement qu'il ne le pensait dans ces terres qui semblaient denuees de danger. Il paraissait que c'etait les Elemontes qui protegeaient la foret de toute influence nefaste exterieure. Les animaux qu'il y croisa etaient surtout composes d'oiseaux ou de petits rongeurs qu'il n'eut l'occasion d'observer, ces petits animaux etant plutot rapides. Alors qu'il se rafraichissait a la riviere en se demandant comment il allait rentrer, il sentit un souffle chaud sur sa nuque. Il sursauta et faillit tomber de la souche sur laquelle il etait assis. Alors qu'il tourna la tete lentement, il apercut un cheval. Il sut a peu pres immediatement de quoi il s'agissait, et tremblant sans vraiment le vouloir il arracha ce qui semblait etre un rire chevalin a la licorne.

"Tu m'es inconnu, petit humain. Qui es-tu donc?"

Le garcon balbutia

"Je... Je suis Hikari et euh... Je suis l'apprenti de madame Vairë qui habite quelque part au nord d'ici..."

La licorne posa sur lui un regard qui semblait bienveillant et lui dit qu'elle la connaissait. Se mit alors en marche un dialogue qui semblait sortir d'un conte de fee des plus improbables entre le jeune garcon et la licorne. Il apprit pas mal de choses et revint un fgrand pot de confiture en main, confectionne selon une recette de al licorne ppar de jeunes fees. Il la tendit a Vairë alors que le soleil commencait a se coucher

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fabulya.actifforum.com/viewtopic.forum?t=631
Vairë
Tisseuse de lumière
avatar

Féminin
Nombre de messages : 101
Age : 29
Rang : Tisseuse de lumière
Pouvoirs : Voyante/ tisseuse
Espèce : Mi humaine/Mi nymphe
Date d'inscription : 26/11/2008

MessageSujet: Re: Ensablement [ Vairë ]   Lun 15 Déc 2008 - 13:14

Vairë sourit en entendant le "je reviendrai vite" elle pensait plutôt que s'il croisait Mme la licorne il en aurait pour toute l'après midi !! Ce qui fut le cas!!

Vairë en attendant Hikari de sa petite balade avait préparé un velouté de légumes qui parfumait toute la cuisine et donc le salon.

Elle s'était promené toute l'après midi avec Cirth pour cueillir des plantes de toute sorte. Des plantes médicinales ( il fallait pas qu'elle épuise son énergie pour des petits bobos!!) aux fleurs pour décorer la chambre de Hikari.Cirth avait passé le plus clair de son temps à voler.En même temps avec un temps pareil il fallait en profiter!!
Elle avait ouvert les fenêtres pour aérer et avait fait de cette chambre d'ami un parfait coin pour homme. Une commode et une penderie pour ses vêtements. Un Crochet pour le fourreau de la dague Et une vasque avec un pichet d'eau pour qu'il se nettoie devant un miroir,et un peigne.

Cette journée était la première réelement en tant que professeur et Vairë espérait que cela se passe bien pour le reste du temps ou il resterait ici.
Le jeune Hikari apprenait vite et il en voulait encore. Déjà un jour et surement plusieurs leçons apprises!!

Maintenant il fallait aussi qu'il comprenne que l'on peut avoir des amis en qui on peut avoir confiance totalement et faire son bonhomme de chemin tout seul.La plus grande leçon que Vairë ne pourrait jamais lui apprendre c'est la leçon de la vie... Tout ce qu'elle pouvait faire c'est le protéger le plus longtemps possible

Quand Hikari rentra, avec le pot de confiture, il était bien tard. Le crépuscule finissait et il était temps d'être devant la cheminée!!

" Ahah!! tu a rencontrée la licorne!! j'espère qu'elle t'as pas ennuyée avec ses discours qui, j'avoue, sont parfois très long!! Mais elle est tellement adorable!! et puis ces confitures... un délice!!! tu verra !!"

Toute contente elle l'emmena dans la maison où Cirth comme à son habitude avait allumé le feu. C'était une bonne journée.. Vairë avait encore envi de chanter et elle chanta ... En finissant de préparer le repas... et de temps en temps Cirth la coupait pour lui lancer des piques gentilles mais très vite ils rigolaient.
Vairë lors du repas menait la danse et éclatait de rire a chaque fois.Cirth de son côté mangeait comme un glouton.. Apparemment la leçon de la brioche n'était pas rentré ^^ Puis sérieusement elle demanda à Hikari ce que la licorne lui avait appris.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikari
Apprenti Traceur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2897
Age : 27
Rang : Petit apprenti =) Et.. philosophe aussi xD
Pouvoirs : Traceur apprenti
Espèce : Humain
Date d'inscription : 18/05/2006

MessageSujet: Re: Ensablement [ Vairë ]   Lun 15 Déc 2008 - 15:11

Vairë ne sembla pas surprise de le voir rentrer si tard alors qu'il avait annonce revenir tot. Le garcon chancelait sous le poids du pot qui commencait a se faire lourd et lorsque Vairë l'en delivra, il en fut bien reconnaissant. Alors qu'elle continuait a preparer le repas, Hikari salua Cirth en le caressant, encore impressionne par sa taille mais n'en etant plus si impressionne. Le loup sembla le remercier tandis que Vairë les apella a table. Le garcon s'assit et vit le plat. Si les legumes etaient rares dans le village ou il avait sejourne, il les mangeait avec plaisir lorsqu'il y en avait, alors qu'auparavant il en avait une sainte horreur. Hikari souffla sur son assiette en ecoutant et prenant part a leur joyeuse conversation. Ils semblaient beaucoup s'apprecier, et le garcon entrait dans la ronde de leur festivite permanente, se laissait porter par le climat enjoue et calme de la vie dans cette maison, c'etait comme un debut d'ete. On rit, on s'amuse naivement sans songer qu'il faudrait un jour que le soleil se couche et que le froid se leve. L'hiver ne viendrait pas si vite, profitons de ces moments privilegies. Le garcon finit son repas a peu pres en meme temps que son professeur. Vairë lui demanda ce que lui avait explique la licorne pour qu'il revienne si tard. Hikari n'hesita pas avant de repondre, energique malgre la journee qu'il venait de passer

" Dame Licorne est tres gentille ! Elle m'a beaucoup appris sur la vie des bois, sur les oiseaux, les fleurs, elle m'a explique un peu comment la magie affluait en cet endroit, comment elle etait omnipresente, protectrice. C'est les Elemontes qui protegent la foret et qui empechent les mauvais demons de passer. Cependant, elle etait un peu inquiete parce qu'ils ne sont pas assez puissants pour les mauvais demons qui risquent d'arriver maintenant qu'il y a Amos. Elle m'a dit aussi que les licornes de Fabulya n'acceptaient que les jeunes filles innocentes dans les bois, et pouvaient etre aggressive envers les hommes et les autres femmes. Elles ont l'air un peu bizarres, je prefere celles de Swilyara, meme si elles sont rares d'apres Dame Licorne. Et je lui ai joue de la flute ! Ah, mais je ne vous ai pas montre ! Je vais vous montrer ! "

Le garcon descendit de sa chaise et alla dans sa chambre. Il fouilla dans son sac. Il avait cru qu'elle avait ete perdue mais durant sa promeenade en foret, il avait retrouve son instrument de bois precieux. C'etait son seul tresor, c'etait bien ce qui lui rapellait ses parents.. .Dans la foret, il avait ete triste, se demandant ou ceux-ci etaient, eux qui ne voulaient pas le laisser partir avec Maya... Oh, pourquoi n'avait-il pas essaye de les retrouver? C'etait des marchands ambulants mais peut-etre aurait-il pu retrouver leur trace... Le garcon avait neanmoins ete heureux de pouvoir rejouer de sa flute, heureusement qu'elle ne s'etait pas perdue dans les sables mouvants... Elle etait juste un peu sale et il avait du la laver avec precautions dans le courant. A present elle etait comme neuve. Il avait un peu perdu la main mais l'avait vite retrouvee lorsqu'il avait joue pour Dame Licorne. A present, il pourrait exercer l'une de ses passions avec plus de dexterite. Le garcon s'assit et dit

" Je suis desole si je ne joue pas aussi bien que vous chantez. Vous pouvez m'accompagner, si vous voulez."

Le garcon porta la flute a bec a ses levres et en tira quelques sons pour voir si elle n'etait pas embouche, apres quoi il commenca a jouer une petite melodie. C'etait un chant assez connu, chantant une certaine melancolie, une inquietude, un espoir. On accompagnait le chant de flutes ou de mandolines, il laissait a Vairë le soin de chanter si elle connaissait la melodie...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fabulya.actifforum.com/viewtopic.forum?t=631
Vairë
Tisseuse de lumière
avatar

Féminin
Nombre de messages : 101
Age : 29
Rang : Tisseuse de lumière
Pouvoirs : Voyante/ tisseuse
Espèce : Mi humaine/Mi nymphe
Date d'inscription : 26/11/2008

MessageSujet: Re: Ensablement [ Vairë ]   Lun 15 Déc 2008 - 16:29

L'ambiance était vraiment superbement enjouée et quand Hikari lui raconta son après midi Vairë vit qu'il était heureux. Ca fait un bien fou quand on est détendu après les mésaventures.Vairë était contente que Mme licorne ai pris soin de tout lui expliquer , enfin en général et a du être satisfaite d'un interlocuteur qui boit ses paroles ^^

Elle fut surprise de savoir qu'il jouait de la flute et s'exclama : " Oh!! Tu sais jouer de la flûte!! C'est super! la flûte un très beau son et si tu veux je t'apprendrais certaines choses mais chut...Je t'écoute"
Toute excité d'entendre son élève elle attendit qu'il revienne et eu un regard admiratif pour la beauté et la qualité du bois de sa flûte.. elle était surement faite en bois précieux. Et quel son!!
Très émue elle se plaça avec sa harpe et commença à jouer doucement pour l'accompagner avant de commencer à chanter appréciant avec joie l'invitation d'Hikari.

La chanson devenait magique et toutes les émotions se traduisaient une par une . Vairë mettait tout son cœur à chanter et à un moment quelques rossignols vinrent ajouter leurs sifflements cristallin et en ouvrant la porte Cirth tomba nez a nez devant un rassemblement des êtres de la forêt.

Vairë sourit et elle était bien. La soirée était magique , même les étoiles voulaient participer!! C'était un des rares soir ou l'harmonie se faisait complètement dans toute la nature... Les amoureux devaient profiter ^^

Lorsque le chant se fini;, la magie laissa place au calme et à la mélancolie. Les êtres partirent après avoir chaleureusement remercier chanteuse et musicien et on avait l'impression que la lune brillait de toutes ses forces pour finir ce moment magique.

Cirth referma la porte et alla planté son museau sur les genoux de Vairë . En le caressant elle continua de chanter mais cette fois ci une chanson d'amour.
Cirth aimait quand elle chantait . Il finit par se rouler par terre comme un chat et remercia Vairë pour ces chansons et alla faire une léchouille à Hikari pour le chant de la flute et alla se coucher;
Vairë s'étira et dis" Alla quel journée!! Bon maintenant il faut se reposer!! n'oublie pas de te laver avant^^ l'hygiène c'est important .Et puis la journée a été bien remplie on mérite un bonne nuit de sommeil!!
Aller hikari , bonne nuit!!"

Elle l'embrassa sur le front et lui dis doucement " repose toi bien"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikari
Apprenti Traceur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2897
Age : 27
Rang : Petit apprenti =) Et.. philosophe aussi xD
Pouvoirs : Traceur apprenti
Espèce : Humain
Date d'inscription : 18/05/2006

MessageSujet: Re: Ensablement [ Vairë ]   Mer 17 Déc 2008 - 9:30

Hikari etait un petit peu nerveux au depart, Vairë semblait beaucoup attendre de sa petite melodie, de ces quelques notes esquissees sur son instrument. Il n'etait qu'un debutant, enfin il etait redevenu un debutant a force de ne pas en jouer. Le garcon fit un petit coac au debut ce qui faillit le faire vaciller, mais finalement il s'en sortit bien sur le reste de la melodie, contrairement a ce qu'il en attendait. Peut-etre etait-ce juste la magie de cette soiree, la magie de la voix de Vairë ou simplement la magie de la musique qui les transportaient tous les deux dans un autre monde. Les notes resonnaient dans la petite piece et la voix pure de la semi-nymphe donnait un caractere ethere a la melodie.

Lorsque la melodie se termina, Hikari semblait revenir d'un long voyage, d'un autre monde plein de musique et de magie, plein d'etoiles et de beaute. Les yeux plein d'etoiles, il regarda Vairë, Cirth et les visiteurs qui etaient arrives, intrigues par la melodie. Peut-etre avaient-ils l'habitude d'entendre Vairë, mais non accompagnee. Bien entendu, c'etait elle qui jouait le mieux, il n'etait que son eleve et bien sur il etait moins fort qu'une dame s'etant exercee tous les jours depuis des annees. Toujours etait-il que l'atmosphere de la soiree lui avait plu.

Cirth sembla fatigue par la melancolique chanson et posa son museau sur les genoux de la grande femme aux cheveux blancs. Elle chanta rapidement une autre chanson, plus romantique. Il se dit qu'il n'avait jamais connu ce genre de sentiments pour le moment, il ne se sentait pas vraiment concerne.... Pour le moment. Qui sait, cela arriverait bien un jour, et cela ne previendrait pas...

Elle lui dit d'aller se coucher. Il acquiesca, se forttant deja les yeux en baillant. Ce n'etait pas un enfant qui rechignait a recuperer de l'energie, il voulait etre bien enforme por le jour qui viendrait. Vairë deposa un baiser sur le front du garcon. Il dit bonsoir a son tour avec un petit sourire et alla se laver en emportant ses habits pour la nuit. C'etait une piece exigue pres de la cuisine, une bassine d'eau y etait posee, sans doute froid. Hikari utilisa la magie pour rechauffer son bain et se lava bien, s'y prelassant une dizaine de minutes. Apres s'etre change et avoir elimine toute trace de savon dans l'eau par magie, il renversa la bassine dans un conduit qui rejetterait l'eau dans la riviere. Il sortit de la salle deja pare pour la nuit et dit bonsoir a son professeur une nouvelle fois avant d'entrer dans sa chambre, de lire un peu et de s'endormir.

Le matin, apres avoir prit le petit dejeuner avec son professeur dans un climat de bonne entente, il demanda, avec un serieux assez inhabituel, le rouge aux yeux


"Dites madame, vous avez chante une chanson d'amour hier... Vous etes deja tombee amoureuse?"

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fabulya.actifforum.com/viewtopic.forum?t=631
Vairë
Tisseuse de lumière
avatar

Féminin
Nombre de messages : 101
Age : 29
Rang : Tisseuse de lumière
Pouvoirs : Voyante/ tisseuse
Espèce : Mi humaine/Mi nymphe
Date d'inscription : 26/11/2008

MessageSujet: Re: Ensablement [ Vairë ]   Mer 17 Déc 2008 - 19:38

La nuit avait laissé place à une matinée rayonnante et la rosée partait petit a petit sous le soleil... . Vairë ,comme a son habitude avait préparé le petit déjeuner et celui se passa calmement mais joyeusement.
Quand Hikari posa cette question:
"Dites madame, vous avez chante une chanson d'amour hier... Vous êtes déjà tombée amoureuse?"

Vairë le regarda tendrement, cela était vrai qu'il était jeune et donc encore innocent. L'amour voila un sentiment complexe à décrire, à ressentir car il peut faire mal , comme faire du bien et elle souhaita à Hikari secrètement qu'il ai une femme aimante...
"Oui j'étais amoureuse. Mon compagnon Olwé est porté disparu.. cela fait maintenant quelque année et je l'aime toujours..."
Rêveuse elle laissa ses pensées s'envoler vers son bien aimée
"Je n'ai jamais aimé quelqu'un aussi fort que lui...il était tellement attentionné et aussi très énergique... un être unique, comme tous sur ce monde.C'est lui qui m'a appris cette chanson d'amour. Et je la chante très rarement... seulement hier soir...j'étais très bien.. et la nuit était magique et le chant s'envole souvent bien loin..." Elle baissa la tête et commença à pleurer...

Elle quitta le salon et s'enferma dans sa chambre

"IL faut que tu sache petit que cette rupture est une blessure qui se referme jamais. Ne t'inquiète pas de ces pleurs.. elle reviendra dans deux minutes pleine d'entrain. Elle est très forte ... ton professeur t'enseignera toujours quelque chose quoiqu'il se passe.Chaque situation est propice à un enseignement."
Cirth le regarda et lui lécha la joue
"De mon côté aucune n'a encore réussi a avoir mon cœur...^^ mais je ne me fais pas de souci!! je suis a tombé"

"OU plutôt tu es tellement exigeant que tu trouvera aucune à ton gout surtout !!" rencherit Vairë en éclatant de rire " Désolé pour ces pleurs.. j'espère que je ne t'es pas trop déstabilisé !! mais tu apprendra qu'il vaut bien laissé sorti ses émotions plutôt que les garder enfermés" dit elle en tapant sur la poitrine d'Hikari.

"Aller zou messieurs!! allez vous promener!! je dois faire le ménage!!"
Cirth , ni une ni deux, hurla et empoigna la manche d'Hikari pour le faire sortir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikari
Apprenti Traceur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2897
Age : 27
Rang : Petit apprenti =) Et.. philosophe aussi xD
Pouvoirs : Traceur apprenti
Espèce : Humain
Date d'inscription : 18/05/2006

MessageSujet: Re: Ensablement [ Vairë ]   Sam 20 Déc 2008 - 9:23

Hikari s'attendait a ce qu'elle semble genee ou ne lui reponde pas, les grandes perosnnes etaient souvent comme ca lorsqu'on leur parlait d'un homme avec qui elles ne vivaient pas. Cependant, Vairë le regarda avec tendresse cmme si il n'avait rien dit de mal, comme si sa question tombait sous le sens. Elle lui raconta donc que son compagnon etait porte disparu. Hikari se mordit la levre lorsqu'il entendit ce recit. Il avait du commettre une betise, cela la rendrait triste... Elle devoila une partie de son amour pour lui, qui semblait presque inimaginable pour le petit Hikari qui n'avait rien connu en ce domaine. Elle l'aimait vraiment beaucoup... Pourquoi etait il parti? Il ne l'aimait plus? Ou alors etait-ce une raison qui echappait a sa raison, peut-etre etait-ce simplement...

Vairë baissa la tete et Hikari put voir quelques larmes couler le long de la joue de son professeur. Il leva une main comme pour essayer de l'en empecher, mais elle partit s'enfermer dans sa chambre. Hikari baissa la tete a son tour. Il avait fait une betise... Il regarda Cirth avec une certaine tristesse et dit comme pour lui meme

"C'est si fort que ca, l'amour?"

Cirth lui expliqua que son professeur etait tres fort, qu'elle se remettrai vite de ses pleurs. Ce n'etait pas la rapidite de l'emotion qui comptait, il l'avait rendue triste et s'e voulait enormement. Il sentit la langue rugueuse de Cirth sur sa joue. Hikari etreignit son museau, un peu rassure mais ressentant toujours une pointe d'inquietude pour son professeur... Qui arriva alors meme que Cirth se vantait de son incroyable charme. Vairë riait, mais riait-elle pour de vrai. Hikari lanca sur la grande dame aux cheveux blancs un regard inquiet et triste. Il secoua la tete lorsqu'elle s'excusa et esquissa un sourire

"Il ne faut pas vous excuser, c'est a moi de le faire."

Il s'inclina une nouvelle fois. Vairë leur demanda de sortir pour qu'elle fasse le menage. Le garcon voulut se proposer pour l'aider mais Cirth ne fut pas de cet avis, il prit la manche de sa chemise entre ses dents et l'entraina dehors. Hikari reflechit un instant

"Qu'est ce qu'il s'est passe pour que... pour qu'il ne soit plus la?"

Le garcon rougit, craignant d'avoir ete trop indiscret. Il ajouta une autre question d'ordre un peu plus pratique.

"On peut faire quelque chose pour l'aider dans ses taches?"

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fabulya.actifforum.com/viewtopic.forum?t=631
Vairë
Tisseuse de lumière
avatar

Féminin
Nombre de messages : 101
Age : 29
Rang : Tisseuse de lumière
Pouvoirs : Voyante/ tisseuse
Espèce : Mi humaine/Mi nymphe
Date d'inscription : 26/11/2008

MessageSujet: Re: Ensablement [ Vairë ]   Sam 20 Déc 2008 - 17:35

Vairë commença à passer le balai tout en pensant à Olwé et eu des remords pour Hikari qui a du penser que c'était sa faute si elle pleurait... c'est un garçon si gentil et si curieux aussi^^ *il finira loin* pensa-t-elle. Soulagé d'avoir pleurer elle continua joyeusement son ménage en se demandant ce qui pourraient bien faire plaisir aux deux gourmands

Pendant ce temps Cirth répondit à Hikari:
" Olwé est porté disparu depuis plus de 3 ans maintenant . C'est un magicien qui a fait un séminaire chez les nymphes et a rencontré Vairë en ma compagnie..et il est fort sympathique....et il aurait pu t'aider.. malheureusement on ne sais pas ce qu'il est devenu. On a cru qu'il était rentré chez lui mais il n'es jamais arrivé aux portes de la ville". Cirth soupira et continua:
"Vairë croit toujours qu'il est vivant même si les recherches ont été arrêter depuis un moment.. Elle dit que lorsqu'il mourra elle le sentirait en son cœur. Ils ont une symbiose parfaite... "

Cirth s'arrêta et huma l'air. Le soleil tapait et la brise rafraichissait les êtres soumis à celui-ci. Les moineaux et les rossignols faisaient un concert dans les arbres environnants
" allez petit fait pas cette tête! tu n'y es pour rien dans ces pleurs... c'est comme ça. et puis elle t'apprécie beaucoup! je te parie qu'elle nous fait une bonne tarte aux myrtilles!!"
Cirth se lécha les babines rien qu'en y pensant... et une odeur sortit de la fenêtre chatouiller les narines des deux compères.. la tarte cuisait

" Pour l'aider tu dois t'entrainer dur, très dur! et ranger ta chambre et ne jamais dire non quand elle te demande quelque chose à faire.. et apprendre tes leçons.. jamais elle te demandera plus...tout ce qu'elle veut c'est que tu étanche ta soif de curiosité.. en parlant de leçon.. quel est la pensée du jour ?"


En parlant ils arrivèrent dans la clairière de la fontaine, fontaine occupée par les êtres de la forêt venu se rafraichir.. Cirth coursa quelques uns tout en rigolant puis Cirth s'assit juste au bord commandant à Hikari de refaire le même exercice que la dernière fois.LE test d'équilibre. "L'esprit et le corps doivent être en communion parfaite si tu veux réussir dans la vie. Le bras et la jambe sont les instruments de ta pensée comme tout autre moyen d'expression... tu dois te concentrer "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikari
Apprenti Traceur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2897
Age : 27
Rang : Petit apprenti =) Et.. philosophe aussi xD
Pouvoirs : Traceur apprenti
Espèce : Humain
Date d'inscription : 18/05/2006

MessageSujet: Re: Ensablement [ Vairë ]   Mar 30 Déc 2008 - 17:02

Hikari ecouta avec attention le recit de Cirth qui lui expliquait les raisons de l'absence de celui qu'aimait Vairë. Il avait disparu mysterieusement il y avait plus de trois ans. C'etait bizarre comme maniere de disparaitre. Avait-il ete tue en chemin, ou s'etait-il enfui autre part? Le temps pourra peut-etre repondre, lorsqu'il se sera ecoule et que les recherches auront un peu plus avancees. Vairë devait rechercher un peu ce qu'etait devenu celui qu'elle aimait, comment et pourquoi il avait disparu... Elle devait vouloir le retrouver, si l'amour etait un sentiment si fort. Une symbiose... Il ne connaissait pas cela, lui qui etait encore si jeune, lui qui ne connaissait encore rien a la vie, encore rien de beaucoup de joies et de peines qui existaient en ce monde. Naif, voguant sur la mer de la vie en se disant advienne que pourra, il ne se doutait en rien de ce genre d'emotions. Un peu inquiet pour Vairë, il baissa la tete. Faisait-elle semblant de sourire, lorsqu'elle souriait? Faisait-elle semblant d'etre heureuse alors qu'au fond d'elle, elle se morfondait de l'absence de l'etre qui lui etait cher?

" Je sais que je n'y suis pour rien, mais quand meme... J'aimerais lui donner le sourire, pour de vrai..."

Hikari sembla un peu attriste, cependant lorsque Cirth lui donna ses conseils pour l'aider, il arriva a sourire et promis au loup qu'il ferait ce qu'il pourrait pour rendre service a son professeur de magie. Concernant la pensee du jour, Hikari reflechit un instant et en choisit une qui figurait dans le livre dont il avait lu quelques pages.

"On a dit que "le sourire de l'homme est un espoir decu"... C'est bizarre cette phrase, je souris beaucoup et pourtant, mes espoirs sont combles, ou je suis en bonne voie pour les atteindre, grace a vous ! Mais... Pour Vairë, peut-etre que c'est vrai..."

Peut-etre que l'espoir qu'elle avait place en ces recherches etait decu, et finalement elle n'avait plus qu'a sourire pour ne pas sombrer... Cependant Cirth enchaina sur l'entrainement, et il se concentra. Cette fois, en fermant les yeux, ne pensant qu'a son equilibre, il tint bien une demie heure avant qu'un chant d'oiseau tres proche le fasse sursauter et perdre son equilibre. Il reussit cependant a ne pas tomber dans l'eau, mettant juste l'autre jambe a terre.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fabulya.actifforum.com/viewtopic.forum?t=631
Vairë
Tisseuse de lumière
avatar

Féminin
Nombre de messages : 101
Age : 29
Rang : Tisseuse de lumière
Pouvoirs : Voyante/ tisseuse
Espèce : Mi humaine/Mi nymphe
Date d'inscription : 26/11/2008

MessageSujet: Re: Ensablement [ Vairë ]   Mer 31 Déc 2008 - 17:10

Cirth était content de son élève. Son équilibre était déjà largement mieux que celui d'hier. Ce qui démontrait une grande capacité à apprendre

Pendant que celui ci fermait les yeux Cirth ne pu s'empêcher de le dévisager plus profondément. Il était très jeune est déjà il sentait les êtres... et il avait parfaitement compris que Vairë pouvait être heureuse mais qu'une part d'elle était toujours à la recherche de Olwé... son cher et tendre.

Son explication était fortement sensé mais... " Tu sais petit tu es très jeune, la vie ne se résume pas à quelques heures ou quelques espoirs... Regarde autour de toi. Chacun des être qui peuplent cette terre a un but dans la vie
Vairë se contente de ce qu'elle a... et ce qu'elle désire s'éteint petit à petit... mais ne t'inquiète pas elle se sent bien^^"

Hikari s'arrêta et s'équilibra de justesse pour éviter le plongeon et Cirth souffla … il avait espéré qu'il aurait pu se moquer, gentiment, de lui^^ mais ce sera pour une prochaine fois!!^^

Vairë après avoir fini son ménage avec commencé un tricot pour Hikari en les attendant mais voyant qu’ils ne rentraient pas elle décida d’aller à leur rencontre. Elle prépara un bon pique-nique en voyant que le soleil n’était pas près de se coucher.
Arrivé près de la fontaine elle entendit Cirth « ... mais ne t'inquiète pas elle se sent bien^^ »De quoi parlaient t’ils ces deux là ? Enfin bon elle ne voulait pas le savoir, trop contente de voir qu’ils s’entendaient bien tous les deux !! C’était si rare que Cirth appréciait quelqu’un !!

« Ah vous voila tous les deux !! Je vous cherchais ! » « Désolé Vairë, l’entrainement… » Répondit Cirth
« Alala^^ allez hop venez manger ! J’ai préparé un pique-nique et en dessert tarte aux myrtilles !! »
NI une ni deux Cirth attrapa Hikari et l’obligea à s’assoir.. Ce qui fit éclater de rire Vairë voyant la tête de son pauvre apprenti. Et le repas commença dans la bonne humeur sur fond de soleil couchant qui illumine et réchauffe une dernière fois la terre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikari
Apprenti Traceur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2897
Age : 27
Rang : Petit apprenti =) Et.. philosophe aussi xD
Pouvoirs : Traceur apprenti
Espèce : Humain
Date d'inscription : 18/05/2006

MessageSujet: Re: Ensablement [ Vairë ]   Sam 10 Jan 2009 - 9:21

Ce qu'elle desire s'eteint petit a petit... Le garcon fut un peu attriste par cette phrase, qui signifiait que bientot elle oublierait peut-etre la peine, mais aussi l'amour qu'elle ressentait pour son amour disparu. Il fallait qu'il revienne, avant que cette catastrophe ne se produise... Mais comment le faire revenir alors que cela faisait des annees qu'il avait disparu? Ou pouvait-il se cacher, a present? Etait-il au moins toujours en vie? Le monde etait vaste et lui, il etait petit, mais il se promit une chose. Il retrouverait Olwé, lorsqu'il sera capable de se debrouiller sur cette terre. Cela serait une petite recompense a ce que Vairë avait fait, aux portes qu'elles lui avaient ouvert en le prenant sous son aile. Cela ne faisait que deux jours qu'ile tait la et deja il lui semblait avoir progresse: Plus de calme, un peu plus de patience... Tout s'ecoulait si calmement ici, mais il ne s'ennuyait pourtant pas.

C'est alors que Vairë arriva derriere eux. Hikari sursauta et faillit vraiment tomber cette fois. Il choisit de descendre du rebord de la fontaine histoire d'eviter ce desastre en vue. Vairë etait tout sourire, et leur proposa un pique nique. A la voir, il etait difficile de croire qu'elle souffrait. Hikari la devisagea avec inquietude mais finit par sourire aussi et s'assit, obligé par Cirth. Hikari ecarquilla un peu les yeux, ne s'etant pas attendu a pareille chose et Vairë sembla rire du duo qu'ils formaient tous les deux. Le jeune garcon esquissa une moue un peu boudeuse qui s'effaca bien vite sous la bonne humeur ambiante. Ils mangerent bien vite leur repas qui se montra fort bon. Ils finirent assez vite mais le temps avait semble s'arreter, comme s'attardant sur ce petit moment de joie tandis que doucement le soleil se couchait. Hikari voyait l'astre illuminer les arbres, puis prendre une teinte rouge tandis que les arbres et les nuages semblaient s'enflammer. Ils regarderent ensemble le coucher de soleil, choisissant le silence face a cet instant naturel mais chaque jour magique.

Hikari baillla, un peu fatigue par toute cette journee. Ses yeux devinrent un peu lourd et sans se rendre compte de ce qu'il se passait, le garcon s'endormit sur l'epaule de Vairë, se rememorant sa decision silencieuse. Avant de se laisser porter par Morphée, il murmura d'une voix douce


"Vous le promet... J'y arriverai..."


[ Court X_X ]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fabulya.actifforum.com/viewtopic.forum?t=631
Vairë
Tisseuse de lumière
avatar

Féminin
Nombre de messages : 101
Age : 29
Rang : Tisseuse de lumière
Pouvoirs : Voyante/ tisseuse
Espèce : Mi humaine/Mi nymphe
Date d'inscription : 26/11/2008

MessageSujet: Re: Ensablement [ Vairë ]   Lun 12 Jan 2009 - 20:19

Vairë le fit aucun geste lorsque Hikari posa doucement sa tête sur son épaule alors qu'il s'endormait .

Cirth et elle se regardèrent en souriant et furent heureux de l'avoir sauvé deux jours plus tôt.Ce garçon avait plein d'amour et plein de gentillesse
"Vous le promet... J'y arriverai..."
Vairë sourit , lui caressa les cheveux et lui répondit tout doucement " Oui, j'en suis sur petit Hikari..."

Elle déposa doucement Hikari sur Cirth, ramassa les restes du pique nique ( plus grand chose en nourriture) et ils rentrèrent.

Plusieurs semaines après Hikari avait reçu l'enseignement de Vairë et de Cirth.
Vairë ne pouvait s'empêcher de penser à quand il partirait et cela lui faisait du mal car maintenant elle le considérait comme son fils... Et elle se sentait mère. Cirth passait tout son temps avec Hikari lui apprenant toutes les ficelles du comment on peut se sortir d'un piège et à lui expliquer ce que les femmes pouvaient ressentir ... mais il voyait bien que Vairë avait du mal à ne pas penser au fait que son entrainement avançait vite.. trop vite d'après elle...

Ce jour là Vairë avait fait une compote de pommes . Elle appela les garçons qui comme d'habitude était dehors pour s'entrainaient. Cirth étaient entrain de se tenir sur ses deux pattes arrière et l'appel de Vairë le déstabilisa ce qui le fit trébucher et il tomba comme une masse sur Hikari. Il pesait 30 kilo...
Vairë éclata de rire et vint aider Hikari. "Toujours faire attention avec ce gros balourd!! toujours " dit elle entre deux rires

Après les avoir fait rentrer Vairë alla chercher une dague magique dans ça chambre et la rapporta à Hikari;
" Hikari je t'avais promis que tu aurais une dague à puissance magique quand je sentirais que tu avais assez muri et assez de calme et de concentration . La voila. Mais avant de te la donnée j'aimerais savoir en quoi elle te sera utile et quel est le chemin que tu veux suivre. Réfléchis bien avant de me donner ta réponse."
La dague brillait comme un diamant et dessus était gravé des runes dont le sens change suivant ce qu'on dit après cette question. Le fourreau avait le nom de Hikari et Vairë l'avait cousu pendant plusieurs nuit pour lui faire la surprise
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ensablement [ Vairë ]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ensablement [ Vairë ]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Févlia :: Dans le Monde Réel. . . :: Sujet terminé-
Sauter vers: