AccueilCalendrierFAQS'enregistrerMembresRechercherGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Petit-dej en famille (Oh comme c'est zoli comme tître)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Arielle/Warui
Reine de Nascarian
avatar

Féminin
Nombre de messages : 11051
Age : 27
Rang : Déesses = Déesse/Reine/Âme
Pouvoirs : Arie: Feu/Lumière/Warui: Acide(Poison)/Feu
Espèce : Zafaras Bleu Saphir
Date d'inscription : 18/04/2006

MessageSujet: Petit-dej en famille (Oh comme c'est zoli comme tître)   Jeu 11 Déc 2008 - 1:01

On entendait des ronflements, parfois assourdissants, dans l'appartement. Les jumeaux réveillèrent les triplés qui qui les habillèrent et allèrent voir leur mère pour la réveiller. Arie ouvrit un oeil, puis le deuxième. Elle garda Niiz dans ses bras et se leva. La Reine souhaita bon matin à sa marmaille. Elle alla dans la cuisine et déposa les jeumeaux dans les chaises appropriés et secoua un peu Niiz au cas où elle serait légèrement endormie encore.

(Bon! Crêpes et gaufres ce matin! Et Niiz est à l'honneur!)

Les enfants levèrent les bras au plafond en criant de joie.

(Mais avant... allez chercher les bébés! Et les cousins! On se dépêche!)

Les triplés coururent pour ramener les plus jeunes et les installer à table. Arie prit des bols et des cuiller et commença à tous mélanger. Elle prit Niiz une autre fois et la mit sur le comptoir.

"T'as l'air d'aller mieux Maman!"
"Tu t'es même réveillée quand on est venus!"
(Remerciez Niiz qui m'a détendue hier soir)

_________________
Chacun est noir ou blanc...
Arielle est blanche... elle peut vous massacrer
Warui est noire... elle peut vous cajoler... après vous avoir massacré(e) XD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://monde-fevlia.actifforum.com/viewtopic.forum?t=16
Niiz
Déesse des quatres vents
avatar

Féminin
Nombre de messages : 689
Age : 23
Rang : Déesse des quatres vents, alias boussole sur pattes
Pouvoirs : Magicana de l'air affaiblie, peut voler
Espèce : Zafara noir-argent
Date d'inscription : 05/08/2007

MessageSujet: Re: Petit-dej en famille (Oh comme c'est zoli comme tître)   Dim 14 Déc 2008 - 23:15

(désolée ^^')

La chaleur. Le contentement d'avoir conscience du confort. L'éveil. Les sons.
Nolshira cillait sous une pâle luminescence, au centre d'un monde flou, incompréhensible. Elle était tirée de terre, transporté au creux de la saignée de bras tandis que les contours des choses reprenaient progressivement sens. Un vent ténu sur son poil : elle était en mouvement. Des reflets vifs s'agitaient comme en vagues, des fleurs caressées par la brise fraîche des prairies et des champs qui devaient être ses condisciples zafaras, si absents, la veille, qu'elle avait failli en oublier leur présence, leur identité. La magie intrigante du décor mourait plus sa netteté se prononçait. Quand elle vit la porte franchie de la cuisine, entrouverte et loin derrière elle, sa torpeur se consuma pour laisser sa place à une vive curiosité.
Elle leva le museau au plafond, vers les meubles et les quelques objets aux formes nouvelles, elle renifla tout autour d'elle, désireuse d'en apprendre davantage sur ce qui avait été le lieu défendu. Tout le monde était attablé et l'on l'avait elle aussi installée sur une de ces chaises où, une fois assis, le monde paraissait prendre une toute autre allure, réduit et aux limites mises à découvert. La petite balança nerveusement ses longues pattes dans le vide, impatiente d'aider Arielle qui s'activait à préparer table et ustensiles divers, mais anxieuse, surtout, à l'idée de se trouver si loin au-dessus du sol.

Les conciliabules fusaient et se faisaient agréables, doux. Rires, cris de bonheur, tout allait bien. Arielle (et ce que Nolshira lui en était reconnaissante !) la retira de cette cruelle chaise qui s'était jouée d'elle à lui donner la désagréable impression de chuter, et ce, véritablement, un de ces détails infimes qui donnaient à se questionner sur la possibilité qu'un objet puisse avoir conscience, et la déposa sur le comptoir où déjà brillaient fouet et cuiller.
Les enfants-zafara quittèrent la pièce, enlevant une certaine pression de la conscience de la noiraude. Seuls restaient les jumeaux couleur de neige. Elle avait entendu son nom se prononcer, aussi elle scruta de ses iris aux teintes profondes le visage de la Grande Bleue, à qui elle adressa un large sourire.

_________________

Perdue, moi ?
Jamais !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://monde-fevlia.actifforum.com/habitants-de-fabulya-f37/niiz
Arielle/Warui
Reine de Nascarian
avatar

Féminin
Nombre de messages : 11051
Age : 27
Rang : Déesses = Déesse/Reine/Âme
Pouvoirs : Arie: Feu/Lumière/Warui: Acide(Poison)/Feu
Espèce : Zafaras Bleu Saphir
Date d'inscription : 18/04/2006

MessageSujet: Re: Petit-dej en famille (Oh comme c'est zoli comme tître)   Jeu 18 Déc 2008 - 21:53

(Pas mieux moi XP)



Les quadruplés moins une sortirent de la cuisine. Azie voulait montrer d'autres tours à ses frères et Caleb voulait leur montrer son jeu de cartes tandis que Chris restait avec eux pour le simple plaisir d'être tranquille. Les bébés dormaient tranquillement. Harumi criait, il venait de se réveiller, Caleb alla le chercher pour l'emmener dans le salon où le bébé se mit à courir partout pour se dégourdir les jambes.

"Azie? Veux magie! Veux couleurs!"
"Désolée boule de poils.... pas de tours pour toi... va jouer avec tes jouets dans le coffre. On fait quelque chose et ensuite on te rejoins"

Harumi obéit à sa grande soeur en prenant un serpent en peluche qui caressa.

Arie prit le sac de farine et en mit dans un gran bol. Elle passa le lait à Niiz.

(*Niiz* Juste assez pendant que je mets les oeufs. Tu pourras mettre du sucre)
"Maman....... moi faim....."
"Moi aussi Maman"
(Oui mes trésors on fait les crêpes...)

Les jumeaux n'étaient pas bruyants mais c'étaient encore des jeunes comme Harumi et Seïla, juste un peu plus jeune que Niiz. Plus attendreraient, plus ils se lamenteraient.

_________________
Chacun est noir ou blanc...
Arielle est blanche... elle peut vous massacrer
Warui est noire... elle peut vous cajoler... après vous avoir massacré(e) XD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://monde-fevlia.actifforum.com/viewtopic.forum?t=16
Niiz
Déesse des quatres vents
avatar

Féminin
Nombre de messages : 689
Age : 23
Rang : Déesse des quatres vents, alias boussole sur pattes
Pouvoirs : Magicana de l'air affaiblie, peut voler
Espèce : Zafara noir-argent
Date d'inscription : 05/08/2007

MessageSujet: Re: Petit-dej en famille (Oh comme c'est zoli comme tître)   Lun 22 Déc 2008 - 0:27

En réponse à son large sourire, Arielle lui mit entre les mains une bouteille de lait. Le verre était glacial sur ses doigts. Un bol avait été sorti, un peu plus loin, où déjà un fond de farine patientait. Dans une autre pièce, l'un des autres zafaras s'était éveillé à grands cris, apparemment très heureux de retrouver le matin.
Nolshira s'approcha prudemment du récipient en céramique, la bouteille maintenue en équilibre précaire entre les mains de la petite, toute contente de pouvoir apporter son aide en cuisine. Mais, une fois près du bol, elle se demanda... Comment s'y prendre, en fait ? La bouteille glissait un peu quand elle la tenait, alors, avec l'expérience des chutes, éclats de verrerie et de divers autres objets, la jeune zafara toisait, anxieuse, la farine à la teinte si simple d'identification. La fine poudre se faisait provocatrice, moqueuse.

Les enfants se répandaient en lamentations, quémandant leur pitance. Nolshira s'aperçut à son tour qu'elle avait faim, et qu'un petit déjeuner ne serait pas de trop. Elle se retourna, face aux jumeaux, dans une droiture martiale. Levant le poing, elle s'exclama :

-
On va défaimmer vite ! On va défaimmer vite !

Sur la petite chansonnette de son invention («On va défaimmer vite ! Pas de peur !») qui contenait autant de mots peut connus des dictionnaires, elle versa avec toute la précaution et la douceur dont elle était capable le frais liquide éclatant sur la farine, taisant par la même occasion le petit air hautain qu'elle avait à gésir dans le bol.
Le lait coulait encore en un débit raisonnable quand elle se demanda s'il valait mieux remplir le récipient à toc, plutôt à moitié vide, à moitié plein, ou à peine... ? Aux deux tiers devrait suffire.
Quand elle eut fini, la petite reposa la lourde bouteille à l'écart qui vacilla étrangement pendant un long instant avant de redevenir tout à fait stable.
La farine faisait de drôles de bulles, arrosée de lait : l'on aurait pu les prendre pour d'intrigantes habitations vitrées.

_________________

Perdue, moi ?
Jamais !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://monde-fevlia.actifforum.com/habitants-de-fabulya-f37/niiz
Arielle/Warui
Reine de Nascarian
avatar

Féminin
Nombre de messages : 11051
Age : 27
Rang : Déesses = Déesse/Reine/Âme
Pouvoirs : Arie: Feu/Lumière/Warui: Acide(Poison)/Feu
Espèce : Zafaras Bleu Saphir
Date d'inscription : 18/04/2006

MessageSujet: Re: Petit-dej en famille (Oh comme c'est zoli comme tître)   Lun 22 Déc 2008 - 6:30

Tant pis s'il y avait une tonne de lait, elle rajouterait la farine, il y aurait plus de crêpes et ils en mangeraient au déjeuner aussi. Niiz chantonnait pour rassurer le petit monde dans le salon. Une fois le bol rempli. Arie mit les oeufs, le sucre et tous les ingrédients nécéssaire pour les mélanger sous l'oeil de Niiz jusqu'à avoir une pâte beige un peu visqueuse dans le bol de métal dont elle prit deux cuillèrées pour en mettre dans une poêlone qu'elle mit sur le four qu'elle se mit à surveiller, veillant à ce que Niiz ne se brûle pas.

(Encore un peu de temps et la première crêpe est pour Niiz. Chris, tu voudrais bien aller chercher la confiture et le sirop?)
"Tout de suite"

L'aîné rejoignit les deux filles dans la cuisine et déposa les choses demandées sur la table.

"Je la veux mince la mienne, Maman!"
"Moi bien épaisse"
"Avec des f'aises Maman!"
"Comme Harumi, avec des fraises"
(Je vais chercher les fraises au sirop)

Après avoir mit la crêpe de Niiz dans son assiette et de l'avoir réinstallée dans sa chaise.

_________________
Chacun est noir ou blanc...
Arielle est blanche... elle peut vous massacrer
Warui est noire... elle peut vous cajoler... après vous avoir massacré(e) XD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://monde-fevlia.actifforum.com/viewtopic.forum?t=16
Niiz
Déesse des quatres vents
avatar

Féminin
Nombre de messages : 689
Age : 23
Rang : Déesse des quatres vents, alias boussole sur pattes
Pouvoirs : Magicana de l'air affaiblie, peut voler
Espèce : Zafara noir-argent
Date d'inscription : 05/08/2007

MessageSujet: Re: Petit-dej en famille (Oh comme c'est zoli comme tître)   Mer 24 Déc 2008 - 21:14

Nolshira fixait avec un grand intérêt la suite de ce qu'il advenu de l'étrange mélange à l'allure peu appétissante, mais bien amusante. Les œufs glissèrent, sans grands soucis, dans le liquide quand leur coquille les y relâcha (évidemment, ça n'était pas à elle que revenait cette tâche, et elle savait que la coquille avais parfois la mauvaise habitude de ne pas se briser comme il le fallait... le jaune cheminait alors tranquille, profitant de sa toute nouvelle liberté), le sucre scintillait en filet lumineux, s'égouttant grain après grain avant de se laisser engloutir par la substance pâteuse. D'autres de ces produits suivirent le pas, et la mixture prenait un aspect de plus en plus bariolé, avec ces taches rousses qui se perdaient ici et là à la surface.
Quand Arielle empoigna le fouet pour mélanger le tout, la noiraude se pencha un peu au-dessus du récipient où le liquide prenait finalement une consistance propre (il en allait de même pour la couleur, un peu plus agréable à regarder, à présent).
La Grande en mis un peu dans un autre bol, un peu plus plat et avec un manche, du genre de ceux qui étaient toujours retournés pour ne pas la tenter d'essayer de les agripper. La pâte grésillait un peu. Apparemment, c'était presque fini. Nolshira regardait avec un grand sourire quelques bulles se former. Pas toucher. Il faisait déjà un peu chaud, là où elle était, la pâte devait donc être brûlante.
Les trois grands étaient revenus. Elle regarda celui qui ressemblait un peu aux jumeaux s'en aller chercher quelques boîtes en verre pleines d'une gelée vive, liquide dans les uns, avec quelques fruits dans les autres. Avec les crêpes ? Apparemment... C'était quoi ...? La Grande avait dit «sireau» et «confitür». Tout était sur la table.

La première crêpe était faite. Arielle la mit dans l'assiette de la petite, juste avant de la réinstaller sur la chaise haute. Les équarquillés, elle ne regarda pas le sol, terrorisée. Aux secours... Aidez-moi... Pas la chaise, pitié... Elle lançait des regards suppliants à la crêpe ronde qui attendait, immobile, dans l'assiette, que quelqu'un la mange. Voyant qu'elle était aussi peu douée de geste que de parole, elle prit l'un des pots en verre sur la table, dont le contenu était pâteux. Était-ce le sirop ? «Ssssirop», ça «glissssait», comme un «ruisssseau»... contrairement à la gelée rouge, dans cette boîte. Donc, c'était de la confiture.
Les deux mains sur le couvercle, la noiraude essaya d'ouvrir le bocal.

_________________

Perdue, moi ?
Jamais !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://monde-fevlia.actifforum.com/habitants-de-fabulya-f37/niiz
Arielle/Warui
Reine de Nascarian
avatar

Féminin
Nombre de messages : 11051
Age : 27
Rang : Déesses = Déesse/Reine/Âme
Pouvoirs : Arie: Feu/Lumière/Warui: Acide(Poison)/Feu
Espèce : Zafaras Bleu Saphir
Date d'inscription : 18/04/2006

MessageSujet: Re: Petit-dej en famille (Oh comme c'est zoli comme tître)   Sam 27 Déc 2008 - 5:30

Tout sur la table, il ne manquait rien? Non? Les crêpes cuisait tranquillement, les enfants attendaient les leurs. Arie servit tout le monde au bout de quelques minuste et s'attarda un peu après. Les enfants n'y prêtèrent pas vraiment attention mais ça prenait dutemps... et elle n'avait toujours pas mangé ni fait de crêpes pour elle.

"M'man? Ça va?"
"Maman a pas faim?"
"Bah... on sait jamais..."
"Ça va pas Niiz?"

Azie se tourna vers la petite qui semblait détester sa chaise.

"Tu peux pas tomber de ta chaise. Elle est spéciale pour toi, même Harumi en a une"

La princesse lui désigna le Zafara Noir qui mangeait en se salissant un peu.

(Surprise les enfants!)

Arie se tourna vers la petite bande, un énorme plateau dans les bras, apparu de nul part (Vive la téléportation), avec une énorme crêpe avec tout dessus. Chocolat, fraise, cassonade, sirop, mélasse, fruits.

(Mais j'avertis... c'est tout ce qu'il reste de pâte et je ne fais plus de crêpes avant un bon moment)

Elle était énorme sur la table. Arie prit un morceau couvert de chocolat. Il fallait au moins manger un peu.

_________________
Chacun est noir ou blanc...
Arielle est blanche... elle peut vous massacrer
Warui est noire... elle peut vous cajoler... après vous avoir massacré(e) XD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://monde-fevlia.actifforum.com/viewtopic.forum?t=16
Niiz
Déesse des quatres vents
avatar

Féminin
Nombre de messages : 689
Age : 23
Rang : Déesse des quatres vents, alias boussole sur pattes
Pouvoirs : Magicana de l'air affaiblie, peut voler
Espèce : Zafara noir-argent
Date d'inscription : 05/08/2007

MessageSujet: Re: Petit-dej en famille (Oh comme c'est zoli comme tître)   Lun 29 Déc 2008 - 0:18

Le couvercle fit un poc! à l'ouverture. La seule fille des trois aînés s'était penchée vers elle, l'interrogeant sur la cause de ses angoisses. La petite fixa le sol, si loin en bas. Peut lui importait qu'elle puisse ou non tomber de la chaise, l'absence de sol stable la mettait mal à l'aise.
La noiraude retourna à sa crêpe, sans avoir oublié de maugréer un petit :

-
Peur quand même...

Nolshira prit une cuiller (on lui avait dit qu'à table on se servait généralement de couverts pour manger, pas des mains. C'était pas très propre ni poli, sinon) et étala un peu de confiture sur sa crêpe qui refroidissait en signe de plainte. La jeune zafara observa ses camarades pour savoir comment eux les dégustaient. Ici, ça se mangeait avec les mains, roulée pour pas avoir du sirop un peu partout. Donc, elle fit de même, avant d'y mordre à pleines crocs. La pâte était encore tiède, sucrée. La confiture aussi, mais elle avait un drôle de goût. Elle ne trouvait pas ça désagréable, bien au contraire, juste... différent. Elle aimait beaucoup. Le reste fut d'ailleurs avalé goulûment, trop pour qu'elle ne regrette pas son repas.
Malgré le regard triste qu'elle lançait à son assiette, ses longues pattes se balançaient sous la table, jusqu'à ce qu'un sourire satisfait ne vienne se dessiner sur ses traits.
Arielle revint des fourneaux avec une grande, très grande crêpe, servie sur un plateau tout aussi énorme. L'immense crêpe était décorée de plusieurs accompagnements, tous si diverses que la petite ne parvint pas à donner un nom à chacun d'entre eux. Une belle surprise !
Sur la table, elle prenait beaucoup de place. Rien que devant elle, il y avait suffisamment de parts pour la faire hésiter. Elle laissa échapper un «merci tout plein tout plein Aril !» avant de se décider pour une part à la belle teinte vive. Tout était exquis, elle ne savait pas que choisir... et tout le monde devait en avoir, aussi.
Repue, elle profité de sa seconde part pour ne pas fixer son assiette à regret comme pour la première.
Encore perchée sur sa chaise mais paisible, elle se demanda si les autres voudraient jouer après le repas.

_________________

Perdue, moi ?
Jamais !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://monde-fevlia.actifforum.com/habitants-de-fabulya-f37/niiz
Arielle/Warui
Reine de Nascarian
avatar

Féminin
Nombre de messages : 11051
Age : 27
Rang : Déesses = Déesse/Reine/Âme
Pouvoirs : Arie: Feu/Lumière/Warui: Acide(Poison)/Feu
Espèce : Zafaras Bleu Saphir
Date d'inscription : 18/04/2006

MessageSujet: Re: Petit-dej en famille (Oh comme c'est zoli comme tître)   Lun 29 Déc 2008 - 5:51

Les enfants se jetèrent sur la crêpe pour la dévorer comme des ogres. Oui ils aimaient la cuisine du palais mais rien ne valait le bons plats simples et faciles. Le chef était parfois bizarre avec son canard à l'orange et sirop d'érable, grenadine.... bref inventif et pas toujours concluant. mais de bonnes vieilles crêpes ça ne changeait jamais!

Une fois tous les ventres remplis, Arie alla faire la vaisselle assez rapidement. Les enfants discutaient tranquillement. La Zafara Bleue revint dans la cuisine et reprit Niiz.

(Tout le monde va jouer)

Les aînés allèrent dans le salon avec tous les jeunes. Keiko rampa vers Michë qui s'était rendormi, le ventre rond comme un ballon. Harumi sautillait avec les jumeaux en babillant. Les triplés étaient dans un coin, à faire de la magie, encore. Et Niiz? Arielle alla sur le sofa, Rayoru sifflant sans cesse pour humer l'air, le serpent se balançait doucement.

(Tranquille.... comme à l'habituel.... quand il ne se passe rien... mais j'ai quelque chose à faire..... qui est remis depuis trop longtemps.... les enfants?)

Les jeunes la fixèrent.

(Je reviens dans quelques temps... je dois aller faire les courses...)

"Tu le ramènes en bonne santé?"
[color=gold[(Si je ne lui ai pas cassé le bras avant....)/color]

Arielle sortit de l'appartement en disant tout spécialement à Niiz de ne pas s'en faire. La petite n'avait pas encore vu qui l'avait prise sous son aile.



(Allons chercher le fuyard >=3
Niiz, tu es chargée de l'ordre XD)

_________________
Chacun est noir ou blanc...
Arielle est blanche... elle peut vous massacrer
Warui est noire... elle peut vous cajoler... après vous avoir massacré(e) XD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://monde-fevlia.actifforum.com/viewtopic.forum?t=16
Niiz
Déesse des quatres vents
avatar

Féminin
Nombre de messages : 689
Age : 23
Rang : Déesse des quatres vents, alias boussole sur pattes
Pouvoirs : Magicana de l'air affaiblie, peut voler
Espèce : Zafara noir-argent
Date d'inscription : 05/08/2007

MessageSujet: Re: Petit-dej en famille (Oh comme c'est zoli comme tître)   Ven 9 Jan 2009 - 0:21

Nolshira se laissait bercer par les bourdonnements de conversations. La petite préférait ne pas s'y convier, au risque de ne plus réussir à suivre le cours des conciliabules après quelques minutes, aussi s'était-elle plongée dans la douce torpeur qui succédait aux repas trop copieux. Elle pensait à regret aux douces et chaudes couvertures ainsi qu'aux coussins accueillants de la chambre quittés au réveil.
Un son d'eau, de vaisselle. La noiraude tâchait de rester éveillée, accroché aux mots et aux sons comme à une corde de survie, suspendue dans le vide, près de se laisser sombrer. La table, même si débarrassée des couverts et des assiettes, restait un lieu peu confortable pour s'y écrouler de fatigue. Ce devait-être le temps qui pesait si lourd pour l'épuiser : elle supportait avec difficulté la chaleur qui régnait ici... elle espérait pouvoir s'y habituer un jour, puisque, d'après Minla, même si elle ne le lui avait dit et ne l'avait que laissé l'entendre, elles resteraient encore longtemps ici.

La petite y pensait encore, quand Arielle la posa sur le sol frais de la pièce principale, au milieu de tous les autres. L'ambiance était chaleureuse, près des jeux indénombrables des jeunes zafaras, de son âge ou non, souvent hilares de leurs plaisanteries. Peu lui importait la température ambiante, si tous gardaient leurs sourire et leurs rires enjoués, Nolshira savait qu'elle se sentirait chez-elle.

Les Grands étaient loin des plus jeunes. Levée sur ses longues pattes postérieures, la noiraude trottina en leur direction, prenant soin de garder ses distances au cas où ils auraient préférés être seuls. Elle les observa un peu, curieuse de comprendre ce qu'ils faisaient. Des objets bougeaient, parfois, et d'autres de ces phénomènes aussi amusants que étranges se produisaient dans leur zone. N'étant pas d'humeur à chercher à comprendre le fonctionnement de la magie, elle se détourna de l'entraînement des aînés pour aller, clopin-clopant, vers le petit groupe qui semblait le plus enclin à l'amusement : les jumeaux à la fourrure éclatante qui entourait en une escorte joyeuse le seul noiraud de la bande (et, flanqué des deux autres, le tout lui offrait un étendard des plus originaux, que la danse des trois zafaras faisait ondoyer au rythme d'une brise de leur création). Elle se glissa, toute souriante, dans le trio, gênée par son intrusion, mais avec une certaine hâte de mieux les connaître.
Une grande main se posa sur l'épaule de la gamine, lui faisant lever le museau vers le visage de la Grande Bleue, qui les informa de son départ. Pour aller où ? Elle savait qu'elle n'avait pas à s'inquiéter, mais tout le monde disparaissait, elle ne voulait pas se retrouver seule.

Ses grands yeux mauves la suivaient encore quand elle sortit, inquiète. Ce n'est que lorsque la porte se referma entre-eux qu'elle daigna retourner à ses jeux. Elle n'était pas encore seule. Elle n'avait pas non plus à s'enquérir du futur.
C'est enjouée qu'elle rejoignit les gazouillis des trois enfants zafaras près desquels elle s'était avancée, rassurée par leur présence.

_________________

Perdue, moi ?
Jamais !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://monde-fevlia.actifforum.com/habitants-de-fabulya-f37/niiz
Michë
Prince de Nascarian
avatar

Féminin
Nombre de messages : 90
Age : 27
Rang : Prince de Nascarian
Pouvoirs : Les anciens pouvoirs de sa mère
Espèce : Hybride Zafara-Humain
Date d'inscription : 24/08/2006

MessageSujet: Re: Petit-dej en famille (Oh comme c'est zoli comme tître)   Ven 9 Jan 2009 - 7:04

Michë se mit à grogner, sa soeur le dérangeait dans son sommeil, encore. L'Humaine se mit à cracher pour le faire taire. Ho bon ça va... Les jumeaux et Harumi les avait rejoint pour former un petit groupe.

"Gaaaaaaaaaah! Fsssssh!!"
"Fss! Fss!"
"Faut pas cracher.... méchant.... faut cracher pour faire peur...."

Wycia ne l'entendait pas de cette oreille.

"Crache quand je veux..... J'ai droit"

Les deux autres jumeaux regardaient Harumi qui saluait Niiz de la main! Eh la petite noiraude comme lui!

"Ça va Niiz? Maman est partie faire quoi d'après toi?

C'est vrai que le tout vert était parti.

"Maman doit être allée chercher Néralos. Elle l'aime beaucoup"

Michë pencha la tête sur le côté. Néralos? Pas souvenir.... Néralos.... Son joujou tout vert? Ah oui! Il s'ennuyait de son joujou. Tata allait le chercher?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://monde-fevlia.actifforum.com/les-habitants-de-neopia-f67/m
Niiz
Déesse des quatres vents
avatar

Féminin
Nombre de messages : 689
Age : 23
Rang : Déesse des quatres vents, alias boussole sur pattes
Pouvoirs : Magicana de l'air affaiblie, peut voler
Espèce : Zafara noir-argent
Date d'inscription : 05/08/2007

MessageSujet: Re: Petit-dej en famille (Oh comme c'est zoli comme tître)   Dim 11 Jan 2009 - 21:44

Le petit groupe qu'elle avait rejoint s'était rapproché des autres jumeaux (le petit enfant humain et zafara dont la patience était taquinée par sa sœur, entièrement humaine, elle). Ils se crachaient après les uns les autres, dans un vacarme de sifflements furieux, lancés à la suite de ceux du voisin, sans autre raison.
Le petit au pelage d'encre s'était tourné vers elle et l'invitait à l'aide de grands signes accueillants, comme de ceux que l'on réserve aux personnes trop loin de soi pour qu'elles soient à portée de voix. La petite accouru joyeusement jusqu'à lui, la tête résonnant d'une même question, celle qu'il lui posa avec un sourire presque trop large pour son visage, enchanté par la gaieté qui s'était répandue dans la pièce à la vitesse d'une épidémie : pourquoi la grande zafara bleue était-elle partie ?
La noiraude se contenta de ciller, incapable de répondre elle-même à cette interrogation. Mais Harumi ne la laissa pas se perdre à songer à ce que pût être la réponse en parlant de Néralos. Le nom du grand tout vert aux yeux bleu triste avait ranimé le souvenir de la petite : elle l'avait vu partir, sans revenir. Arielle le ramènerait sûrement auprès d'eux-tous.

Cette possibilité fit naître un sourire qui ensoleilla les traits de la toute jeune. Elle avait cru que jamais plus elle ne pourrait voir le grand zafara sourire, lui qui avait été d'apparence si pitoyable, déchirante. Elle ne voulait garder en mémoire que les rires et les sourires des gens qu'elle connaissait et elle n'avait vu de Néralos que ses regards amers de nostalgie et de regret, deux grands yeux brillants de larmes qui ne voulaient pas couler.
    - Oui, Nalos a parti, dit-elle avec un sourire frivole, mais y va revenir !
Pendant un court silence où l'on aurait pu entendre le petit humain-zafara Michë réfléchir à qui pouvait bien être Néralos, elle songea avec force «Y doit» consciente que le dehors était vaste : Arielle pouvait ne pas l'y retrouver. Trop de personnes disparaissaient : jamais l'on ne pouvait être certain de revoir tel ou tel être le lendemain. Nolshira craignait qu'un jour elle ne se réveille seule, abandonnée de tous, sans avoir vu venir l'heure de leur départ, l'instant où tous ceux qu'elle connaissait iraient chacun de leur côté.
Son sourire se fit brumeux tandis qu'elle méditait à ce possible : se retrouver seule, livrée à elle-même.
La petite observa tour à tour chaque personne dans la pièce. Elle s'était facilement attachée à chacun d'entre-eux dès son arrivée, même à ceux qui était trop grands pour rechercher sa compagnie ou ceux qui étaient trop jeunes pour pouvoir participer à ses jeux. Elle se sentait comme chez elle, entourée d'amis, comme de frères et de sœurs, peut-être. Fille unique, sa seule famille proche se réduisait à ses parents. Eux, de Christobal à Kaéra, en passant par les jumeaux, étaient pour elle la fratrie qu'elle aurait aimé avoir.
La petite n'avait jamais vraiment pu profiter de la compagnie des autres enfants, et elle prenait ce changement comme un rien de chance dont elle devait profiter.
    - Eh ! Eh ! On joue à chat en équipe ?
Prise d'inspiration, Nolshira s'abstenait avec mal de fouiller les tiroirs pour chercher ce qui aurait pu l'aider à l'élaboration des quelques ébauches naissantes de son idée de jeu. Elle promena son regard sur la petite assemblée. À eux-six, ils pourraient facilement faire des équipes de deux ou trois personnes par groupe, ça dépendrait du chemin que prendraient ses idées.
    - Ceux qui sont touché, y vont dans l'autre équipe !
La petite acheva sa proposition de sa petite voix vive et fluette, jetant son regard sur les cinq autres, s'exclamant à répétition pour chacun d'entre-eux des «Alors ?» enjoués. Oh ! Ils pouvaient jouer à ce qu'ils voulaient, elle ne le leur imposerait jamais ses choix... mais c'était toujours bien de pouvoir proposer quelque chose dans le cas où aucune autre idée ne vienne à germer.

_________________

Perdue, moi ?
Jamais !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://monde-fevlia.actifforum.com/habitants-de-fabulya-f37/niiz
Michë
Prince de Nascarian
avatar

Féminin
Nombre de messages : 90
Age : 27
Rang : Prince de Nascarian
Pouvoirs : Les anciens pouvoirs de sa mère
Espèce : Hybride Zafara-Humain
Date d'inscription : 24/08/2006

MessageSujet: Re: Petit-dej en famille (Oh comme c'est zoli comme tître)   Dim 11 Jan 2009 - 23:30

"Maman va le ramener. Et elle l'a déjà ramené la première fois. S'il veut pas, elle le traine par la peau du cou ou les oreillles..."

Maman le ramènerait. Il le croyait. Les jumeaux s'étaient calmés un peu avec Keiko qui les mordillait sans dents. Michë rampa vers Niiz en agitant la queue. Elle voulait jouer avec lui? Mais elle allait déjà voir tout le monde. Pourquoi? Il voulait bien lui lécher la joue?

Les triplés prêtèrent attention. Jouer à chat. mais c'était pour les bébés, non? Et... l'appartemment était assez grand, oui. Et puis, jouer en groupe c'était pas une mauvaise idée.

"Suis partant"
"D'accord"

Azie eut un signe de tête positif. Les jumeaux d'Arielle couinèrent. Mais Michë et Keiko.... Trop petits. Harumi les mit sur le sofa avant de se coller contre Niiz.

"Avec toi"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://monde-fevlia.actifforum.com/les-habitants-de-neopia-f67/m
Niiz
Déesse des quatres vents
avatar

Féminin
Nombre de messages : 689
Age : 23
Rang : Déesse des quatres vents, alias boussole sur pattes
Pouvoirs : Magicana de l'air affaiblie, peut voler
Espèce : Zafara noir-argent
Date d'inscription : 05/08/2007

MessageSujet: Re: Petit-dej en famille (Oh comme c'est zoli comme tître)   Dim 18 Jan 2009 - 18:13

[en retard, toujours! désolée, c'est pas bien long non plus ^^']

Les Grands s'étaient approchés. Toute sourire à leur commentaires, elle se demanda s'ils participeraient ou non au jeux : ils avaient abandonnés leurs tours pour s'avancer observer le petit groupe bigarré d'où s'échappait les éclats de voix enthousiastes de la toute jeune, mais à les entendre acquiescer, son sourire se fit comblé. L'idée avait fait l'unanimité, mais restait un problème d'âge aigre et cruel qui écartait Michë et Keiko du jeu.
Confuse de ne pas avoir pensé au frère et à la sœur, Nolshira espérait pouvoir se racheter à la fin du jeu. Peut-être ne sentiraient-ils pas si désolés par la suite, et ils avaient la chance d'être deux (bien que l'humaine profiterait à coup sûr de ce répit pour causer quelques misères à son frère - elle trouvait absurde que de telles hostilités fraternelles puissent exister).

La petite se détourna des jeunes jumeaux, préalablement installés sur le canapé par Harumi, pour retrouver le noiraud tout contre elle. Accompagnée de telle mimique, le souhait du petit zafara (collé à elle comme on se colle à un ours en peluche à cet âge) semblait indiscutable : elle devait faire équipe avec lui. Ça ne la dérangeait pas, non, et puis à quoi bon contester, il restait encore tant d'autres participants dont il fallait encore établir l'équipe.
D'un petit air de meneuse, les poings sur les hanches, la noiraude continua d'étaler ses instructions de sa voix la plus claire :
    - Alors, y a Harumi qui choisit ceux de son équipe, et pour l'autre équipe, c'est qui ?
Harumi avait déjà commencé à choisir, à faire son accolade à sa petite semblable, et toujours aussi étroitement serré contre-elle. Si les autres volontaires se montraient aussi enthousiastes, à bien y songer, ils finiraient par s'étouffer mutuellement. Pas bien... Face à cette perspective, la gamine s'éloigna de quelques pas du tout jeune zafara. Même impatiente de savoir qui constituerait les équipe (la sienne, surtout), elle n'aurait pas grandement apprécié de se faire broyer aussi affectueuse de la part d'un des Grands, eux pour qui les soulever de terre était tâche si aisée.

_________________

Perdue, moi ?
Jamais !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://monde-fevlia.actifforum.com/habitants-de-fabulya-f37/niiz
Michë
Prince de Nascarian
avatar

Féminin
Nombre de messages : 90
Age : 27
Rang : Prince de Nascarian
Pouvoirs : Les anciens pouvoirs de sa mère
Espèce : Hybride Zafara-Humain
Date d'inscription : 24/08/2006

MessageSujet: Re: Petit-dej en famille (Oh comme c'est zoli comme tître)   Lun 19 Jan 2009 - 8:01

(Demain cours, je vais être encore plus occupée et je me lève tôt en plus... bon répondons avant le déluge ^^')


"Vous allez en baver!"

Chris se plaça bien droit à sa place.

"Je serai le chef de l'autre bande!"

Fanfanron va! Il choisit tout de suite Caleb, bien sûr. Harumi fit un clin d'oeil à Niiz et appela Azera.

"Azie est peut-être aveugle mais elle a le nez d'un chien de chasse"
"Christobal dira ce qu'il voudra, j'essaierai de vous guidez. Et hésitez pas à me donner des p'tits coups si je me trompe"

Wellan alla rejoindre ses deux frères et Wicya l'équipe de Niiz.

"On est pas égaux"
"Ga?"

Michë agitait la queue. C'était quoi leur jeu? Il voulait jouer!

"On prend Michë aussi"

Devant l'étonnation de tout le monde, Harumi agita le doigt.

"Michë est ptet un bébé Mais Warui elle peut aider"
"Tu triches Harumi"
"Non: Warui habite le corps de Michë et Warui est pas un bébé"
*Et dire qu'il tétait encore il n'y pas si longtemps il me semble*
(C'est bon... mais faudrait pas abuser)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://monde-fevlia.actifforum.com/les-habitants-de-neopia-f67/m
Niiz
Déesse des quatres vents
avatar

Féminin
Nombre de messages : 689
Age : 23
Rang : Déesse des quatres vents, alias boussole sur pattes
Pouvoirs : Magicana de l'air affaiblie, peut voler
Espèce : Zafara noir-argent
Date d'inscription : 05/08/2007

MessageSujet: Re: Petit-dej en famille (Oh comme c'est zoli comme tître)   Lun 19 Jan 2009 - 21:41

L'un des trois Grands se sépara du groupe, le pas conquérant, se pavanant avec fierté et, pour ainsi dire, toutes plumes dehors. Il avait dû sortir ses plus grands airs de prétentieux, pour s'annoncer avec un air si crâne d'être le second meneur en jeu. À peine s'était-il élu lui-même qu'il désigna son frère bleu pour premier équipier (pourquoi fallait-il que ce fussent les plus grands qui fassent équipe ensemble... ? À croire qu'ils ne jouaient que pour gagner).
Sur un clin d'œil qui se voulait rassurant, comme pour arguer sa décision aux yeux de tous, Harumi décida lui que ce serait Azera qui les rejoindrait et adula le fin museau que pouvait avoir son aînée à la fourrure de la même couleur de saphir que celui d'Arielle.

Pour achever la répartition des différents participants dans chacune des équipe, les jumeaux au poil immaculé s'avancèrent tous deux vers une équipe différente : la petite Wycia alla de leur côté, tandis que Wellan accourait rejoindre le petit clan que s'étaient constitué les garçons.
Les protestations ne furent pas longues à se montrer, poussées sur la scène par Christobal qui eut tôt fait de remarquer le petit problème numérique qui s'imposait alors.
Pour égaliser un peu les forces, le «noiraud-en-chef» braqua un doigt sur le petit Michë qui les observait avec innocence depuis le haut du fauteuil, intéressé par l'effervescence manifeste de ses cousins et de Nolshira qui l'observait sans trop comprendre. Son camarade de fourrure ne tarda pas à rappeler à l'assistance submergée par l'étonnement que le minuscule hybride blond était toujours côtoyé par la présence de sa mère qui vivait parfois par l'intermédiaire de son fils. Warui, qui était partie mais qui était là...

Le Grand Blanc gronda son désaccord.
Warui grogna sa lassitude.
Nolshira cilla sous l'impatience.
    - C'est d'accord, demanda-t-elle d'une toute petite voix, de celles qui ne veulent pas se faire entendre, ou bien on trouve un comporomi ?
Elle aurait bien aimé jouer et ça, elle avait bien des peines à le dissimuler. La petite savait pourtant que personne ne s'amuserait si certains se prêtaient au jeu de mauvaise grâce, alors autant mettre son mal sous silence et avoir le courage de garder sa patience (même si un tout petit peu de célérité n'était, certes, pas de refus). Sa longue queue de velours sombre avait commencé à s'agiter, gaiement pour quiconque n'était pas Nolshira, sous l'agacement, en manie nerveuse pour la gamine qui se retenait de piaffer.
Ses lèvres disaient «Prenez votre temps», sa queue rétorquait un «Ras-le-bol» ingrat.

_________________

Perdue, moi ?
Jamais !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://monde-fevlia.actifforum.com/habitants-de-fabulya-f37/niiz
Arielle/Warui
Reine de Nascarian
avatar

Féminin
Nombre de messages : 11051
Age : 27
Rang : Déesses = Déesse/Reine/Âme
Pouvoirs : Arie: Feu/Lumière/Warui: Acide(Poison)/Feu
Espèce : Zafaras Bleu Saphir
Date d'inscription : 18/04/2006

MessageSujet: Re: Petit-dej en famille (Oh comme c'est zoli comme tître)   Mar 20 Jan 2009 - 4:33

(Je peux contrôler le corps de Michë à loisir, je ramperai donc avec vous... et puis... c'est la première fois que je joue à chat)

Michë agita sa petit queue. Azera alla le chercher pour le mettre à terre. Il regarda la petite troupe en babillant.

"Pas de compromis, Niiz, tout le monde est d'accord. On peut commencer maintenant"
"Allez les gars! Cachez-vous!"
"Eh... on est rapides nous!"

Azie se frotta le nez avec l'index.

"Mais moi je suis la meilleur à la filature ici et Warui a un sens des auras encore plus développé que moi... alors courez vite... très vite..."
(Que la chasse à la souris commence...)

On aurait juré que Warui souriait à son ton de voix impatient et enthousiasme. L'équipe de Chris partit en courant dans tous les sens. Harumi pris la main de Niiz.

"C'est nous qui allons gagner... parce que nous pensons et c'est toi notre chef, Niiz"
(Est-il nécessaire de vous dire que Chris se cache dans l'armoire de Cirrus?) dit Warui pendant que Michë haussait un sourcil.

Aller chercher Chris ou pas?

_________________
Chacun est noir ou blanc...
Arielle est blanche... elle peut vous massacrer
Warui est noire... elle peut vous cajoler... après vous avoir massacré(e) XD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://monde-fevlia.actifforum.com/viewtopic.forum?t=16
Niiz
Déesse des quatres vents
avatar

Féminin
Nombre de messages : 689
Age : 23
Rang : Déesse des quatres vents, alias boussole sur pattes
Pouvoirs : Magicana de l'air affaiblie, peut voler
Espèce : Zafara noir-argent
Date d'inscription : 05/08/2007

MessageSujet: Re: Petit-dej en famille (Oh comme c'est zoli comme tître)   Mer 28 Jan 2009 - 21:27

[désolée ^^']

La voix de Warui continuait de se faire entendre, dont la provenance semblait se faire plus précise, concentrée là où se trouvait un petit Michë à la tête blonde, tout gazouillant, dont les grands yeux observaient d'une attention curieuse le jeu qui se faisait.

Alors que Harumi annonçait que la partie pouvait commencer dès que le petit hybride, guidé par sa mère, eut posé pattes à terre, la Bleue, grande aux yeux aveugles mais non pas froids, commençait sa gouaille et autres menues provocations, toutes préparées avec un soin méticuleux à l'attention des garçons de l'équipe adverse.
Hâtés par les petites railleries affectueuses de leur sœur, ils coururent se chercher caches sûres, éparpillés dans toutes les directions possibles. Warui (... Michë ?) frémissait sous l'impatience. Peut-être un sourire s'était-il peint sur les traits imperceptibles de la zafara, au-delà de ceux du fils qui n'était ni vraiment les siens ni ceux de son époux.
L'on tint les mains de la petite, avec douceur, et c'est avec cette même douceur qu'elle se sentit happée par la réalité, le temps qui s'écoule, arrachée de son intense contemplation de tout ce qui l'entourait. Son attention fut toute entière reportée au petit noiraud, qui lui affirmait la victoire et la sacrait chef d'une partie, pour l'ensemble de leur petit bataillon. Loin de décliner l'offre (qui l'eût pu ?) l'enfant redoubla d'attention quant à son observation.

Warui, ainsi que Azera, devinaient sans maux où s'étaient réfugiés les garçons. S'ils fuyaient, il serait peu aisé de les rattraper ; c'était le jeu. Il allait donc falloir scinder leur petite armée improvisée en deux, guidées chacune par l'une des deux zafaras.
Comment répartir les forces ?
    - Bien ! commença-t-elle, son petit air autoritaire sorti tout exprès pour l'occasion. Donc on va pas tous aller pareil.
Nolshira marqua une pause et profita d'une vue d'ensemble pour prendre note de la situation une dernière fois, avant de laisser s'envoler un soupir léger ; si seulement il y avait eut une personne en plus parmi eux ! Hélas...
    - I faut que l'équipe Wycia-Waôri-Harumi va d'un côté, avec Azie on cherche les autres.
Elle observa un silence pendant lequel elle les regarda tous, chacun à leur tour. Quand ce fut au tour de Harumi, elle eût un peu de peine à songer au fait qu'il avait tenu de faire son groupe avec elle, et que tout juste après qu'il lui eut passé le plein pouvoir, elle le dirigeait vers d'autres rangs... mais c'était le jeu, et la gamine avait avant tout cherché à faire ses troupes au mieux. En bonne dictatrice, toutes tyranniques que fussent ses ordonnances, elle posa une ultime interrogation, la voix blanche, inquiétée quant au chemin qu'avaient emprunté ses choix :
    - Tous d'accord ?
Un sourire gêné se peignit sur les traits sages de la petite. Oh ! Elle savait que ce n'était qu'une partie d'un jeu et que les formations seraient facilement modifiables, c'est pourquoi elle tenait à ce que tous soient de son avis, sans laisser quiconque en marginal, et, inconsciemment, elle s'en voulait pour sa droiture martiale aux premiers abords. Oui ! La composition de leurs groupes devaient avant tout leur permettre de passer un bon moment, et l'issue d'un jeu ne devait en rien empiéter sur leur belle amitié encore neuve.

_________________

Perdue, moi ?
Jamais !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://monde-fevlia.actifforum.com/habitants-de-fabulya-f37/niiz
Michë
Prince de Nascarian
avatar

Féminin
Nombre de messages : 90
Age : 27
Rang : Prince de Nascarian
Pouvoirs : Les anciens pouvoirs de sa mère
Espèce : Hybride Zafara-Humain
Date d'inscription : 24/08/2006

MessageSujet: Re: Petit-dej en famille (Oh comme c'est zoli comme tître)   Jeu 29 Jan 2009 - 6:03

Les gars cachés, ils attendaient. Warui gardait le silence. Ça ne la dérangeait pas. Et puis, pourquoi parler quand personne nous voit? Quand personne nous voit... la famille ne lui adressait jamais la parole et parlait d'être à l'imparfait. Que Azera l'ait demandée l'avait sortie de sa torpeur. Elle nageait dans le vide, le brouillard. Rien à faire. Juste... flotter.

Harumi déplaça sa main pour la mettre sur l'épaule de Niiz. Au moins elle commandait son équipe, c'était pas un mal.

"Wycia a juste 3 ou 4 ans, alors elle comprend pas tout et Warui je la connais pas vraiment. Elle est restée presque deux ans sur trois loin de la famille"

Azie attendait le signal de Niiz qui leur demandaient s'ils étaient d'accord.

"je ne change qu'une chose"

La princesse alla prendre Wycia dans ses bras.

"Vous deux vous restez ensembles et je vais de mon côté avec Wycia. Et... faites un peu de conversation avec Warui..."

Elle haussa les épaules l'air de dire de socialiser un peu, lui parler un peu. Harumi se colla contre Niiz.

"On est partis"

Il entraina Niiz avec lui et Azera alla de son côté. Michë regarda partout. Warui ne comprenait rien. Elle fit ramper Michë dans la direction ou les enfants étaient allés. Si vous m'invitez, attendez-moi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://monde-fevlia.actifforum.com/les-habitants-de-neopia-f67/m
Niiz
Déesse des quatres vents
avatar

Féminin
Nombre de messages : 689
Age : 23
Rang : Déesse des quatres vents, alias boussole sur pattes
Pouvoirs : Magicana de l'air affaiblie, peut voler
Espèce : Zafara noir-argent
Date d'inscription : 05/08/2007

MessageSujet: Re: Petit-dej en famille (Oh comme c'est zoli comme tître)   Jeu 29 Jan 2009 - 21:42

Azera corrigea un peu son travail : ainsi, elle rejoignait l'équipe de Harumi et de Warui, et Wycia se retrouva avec son aînée.
Nolshira acquiesça à ce changement qui ne la gênait en rien. Après tout, la seconde Grande Bleue était de bon conseil (plus grande, ah, ça...). En signe de bonjour, la noiraude sourit largement à sa petite escouade. Encore peu à l'aise avec tous ceux qui peuplaient l'appartement, pouvoir comprendre, en apprendre plus sur chacun et profiter de cet instant de jeu pour les observer restait un instinct bien trop primaire à l'égard de la petite pour qu'elle puisse s'en débarrasser par sa simple volonté. Ne les connaissant que trop peu, elle craignait de ne pas agir comme il le fallait : ne restait plus qu'à lever le museau et à faire bonne figure. Arriverait ce qui arriverait.

Et ses questions n'eurent pas le temps suffisant pour badiner avec les choix de la gamine ! Le noiraud l'entraînait déjà avec lui, prêt à leur chasse. Le zafara avait tant de vivacité que Nolshira ne réussit à s'apercevoir que le petit Michë était resté loin, loin derrière-eux, égaré, qu'après avoir passé quelques longueurs de course laborieuse (elle était plus trainée derrière Harumi qu'autre chose, et bien aussi stupéfaite que l'était le minuscule hybride laissé sur le départ) qu'elle vit combien leur oubli était barbare.
La petite ralentit l'allure comme elle le pu, jusqu'à s'arrêter parfaitement. Résolue d'attendre que Warui les rejoigne, peu lui aurait importé le temps qu'il lui faudrait alors attendre (et pendant lequel Christobal, enfermé dans l'armoire, devait trouver bien long) elle revint même sur ses pas pour aider à se lever l'enfant presque-zafara. La noiraude maintint le tout petit sur ses deux jambes à l'équilibre encore incertain de ceux qui n'ont pas encore apprit à se tenir debout avec indifférence, cette grande épreuve que tant à cet âge se doivent de surmonter.
    - Haru ! s'égosillait-elle presque. Haru ! Faut pas oublier Waô qu'a dit Azie ! J'ai pas pensé qu'elle courait pas !
La noiraude garda les mains du tout petit dans les siennes et fit quelques pas prudents vers les chambres. Si le petit hybride à la tignasse couleur des blés ne tombait pas au sol et arrivait à avancer avec assez d'assurance pour ne pas avoir à être porté, la partie serait moins complexe.
Nolshira regarda Michë et demanda, incertaine :
    - Ça va, Waô, quand on marche comme ça ?
Elle refit une demi-dizaine de pas, plus sûrs mais d'une allure encore irrégulière, toujours dans la direction des chambres, sa main sur l'épaule du gamin pour éviter qu'il n'aille choir sur le sol carrelé. L'aider à avancer un peu était sûrement déjà mieux que de se précipiter sur les autres et de laisser Warui à l'écart.

_________________

Perdue, moi ?
Jamais !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://monde-fevlia.actifforum.com/habitants-de-fabulya-f37/niiz
Arielle/Warui
Reine de Nascarian
avatar

Féminin
Nombre de messages : 11051
Age : 27
Rang : Déesses = Déesse/Reine/Âme
Pouvoirs : Arie: Feu/Lumière/Warui: Acide(Poison)/Feu
Espèce : Zafaras Bleu Saphir
Date d'inscription : 18/04/2006

MessageSujet: Re: Petit-dej en famille (Oh comme c'est zoli comme tître)   Ven 30 Jan 2009 - 5:10

Avec Wycia, Azera alla vers les chambres à coucher et laissa la petite à terre.

"Fait quoi Azie?"
"On cherche Wellan, Chris et Caleb"

Wycia se mit sur ses jambes pour aller fouiner sous les lits et les bureaux. La petite princesse agitait la queue, toute contente de jouer. Il y avait un rire dans la pièce. Sous les draps même. Elle se rapprocha de la bosse et se fit sauter dessus par.... Wellan, hilare.

"Wycia! Fatigué attendre moi!"
"Trouvé! Trouvé!"

La petite regarda sa grande soeur avec un sourire. Azie l'embrassa sur le front.

"C'est très bien ma puce"

Dans l'autre sens, Michë restait hébété avant de continuer à ramper. Ils le laissaient comme ça! Warui, dans son coin, avait les épaules basses. Elle fit continuer son fils encore un peu avant de voir Niiz trainer Harumi. Elle lui prit les bras pour dresser Michë sur ses jambes. Le petit tremblait sur ses jambes encore instables. Sans Niiz il serait tombé. Elle les faisait marcher.

(*Niiz* Pour marcher ça va, mais il ne pourra pas courir et je peux pas le faire courir non plus. Mais... en même temps... ils vont s'impatienter, donc bouger..."

Michë fit un sourire à la petite. Merci d'aider Maman. Warui se sentait un peu utile...

_________________
Chacun est noir ou blanc...
Arielle est blanche... elle peut vous massacrer
Warui est noire... elle peut vous cajoler... après vous avoir massacré(e) XD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://monde-fevlia.actifforum.com/viewtopic.forum?t=16
Niiz
Déesse des quatres vents
avatar

Féminin
Nombre de messages : 689
Age : 23
Rang : Déesse des quatres vents, alias boussole sur pattes
Pouvoirs : Magicana de l'air affaiblie, peut voler
Espèce : Zafara noir-argent
Date d'inscription : 05/08/2007

MessageSujet: Re: Petit-dej en famille (Oh comme c'est zoli comme tître)   Mer 11 Fév 2009 - 23:26

[pas fameux... et en retard...]

Cette dernière fit comprendre à la gamine qu'il faudrait se réduire à la vitesse d'une marche, sans omettre de lui rappeler que les garçons finiraient par s'impatienter. La jeune zafara rendit son sourire à Michë, ses mains posées sur les frêles épaules infantiles et qui empêchaient le garçonnet de se retrouver à ramper. D'une pression légère, amicale, elle l'entraîna vers la porte encore entrebâillée de la chambre des Plus Grands.
Nolshira glissa un regard frivole à Harumi, avant d'ouvrir la porte d'une poussée, douce, geste intrigué.

Sans un grincement, la porte glissa sur ses gonds, révéla à nouveau à la gamine les quelques objets qui peuplaient ces lieux, étrangement sibyllins lors d'un simple jeu, vécu posément. À pas félins, elle s'avança vers l'armoire, patiente, prudente mais, ô combien amusé par la pensée si enfantine que le premier (le second, quand l'on savait que Wellan fut découvert par sa jumelle et Azera, de leur côté) trouvé serait ce Grand Blanc si volubile lorsqu'il s'agissait d'exposer ses mérites au monde. Quand elle s'arrêta, la poignée était à portée de bras... si proche...
Saisie d'une hésitation, la petite jeta autour d'elle un regard circulaire, qu'elle passait de Michë à Harumi.
La jeune enfant secoua la tête, se débarrassa par la même occasion de son indécision. Elle assis le tout petit hybride, empoigna la clenche avec enthousiasme (même si elle était placé un peu trop haut pour qu'elle n'eût pu la tenir en main que quelques années plus tard : ici, elle s'y était pratiquement pendue, ses pattes jouaient la balançoire à une trentaine de centimètres au-dessus du sol) jusqu'à ce que celle-ci entraîne la porte, la noiraude avec elle, dans un geste rotatif, ample.
Après une longue inspiration, nerveuse, la petite daigna lâcher prise pour se renverser à terre. Sentir le sol sous ses coussinets avait ce quelque chose de rassurant après n'avoir eu à piétiner que le vent !

_________________

Perdue, moi ?
Jamais !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://monde-fevlia.actifforum.com/habitants-de-fabulya-f37/niiz
Michë
Prince de Nascarian
avatar

Féminin
Nombre de messages : 90
Age : 27
Rang : Prince de Nascarian
Pouvoirs : Les anciens pouvoirs de sa mère
Espèce : Hybride Zafara-Humain
Date d'inscription : 24/08/2006

MessageSujet: Re: Petit-dej en famille (Oh comme c'est zoli comme tître)   Ven 13 Fév 2009 - 3:39

Michë agita doucement la queue. Comme tout jeune enfant souriant quand on lui parlait. Niiz le faisait avancer tranquillement. Pendant ce bref moment, Warui se reposa un peu. Elle n'avait nullement besoin de forcer, de manger, de dormir depuis sa mort mais c'était plutôt de la fatigue mentale de se concentrer à un corps qui n'était pas le sien. C'était épuisant. Warui s'ennuyait. Elle portait toujours une oreille distraite à ce qui se passait, plongée dans ses pensées. Personne ne semblait se souvenir qu'elle était toujours sur terre. Même Arie lui parlait rarement. La défunte ne voyait pas l'intérêt de quémander leur attention. Alors en recevoir un peu lui faisait toujours chaud au coeur.

Niiz ouvrit la porte de la chambre à coucher et fit s'asseoir le bambin qui la regarda entrer. Harumi la suivit. il avait hâte de clouer le bec de Chris, ça lui ferait du bien. La gamine se précipita aussitôt vers une armoire pour sauter sur la poigne et s'y retrouvée suspendue avant d'en ouvrir la porte et retomber sur des coussins. Mais sur le plancher des vaches au moins. des jouets empilés tombèrent sur le sol, laissant voir une peluche blanche.

Michë, sur ses membres, rampa vers l'armoire et grimpa sur les jouets et la peluche pour y donner de petits coups de queue et mains.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://monde-fevlia.actifforum.com/les-habitants-de-neopia-f67/m
Niiz
Déesse des quatres vents
avatar

Féminin
Nombre de messages : 689
Age : 23
Rang : Déesse des quatres vents, alias boussole sur pattes
Pouvoirs : Magicana de l'air affaiblie, peut voler
Espèce : Zafara noir-argent
Date d'inscription : 05/08/2007

MessageSujet: Re: Petit-dej en famille (Oh comme c'est zoli comme tître)   Sam 21 Fév 2009 - 12:41

Empêtrée dans un petit tas de tissus (dont elle était la cause) la noiraude essayait de se trainer au-devant du contenu de l'armoire ouverte. Une étoffe s'était enroulée, odieuse, autour de ses pattes, entrave des plus déplaisantes (de celles qui s'emmêlent quand de jeunes mains cherchent à les dénouer). La petite fit glisser, non sans mal, cet accoutrement créé par draps et taies qui s'était refermé sur le petit corps en piège, sans laisser de temps au fatalisme.

Enfin débarrassée de ce qui avait amorti sa chute, l'enfant regarda le jeune Michë s'en prendre à une petite colline couverte de fourrure immaculée, comme s'il s'était agi d'une peluche tout particulièrement ingrate de la délivrance qui lui avait été offerte.
Nolshira laissa le tout petit martyriser de coups infimes le monticule blanc, agité d'une légère respiration, encore un court instant (cela n'avait pas l'air de déplaire au nourrisson) avant de s'approcher. Rien n'y fit, aucun miracle : le tas restait un tas, immobile ou presque. La fin justifierait les moyens qu'elle emploierait.
La zafara au poil d'obsidienne lança un regard de conspiratrice à son comparse de fourrure... juste avant de bondir sur le grand zafara qui continuait de feindre être objet inanimé. Après un «Bouh !» perçant, la gamine se mit à chatouiller les flancs de Christobal.
    - Aller ! Aller ! T'es trouvé !
La petite tirait sur les manches du Grand pour lui faire quitter l'armoire, bien décidée à le faire passer du côté de leur petit clan.

_________________

Perdue, moi ?
Jamais !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://monde-fevlia.actifforum.com/habitants-de-fabulya-f37/niiz
Arielle/Warui
Reine de Nascarian
avatar

Féminin
Nombre de messages : 11051
Age : 27
Rang : Déesses = Déesse/Reine/Âme
Pouvoirs : Arie: Feu/Lumière/Warui: Acide(Poison)/Feu
Espèce : Zafaras Bleu Saphir
Date d'inscription : 18/04/2006

MessageSujet: Re: Petit-dej en famille (Oh comme c'est zoli comme tître)   Lun 23 Fév 2009 - 3:59

Michë donnait des petits coups encore et encore. Dès que la chose blanche respira, il s'accrocha pour ne pas tomber. Niiz essayait de se dépêtrer de son pétrin textile. Une fois celle-ci sur pieds, elle le rejoignit pour sauter sur la boule avec un cri. Le cri ne fit rien, mais l'attérrissage oui. Christobal se redressa brusquement, très brusquement. Michë perdit prise et heurta le fond de l'armoire. Il se mit à pleurer. Harumi se rapprocha pendant que Chris sortait et se plaignait.

"Avec Warui c'est de la triche..."

Le prince se sentit soulevé par la peau du cou face à sa tante qui s'était matérialisée devant eux. Niiz pouvait enfin la voir, la fameuse Warui. Grande, mince, imposante, quasiment identique à Arielle à part les cheveux courts dans tous les sens et les vêtements qui faisaient penser à une mercenaire et non une princesse. Elle n'avait pas l'air contente.

"Tu as fait pleurer Michë..."
"Il avait qu'à pas venir sur moi"
"Personne ne fait pleurer Michë..."
"Tu vas t'excuser..."

Elle le menaçait du regard et le lâcha. Chris alla près du bébé pour le serrer dans ses bras. Michë chouina un peu.

"Il veut pas s'arrêter..."

Warui prit son fils. Celui-ci se calma aussitôt et gazouilla, agitant les bras devant les yeux de sa mère.

"Ça va mieux mon trésor?"
"Aga!"

_________________
Chacun est noir ou blanc...
Arielle est blanche... elle peut vous massacrer
Warui est noire... elle peut vous cajoler... après vous avoir massacré(e) XD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://monde-fevlia.actifforum.com/viewtopic.forum?t=16
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Petit-dej en famille (Oh comme c'est zoli comme tître)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Petit-dej en famille (Oh comme c'est zoli comme tître)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Le café doit être noir comme l'enfer, fort comme la mort et doux comme l'amour. [Tous]
» Belle comme une rose. Fatale comme ses épines ___ Kimberly
» A comme Ainariël, F comme Fëfalas [Empoisonneuse]
» Esquisse d'un Sourire. ? "Le thé à la menthe doit être amer comme la vie, mousseux comme la mort et sucré comme l'amour. " ? UC. ?
» feu de braise, chaud comme la braise, ardant comme le feu !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Févlia :: Dans le Monde Réel. . . :: Sujet terminé-
Sauter vers: