AccueilCalendrierFAQS'enregistrerMembresRechercherGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Petit-dej en famille (Oh comme c'est zoli comme tître)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Arielle/Warui
Reine de Nascarian
avatar

Féminin
Nombre de messages : 11051
Age : 27
Rang : Déesses = Déesse/Reine/Âme
Pouvoirs : Arie: Feu/Lumière/Warui: Acide(Poison)/Feu
Espèce : Zafaras Bleu Saphir
Date d'inscription : 18/04/2006

MessageSujet: Re: Petit-dej en famille (Oh comme c'est zoli comme tître)   Lun 20 Juil 2009 - 13:40

Il y avait un bruit de vaisselle dans l'évier. Des pas. Des pas légers. Les enfants. Il y avait Michë qui voulait encore l'attention de Néralos. Niiz qui avait couru vers eux en hurlant presque le nom du Zafara Vert, lui demandant de rester à la maison et de ne plus les quitter comme ça. Arie un faible sourire sur son visage. La maison. C'était la maison, maintenant? Il y avait eu le palais de Nascarian pendant des années, le terrier de Swilyara pendant un mois ou deux, voire trois et maintenant depuis six mois, presque sept, c'était ici la maison. Ils avaient des lits, à manger, un endroit où vivre.

Que c'était bon de rentrer chez soi. Chris, Caleb et Azie étaient arrivés avec Wellan et Wicya, ainsi que Keiko et Harumi. Ils se collaient contre Néralos, si heureux de le voir, si heureux. Ils avaient cru le perdre. Pendant qu'il se faisait surbmergé de calins, sa tante alla s'asseoir sur le sofa, prit une ardoise et une craie et commença à dessiner distraitement. Ce n'étaient plus des bébés...

_________________
Chacun est noir ou blanc...
Arielle est blanche... elle peut vous massacrer
Warui est noire... elle peut vous cajoler... après vous avoir massacré(e) XD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://monde-fevlia.actifforum.com/viewtopic.forum?t=16
Néralos
Jeune pêcheur
avatar

Nombre de messages : 219
Age : 24
Rang : Zafara en état de profonde dépression
Pouvoirs : Magicano de l'eau
Espèce : Zafara vert
Date d'inscription : 16/11/2006

MessageSujet: Re: Petit-dej en famille (Oh comme c'est zoli comme tître)   Mar 21 Juil 2009 - 0:29

C'était comme s'il avait suffit de pénétrer les lieux pour que ses cousins viennent à eux, répondant au même signal. Toutes les tailles, commençant par Michë, si petit qu'il ne le vit qu'après l'avoir entendu réclamé d'être porté.
Il le prit dans ses bras juste à temps : déjà tant d'autres venaient à lui en même temps. D'abord de petites silhouettes, comme celle de la petiote qu'il avait salué avant de partir __ et à qui il devait sans doute l'arrivée salvatrice de la reine __ sans ses ailes blessées et qui semblait vouloir l'étouffer.
Heureusement, Niiz lui arrivait à peine à la taille...
... mais elle n'était finalement qu'un aperçu de ce ce que serrait l'étreinte résultant des forces conjuguées des zafaras de toute taille qui peuplaient l'appartement. Leur soulagement se faisait ressentir dans leurs embrassades, qui le poussèrent à s'excuser plusieurs fois et à s'insulter d'idiot de vive voix.
Paradoxalement, leur bonheur irradiait la pièce et était bien assez communicatif pour le faire rire et lui clouer un sourire sur le visage.

__ Je sais pas ce qui m'a pris, répéta-t-il encore une fois, serrant d'un bras pour la énième fois Caleb, Azera et Christobal. C'est vous tous, ma famille.
Il aurait aimé à tous leur dire merci : remercier Arielle pour être si patiente et le ramener sur terre, remercier ses cousins pour l'avoir accepté malgré tout, ...
Mais ça se passait de mots. Comme si aucune langue au monde ne pouvait exprimer toute cette gratitude. Uniquement sa présence future, ses services. «Mais ce que j'ai été bête!».
Ce même genre d'insulte continuait de fuser et de rebondir dans sa tête, éternellement. Il regrettait ses actes. C'était douloureux, mais rassurant de sentir sa conscience s'exprimer ainsi. Au moins en avait-il une.
Quand enfin il lui fut possible de sortir de la petite foule que tous formaient, il déposa Michë là où il ne risquait pas de se prendre un coup de bras involontaire suite à une étreinte un peu trop joyeuse.


(court ...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Niiz
Déesse des quatres vents
avatar

Féminin
Nombre de messages : 689
Age : 23
Rang : Déesse des quatres vents, alias boussole sur pattes
Pouvoirs : Magicana de l'air affaiblie, peut voler
Espèce : Zafara noir-argent
Date d'inscription : 05/08/2007

MessageSujet: Re: Petit-dej en famille (Oh comme c'est zoli comme tître)   Sam 8 Aoû 2009 - 20:36

L'appui qu'était à présent Néralos tanguait dangereusement sous les forces jointes d'autant de grands zafaras que de plus petits qui devaient parfois ramper et se couler entre deux longues paires de pattes pour avoir droit à sa part de câlins. Presque devenue jeu, cette étreinte asphyxiante dans laquelle tous s'étaient perdu dans un mélange confus de mains, de pattes, de queues, d'oreilles et de fourrure, une palettes de nuances variant entre bleu, blanc, vert ou noir (ainsi que la touffe blonde des cheveux de Michë qui apparaissait à l'air libre irrégulièrement dans la saignée de bras d'un jeune-grand-vert littéralement échevelé) un océan de teintes fraîches, représentations abstraites de la joie, oui, cette étreinte était maintenant synonyme d'un amusement pur et juvénile, non plus onde brutale de soulagement hystérique.

Passé un certain temps, la gamine se détacha de ses semblables, moins parce qu'elle commençait à se lasser que sous le besoin évidant de ne plus faire trébucher les autres. Elle fut vite rejointe par le nourrisson hybride que le jeune fugueur venait déposer d'un geste paternel près de la Grande Bleue aux cheveux longs. Elle, préfèrerait s'installer sur une petite malle close qui sentait bon le vieux chêne à l'épuisante ascension qui la conduirait sur le bras de fauteuil le plus proche d'Arie. La voir cajoler le si petit serait peut-être tout aussi apaisant que la mélodie douce et modulée des rires qui se dégageait avec insouciance du petit groupe. Nolshira en avait gardé un sourire doux et serein. Le bonheur était en elle, aussi agréable qu'une sucrerie mise en bouche : la même douceur délicate, comparable à un fruit qui se gorge d'eau et de soleil. L'entrain pétillait, absolu, dans chaque parcelle de son corps gracile tandis qu'elle balançait ses pattes dans le vide.
Peu à peu, tous se séparèrent de Néralos pour reprendre l'activité que son arrivée avait interrompue. La petite ne savait pas s'il était tard ou si le dîner n'avait été que songe ; son organisme semblait lui-même être partagé entre ces deux hypothèses, puisque éveillé par la gaieté, mais la jeune enfant de zafara piquait du nez, sa tête dodelinait et, de se fait, donnait raison au marchand de sable.

_________________

Perdue, moi ?
Jamais !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://monde-fevlia.actifforum.com/habitants-de-fabulya-f37/niiz
Arielle/Warui
Reine de Nascarian
avatar

Féminin
Nombre de messages : 11051
Age : 27
Rang : Déesses = Déesse/Reine/Âme
Pouvoirs : Arie: Feu/Lumière/Warui: Acide(Poison)/Feu
Espèce : Zafaras Bleu Saphir
Date d'inscription : 18/04/2006

MessageSujet: Re: Petit-dej en famille (Oh comme c'est zoli comme tître)   Lun 10 Aoû 2009 - 4:52

Ils avaient fini par lâcher Néralos. Le pauvre Zafara écrasé dans toutes ces étreintes. Michë s'était écarté, Niiz aussi. Les plus vieux le collèrent encore un moment avant de le laisser respirer. Christobal fit mine de lui épousseter les épaules avec un sourire.

"Bon et bien... rebienvenue à la maison"

Le prince lui tendit la main, pour la lui serrer, comme des hommes. Azera était avec Wellan et Wicya qui baillaient aux corneilles. Arielle avait cessé de dessiner pour prendre Michë dans ses bras. Le bébé s'endormait. Warui aussi était épuisée. Comme la tension était retombée, la défunte se disait qu,elle pouvait se permettre de dormir. Arielle avait l'air fatiguée oui. Mais ne semblait pas vouloir se coucher avant eux. Niiz s'endormait. Toutes ces émotions.

La Zafara Bleue annonça l'heure du lit pour tout le monde. Sauf pour Néralos. Elle envoya Azera et Niiz dans son lit, pour ce soir. Elle prépara quelques toast pour Néralos, qu'il ne se couche pas le ventre vide. Elle aussi allait tomber à terre. Que Néralos ait terminé de manger ou pas, elle lui souhaita bonne nuit, il pouvait dormir dans le lit d'Azera cette nuit. Arie se coucha sans dire autre chose. Grosse journée.....

_________________
Chacun est noir ou blanc...
Arielle est blanche... elle peut vous massacrer
Warui est noire... elle peut vous cajoler... après vous avoir massacré(e) XD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://monde-fevlia.actifforum.com/viewtopic.forum?t=16
Néralos
Jeune pêcheur
avatar

Nombre de messages : 219
Age : 24
Rang : Zafara en état de profonde dépression
Pouvoirs : Magicano de l'eau
Espèce : Zafara vert
Date d'inscription : 16/11/2006

MessageSujet: Re: Petit-dej en famille (Oh comme c'est zoli comme tître)   Dim 23 Aoû 2009 - 23:24

Il autorisa ses cousins à l'étouffer encore un peu, puisque les plus petits s'étaient éloignés, épuisés.
Comme s'il ne se rendait compte seulement maintenant combien ces élans affectifs étaient aussi prolongés que suffoquant, Christobal se retira à son tour pour défaire les quelques plis que la pression de tant de bras avaient du creuser dans la chemise de son cousin, avec le plus grand sérieux. En réponse à la main qu'il lui tendait, Néralos la serra avec un sourire __ un peu fatigué, bien qu'il y ait mis toute sa force.
Mais il semblait pardonné, sur ce point et tous les autres : tous avaient l'air d'avoir eu beaucoup à faire et à subir. Cela avait du être une longue et dure journée pour chacun et chacune.
Il regarda ses cousins se diriger résolument vers leur chambre respective, mis à part Azera et la minuscule Nolshira, certain traînant les pattes sous le poids écrasant du sommeil. Avant de les rejoindre, Arielle lui prépara quelques toasts qu'elle posa sur une assiette.
__
Merci, eut-il le temps de lui dire après qu'elle la lui ait donné, en plus d'un lit où dormir.
Simultanément, il tâchait de ne pas trop penser au fait qu'il était toujours un peu de trop.
Il finit son repas, nettoya et rangea son assiette avant de chercher, dans un large tiroir, un pyjamas à sa taille qu'il revêtit. Puis il replia ses vêtements __ dans un assez sale état, il l'avouait __ qu'il se jura de laver le lendemain.
Il alla se coucher, la tête vidée de toute pensée pour ne pas avoir à rester éveillé toute la nuit durant à se ronger les sangs, mais même ainsi, le sommeil avait tendance à tarder.
Mais il s'endormit, si épuisé qu'il n'eut aucun rêve cette nuit-là, ni cauchemar.
Le néant et le silence.
Silence...


(... hem... je tarde ^^')
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Niiz
Déesse des quatres vents
avatar

Féminin
Nombre de messages : 689
Age : 23
Rang : Déesse des quatres vents, alias boussole sur pattes
Pouvoirs : Magicana de l'air affaiblie, peut voler
Espèce : Zafara noir-argent
Date d'inscription : 05/08/2007

MessageSujet: Re: Petit-dej en famille (Oh comme c'est zoli comme tître)   Jeu 27 Aoû 2009 - 19:57

Le roc vivant et riche de couleurs qui semblait avoir happé tout entier le grand Vert s'effritait d'un ou de deux zafaras à un rythme irrégulier, jusqu'à ce que la pierre vive devienne à peine plus dense qu'un nuage, jusqu'à ce qu'il n'y ait plus aucun bras qui ait encore emprise sur son corps, qui semblait encore si grand quand elle l'avait vu quitter leur chez-eux, mais si petit au milieux de leur famille.

Fidèle à lui-même, Christobal ne s'en retourna pas avant d'avoir, à l'égard de Néralos, un petit geste d'attention plus contrôlé, rajustant ses vêtements au niveau des épaules comme on le ferait à son meilleur ami ou à son frère avant une réception.

... la petite noiraude observait ces échanges qui se faisaient dans la pièce, fredonnant tout bas au rythme de ses balancements : elle se berçait, dans une quiétude apaisante. Et ses paupières descendaient doucement sur ses prunelles, un rideau qui tombe sur une scène heureuse de conte. Un petit sourire ingénu éclairait ses traits presque assoupis.
Elle se sentit poussée avec douceur dans le dos, jusqu'à la chambre de la Grande Bleue. C'était Azera. Celle-ci l'aida à s'installer entre les couvertures, peut-être après avoir constaté que toute l'énergie de la petite avait été épuisée.
La petite se laissa faire, exténuée. Un frisson de fatigue lui parcouru l'échine quand elle se lova dans un plis du lit.
«Azie... ici, y a beaucoup d'histoires... tout mélangé... non ...?» Mais la question ne franchit pas ses lèvres entrouvertes sur le sommeil, doux : Nolshira s'était endormie, tranquille.

_________________

Perdue, moi ?
Jamais !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://monde-fevlia.actifforum.com/habitants-de-fabulya-f37/niiz
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Petit-dej en famille (Oh comme c'est zoli comme tître)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Petit-dej en famille (Oh comme c'est zoli comme tître)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» Le café doit être noir comme l'enfer, fort comme la mort et doux comme l'amour. [Tous]
» Belle comme une rose. Fatale comme ses épines ___ Kimberly
» A comme Ainariël, F comme Fëfalas [Empoisonneuse]
» Esquisse d'un Sourire. ? "Le thé à la menthe doit être amer comme la vie, mousseux comme la mort et sucré comme l'amour. " ? UC. ?
» feu de braise, chaud comme la braise, ardant comme le feu !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Févlia :: Dans le Monde Réel. . . :: Sujet terminé-
Sauter vers: