AccueilCalendrierFAQS'enregistrerMembresRechercherGroupesConnexion

Partagez | 
 

 À charge d'âmes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Niiz
Déesse des quatres vents
avatar

Féminin
Nombre de messages : 689
Age : 23
Rang : Déesse des quatres vents, alias boussole sur pattes
Pouvoirs : Magicana de l'air affaiblie, peut voler
Espèce : Zafara noir-argent
Date d'inscription : 05/08/2007

MessageSujet: Re: À charge d'âmes   Dim 1 Mai 2011 - 2:04

Était-elle une? Deux? Rapide, Elle se confondait dans les ombres au vert chaleureux des ramages feuillolant. Le paisible bruissement qui faisait le silence du sous-bois était tranché de Ses pas. Niiz avait fait l'erreur de s'arrêter: elle s'évertuait maintenant à La chercher. Et là où elle croyait L'avoir trouvée, Elle s'était envolée.

La noiraude croyait voir sa comparse là où elle n'était déjà plus – comme ces étoiles dont on perçoit encore la lueur quand elles se sont éteintes. Alors elle levait le museau, humait vainement l'air environnant. Harumi L'avait sentie lui aussi: sa main avait quitté la sienne et il balançait ses grands yeux au bleu curieux alentours, en quête de ce fin filet de fumée – libre et imprenable. La petiote observa les recherches de son petit frère avec tendresse et amusement: ils La trouveraient! ... puisqu'Elle les avait trouvés! Niiz ne sentit la présence de sa sœur que lorsqu'il fut trop tard: le nuage avait alors suffisamment repris corps pour faire craquer sous ses pattes les ramures asséchées. Et derrière-eux était apparue Kira, sur une exclamation théâtrale.

Nolshira sursauta moins de surprise que de joie et se jeta au cou de son amie avec force cris (inintelligibles, mais qui paraissaient souhaiter le bonjour et célébrer le retour du printemps). “La meilleure! La meilleure!” répéta-t-elle à la suite de la petite déesse, l'enserrant dans ses bras. Ce n'est qu'après que notre petite oiselle concéda libérer sa pareille et la laisser saluer le reste du monde. Kira! Dehors! Avec eux! C'était incroyable! Niiz s'ébroua et applaudit de plaisir. Ce que la journée était belle! Par jeu, elle imita les mimiques de son grand frère quand des explications se firent attendre, puis opina à celles proposées par le grand mâle.

    Je suis sortie!’ fini-t-elle par s'esclaffer, les deux mains sur sa bouche. Elle reprit de son sérieux quand elle reprit: ‘Je suis sortie m'entraîner! Ma'Arie aime pas que je m'entraîne. Mais je risquait rien, puisque je suis sortie (un large sourire fendit ses traits) et ils m'ont suivie! Harumi me protège. Je crains rien.’
Elle saisit vivement les mains de Kira, comme toute parée à lui faire suivre la même route qu'elle venait suivre pour venir.
    Et on est là! On va rester un peu avec vous!
Sur ce, Niiz sentit son estomac ronchonner. Elle baissa un museau gêné avant de déclarer que peut-être elle mangerait aussi.

_________________

Perdue, moi ?
Jamais !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://monde-fevlia.actifforum.com/habitants-de-fabulya-f37/niiz
Arielle/Warui
Reine de Nascarian
avatar

Féminin
Nombre de messages : 11051
Age : 27
Rang : Déesses = Déesse/Reine/Âme
Pouvoirs : Arie: Feu/Lumière/Warui: Acide(Poison)/Feu
Espèce : Zafaras Bleu Saphir
Date d'inscription : 18/04/2006

MessageSujet: Re: À charge d'âmes   Jeu 5 Mai 2011 - 21:28

Kira s'en donnait à coeur joie de leur donner des calins. Oui elle adorait Ninsei comme un frère mais elle aimait aussi ses cousins dont Niiz qu'elle adorait. La ptite Déesse se laissa caliner par Niiz en retour. Elle savait que eux, les enfants, n'avaient pas le droit de sortir seuls. C'était dur. Ils étaient habitués à Nascarian, aux jardins, au grand air. Et là de vivre dans ce réseau de grottes souterraines c'était un supplice pour Kira qui adorait voler et explorer partout en se pprétendant combattre des monstres et des dragons. Déjà sa mère lui montrait l'épée. Parce qu'on ne savait jamais ce qui pouvait arrivé. Kira recula un peu après ses étreintes. La Farïd Putois examina attentivement les deux jeunes 'hommes' qui accompagnaient son sosie. Deux Princes. Un Prince Noir fou de sa jumelle de jais et un Prince Vert que Kira avait du mal à lire. Elle se demandait parfois ce qu'il pensait dans sa tête, ce cher neveu. En tant que tante elle n'y attardait pas et le laissait dans sa vie privée.

"Arie va vous punir quand même dans la chambre pour une demi-heure... elle peut-être sévère Arielle"
"Dès que Maman verra nos beau sourires elle va nous laisser aller" dit Harumi en pratiquant son sourire angélique.

S'il pouvait éviter une punition à Niiz ce serait fait volontiers. Kira n'était pas si sûre. mais bon. Le mal était déjà fait. Et avec chance sa mère pourrait adoucir la Reine.

"Ça va bien pour vole Niiz? Tu fais moins de chutes?"

Kira fit apparraître ses ailes de fumées et s'envola à un mètre du sol.

"On voulait voir Dresla pour lui demander quelque chose spécial"
"Spécial? Quoi?"
"C'est un secret!"

Harumi qui voulait éviter que Kira embarrasse Niiz avec ses chutes et le simple fait de la voir voler sans encombres... quel garçon si gentil.

_________________
Chacun est noir ou blanc...
Arielle est blanche... elle peut vous massacrer
Warui est noire... elle peut vous cajoler... après vous avoir massacré(e) XD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://monde-fevlia.actifforum.com/viewtopic.forum?t=16
Néralos
Jeune pêcheur
avatar

Nombre de messages : 219
Age : 24
Rang : Zafara en état de profonde dépression
Pouvoirs : Magicano de l'eau
Espèce : Zafara vert
Date d'inscription : 16/11/2006

MessageSujet: Re: À charge d'âmes   Mer 25 Mai 2011 - 22:56

Le jeune farïd enfonça ses poings dans ses poches. C'est vrai, Arielle les punirait sûrement après cette petite escapade. Peut-être pas sévèrement, mais sûrement. C'était surtout la déception qu'elle montrait à chaque fois que ça arrivait qui était la vraie punition. Il avait horreur de décevoir. C'était pour ça qu'il essayait d'être invisible, dans l'appartement: il rendait quelques services, assez pour ne pas avoir à trop donner son avis...

Tu sais, Kira, punis pour punis, on peut bien les laisser sortir un peu. Que ce soit la chambre ou l'appartement, c'est la même chose: ils doivent rester enfermés. C'est pas un crime d'aller respirer un peu. En plus, Niiz ne se perd jamais et je les accompagne. Au moindre problème, on est vite rentrés.

Il serra amicalement une épaule des deux noirauds qu'il avait suivit.

...Et quand il ne restait rien à faire dans l'appartement, ou qu'on l'arrêtait avant, il allait aider en cuisine. Il pouvait rapporter du poisson, même s'il ne pêchait plus aussi bien. Ou ranger deux ou trois armes à l'occasion.

Son crâne devait sonner aussi creux qu'une vieille noix: il ne se rendait absolument pas compte à quel point il devenait visible. Peut-être pas le farïd qu'on va tout de suite reconnaître, mais celui qu'on ne laissera jamais seul: toujours serviable, désireux de plaire à tout le monde il y parvenait. Les gens l'appréciaient sans le connaître. Mais il disparaissait assez vite. Ses bonnes actions restaient souvent impunies.
De toute façon, il s'en moquait un peu: ce n'étaient pas de bonnes actions, juste des actions qui l'occupaient.
Il n'y en avait qu'une qui savait toujours où le trouver pour qu'il ne soit pas seul.

Et cette petite était là, entre lui et le petit Harumi qu'elle adorait. Tous les deux se dévoraient des yeux (même si un peu moins la petite, ne put-il s'empêcher de noter. Cet espèce d'espoir mouru quand il comprit que son attention n'était déviée que par ses jeux et donc son amie; il en était un au même titre qu'elle), et ils mandiaient toujours un sourir l'un de l'autre.
Il les enviait.

Comme un grand frère affectueux, fière de sa petite soeur, il posa une seconde main sur les épaules – et débarrassa du même coup celles de son petit frère – de Niiz avant de répondre:

Elle est un peu casse-cou, mais sans ça, elle volerait à merveille. Ce sont ses petites expériances qui lui font des croches-pied.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Niiz
Déesse des quatres vents
avatar

Féminin
Nombre de messages : 689
Age : 23
Rang : Déesse des quatres vents, alias boussole sur pattes
Pouvoirs : Magicana de l'air affaiblie, peut voler
Espèce : Zafara noir-argent
Date d'inscription : 05/08/2007

MessageSujet: Re: À charge d'âmes   Sam 4 Juin 2011 - 0:02

La noiraude s'attrista à l'idée des sanctions à venir. Maman... elle était si gentille, maman. Sa voix pouvait bercer le soir, mais aussi gronder — et quand elle venait à gronder, c'était toujours à raison. Niiz haïssait ces moments, et avait alors bien des maux d'avouer son tort: et pourtant, il y en avait toujours un. Être punie serait dur, mais comme elle le dit, tant que Harumi restait avec elle, le temps passait plus vite: une demi-heure est longue, mais ce ne serait rien en sa compagnie. La petiote conserva un sourire large et détendu; à peine si elle laissa échapper un petit soupir las quand son grand frère recommença de se montrer plus protecteur qu'il n'était nécessaire.

Elle plaça ses mains sur les siennes, les lui tint avant de les écarter de ses épaules. Il n'avait aucun besoin de s'inquiéter: il était tout naturel de choir. Le plus important était de se relever. Elle rit avec légèreté avant de répondre à son amie.
    Oh, non. Pareil ou plus, mais c'est ce qu'il y a de plus marrant!’ s'exclamait-elle en montrant fièrement ses coudes et ses paumes griffés.
Quand on était tombé, on ne craignait plus autant la chute. Mais Nolshira restait hantée par elle ne savait quelle crainte qui la figeait sur ses appuis.

Elle remercia Harumi de la soustraire à ces souvenirs en le prenant contre elle.
    Oui!’ se remit-elle à rire. ‘Un petit secret que je veux voir!
La petiote finit par se détacher de son petit frère pour retourner toute sourire à sa Kira.
    Et mon Harumi m'a dit que ta maman Dresla pouvait nous aider, aussi. Il va bien, Ninsei? L'humain?
La petite Nolshira se mit à jeter des œillades tout à son entour, à la recherche de cette petite créature si amusante. L'humain de Kira s'appelait Ninsei, il était tout brun et vivait avec elle. Niiz était curieuse, n'ayant vu que quelques humains qui n'aimaient pas être regardés.

_________________

Perdue, moi ?
Jamais !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://monde-fevlia.actifforum.com/habitants-de-fabulya-f37/niiz
Arielle/Warui
Reine de Nascarian
avatar

Féminin
Nombre de messages : 11051
Age : 27
Rang : Déesses = Déesse/Reine/Âme
Pouvoirs : Arie: Feu/Lumière/Warui: Acide(Poison)/Feu
Espèce : Zafaras Bleu Saphir
Date d'inscription : 18/04/2006

MessageSujet: Re: À charge d'âmes   Mar 5 Juil 2011 - 19:22

Arielle pouvait être très laxiste sur les punitions. Mais elle pouvait aussi être sévère. Elle savait que Niiz n'aimait pas les espaces clos et les punitions de la noiraude consistaient à la laisser dans la chambre la porte fermée. Jamais plus longtemps. Niiz désobéissait à quelques occasions, oui, mais ce n'était jamais trop grave alors la Reine fermait souvent les yeux. Mais ses soupirs leur faisait comprendre ses pensées. Ils avaient récemment commencé à apprendre le langage des signes. Arielle avait de la difficulté à tout se rappeler et abandonnait souvent mi-phrase. Elle l'aurait bien un jour. Harumi chuchota quelque chose à l'oreille de Kira qui eut un 'oh'.

"Maman peut sûrement aider un peu. Et pour Ninsei il va très bien. Comme un grand frère! Venez"

Elle leur fit signe de la main et les emmena avec elle jusque devant la porte de Dresla. Kira se transforma en fumée noire et passa sous le seuil pour leur ouvrit la porte et feindre la surprise.

"Eh Maman! Y'a Niiz, Haru et Néra!"

La petite Déesse regarda l'intérieur de la place, moins grand que la place d'Arielle et de Cirrus, mais qui était pas si mal quand même. Dresla apparut à la porte de sa chambre, visiblement à moitié endormie, ses yeux étaient encore en train de se fermer, sans parler de ses cheveux du 'matin'. Elle réprima un baillement.

"?"

Elle les regardait en se frottant les yeux. Kira fit la moue.

"T'as encore passé la moitié de la nuit debout à veiller..." lui reprocha-t-elle.

_________________
Chacun est noir ou blanc...
Arielle est blanche... elle peut vous massacrer
Warui est noire... elle peut vous cajoler... après vous avoir massacré(e) XD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://monde-fevlia.actifforum.com/viewtopic.forum?t=16
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: À charge d'âmes   

Revenir en haut Aller en bas
 
À charge d'âmes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» [SdA] "La charge du Rohan" – 1000 points
» Charge à partir d'un bâtiment vers la rue.
» La Charge des Mûmakils!
» Tir en réponse à une charge
» Quatrième Chapitre; Acte Final; Partie Un; Le pachyderme charge les fauves

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Févlia :: Dans le Monde Réel. . . :: Sujet terminé-
Sauter vers: