AccueilCalendrierFAQS'enregistrerMembresRechercherGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Nascarian

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Cirrus
Roi de Nascarian
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2819
Age : 24
Rang : Roi de Nascarian
Pouvoirs : Il peut tout faire
Espèce : Zafara blanc
Date d'inscription : 20/04/2006

MessageSujet: Nascarian   Dim 11 Juin 2006 - 11:07

Chronologie de Nascarian

An 1-10

Ma compagne et moi marchons depuis maintenant des mois, suivis de notre groupe. Nous étions plus de deux cent. Et là nous somme une cinquataine. Beaucoup ont succombé à la soif et à la faim. Certains ont été mortellement blessé et d'autres sont morts de maladies. Mais ils sont restés avec moi. Ils me soutiennent. Dresla, ma compagne, m'encourage à continuer. Nous nous sommes arrêtée dans une vallée nordique. Elle semble bien. Nous y établissons un camp... Mes compagnons ne veulent pas partir. Ils se disent bien ici. Ils n'ont pas tort. Nous pourrions rester dans cette vallée. Étant les chefs, moi et Dresla décidons de fonder notre village. Il devint une ville. Les gens y venaient pour être bien. Je lui donnai le nom de Nascarian. Toundra en Néopien. Je devins Roi et Dresla Reine. Nous eûmes notre fille Mila plus tard. Elle était comme nous. Rad, notre alchimiste, avait confectionné un collier en or orné d'un saphir qui représentait notre famille. Ce collier assurait la paix et la prospérité à Nascarian. Dresla naissance donna à notre fille, Myla. Sous mes yeux, le collier d'or de ma reine s'enroula autour du cou de notre fille...

An 30

Moi, Myla, Reine de Nascarian, est actuellement enceinte de mon seul enfant. Car mes parents ont décidé que chaque Reine n'aurait qu'un héritier. Je suis mariée au noble Jacos, même couleur que moi et même race. Encore une décision des mes parents. Chaque membre de la famille royale serait un Zafara bleu... je donnai naissance à Rost, mon fils. Mais comme Rad me l'avait dit, mon collier d'or n'irait qu'aux filles de ma lignée. Mon fils ne l'eut pas. Je n'eu pas d'autres enfants. Par respect de la tradition...

An 134

Des barbares veulent prendre Nascarian. C'est mon devoir de garder le royaume libre. Je vois ma Reine qui tremble à l'idée de notre famille tombe. Mais moi, Garet, combattrait comme mon ancêtre Draror, premier roi de Nascarian, l'avait fait avant moi... Nous gagnons... mais à quel prix. Mon royaume est en ruines. Mais je vais reconstruire. Rendre à Nascarian sa beauté d'atan. Pour que mes descendants puissent y résider des siècles après mon règne...

An 1056

Depuis plus de mille ans, le royaume est en paix. Mais a connu son lot de problèmes intérieur. Et en voici un autre: l'économie va mal. Il y a de plus en plus de sans abris. Nous perdons de notre prestige. J'ai beau être la Reine, j'ignore quoi faire. Et les Zafara bleus commencent à se faire rares à Nascarian... comment marier mon fils?

An 1356

Printemps: Plus de problèmes majeurs. Et la nouvelle que j'annonce à mon peuple en réjoui plus d'un: ma femme Alliéa est enceinte de notre enfant. Je suis marié depuis cinq ans. Je n'étais pas certain de l'aimer mais maintenant oui, j'aime ma femme. Nous sommes le premier mois de sa grossesse. Nous prévoyons la naissance du mois d'Octobre au mois de Décembre.
Été: Tout se passe bien. Et chaque jour j'aime sentir mon enfant frapper dans le ventre de sa mère avec énergie. Je suis fier. Mais je suis inquiet. J'ai beau chercher partout, il n'y a plus de Zafaras bleus dans le royaume. Notre enfant sera donc le dernier. Cette tradition que Draror avait instaurée causera le déclin de sa lignée.
Automne: Moi et Alliéa avons décidé d'aller voir nos amis Sirala et Noshlor. Ils vienent d'avoir leur fils, Cirrus. Je vis qu'il était un Magicano. J'ai conclu une alliance avec le Roi de Nela, Neiran. Sa compagne, Neisha, avait prédit que mon enfant serait une fille. Une fille. Depuis 300 ans Nascarian n'a eut que des héritiers et non des héritières. Mais Neisha ne se trompait jamais. C'était un de ses pouvoirs. Alors nous décidâmes tous les quatre que notre future fille se marrierait à Cirrus. Sirala et Noshlor acceptèrent. Nous les laissâmes avec leur enfant.
Hiver: C'est le grand jour! Noël! Avec ma femme dans son salon privé, je lui tiens les mains et elle me regarde. Je fais de même. Nous décidons d'aller dans la salle de bal. Alliéa peine à me rejoindre avec son ventre rond mais ne s'arrête pas pour autant. Nous arrivons à temps pour le bal. Nous regardons les gens du château en train de danser. Ils savent que nous aurons une file. Mais j'avais toujours un doute. Ma femme me reprochait parfois d'être trop rationnel. Alors je la serrais contre moi et elle riait. Mais Alliéa semblait fatiguée. Je la comprenais. Elle serra les dents. Je devins inquiet. Elle me lança un regard. Je crompris. Maintenant. Ce soir. Nous quittâmes la salle pour regagner notre chambre. Ma reine s'étendit sur le lit pendant que je filais chercher Mardror, le Guérisseur, qui me suivit sans poser de question. Alliéa avait perdu ses eaux. Déjà. Et le vrai travail commença. Je regardai ma femme qui souffrait. J'étais un homme. Je ne pouvais qu'essayer de la rassurer. Puis, j'entendis un cri. Mon bébé. Ma fille. Comme l'avait dit Neisha. Sous la lumière de la lune, elle brillait comme un diamant. Alors nous décidâmes ma reine et moi de la nommer Arielle Sylian. Arielle pour Lune... et Sylian pour Lumière Éternelle. Elle était née au premier coup de Minuit. Quand nous vîmes son oeil gauche, un oeil rouge sang, nous sûmes qu'elle serait différentes de tout ses aïeux...

_________________
.+*°Cirrus SmawilNyra°*+.
Imprévisible comme le temps...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fabulya.actifforum.com/viewtopic.forum?t=126
Hideki
Traceur apprenti Assassin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3266
Age : 27
Rang : Ancien Traceur de Koori
Pouvoirs : Traceur
Espèce : Humain
Date d'inscription : 14/11/2006

MessageSujet: Re: Nascarian   Sam 5 Jan 2008 - 10:43

Les Coutumes de Nascarian

Les coutumes de Nascarian se reposent principalement sur les saisons, très marquées dans le Royaume. Les fêtes se suivent selon elles. La Fête de l'Hiver, Noël, le jour de l'An, la Saint-Valentin, beaucoup de fêtes que nous connaissons. Et d'autre propres à eux.

La Fête de l'Hiver est l'occasion de jouer dans la neige toute la journée. Il y a de nombreuses activités offertes. On la prépare près du Lac de Nascarian qui fait office de patinoire géante pour lapatinage artitisque, les concours de vitesse. On en extrait de gros cube pour les sculptures de glace. On roule de grosses pour celles qui seront en neige. On offre des glaces, on prépapre le sirop des érables de la forêt. On fait des anges dans la neige, des forts, des batailles. Tout le monde est convié. À l'origine, on se rassemblait ce jour, le 30 Novembre, pour fêter l'hiver qui arrivait à sa moitié, la saison morte qui offrait pourtant tant de plaisir et de joie en sachant saisir tout les occasions de s'amuser.

La Fête du Printemps, le 21 Mars, est consacrée au renouveau, la prospérité à venir, le temps de planter les graines dans les champs, la renaissance des fleurs, la chaleur qui revient. La neige fond. Ce qui signifie que les pêcheurs peuvent retourner au travail. Plus le soleil, lors de cette journée, brille, plus l'été sera meilleur. Mais si elle trop chaud, il annonce un été brûlant. Cette journée est la préféré des enfants qui jouent dans les flaques d'eau laissée par le froid, la boue. Presque normale et sans intérêt mais pour eux un moment de joie.

La Solstice d'Été ou la Fête de l'Été est la fête la plus importante de l'année selon les Nascariens. Ils y a plus de trois mille ans, le premier roi du pays a décrété que le 21 Juin serait la date d'anniversaire de sa femme, la Déesse Dresla qui n'avait aucune idée de la date de sa naissance. On célèbre le jour avec tout les gens mais le soir cela vaut la peine de rester. On allume un immense feu qui éclaire une grand partie du village et des murs du château. Les Zafaras voulant participer activement revêtent des vêments qui les font penser à des sauvages. C'est pour le plaisir de la gallerie. Ils entament une danse tribale. Et lorsque le moment est choisi, ils regardent le feu et hurlent à la Lune. Et c'est à ce moment tant attendu chaque année que Dresla fait son apparition dans les flammes, ce qui clotûre la soirée mais laisse bien des souvenirs.

La Fête de l'automne est dédiée aux récoltes. Le temps est venu de faire les champs, de faire des réserves. Les fruits sont mûrs enfin. La patience est récompensée. On trouve plusieurs petits stands où les paysans proposent des pommes cuites au four et fourrées de surcre, des confiture, de petits plats sucrés ou salés, au goût des fêtards.


Faisant fi de toutes les célébrations il y a des choses à ne pas oublier vis-à-vis de Nascarian. Ce pays n'est peuplé que de Zafaras. Aucune race n'est tolérée pour s'y établir. Seulement pour passer ou provisoirement pour des festivités. Les Zafaras y vivant ne sont que d'ascendance de cette race depuis des milliers d'années. On peut difficilement trouver sang plus pur.

Le pouvoir absolu appartient à la Reine du pays et non à son mari. Celui-ci peut rester ou partir s'il le veut. Il peut énoncer ces lois, ses idées mais il faut l'approbation de sa femme si elle est possessive ^^. Souvent le mari partait une fois sa femme enceinte. Pas plus d'émois que ça. Tant qu'il y avait un héritier.

La règle d'or suivie était le fait que chaque membre de la famille Royale soit de couleur bleue. Qu'il vienne de la noblesse, de la royauté ou de la rue tant qu'il était Bleu il accédait au statut de Roi ou Reine. Mais cette loi avait un mauvais côté: le nombre de Zafaras Bleus baissait constamment au point ou en trouver un en dehors du palais, dans le Royaume, est devenu chose impossible.

La famille Royale est détentrice d'un collier magique. Qui respectent deux règles qui lui furent instaurées à sa création. 1: Il ne peut être porté que par une fille de la famille Royale. 2: Elle doit être Bleue. Si elle n'est pas Bleue il ira quand même à la nouvelle princesse. Ce collier protège sa détentrice contre certains sorts et a même la propriété de mieux canaliser ses pouvoirs jusqu'à ce qu'elle sache le faire par elle-même. Le Saphir inscruté sur ce collier est empli de magie tirée de la Lune. Il est impossible de l'enlever par soi-même, il doit le décider. Il a la forme d'un serpent en or et a sa propre volonté. Presque un animal de compagnie.

La magie a Nascarian


Plusieurs formes de magie existent. Les Humains les ont même répertiorées: Les Nécromanciens qui se serve, réssucite, appelle un mort, les Réciteurs qui chantent, les Signeurs qui bougent, exécutant parfois des danses très compliquées ou un mouvement de rien, les Médicalistes qui se servent des plantes, les Relayeurs qui ont besoin d'un objet magique, les Écouteurs qui se servent des sons et les Mentalistes qui "pensent" pour avoir l'effet désiré. Ces formes de magie sont aussi présentes à Nascarian, comme dans toutes les contrées. La magie qui nous intéresse est celle des Signeurs que presque tous les mages du Royaume exercent. À cette différence que les Signeurs de Nascarian ne "dansent" pas comme ceux de Koori.

La magie des Signe est surtout concentrée dans le mouvement des mains et la position des doigts. Chaque ordre, chaque position, créent une une immense variété de sortilèges. Il faut beaucoup de temps pour tous les mémoriser. Les Nascariens ont commencé cette pratique bien après Koori mais sans savoir qu'ils spécialisaient les mouvements. Il n'est pas rare de plus que le mage récite des formules. Un Signeur de Koori ne le fait pas. Pas plus qu'il dévoile le nom du sort à la fin des mouvements. Ceux de Nascarian on un lien avec les quatre élément fondamentaux. À savoir l'Eau, la Terre, le Feu et le Vent. L'Esprit, ou l'Ether est ce qui va cimenter le sort, le touche finale pour la magie se créé. Certains ne nécessite qu'un ou peu de mouvement selon le type de magie, noire ou blanche et l'incantation faite.

- Les sort de base pour transporter les objets sont les plus courants. Il y l'invisilité, le changement d'apparence ou camouflage, lire dans l'esprit des autres.

- Les sorts de guérison sont bien sûr utilisé dans la médecine mais de plus il faut avoir des connaissances de Médicalistes pour les mettre en oeuvre.

- Les sorts de combat sont reliés aux Éléments. Pour attaquer et se défendre. Les boucliers, les projectiles sont courants.
Les sorts de créations pour créer un objet à partir du néant. Tel un caillou, un baton. Ces sorts englobent aussi ceux qpeuvent faire pousser des arbres dans un endroit désert, des arbres fruitiers, magiques s'il le faut.

- Les sorts de nécromancie existent eux aussi. À moins d'avoir des connaissances en la matière et pas d'infime connaissances car on joue pas avec les morts. Ils peuvent se retourner contre celui quiles a invoqués. Le plus connu est celui où le mage prend une âme choisie et la met dans un objet ou un nouveau corps. Mais cette pratique n'est pas encouragée à mauvais escient si le mage se sert de l'âme comme d'un rien ou ne veut que l'envoyer tuer. Et c'est encore moins accepté si le défunt lui-même est forcé contre son gré.

- Les sorts les plus compliqués sont les Sceaux. Ils sont longs, complexe et nécessite un bon "timing". Bouge les mains et incanter au bon moment. Ils requiert tous une quantité d'énergie différente selon la puissance désirée et ce qu'on désire sceller. Mais le plus souvent ce sont des être qui sont scellés dans des objets. Et là encore ça varie: Les Sceaux qui laisse l'esprit libre de communiquer, ceux qui le tient totalement à l'écrat du monde. Scellé dans d'autre personnes, il a ceux dont l'Hôte peut puiser dans la force de l'être scellé et ne rien pouvoir faire avec et juste le porter. Plus la créature est puissante, plus il faut donner de son énergie. Sceller un Zafara normal sera moins épuisant qu'un puissant magicien. Pour sceller un Dieu, le mage qui lance le sort a parfois besoin d'aide d'une autre personne pour amplifier le Sceau. Vous tenter de sceller un Démon. Vous terminez votre chaîne de mouvements. Le sort est prêt. mais il n'est pas assez puissant pour avoir l'effet voulu. Un autre magicien peut amplifier la puissance du sort.

Ce que les Zafaras ont fait depuis leur civilisation a été de créé leur magie, leur branche de magie. C'est plus discret bouger les mains que de bouger de tout son corps pour le même sortilège. Quoiqu'il faille plus de vitesse, de mémoire et d'adresse. Même si c'est magie répandue à Nascarian, ceux qui la pratique usent surtout des sorts de base, les moins compliqués. Seuls quelqu'uns qui ont fait des études poussés s'attèlent aux sorts les plus complexes. On peut facilement trouver le livres à la bibliothèque du château. Mais peu sont ceux qui ont le courage de perservérer. Certains croient que la matrise des grands sortilèges compte de moins en moins d'adeptes. En plus de ceux qui les maîtisent, il connaissent rarement plus de trois. Sauf s'ils tiennent vraiment à avancer.

Lorsqu'on regarde un mage Zafara effectuer un sort on se surprend de la vitesse à laquelle se mains bougent. Pour arriver à un résultat parfait, il faut s'entrainer parfois des années. Toujours aller plus vite pour qu'au final l'ennemi ne puisse rien voir et comprendre de ce qui l'attend.


Arielle

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://monde-fevlia.actifforum.com/les-errants-f41/hideki-t686.h
 
Nascarian
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Févlia :: Devant les Portes de Févlia :: Les Légendes de Févlia :: Les Contrées-
Sauter vers: