AccueilCalendrierFAQS'enregistrerMembresRechercherGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Malrah Ishtar

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Faraëll
Princesse elfique
avatar

Féminin
Nombre de messages : 677
Age : 28
Rang : Princesse voyageuse
Pouvoirs : Time stopper/Elémentaire Eau et Terre
Espèce : Elfe des forêts
Date d'inscription : 30/05/2006

MessageSujet: Malrah Ishtar   Lun 21 Aoû 2006 - 9:34

*** ce personnage sera joué par moi, donc Faraëll, parce que j’ai la flemme de créer un autre perso, alors pardonnez-moi!!***

Prénom : Malrah

Nom : Ishtar

Espèce : Elfe des forêts

Rang : Reine des elfes

Age : Âgée de plus de 975 ans (en elfique), 39 ans (en humain)

Sexe : Féminin

Royaume : Amsya

Pouvoirs : Malrah possède un pouvoir très puissant de psychokinésie, pour ce elle doit se concentrer très fort. Elle peut repousser les objets, et les créatures, mais cela demande plus de concentration. Malrah possède le pouvoir de rêver des évènements futurs.

Caractères : Étant la reine de son royaume, elle se donne une image très fière et dure. Elle s’est engagée à sauvegarder son peuple, quoi qu’il arrive. Elle est parfois très dure et capricieuse, mais dans sa jeunesse elle était une très gentille personne. Son caractère s’est forgé avec son passé.

Histoire : Après la mort cruelle de sa mère, lorsqu’elle était très jeune, Malrah dû s’occuper du trône avec ses deux frères aînés. Les garçons n’étant pas permis de prendre la couronne qui était exclusive aux femmes pour la succession, s’occupait du royaume en attendant que Malrah grandisse, mais cette responsabilité n’était que temporaire. Malrah en vieillissant préférait aller se promener dans les bois et jouer les touristes dans les alentours de la ville elfique. Plus jeune, elle n’aimait pas le château, et trouvait que ses frères lui en demandaient trop. Pour une jeune elfe adolescente, un royaume sous le bras était une responsabilité qu’aucunes ne désirait. Malrah s’éloignait souvent du château pour divaguer dans la nature. Un jour ou elle n’était pas rentrée, son plus vieux frère décida d’aller la chercher, sachant que les environs étaient devenus dangereux depuis le début de la guerre. Malheureusement, le jeune adulte n’en revint pas, étant tombé sur de mauvaises créatures qui l’avait assassiné pour seul plaisir la tuerie.

Malrah était rentré le lendemain au château, n’en sachant rien. Son autre frère ayant appris la nouvelle d’un des éclaireurs, souffrait de la nouvelle depuis plusieurs heures. Lorsque Malrah revint enfin, joyeuse et insouciante, il explosa de colère contre elle.

- Comment peux-tu sourire, idiote! Ne te rends-tu jamais compte de tes actions? Tu ne sais pas ce que tu fais, après maman, notre grand frère, tu n’as aucune idée de tous les problèmes que tu crées! Hors de ma vue, petite ignorante!

Malrah, complètement accablée par l’attitude de son frère s’éloigna et disparue dans sa chambre. Une servante lui expliqua que son plus vieux frère était parti la chercher et qu’il en était mort. Malrah tenta de rester calme. Lorsqu’elle se retira, Malrah, enfermée dans sa chambre, se mise à pleurer. Elle ferma sa porte à clef, et resta ainsi pendant plus d’une semaine. Son frère de temps à autre tentait d’aller s’excuser, mais à chaque fois Malrah le repoussait. Une nuit elle décida de fuguer. Son esprit de jeune fille l’emprisonnait dans une détresse incompréhensible. Puisque sa présence au royaume ne valait que des ennuies, elle allait partir, loin, longtemps, et si sa route croisait la mort, elle n’en serait que plus heureuse. Elle fugua.

Son frère lorsqu’il trouva la chambre vide, après avoir forcer la serrure, s’en vit complètement désespéré. Il avait maintenant perdu son aîné, sa mère ainsi que sa petite sœur adorée. Le royaume n’avait plus de successeur maintenant. Il envoya des gardes la rechercher, lui ne pouvant quitter le trône. Il eut une passe de longue dépression.

Malrah fut distante et introuvable pendant plus de 4 ans. Son dernier frère abandonna les recherches. Il se laissa déprimer en veillant sur Amsya, passivement. Son devoir était de se trouver une femme pour ensuite créer une nouvelle descendante Ishtar au royaume. Mais puisqu’il s’était convaincu que sa sœur vivait toujours, il n’avait guère l’envie de choisir une princesse.

Malrah vécu longuement dans une famille d’elfe possédant une maison dans la forêt. Ceux-ci avait rejetés l’idée de vivre en société, ils préféraient la bonne vieille vie elfique dans la forêt, au cœur de la nature. Malrah s’y était présenter après des mois, ayant entendu parler de ses habitants comme légendaires. Elle avait mentit sur son état social et leur avait demandé foyer pour une enfant abandonnée. Ils l’acceptèrent à condition qu’elle aide dans les travaux et toutes les tâches. Malrah se joignit donc comme 2ième sœur de leur fils.

Plus le temps passait, plus Malrah se sentait effroyablement seule. Elle se remettait en question sur ses actes et croyait de plus en plus être la meurtrière de son premier frère. Pendant ses moments de faiblesse, parfois elle sombrait et tombait épuisée sans savoir pourquoi. Alors sa famille d’accueil la plaçait au lit et ordonnait à Darienn, leur fils, de veiller sur Malrah. Pendant ces moments de solitude avec Darienn, Malrah lui révélait petit à petit sa réelle apparence. Elle se savait amoureuse de Darienn après seulement quelques regards. Malrah lui avoua tout un jour et celui-ci n’en fut pas étonné. Elle passa des moments inoubliables avec l’elfe d’une famille éloigné, un campagnard. Malrah n’avait aucunement peur de lui, elle se laissa même charmée lorsque leur amour créa plus que le bonheur. Ils vivaient tout les deux cet amour secrètement, car pour la famille, ils étaient frère et sœur, même si indirectement. Malrah dût finalement partir puisque la petite Faraëll commençait à apparaître en rondeur. Sa silhouette très mince révélait l’existence d’un enfant qu’elle attendait, et maintenant elle ne pouvait plus la cacher. Elle dût donc s’enfuir, ce que Darienn l’aida à préparer. Le jour venu, Darienn et Malrah partirent tout deux en disant qu’ils allaient se promener, mais ils ne revirent tout simplement jamais.

Malrah revint au château, honteuse mais en nécessité de soins. Elle retrouva son frère qui avait vieillit de quelque années, se présentant sous un visage qui s’était modelé triste et ennuyé. Son frère n’affichait quasiment plus d’enthousiasme. Mais il parut heureux de revoir sa sœur, malgré son état. Elle avait à peine 550 ans (22 ans). Son frère ne la rejeta pas, il l’envoya à l’infirmerie, les servantes étaient toutes étonnées de son apparition soudaine après autant d’années.

Faraëll vit le jour dans une journée très sombre. La guerre était de rigueur, et le prince d’Amsya se devait d’aller à la bataille, Darienn y alla aussi, malgré les supplications de Malrah. Il disait pouvoir tout changer, pouvoir aider, qu’il avait un pouvoir… Malrah pleura longtemps pour qu’il ne parte pas, mais il s’en alla quand même. Les contractions commencèrent au même moment ou il franchit la porte pour de bon. Elle souffrit jusqu’à ce que la journée finisse. Le soleil se couchait sur une journée d’automne terrible et froide, qui donnait naissance à une princesse, mais mort aux deux êtres les plus chers de sa vie. Pendant qu’elle observait la neige tomber anormalement à l’extérieur et qu’elle se remettait de ses souffrances dues à l’enfant. Une servante revint accablée par une nouvelle qu’elle n’osait pas annoncer à la nouvelle reine. Celle-ci, son enfant dans les bras, se rendit jusqu’à la salle principale, là ou l’avait menée la servante qui restait muette. Lorsqu’elles arrivèrent, la demoiselle se retira et laissa Malrah place au désastre.

Son frère, ensanglanté. L’amour de sa vie, blessé de tout côté, à l’article de l’agonie. Son frère. Mort. Darienn le soutenait, souriant d’un air maladroit. Malrah tomba à genoux, échappant Faraëll. L’enfant se mit à hurler et pleura. Darienn dit simplement :

- He bien, he bien… Je suis désolé, mais j’ai recommencé malgré mon exil…

Il sourit bêtement, rigola un peu. Il lâcha le prince qui n’avait plus rien de vivant et s’expliqua :

- Tu vois… ta mère… sûrement que tu as su cela… Et bien je suis celui qui a enfreint cette loi. Cela fait plus de 600 ans… J’ai renaquit dans cette famille campagnarde avec ce pouvoir interdit et maintenant...

Il regarda l’enfant qui continuait d’hurler au sol, quémandant la chaleur de sa mère. Darienn s’approcha de Malrah et l’embrassa passionnément pendant que celle-ci pleurait à chaudes larmes.

- Pardonnes-moi de t’avoir mentit, je ne t’oublierai jamais, le temps que je te revienne sera long… Au revoir, reine Malrah.

Son corps se transforma en une lueur violette foncée, et son sourire s’effaça ainsi que ses blessures et son visage. Cette chose serra l’enfant du mieux qu’elle le pouvait puis disparut. Faraëll cessa de pleurer. Sa mère complètement abasourdie par la situation ne comprit pas tout de suite. Elle resta en état de choc pendant un moment.

Malrah vécu avec la haine sur la conscience. Elle rejetait déjà son enfant, symbole d’un amour basé sur un mensonge. Elle n’avait aucunement l’envie de vivre, mais elle le devait. Pour le royaume, pour le peuple. Qui était la seule raison qu’elle s’était fixée maintenant. Son peuple était sa priorité, son rôle. Depuis tout ce temps, elle est restée réservée et elle ne parla plus jamais de son aventure.

Lorsque Faraëll fugua à son tour, elle ne tenta pas de l’en empêcher, sachant qu’elle finirait par revenir. Sans lui dire qu’elle comprenait ses intentions, elle resta enfermé dans son château, veilla sur son peuple.

Passions: Veiller sur son royaume. (s’en est devenue une obsession)

Aversions: Malrah n’aime pas tout ce qui est fait de façon simpliste. Elle est perfectionniste.

Apparence : Elle ressemble en tout point à Faraëll. Elle n’est pas très grande, mais elle est très élancée. Elle a de très beaux cheveux blonds clairs, presque blancs, lui arrivant aux épaules mais elle a deux mèches très longues devant. Malrah a les yeux d’un bleu très clair avec un soupçon de vert. Elle porte souvent de très grande robe élégante de couleur crème ou blanche, brodées à la main d’un artisanat elfique impossible à imiter.

Liaisons: Elle aime sa fille, mais rejette cet amour, en haine due au passé.

Objet : Rubis d’Amsya attaché au front, comme sa fille, pour représenter son rang royal. Le sien est un peu plus gros, pour montrer qu’elle est reine.


*** Désolée si l'histoire est longue, j'ai travaillé longtemps, 3 heures u plus dessus, et puis encore, c'est super résumé ^^'' désolée, merci si vous lisez jusqu'au bout! Je vous aime!! ***


Dernière édition par Faraëll le Jeu 8 Mai 2008 - 20:13, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://monde-fevlia.actifforum.com/Devant-les-Portes-de-Fevlia-c
Cirrus
Roi de Nascarian
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2819
Age : 24
Rang : Roi de Nascarian
Pouvoirs : Il peut tout faire
Espèce : Zafara blanc
Date d'inscription : 20/04/2006

MessageSujet: Re: Malrah Ishtar   Lun 21 Aoû 2006 - 12:15

Superbe ! Tu peux la jouer !

_________________
.+*°Cirrus SmawilNyra°*+.
Imprévisible comme le temps...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fabulya.actifforum.com/viewtopic.forum?t=126
Faraëll
Princesse elfique
avatar

Féminin
Nombre de messages : 677
Age : 28
Rang : Princesse voyageuse
Pouvoirs : Time stopper/Elémentaire Eau et Terre
Espèce : Elfe des forêts
Date d'inscription : 30/05/2006

MessageSujet: Re: Malrah Ishtar   Lun 21 Aoû 2006 - 12:25

ahahaah Cirrus, tu as eu le courage de tout lire ça ^^'''

moi j'ai peine a me relire!! mais Merci! j'ai travaillé longtemps sur mon histoire!!! =)!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://monde-fevlia.actifforum.com/Devant-les-Portes-de-Fevlia-c
Drako
Invité



MessageSujet: Re: Malrah Ishtar   Lun 21 Aoû 2006 - 13:37

Je n'ai pas tout lut

P.S. : C'est Cirrus là ^^
Revenir en haut Aller en bas
Dresla
Déesse de Neopia
avatar

Féminin
Nombre de messages : 762
Age : 27
Rang : Déesse de la Lune/Gardienne du Monde Céleste
Pouvoirs : Feu et Lumière
Espèce : Zafara/Kitsune Bleue
Date d'inscription : 06/05/2006

MessageSujet: Re: Malrah Ishtar   Mar 22 Aoû 2006 - 4:37

Je place un commentaire:
Moi j'ai eu le courage de tout lire ^^

_________________
Dresla Di'Narva...
Reine absolue de Néopia
Gardienne du Monde Céleste
Kitsune Bleue de la Lune
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://monde-fevlia.actifforum.com/viewtopic.forum?t=351
Faraëll
Princesse elfique
avatar

Féminin
Nombre de messages : 677
Age : 28
Rang : Princesse voyageuse
Pouvoirs : Time stopper/Elémentaire Eau et Terre
Espèce : Elfe des forêts
Date d'inscription : 30/05/2006

MessageSujet: Re: Malrah Ishtar   Mar 22 Aoû 2006 - 5:55

Ahaah c'est pas grave ^^' moi j'ai relut, et je trouve que c'est long, alors je t'en veux pas =S!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://monde-fevlia.actifforum.com/Devant-les-Portes-de-Fevlia-c
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Malrah Ishtar   

Revenir en haut Aller en bas
 
Malrah Ishtar
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ishtar Jezabel Amélia [Terminée]
» LA NEF D'ISHTAR
» Ishtar Hollens - FINI
» LA PORTE D'ISHTAR DE BABYLONE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Févlia :: Devant les Portes de Févlia :: Présentation :: Habitants de Fabulya-
Sauter vers: