AccueilCalendrierFAQS'enregistrerMembresRechercherGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Hideki! ^o^

Aller en bas 
AuteurMessage
Hideki
Traceur apprenti Assassin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3266
Age : 28
Rang : Ancien Traceur de Koori
Pouvoirs : Traceur
Espèce : Humain
Date d'inscription : 14/11/2006

MessageSujet: Hideki! ^o^   Ven 8 Déc 2006 - 1:27

Enfin je fais un resume de l'histoire.. Enfin resume... XD

La vie n'est qu'une ombre en marche, un pauvre acteur qui s'agite pendant une heure sur la scene, puis on ne l'entend plus, disait Shakespeare... Cette explication irait tres bien, pour decrire la vie de ce jeune homme... Une simple piece de theatre, ou l'acteur change de masque, joue, et joue tellement qu'on ne sait meme plus ou est la realite, ou est la piece.. Est ce qu'il a trop joue? En tous cas, maintenant, qu'est ce qui n'est pas feint, qu'est ce qui n'est pas planifie a l'avance? Lui non plus ne le sait pas, parfois, lui meme ne sait plus distinguer le vrai du faux.. Qu'est ce qu'il est reellement? Un etre de bien, de mal?... En tous cas, son histoire est des plus tragiques, une succession de coups du sort, qui s'acharnent sur ce pauvre personnage d'une piece sensee etre joyeuse, a la fin... Ca pourrait etre le personnage qui meurt a la fin, sans qu'on n'y prete plus attention que ca, meme si il avait tout pour qu'on aie au moins un peu de pitie...

Une tragedie qui commence a Koori. Koori, ce royaume de glace...La Reine Yuu ne regne pas encore. Non, c'est un roi, un roi, mais qui a le meme coeur de glace que sa successeuse. Il est meme pire, impitoyable, cruel, et il aime tant le sang qu'il fait beaucoup de proces.. PArfois on se demande comment il reste un peuple a Koori, avec toutes les executions qu'il y a.. C'etait parce que les femmes avaient beaucoup d'enfants.. Elles etaient bien obligees.. Avoir des enfants, les nourrir, pour que si ils survivent, puissent les nourrir a leur tour, lorsqu'elles sont vieilles... C'etait ainsi, dans les bas Quartiers, dans la boue et la vermine qui y regnait, les medecins couraient d'accouchement en accouchement.. Si il est ne ici? Non. Lui, il est ne dans les quartiers nobles.. Mais n'y restera pas bien longtemps... La mere avait accouche plutot simplement, presque naturellement, et avec peu de douelur.. Mais le pere, qui revenait de chez la prophetesse, avait une bien mauvaise nouvelle.. Il avait apprit la bas que cet enfant serait la cause de leur mort, a tous les deux. La mere refusa d'y croire, un moment... Elle tenait a son enfant, son premier enfant, il n'avait meme pas de nom, alors il ne pourrait pas faire de mal, il ne pourrait blesser personne, il ne pouvait pas tuer.. Mais les propheties de cette femme se realisaient toujours, que ca soit en bien ou en mal. Le pere proposa de le tuer.. La mere s'y oppoa fermement. Jamais elle ne tuerait son enfant, et jamais elle ne pardonnerai le pere, si il le tuait ou donnait l'ordre de le tuer. Le pere eut un soupir.. Et prit l'enfant dans ses bras. Puis partit. La mere pleurait.. Elle n'avait pas pu avoir tres longtemps son enfant... Elle pensait que ce jour serait le plus heureux de sa vie, et c'etait le plus triste.. Coup du sort, qui s'acharnait aussi sur la femme aux longs cheveux blonds... Le pere marcha jusqu'a la demeure du roi, demanda une audience.. Comme il etait respecte et influent, il l'obtint.. Et a force de demandes et de supplications, il put obtenir le fait que l'enfant soit enferme dans les geoles etrenelles.. Personne n'en ressort, absolument personne n'arrive a s'en echapper.

L'enfant, d'a peine quelques mois, apres qu'il aie ete allaite par des nourrices au chateau, fut jete dans ses geoles.. Il ne savait pas marcher, pas parler, meme pas manger seul... Il fut laisse sur un tas de paille, dans une cellule sans fenetere, sinon un petit interstice tres haut dans la piece, qui laissait passer un ruban de soleil. Il aurait pu mourir, ici, si le garde ne l'avait pas prit en pitie,et nourri du mieux qu'il pouvait.. Il lui apprenait meme a marcher.. Mais il ne put lui apprendre a parler.. L'enfant ne disait rien... Il conclut qu'il etait muet, mais ne cessa pas de soccuper de lui... Malheureusement, les autres gardes se rendirent compte de ca, et le firent executer. Un ami de parti, deja, et le petit etait encore trop petit pour s'en rendre compte.. Il se demandait juste u etait passe cet homme a l'age mur, qui avait une voix douce par rapport aux autres... Il continua a vivre.. Non, a survivre, ici. Les gardes, une fois ou deux par jour, ouvraient la porte du cachot, le prenait pas le bras et l'emmenait dehors.. La, ils le torturaient.. Ils le marquait de coups, de brulures, de coupures.. Il ne disait pas un seul mot, non... Et les gardes appreciaient ce silence, au lieu des supplicaitons qui parfois leur faisaient regretter ce qu'ils faisaient... Ce qui les amusait, c'etait la tete du petit, il n'avait que quelques annees, et il resistait, il s'accrochait a la vie... Etonnant, trouvaient ils.. Les enfants qu'on mettait ici sucombaient vite. Lui, non. Il s'accrochait coute que coute, on dirait. Mais cet enfant etait aussi des plus etranges.. Alors que les autres enfermes ici pleuraient, pleuraient a en fendre l'ame, lui ne disait rien, et restait debout, des heures, a regarder la lumiere qui filtrait par la fenetre de dix centimetres de largeur... Il ne dormait quasimet pas. Les autres non plus ne dormaient pas... A chaque fois qu'ils somnolaient, une petite decharge leur parcourait le corps, les reveillant brusquement.... A cause de leurs fers, aux pieds. Non, lui, il ne dormait pas parce qu'il n'essayait pas de dormir... Mais au bout d'un moment, on le voyait tomber, et il dormait malgre les decharges.

Ca, c'etait la vie en prison.. Chaque jour, il entendait une voix dans sa tete, une voix qui disait:
"Tu ne vaut rien, tu n'es qu'un dechet, un dechet Humain qui vit aux depens des autres, tu n'es qu'une chose dont on peut suspendre la vie a chaque instant.. Tu n'es meme plus un enfant, tu es le jouet, la marionette de ceux qui veulent bien de toi! Tu ne vaut rien, et tu ne pourras jamais rendre quelqu'un heureux, jamais tu ne pourras les rendre heureux de ta presence, non.. Les gens te voient comme quelqu'un de desagreable, meme a la vue, meme le fait que tu sois la les derange.. Meme ta naissance etait un terrible jour pour tous! Nous sommes magnanimes, nous te laissons rester ici.. Tu n'en vaut pas la peine, non, tu n'en vaut pas la peine.... "
Nuit et jour, il entendait cette voix.. Cette voix mielleuse, ou seche, cette voix que les prisonniers entendaient aussi, mais en different, adapte a leur cas, qui leur rappellait tout ce qu'ils avaient fait de mal dans leur vie. Et ils leur demandaient d'arreter, suppliait cette voix d'arreter de les torturer.. Non, lui il ne disait rien, regardait cet interstice.. Mais des larmes coulaient, le long de ses joues.. alors.. il n'etait pas voulu?... Personne ne l'aimait, personne ne l'aimerait... Personne ne pourra jamais le considerer autrement qu'avec pitie, au mieux, ou avec mepris et haine.. C'etait ca, son futur? Rester dans cette cellule, a rever du dehos, a rever de l'exterieur ou il ne serait qu'accueilli avec froideur et haine?... Le futur.. Pouvait on encore croire a un futur?...

Le bruit courait, dans les cellules, dans les couloirs des Geoles.. Un magicien repute viendrait, ce jour, il faudra leur montrer les prisonniers, leur motrer une image de la prison.. Une image postivie, donc les mauvais traitements seraient pires aujourd'hui que n'importe quel autre jour. Le petit ne disait rien... Est ce que ca devait lui faire quelque chose, que quelqu'un vienne les voir comme on venait voir des singes en cage, de simples animaux sans ame... Un magicien... C'etait quoi? Il n'avait entendu parler de la magie qu'a travers les ragots des autres.. Mais il ne savait pas ce que c'etait pas du tout, non.. Si il se doutait que cette meme magie occuperait la plus grande partie de sa vie... Mais non, perosnne ne connait les coups du Destin, sauf le destin lui meme.. Le marionnetiste, qui organisait un ocup de theatre dans la vie du petit garcon... Ce gamin avait les cheveux tres longs.. Jamais on ne les avait coupes.. On aurait pu le prendre pour une fille, peut etre... Avec ses grands yeux... Vides de toute expression.. Meme quand il pleurait, c'etait en silence, et ses yeux ne disaient rien... Les fenetres de l'ame.. alors en avait il encore une, pouvait on se demander. Le magicien en question passa devant les cellules.. Parfois en s'arretant devant des cas interessants. Il posait des questions aux gardes. Il passait simplement, en les regardant, ces pauvres ames en peine.. Il passa enfin devant la salle du petit garcon... Il n'y laissa pas son regard bien longtemps.. La voix qui harcelait le pauvre garcon se fit plus insistante.. " Tu as vu, perosnne ne te prete attention.. Tu ne vaus guere plus qu'un animal, que dis, je d'un simple objet, une pomme qui pourrit, et qui contamine le panier, si on la met avec les autres.. Tu es stupide, et denue de tout... tu n'as rien, rien qu'un corps fragile et fabile.. Tu ne deviendras jamais quelqu'un de bien.. Et jamais on en t'aimera.. A ce moment.. Hideki se mit a pleurer, doucement, mais toujours regardant la fenetre.. En silence.. Et sa petite voix eraillee, jamais utilisee avant, s'eleva... Pour la premiere fois, il parla.. Pour dire
"Je veux mourir..."
"Nous ne t'exaucerons pas. Tu dois te rendre compte du tort que tu cause au monde par ta simple existence."
"Je veux mourir..."
"Tu resteras hai, tu es un simple dechet..."
"Je veux mourir..."
"Tu ne sert a rien, tu es un Humain stupide..."
'Je veux mourir..."
"Rien ne sert de repeter, le resultat sera le meme..."
"Mais.. avant... Avant de mourir..."
"Avant de mourir, tu as du temps"
"Je veux etre aime de quelqu'un..."
"Jamais ca ne se realisera...."
ne main, sur l'epaule du garcon... Et le sourire bienveillant du magicien... Hideki tourna a peine la tete... La voix continuait, dans sa tete.. A lui dire toutes ces choses auxquelles il croyait.. Mais il avait un but... Un jou, etre aime de quelqu'un, vraiment.. Quelqu'un rassure de sa simple presence, quelqu'un qui l'aimerait.. Meme si il n'etait qu'une ordure, une chsoe, le jouet des autres.. Il se donnerait pour pouvoir gouter a ce que pouvait etre l'amour dont parlait les gardes entre eux parfois... Et mourir, apres, il pourrait mourir, oui.. ca ne le derangerait plus.... Le magicien l'emmena en dehors de la prison.. Mais il ne le prit pas fermement et sechement par le bras.. Non, il le prenait par la main, doucement.. . Et l'entraina hors de la cellule. Hors de la prison.. Et lui qui ne pensait pas voir l'exterieur.. Il sortait.. mais etait ce mieux? La voix e quittait, il avait pourtant gobe toutes ces paroles.. Mais avec un infime espoir dans son coeur blesse.. Celui d'etre aime, avant de mourir.. La tragedie ne s'arretera cependant pas.... Les rouages etaient en place..... Et la, cette sortie etait ce qui declencha le mecanisme...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://monde-fevlia.actifforum.com/les-errants-f41/hideki-t686.h
Hideki
Traceur apprenti Assassin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3266
Age : 28
Rang : Ancien Traceur de Koori
Pouvoirs : Traceur
Espèce : Humain
Date d'inscription : 14/11/2006

MessageSujet: Re: Hideki! ^o^   Ven 8 Déc 2006 - 12:14

Le soleil.. Il ne l'avait vu que de cette petite fenetre.. Il l'eboulissait, maintenant.. Bien que Koori soit a un endroit avec beaucoup de nuages dans le ciel, toute cette lumiere lui faisait mal aux yeux. Le petit regarda le magicien. Il avait l'air dur, lui aussi.. Dur, severe.. mais en meme temps.. Doux et chaleureux.. Il ne comrpenait pas. Finalement, la voix rocailleuse de l'homme qui avait prit soin de le faire sortir s'eleva. Il demanda en regaradant de ses yeux noirs le petit garcon aux longs cheveux sales, a l'apparence deplorable
"Quel est ton nom?"
C'etait maintenant qu'il lui demandait? En meme temps, lui non plus n'y avait pas pense, a savoir comment s'apellait le magicien... Enfin, il reflechit un instant, et faillit parler.. Rien ne sortit.. Il ne parlait pas beaucoup.. Sa voix etait eraillee, peu habituee a parler. Alors le petit lui montra sa cheville.. Il y etait tatoue " N.1.G.5.K.9 " Un matricule, tout ce qu'il y a de plus simple... Le vieil homme reflechit un instant a ce matricule, et finalement sembla trouver, et fit avec un sourire
"Bon, je vais t'apeller Nageki, alors. Mais personne d'autre ne le saura, parce que je vais t'apprendre la magie."
Le petit ne comprneait pas.. Il regarda le magicien, avec ses yeux toujours un peu vides.. Et ses traits fatigues le faisait passer pour un fantome.
"Parce qu'en magie.. On ne doit pas reveler le nom qui t'a ete donne vraiment.. Tu as eu un nom, avant ton matricule?"
Nageki haussa les epaules. Il n'en savait strictement rien, lui.. On l'avait toujours apelle par son matricule, ou par "toi, le gamin", ou autres noms peu valorisants.. Jamais un vrai nom. Mais ce qu'il ne comrpenait pas.. C'etait pouruqoi. Pouruqoi il l'avait sorti, pourquoi il lui avait donne un nom.. La premiere chose qui lui appartenait vraiment.. Meme sa conscience etait a d'autres avant. Et pourquoi voulait il lui apprendre la magie? Il ne comprenait pas.. Mais il prit de sa main osseuse celle du magicien.. S'agrippa a lui. Il ne voulait pas retourner la bas.. Les geoles, non merci, non merci... Ils arriverent dans la maison du magicien.. Il fut lave, habille correctement.. Il ne se reconnaissait pas vraiment, lorqu'il se vit dans le miroir.. Non, c'etait pas lui? Le vieil homme coupa court a ces pensees, en lui degageant un peu les cheveux de sa figures, et en prenant une paire de ciseaux, commencant a les couper, les longues meches qui tombaient... C'etait pas lui, si? On n'aurait vraiment pas dit, dans cet enfant un peu modele qu'il paraissait etre maintenant.. Non, c'etait pas lui.. Pourtant, on reflet etait bien en train de bouger comme lui.. Oui, il fallait se rendre a l'evidence.. Et puis son teint pale comme un fantome et ses cernes lui faisaient comme un signe de reconnaissance.. En tous ca,s plus de bracelet a la cheville et au poignet, qui vous balancait des decharges des que vous essaiyez de dormir.. Mais le petit ne dormait pas, non, il etait dans son lit, regardant le plafond de longues heures.. Il n'aimait pas beaucoup dormir.. Trop de cauchemards.

L'enfant avait du mal a se faire a une vie aisee.. Il fallait lui reapprendre a parler, a se tenir correctement... Parler fut le plus dur.. Pour ses cordes vocales quasiment inutilisees, il lui fut dur darticuler bien certains sons.. Le magicien avait un drole d'accent chantant, que n'avait pas les gardes.. Ca l'amusait, c'etait comme si le monsieur chantait pendant qu'il parlait. Mais pendant toutes ces semaines et ce smois, il ne devait voir personne d'autre que le magicien. Des qu'il y avait quelqu'un, il devait filer dans le grenier. Pourquoi? Il ne savait pas trop, et ne comprenait pas.. Il s'interrogeait sur beaucoup de choses, dans ce grenier, plus il apprenait a parler. Pourquoi l'avoir apelle Nageki? Ca voulait dire des "plainte", "lamentation". Pas vraiment un nom a chance. mais apres tout.. La Voix le lui avait bien dit. Il n'etait que source de malheur pour les autres.. Pouruqoi le magicien l'avait il prit sous son aile, alors? Il ne pourrait rien faire de sa vie... Sauf apporter le mal, autour de lui, et il ne voulait pas... Au fur et a mesure, le magicien lui parlait de plus en plus de magie.. Et finit par lui montrer quelque chose. Il prit un papier, et un crayon. Dessina quelque chose, comme un enfant, des trucs un peu bizarres et qui voulaient rien dire. Puis il posa la main sur ces signes bizarres, et le papier devint un peu mauve, sembla s'animer soudain, et se pliait tout seul. Nageki n'avait pas peur.. Il etait intrigue, surtout. Le magicien lui tendit le crayon, et lui dit de faire pareil. Nageki hesita un moment, puis prit le crayon. Il dessina les memes choses que le magiciens sur une feuille, en faisant bien attention a ce que ce soit apreil... Puis posa la main sur le papier. Le papier se plia, et fit un origami plutot reussi. Le magicien sembla etonne.. Etonne surtout qu'on puisse activer un sort si facilement en etant un novice. Nageki se sentit fatigue, tout d'un coup... Mais il fit au magicien, avec un sourire
"Je voudrais recommencer..."
Sa voix etait encore un peu faiblarde, mais lui avait gagne en endurance, pendant ces quelques mois. Il voulait apprendre, encore plus, plus et plus encore! Il voulait voir jusqu'ou on pouvait aller, avec la magie. Le petit regarda le magicien, qui le regardait,t oujours tres etonne.. et qui lui fit un sourire bienvenillant, les yeux emplis de fierte, pour dire
"Tu as reussi.. du premier coup..."
Nageki pencha la tete d'un cote.. Qu'est ce que ca faisait? Il dit de sa voix enfantine, a l'accent pareil que cleui de son professeur
"Bah.. tout le monde ne reussit pas d'un seul coup?"
Le professeur fit non de la tete, et dit que tres peu de gens pouvaient se vanter d'avoir effectue leur sort avec tant de succes, et si peu d'energie depensee.. Et qu'il devait etre qelqu'un de fait pour cette magie, les Traits. Le magicien ajouta, en regardant son eleve
"Mais... Pour continuer, en magie... Tu dois abandonner ton prenom, celui que je t'ai donne, le premier vrai prenom que l'on t'a offert... Alors gardes le tien, Nageki, au fond de ton coeur..."
Nageki ne comprenait pas vraiment pourquoi son nom devait tant rester secret. Le magicien lui expliqua que les Traceurs avaient une puissance limitee, si les gens a cote, ou contre soi connaissaient le vrai nom. Lui, le magicien, n'etait pas Traceur, mais devait aussi avoir un nom d'emprunt. Le professeur fit en souriant
"Tu t'apelleras Hideki.. Recolte du soleil, ce n'est pas plus joyeux que Nageki?"
Le petit garcon aux cheveux blonds resta un peu eberlue.. Et bredouilla rapidement
"Je... Je sais pas...."
Est ce qu'il meritait un nom si lumineux? Meme si ce n'etait qu'un nom d'emprunt, il etait trop sombre, pour porter ce nom.. Il etait trop... Indine de vivre, sans doute.. Meme apres ces mois de bonheur, les paroles de la Voix continuaient de le hanter.. Et de le tourmenter dans les courts moments de sommeil qu'il avait. Il avait peur de dormir, meme... Le magicien coupa court a ces noires pensees en faisant d'une voix douce, posant sa main sur l'epaule du garcon
"Ne dis pas "je ne sais pas", dis plutot "oui".. Vois le bon cote, ou tu n'avanceras jamais en bien..."
Hideki hocha doucement la tete. Il le faisait pour lui faire plaisir, surtout... Ne sachant pas si il pouvait prendre la vie du bon cote.. Et comment. Sauf qu'il allait apprendre la magie. Ca, ca le ravissait. Alors Hideki retrouva son joli sourire et fit en montrant le crayon
"Je peux avoir une autre feuille?"
Le magicien eut un sourire et ebouriffa les cheveux du garcon...

Des mois ont passe. Hideki a maintenant 8 ans environ.. Il regardait par la fenetre.. Les oiseaux passaient.. Comme le temps, il passait tellement vite depuis qu'il apprenait la magie avec maitre Hatsuyuki. Toujours de bons moments.. Cependant.. lorsqu'il riait, meme lorsqu'il riait, oui.. Il pensait a autre chose... C'etait un enfant qui ne se melait pas aux autres apprentis quand son professeur allait aux conseils des magiciens, dans la salle d'attente pour les apprentis.. Il etait different. Pas physiquement non. Mais tous savaient que c'etait un ancien des Geoles etrenelles... Et puis il avait choisit les Traits, une discipline qui n'etait choisie que par deux ou trois perosnnes sur mille... Et ses habitudes etaient aussi differentes. Il dormait peu, et sa voix etait toujours un peu faible, cmme si il murmurait des malediction tout bas, pensaient les autres enfants. Il faiait peur.. Il leur faisait peur, et montrait cette peur par les mauvais traitements.. Des que les adultes etaient partis, cetait "tous sur Hideki " en gros XD Ca semblait les amuser follement, parce qu'en plus il ne plaignait jamais a son maitre. Et quand celui ci voyait les bleus, ou les coupures.. Ou encore les larmes de son novice, il trouvait toujours une excuse pour ne pas accuser les autres. Aprs tout.. Il le meritait, non? C'etait son destin, il l'acceptait tete baisse. Deja qu'on lui avait permit d'apprendre la magie, a lui... Il se rapellait de ce que la voix disait. Tu n'es que le jouet de ceux qui veulent bien de toi. Son amitre aussi, c'etait pareil?... Il secoua la tete doucement, toujours accoude a la fenetre.. Il ne voulait pas y croire. il n'etait pas sa marionette.. Le maitre etait bon avec lui. Il ne l'avait pas en pitie, mais en estime.. Cela lui faisait assez plaisir. Il aimait bien son maitre... Mais en meme temps, il etait un peu... distant, vis a vis de lui. Toujours la. Mais toujours absent, discret, efface. Toujours la, mais jamais la vraiment... Hideki etait comme ca, aussi... Le petit garcon soupira, et tourna la tete. Aucun apprenti dans la salle... Et son maitre venait vers lui, le prit par la main. Il apprit, encore et encore, les Traits... Mais alors quil faisait une formule compliquee, il eut des pensees etranges.. C'etait un sort de glace.. Et si il gelait le professeur? Ca montrerait bien qu'il etait le plus fort, hein?.. Il serait devenu plus fort que son maitre, oui.. Hideki faillit mettre la formule sur son professeur.. Une lueur etrange s'alluma dans ses yuex.. Mais s'eteignit bien ite, et il glaca simplement l'eau dans le bassin, comme lui avait demande son professeur, qui le regardait d'un air inquiet.. Lui meme n'arrivait pas a le croire... Il avait eu de telles pensees, lui? Il ne fallait pas c'etait mal, c'etait mal.. Mais il ne pouvait s'empecher de plus en plus a avoir ce genre de pensees... A montrer qu'il progressait, mais pas de la meileure maniere... A montrer a cette voix qu'il n'etait pas rien! Qu'il existait!... Mais pas en faisant le Bien non.. En detruisant. Cependant, il se reprenait a chaque fois.. Sauf le jour ou le Destin en avait decide autrement...

9 ans et 6 mois, qu'il avait.. Il etait dans la salle d'attente, mais pas la meme. C'etait dans les bas quartiers, il y avait une petite assemblee, plus ou moins clandestine... Le roi etait mort, et une petite etait montee sur le trone.. Elle n'etait qu'une novice, et l'un des conseillers lui apprenait tout. Lui apprenait a etre cruelle.. Et les magiciens de ette assemblee s'etaient rassemblee pour organiser un attentat contre le conseiller en question. Et ca serait le professeur d'Hideki qui le remplacerait, et qui remettrait la jeune Reine sur le droit chemin. Hideki n('en savait rien, il etait avec les autres apprentis, mais qui cette fois ne s'amusaient pas a le rouer de coups, non. Ils etaient un peu effrayes par les Bas Quartiers... Toute cette misere devant eux alors qu'ils avaient toujours vecu dans les Quartiers Nobles.. Ils meprisaient les pauvres, cependant. Trop influences par la politique de la Reine Yuu, meme si leur maitres essayaient de leur faire comprendre que c'etait mauvais. L'un d'eux eut le mauvais gout de die a l'adresse de l'apprenti Traceur
"En tous cas toi, ca ne te depaysage pas! XD"
Les autres rierent aux eclats. Hideki ne dit rien.. Mais ne baissa pas la tete. Pas cette fois. Il regardait tour a tour les enfants. Ah, c'etait comme ca? Ils le prenaient encore pour pire qu'un animal, pour une chose dont on ne sait que faire... Ils riaient de lui, encore une fois.. Ils n'allaient pas rire longtemps, ils verraient ce que c'est.. la peur... La peur que l7on pouvait ressentir dans les eoles.. Un rictus effrayant se dessina sur les levres du petit garcon.. Il traca, n sort qu'il avait apprit il y a peu de temps.. Les rideaux prirent feu, puis se rpopagea dans toute la maison en pierre oui, mais dont les murs et le plafond, ainsi que le plancher etaient en bois, pour soutenir la pierre un peu trop erodee. Alors ce qu'il devait se passer se passa.. Le feu gagna la piece, encercla les enfants avant qu'ils ne sachent que faire, avant qu'ils n'eurent le reflexe de se lever. alertes par les cris, les magiciens sortirent de la piece, et virent l'incendie, qui encerclait les enfants.. Maitre Hatsuyuki put apercevoir son eleve, et allait lui crier qu'il allait le sortir de la, comme les autres maitres faisaient pour les eleves, lorsqu'il vit qu'il etait tranquillement assis, et que le feu etait tout autour de lui, sans le toucher, ou l'asphyxier... Mais surtout que ses yeux refletant les flammes ne brillaient plus de la meme facon.
"Hideki....Qu'est ce..."
Une poutre enflammee tomba, et le plafond, prive de soutien, se fissurait lentement. Les enfants pleuraient, criaient, pendant que leurs maitres se frayaient un passage jusqu'a eux, les prenait et les emmenait dehors.. Maitre Hatsuyuki perdit la trace de son eleve. Le mur se fissurait encore plus, il allait s'effondrer d'un instant a l'autre! Il cria a son eleve
"HIDEKI! SORS, SORS VITE!"
Il ne savait aps ou son eleve etait.. Ni si c'etait vraiment lui qui avait declenche cet incendie... Hatsuyuki se resolut a sortir.. Et vit l'horreur la plus totale.. Des dizaines de batiments enflammes... Les magiciens commencaient deja a essayer de les eteindre. Il fallait agir vite. Hatsuyuki regarda une nouvelle fois le batiment en flamme.. Il allait s'effondrer.. Toujorus pas trace de son eleve... Mais il fallait sauver ces pauvres gens du bas quartier, d'abord! Alors il se joignit aux autres amgiciens, pour eteindre les foyers d'incendie.. Finalement, lorsque tout fut eteint.. Hatsuyuki s'apercut d'une chose. Et cela faillit lui arracher un cri d'horreur. Le.. Le batiment s'etait effondre.... Hatsuyuki se precipita sur les ruines, et cherchait, il fouilla les decombres calcines, les restes de murs noircis.. Pas de traces... Mais au bout d'un instant, une peierre bougea, sous un tas de pierre.. une main sortit, s'agitait faiblement. Seul, il degagea le corps a qui appartenait cette main, et il decouvrit son apprenti.. Hoquetant, avec des coupures partout, des gros bleus.. Peut etre des fractures.. maisaucune brulure.. Le petite Traceur eut un sourire, sur son visage bleme, et fit faiblement, dans un souffle
"Je.. J'ai reussi..."
Et il perdit connaissance. Hatsuyuki le ramena a la maison. Bilan de l'incendie: 19 morts, et 12 blesses...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://monde-fevlia.actifforum.com/les-errants-f41/hideki-t686.h
Hideki
Traceur apprenti Assassin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3266
Age : 28
Rang : Ancien Traceur de Koori
Pouvoirs : Traceur
Espèce : Humain
Date d'inscription : 14/11/2006

MessageSujet: Re: Hideki! ^o^   Ven 8 Déc 2006 - 13:26

"... Professeur.. Pourquoi vous avez ... mis mes affaires dans une valise?"
Hideki regardait la valise en question, plutot petite, ou le professeur avait fourre pendant la matinee tous les effets personnels du garcons, donc surtout les vetements, et quelques objets magiques, des crayons, des feuilles... Tout ca, dans la valise. Hideki la regardait d'un air dubitatif. Pourquoi? ll partait? Maitre Hatsuyuki repondit en faisant un sourire reconfortant
"Parce qu'on demenage, mon garcon..."
"Alors, pourquoi vous vous avez pas de valise?"
"..."
Le professeur parut gene.. Lui, il savait pouruqoi il faisait partir le gamin.. Il en avait peur, apres cet episode de l'incendie, il en avait peur.. Et voulait le laisser aux parents, le pere etant conseiller de la Reine depuis queqlues jours.. C'etait un puissant magicien, et il pourrait sans doute remettre son fils dans le droit chemin. Le profeseur Hatsuyuki fit a son eleve, en s'accroupissant pour se mettre a son niveau, et lui mettant une main sur son epaule
"Tu... tu vas retourner chez ton pere, et ta mere..."
"Mon pere? Mon mere? J'en ai encore?"
Jamais il n'en avait entendu parler. Il ne savait pas qui c'etait, il ne s'en souvenait pas. Il ne les avait vus que quelques jours, enfin plutot quelques heures. A la naissance. Et il ne pouvait se rapeller des parents. Le maitre fit un sourire, et lui tapota doucemnt l'epaule
"Bien sur que tu en as, tout le monde en a! Et ils sont vivants... Ce sont eux qui vont s'occuper de toi, maintenant."
"Je ne veux pas. Je ne les connais pas."
Le professeur eut un soupir, et il paraissait gene, mais en meme temps, il comprenait le petit
"Eux, ils veulent te connaitre.. Ils ont ete separes de toi pendant longtemps... Ils veulent te revoir.."
Mensonges.. Les parents du garcon le croyaient encore dans les geoles etrnelles. Mais il devait bien inventer quelque chose.. Le petit repondit, avec une lucidite etonnante pour un si jeune ag,e mais surtout ce ton froid et tranchant, un peu inquietant
"Moi je ne veux pas les voir. On a ete separes, mon oeil oui.. Ils m'ont laisse dans les Geoles.. Ils.. Ils ne voulaient pas de moi... Ils... voulaient.. se debarasser de moi..."
"Comment tu pourrais le savoir?"
"C'est.. la voix qui me l'a dit."
Le professeur ne savait pas trop de quoi il parlait. La Voix? Il la mentionnait, de temps a autre, etsemblait la consieder comme sa "bible", il semblait toujours lui doner raison.. Mais qu'est ce que c'etait, cette voix? Il avait penche pour les voix qu'on faisait entendre aux prisonniers.. Mais pendant son sommeil, il l'entendait encore. Le professeur allait repondre quelque chose quand le regard froid du petit se planta dans le sien.. Hatsuyuki eut un mouvement de recul
"Oui... Ils m'ont abandonne... Et vous vous voulez faire pareil...."
Son regard redevint celui d'un enfant perdu, abandonne.. Et il fit en sanglotant presque
"Vous voulez vous debarasser de moi... je ne suis rien pour vous, hein? J'ai ete une experience interessante, un moment, et apres vous avez vu que ca alalit trop loin, ou vous vous etes lasse... "
Hideki pleurait doucement maintenant.. Et le professeur ne disait rien.. Un enfant de neuf ans qui pensait ainsi... Jamais vu. Ils etaient tous heureux de vivre a cet age la.. Et lui si noir.. c'etait sans doute l'emprisonnement, qui l'avait rendu ainsi.. Et cette voix dont il parlait tout le temps. Le professeur fit seulement
"Non. Mais je veux que tu continues d'apprendre les Traits.. Et je n'ai rien a t'apprendre de plus.. Ton pere est plus fort que moi... Alors il t'apprendra la magie. C'est tout.. Et tu pourras revenir chez moi comme tu veux!"

Un pretexte.. Mais il n'arriait pas a lui repondre.. Lui ne trouvait pas que l'enfant etait une experience.. Mais il ne voulait pas le conforter dans le mal, en lui disant qu'il avait un peu peur de lui.. Et qu'il fallait le remettre sur un bon chemin. Le petit sembla s'en contenter, en sechant ses larmes.. Mais au fond, il en voulait un peu au magicien.. Il lui cachait des choses, pensait le petit Traceur. Mais il le suivit. Le magicien prit la valise, et le Traceur le suivit, marchant le plus lentement possible. Ils monterent les marches.. Alors. son pere habitait au palais de la Reine? Hideki etait un peu eberlue.. Peut etre qu'il faisait partie des conseillers alors? Ou des ministres? Hidkei se sentait un peu fabilard... Devant toute la mangificence du chateau... Il rentra, avec son maitre, et continua sur un long culoir.. Mais la, ce n'etait plus le magicien qui entrainait Hideki, mais Hideki qui voulait aller plus vite, etant presse de voir le reste du chateau. C'etait la premiere fois qu'il y mettait les pieds, alors il etait tout emerveille de la beaute des sculptures. Ils arriverent a une porte, gardees par deux gardes. L'un lui sourit gentiment, et lui offrit une friandise, et l'autre annonca au magicien que la Reine voulait bien les recevoir. Hideki leva la tete vers les gardes, l'air etonne. La Reine?! Elle etait vieille? Ou jeune? Jolie? Comment etait elle? On ne la voyait pas souvent sortir.. Et lui devait rester a la maison... Alors il ne l'avait jamais vue. Les portes s'ouvirent. Et il vit la jeune reine Yuu.. A peine 14 ans... Elle venait de monter sur le trone et n'avait pas encore le coeur trop durci, et les mains pleines de sang.. Surtout que le pere d'hideki lui apprenait a etre bonne et magnanime envers les sujets, et lui apprenait la justice, un peu... Elle etait tellement jolie, la grande fille de 14 ans... Elle avait des cheveux d'un blond eclatant, dans les deux meches de devant etaient retenus par des elastiques oranges... Elle portait une tenue majestueuse, couverte de perles, et de bijoux en tous genre.. Elle regardait d'un air etonne le garcon s'avancer vs elle. Ca devait etre la premiere fois qu'un gamin s'avance vers elle... Ou la premiere fois qu'elle voyait un gamin? XD Hidkei baissait la tete, en signe de respect, et aussi parc equ'il etait intimide par la Reine. Cette meme reine qui lui dit d'une voix douce et enjouee
"Releve la tete! Je ne vais pas te manger ^^"
Hideki releva la tete, timidement, tout gene.. Il n'osait pas parler...
"Tu t'apelles comment?"
"N..."
Hideki faillit dire son vrai nom, mais se retint a tmeps, et fit avec un petit sourire
"Hi... hideki...."
La Reine eut un petit sourire, et lui fit gentiment
"Et bien Hideki.. Tu as l'air tres timide! Ce n'est pas grave, j'aime bien les gens reserves mais intelligents.."
L'un des conseillers lui glissa quelque chose, surement pour qu'elle se montre moins douce avec le garcon,mais elle secoua la tete, et fit avec un sourire
"Monsieur Hatsuyuki m'a raconte ton histoire... Tu es un Traceur doue alors? Moi je debute juste les signes.. Alors que je suis plus vieille que toi ^^ Hihi..."
Hideki eut un petit sourire aussi, qui suivit le rire malicieux de la Reine. Reine qui s'adressa a l'un des conseillers
"En fait, monsieur Miyena..Vous m'aviez cache que vous aviez un fils, aussi!"
Le monsieur Miyena en question ouvrit des yeux ronds, et bredouilla
"j..J'ai.. Je n'ai pas de fils... Que voulez vous..."
"Tatata! Monsieur Hatsuyuki m'a tout raconte! Vous avez abandonne votre enfant a son plus jeune age chez monsieur Hatsuyuki.. Ce n'est point tres acceptable pour un homme aussi gentil que vous..."
Le Conseiller etait bleme, et fixait l'enfant, en murmurant que ce n'etait pas possible.. Ce n'etait pas possible... Il l'avait abandonne, non pas chez ce magicien qu'il connaissait un peu... mais dans els geoles etrnelles, ou il avait espere qu'il mourrait.. Mais avoir survecu a ca, alors qu'il y avait ete abdonne bebe a peine sere.. C'etait pas possible, pas possible! Il devrait etre mort... En tous cas, le conseiller ne disait pas un seul mot, maintenant. Yuu continua
"Mais maintenant, vous allez vous en occuper, n'est ce pas monsieur Miyena?"
Le conseiller hesita un peu.. mais repondit, oui, en tentant un sourire a l'enfant. Enfant qui voyait que ce sourire n'etait pas naturel.. Il agrippa la manche de son profeseur. Son pere ne voualit pas le revoir.. Il lui avait menti, il lu avait menti... On voulait se debarasser de lui... Yuu fit
"Tant mieux! Tu es tres mignon, et tu as l'air gentil! Alors c'est bien que tu restes...."
Yuu avait un sourire charmant.. Hideki etait lui completement perdu... On voulait bien de lui? Son ref;exe habituel aurait ete de se recroqueviller, de ne rien dire et de laisser passer les choses.. mais la... Quelqu'un voulait bien de lui... Et la Reine avait l'air sincere.. un si beau sourire... Il dit,e ns ouriant un peu, et se detachant de son professeur
"Je... Je veux bien rester..."
Yuu eut un sourire plus epanoui encore.. Pendant que le conseillait palissait a vue d'oeil. Le magicien les laissa.. Esperant que ca s'arrangera. Toute la journee, Yuu et Hideki parlerent, ils montrerent de leur magie, meme si Yuu avait 14 ans, elle lui dit que ses souvenirs etaient efaces, tout ce qu'elle avait vecu avant ses treize ans lui etait inconne.. Alors elle se sntait bien avec n'importe qui de gentil, vieux ou jeune.. Et elle appreciait la compagnie du garcon.. Lui souriait... Et si elle serait celle qui l'aimerait, pour de vrai, cette fois? Et si il saurait ce que c'est d'etre vraiment aime de quelqu'un? Il se raccrochait a cet espoir, en se faisant sourire et rire.. Bien que son coeur fut parfois ailleurs. Le soir, il alla aux appartements de son pere.. Monsieur Miyena. Il ne avait pas le prenom, non. Il toqua timidement a la porte.. Et une femme tres belle, aux cheveux aussi blonds que les siens, et aux yeux couleur emeraude lui ouvrit. Lorsqu'elle le vit, ses yeux se remplirent de lamres.. Et elle le serra dans ses bras, en sanglotant
"Je suis desolee... Hi.. Hideki, c'est bien ton nom, que Hatsuyuki-san t'a donne?.. Je suis desolee... Je n'aurai pas du.. Mais je suis si contente... On refera une famille unie... N'est ce pas mon garcon, dis moi..."
Sa mere semblait reelement triste, semblait vraiment s'en vouloir, de l'avoir laisse aller aux Geoles.. alors il la serra lui aussi.. Et lui fit, d'une voix sans emotions
"Oui. Nous vivrons heureux."
Sauf que lui, il n'avait pas le droit au bonheur, apres tout. La voix le lui avait dit. Il n'etait qu'un petit qui ne valait guere mieux qu'une ordure... Et aux pensees si mauvaises que les gens ne voulaient pas de lui.. Hatsuyuki-sensei... son pere.. Personne.. Sauf Yuu... Avec Yuu, il se sentait bien...
Peut etre connaitra t il lui auss i le bonheur?... Il y croyait presque.. Mais comme toujours dans une tragedie, le sort ne laisse pas tomber sa proie...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://monde-fevlia.actifforum.com/les-errants-f41/hideki-t686.h
Hideki
Traceur apprenti Assassin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3266
Age : 28
Rang : Ancien Traceur de Koori
Pouvoirs : Traceur
Espèce : Humain
Date d'inscription : 14/11/2006

MessageSujet: Re: Hideki! ^o^   Sam 9 Déc 2006 - 3:27

"Hey, Hideeeee ! ^^ "
L'interplle tourna la tete.. La Reine Yuu le rattrapa, a bout de souffle
"T'etais pas chez toi.... En fait, tu vas pesque jamais chez toi, pourquoi?"
Hideki ouvrit la bouche, faillit dire quelque chose. Mais il referma la bouche, non il n'allait pas lu dire que c'etait parce qu'il ne voulait pas trop rester avec ses parents, qui le mettaient tellement mal a l'aise.. Sa mereetait toute heureuse, et le chouchoutait, peut etre un peu trop pour que ca soit naturel.. Et son pere qui etait toujours froid, et que des que le garcon le regardait trop longtemps, semblait frissonner et aller ailleurs, a chaque fois... Sa mere voulait reconstruire une famille... Mais le garcon restait croyant dans la voix, et meme si tout cet amour maternel avait ete vraiment spontane, il n'aurait pas vraiment adhere. Toujours il se disait qu'il etait indigne de ca.. Et faillissait partir du chateau, comme la par exemple.. Il allait partir... Mais chaque fois quelqu'un le rattrapait, comme par magie, et le convainquait de rester, sans le savoir... La Reine Yuu... Il avait presque dix ans maintenant.. Mais raisonnait comme un adulte.. Un adulte suicidaire, peut etre, aussi. Le petit garcon eut un sourire, et dit a la Reine
"Je n'aime pas trop rester enferme."
C'etait vrai dans un sens, il avait peur des endroits etroits.. Mais sa maison n'etait pas etroite, non, loin de la... Mais chaque soir, il s'enfermait dans un placard.. Pour mieux reflechir.. Meme si il avait peur, et que ca lui serrait le coeur, il le faisait. Il pleurait doucement.. Il entendait la voix, lui marteler la tete avec toutes ces paroles... La Voix ne s'en allait pas... Elle le suivait. Elle le suivrait partout.. Jusqu'a sa mort, elle le suivrait.. Elle avait raison, lorsqu'elle disait qu'ils le survellerait tout le temps... Elle avait toujours raison, la Voix.. Et elle lui soufflait des paroles blessantes auu creux de l'oreille, meme si il s bouchait les oreilles, il l'entendait, il l'entendait...
"Petite vermine, tu penses vraiment t'en etre sorti? Tu penses vraiment que tu deviendras un garcon normal, en sortant des geoles et en frequentant la Reine Yuu? Mais tu es impur, tu es mauvais, mauvais... Jamais tu ne pourras faire le Bien spontanement..."
Et il sortait du lacard, aussitot la voix se taisait, et il sanglotait, sur le tapis.. Etait ce un fruit de son imagination, est ce qu'il s'imaginait la Voix, alors qu'elle n'existait pas, pour se rabaisser, pour se decourager? Peut etre... Il fut interrompu dans ses pensees vagabondantes par la petite voix joyeuse de Yuu, qui lui fit comme une enfant
"Tu reves, Hide? Bah si tu aimes pas etre enferme, je vais t'emmener dans un endroit super! Et tres vaste!"
Yuu le prit par la main, et l'entraina dans les couloirs, sans qu'il n'aie pu dire un mot, comme sa soeur emmenant de force un frere, qui ne comrpenait rien a ce qu'il se passait.. Un endroit vaste? A Koori? Il n' avait pas d'endroits"vastes", c'etait une ville fortifiee, une ville sans grands paturages, ou autre chose... Il se demandait bien ce que Yuu pouvait lui montrer de "vaste" et de "super"... Yuu finit par ouvrir une porte, une porte qui semblait comme les autres mais menait au dehors.. Il faisait beau, mais tres tres froid.. Un iver sec... Hideki frissonna un peu, mais suivit Yuu dejors.. Un escalier, qui descendait le long de la ville.. D'un cote le mur, de l'autre le vide. Il y avait certes une balustrade, mais le petit n'etait pas bien rassure pour autant. Yuu le fit descendre, prudemment parce qu'il y avait du verglas, tout en se tenant a la balustrade. Et l'escalier qui n'en finissait pas.. Hideki commencait a geler, sans trop de manteau, mais plus un gilet... Finalement ils arriverent a un endroit plus sur. Yuu courut un peu, toujours trainant presque le garcon, qui etait un peu inquiet... Yuu alla jusqu'au bout d'une sorte de jetee... Ou ca menait? Hideki fermait les yeux, a cause du vent froid qui le faisait pleurer un peu... Yuu fit
"Hey, Hide, ouvre les yeux tu rates le spectacle!"
Hiceki ouvrit une paupiere... La tete baissee.. Et il vit qu'il atait a moins d'un metre, sans balustrade, du vide... Il poussa un petit cri et alla en arriere. Yuu le prit par la main en riant
"Mais regarde pas en bas.. En haut c'est mieux!"
Hideki rouvrit un oeil, regardant le ciel.. Et ouvrit les deux yeux tres grand, eberlue.. Des lumieres dans le ciel! Des lumieres qui dansaient, dans le ciel sombre.. Hideki fit, dans un souffle
"C'est.. C'est trop beau!"
Yuu dit, etonnee
"T'en as jamais vu? C'est l'aurore boreale.. C'est plutot frequent..."
"Je ne sortais pas trop de chez monsieur Hatsuyuki..."
"Ca se voit! XD Enfin maintenant tu sais ce que c'est... On s'assoit au bord pour mieux les regarder?"
Sans attendre la reponse, elle s'assit tout au bord du precipice. Hideki fit de meme, un peu tremblant quand meme. Il resterent la longtemps. Hideki ne pouuvait pas se lasser de regarder le ciel.. Meme si il n'y avait plus les lumieres qui dansaient, maintenant, le ciel etait si beau.. Si plein d'etoiles... On les voyait toutes. Soudainement, il sentit un poids sur son epaule.. La tete de Yuu, qui somnolait presque.. Elle dit, les yeux a moitie fermes, dans un murmure...
"Hideki... Tu seras toujours avec moi?"
Hideki sembla etonne.. Regarda la jeune fille aux cheveux blonds. Il allait repondre, quand la main de Yuu s'aggrippa a sa manche
"Parfois.. On dirait.. que tu veux partir..."
Le petit Traceur ne repondit rien,cette fois.. Yuu laissa un moment de silence, avant de dire tristement
"Mais.. Je ne veux pas que tu partes..."
Elle semblait prete a pleurer... Hideki posa sa main sur son epaule.. Elle etait environ de sa taille, meme avec ses 4 ans de plus. Yuu continua, doucement, murmurant
"Je ne veux pas que ce moment se termine un jour..."
Elle rouvrit les yeux, et le regarda un peu.. puis fit
"Parce qu'apres.. Je ne sais pas.. Mais je sens...."
Elle s'interrompit, les yeux plonges dans le gouffre.
"Je sens.. que plus rien ne sera pareil...et que bientot.... Tout sera change...Mais... Je ne veux pas"
Elle s'agrippa plus fort a la manche du petit traceur.. Qui ne pipait mot, et regardait, les yeux grands ouverts d'etonnement, la jeune Reine sangloter...
"Je... Je veux que toujours.. Tu aies un sourire aussi sincere.. Que celui que j'ai vu, tout a l'heure.. Quand je t'ai montre les aurores..."
Yuu ferma les yeux, se mit sur l'epaule du Traceur, un peu mieux
"Promet moi.. De toujours sourire comme ca..."
Elle sombra dans le sommeil, se fit plus lourd sur l'epaule du Traceur.. Il lui caressa doucement les cheveux.. Elle etait si jolie, au clair de lune.. Mais ses paroles.. Pourquoi voualit elle que rien ne change, qu'il ne parte pas.. Est ce qu'elle.. est ce qu'elle pourrait bien l'aimer?... Il ne savait pas, vraiment pas. Il ne pouvait deviner se qu'il se cachait derriere les sanglots de la jeune fille.. Il lui essuya ses larmes, sur son visage de poupee de porcelaine. Et ses doigts legerement shumectes des larmes de Yuu brillaient un peu au clair de la nuit... Le soleil allait se lever? Il ne savait pas.. Mais il voualit que la nuit reste, cette fois.. Et qu'ils restent, ensemble. Sur cette Jetee.. Deux enfants regardant le clair de lune.. alors que bientot, cette jetee allait servir a autre chose... Hideki eut un sourire.. Et fit, murmurant, en regardant les etoiles qui palissaient
"Je te promet.. Je sourirai...."

Les moments les plus heureux sont souvent les plus courts.. Et les plus rares, dans notre courte vie... Hideki a maintenant ses dix ans bien comptes. Dix ans, deja! Mais il etait toujours considere comme un gamin, un simple gamin, oui.. Meme si il avait la mentalite d'un adulte, sur certains aspects. Yuu etait toujours aussi gentille avec lui, il voulait qu'elle soit heureuse.. Apellait on ca de l'amour, ou de l'amitie? Il ne savait pas trop, dans son coeur d'enfant n'ayant jamais ressenti ce genre de choses auparavant, et ne connaissant les sentiment sque par els definitions abstraites qu'onleur donait.. Mais il souriait, pour elle, il tenaitde sourire, de s'ouvrir un peu, et de ne pas rester distant, comme avant. Hideki avait une soeur il venait de l'apprendre ^^'. Elle etait revenue d'un stage de magie chez un Reciteur celebre, et elle racontait tout ce qu'elle avait pprit aux deux parents, qui regardaient leur fille, tres fiers, et surtout tres.. parents. Hideki regardait la petite, l'air de se demander si elle etait gentille. Il etait dans son coin.. Et voyait que ses parents tenaient bien plus aelle qu'a lui.. Normal apres tout.. La Voix lui avait dit, de toutes facons.. Qu'il ne valait rien aux yeux des autres.. Il refusait de le croire.. Yuu semblait bien l'aimer.. Mais il voyait que pour ses parents, c'etait applicable... Ses parents etaient froids et distants avec lui, mais avec elle ils etaient chaleureux et doux. Hideki ne disait rien, il n'avait meme pas dit bienvenue a cette personne qu'il ne connaissait pas. Au bout d'un moment, la petite fille d'une huitaine d'annees sembla le remarquer, et fit en le pointant du doigt
"Maman.. c'est qui lui?"
La mere en question tourna la tete vers son fils, et fit en souriant
"Ah oui, j'ai oublie.."
Hideki regarda sa mere, le regard exempt de tout sentiment... Elle l'avait oublie? C'est qu'il ne devait pas compter plus que ca... Sa mere prit la main d'Hideki, et le fit s'approcher de sa soeur. Hideki se laissa fiare, comme une vulgaire poupee de chiffon
"Arisa, voici ton frere, Hideki... Tu ne l'a jamais vu, mais c'est ton frere, il a ete eleve chez monsieur Hatsuyuki, tu te souveins de ce monsieur je pense..."
Arisa jaugeait le garcon du regard.. La fillette ne ressemblait pas a Hideki, non, pas du tout. Elle etait brune, aux yeux verts, et avait les levres pincees par l'arrogance, des cet age... Son professeur ne devait pas etre le mailleur et le plus humble qui soit, non, il semblait plutot etre l'un des anciens conseillers de la Reine qui voulaient l'inciter a devenir mauvaise, elle qui n'avait plus de souvenirs de son enfance. Elle fit
"Il a l'air bete."
Hideki baissa la tete, et sa mere la reprimanda, mais plutot doucement.. trop doucement.
"Allons, Arisa.. On ne dit pas des choses pareilles.. Et ton frere est un garcon tres doue en magie."
Arisa ne repondit rien, mais des que les parents eurent le dos tourne, elle lui tira la lancgue, en faisant
"Ouais, t'as l'air bete on dirait meme que tu viens des bas quartiers!"
Elle eut un rire.. Hideki fronca un peu les sourcils, sans rien faire. elle semblait croire que les gens du bas quartier etaient forcement stupides. Hideki eut un sourire. Et fit
"Oh non.. pas des bas quartiers.. Mais si je te le disais, tu aurais des cauchemards..."
Arisa regarda le Traceur, les sourcils legerement fronces.. Mais l'air 'avoir un peu peur de cette lueur dans les yeux de son frere.
"..Que.."
Elle n'osa pas continuer, et partit rapidement, voir sa mere.. Se rassurer. Hideki garda on air calme. Cette lumiere s'eteignit encore.. Il devait.. retourner dans sa chambre. Il s'enfermea une novuelle fois dans le placard
"Si tu crois que Yuu t'aime.. tu te trompes, elle te manipule,et c'est drole de te voir esperer en vain un amour qui ne viendra jamais.. jamais,, Meme tes parents, tes rpopres parents se lassent de toi et preferent leur petite fille... Tu vaus moins quelle a leur yeux.. Tu peux mourir que ca ne leur fera rien."
Hideki murmura, en reponse...
"Oui.... ils ne verseront pas une larme.. mais... Je ne mourrais pas, je ne peux pas mourir maintenant.. "
"Tu mourras dans longtemps, quand tu auras enfin comrpis, stupide petit Humain, tout le tort que tu causes... Tu n'imagine meme pas tous les larmes que tu arrachera.. Et tout ce que tu voleras de precieux aux autres..."
"Pourquoi voler? Je ne vole pas..."
"Et ce que tu voleras, ce n'est pas quelque chose de materiel.. Mais ca leur dechirera l'ame... C'est toi qui leur fera ca, Hideki... C'est toi qui causeras la souffance autour de toi... Alors vis, pour voir e que tu va faire, ce que tu es capable de faire... petit vermisseau..."
"Je vivrai. Je vivrai jusqu'a ce que quelqu'un m'aime.. Apres, je mourrai, oui. Mais la je dois vivre et sourire pour Yuu."
Il sortit du placard... Il avait pleure.. Mais pourquoi? La il ne comrpenait pas bien le sens de ses propres larmes.. Hideki eut un air etonne... Mais il se releva, et alla vers le salon..
A partir de la, tout se precipitera... A partir de la, tout changera, comme le disait Yuu.. Mais lui ne le sait pas encore...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://monde-fevlia.actifforum.com/les-errants-f41/hideki-t686.h
Hideki
Traceur apprenti Assassin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3266
Age : 28
Rang : Ancien Traceur de Koori
Pouvoirs : Traceur
Espèce : Humain
Date d'inscription : 14/11/2006

MessageSujet: Re: Hideki! ^o^   Sam 9 Déc 2006 - 9:17

Hideki entra dans le petit salon... C'etait une des salles de la partie du chateau de ses aprents.. Un simple petit salon. Hideki s'assit sur l'un des fauteuils, regardant le mur. Il repensait a certaines choses... A monsieur Hatsuyuki qui venait le voir, aprfois. Il semblait inquiet, mais vraiment inquiet, ou le feignait il? Les yeux coulur de pluie du petit gacon se voilerent de tristesse. Il le feignait, c'etait sur. Si il etait vraiment inquiet pour lui.. Si il voyait qu'il etait malheureux, il ne l'aurait jamais mit ici... Ici, cependant, il y avait une chose bien.. La Reine.. Elle etait si gentille.. Si douce avec lui.. Et dans son comportement... Il n'y avait rien qui montrait de la pitie... Ou de l'indifference.. Elle semblait vraiment l'interesser.. Masi etait il quelqu'un dont on s'interesse parrce qu'il est interessant, puis qu'on delaisse, des qu'il nous a assez amuse? Hideki ne pensait pas qu'avec Yuu c'etait ainsi. Non, il voulait croire qu'elle tenait a lui.,.. Il voulait crire.. Croire qu'elle avait un peu d'affection pour lui.. Cette pensee le reconfortait, mais les paroles de la Voix revenaient a chaque foi.. La voix, si mechante, si dure avec lui.. La voix... Elle avait raison, a chaque fois.. Il etait sale, il etait indigne de vivre, et pourtant il devai vivre, juste pour se endre comtpe qu'il n'etait aps fait pour cette terre.. Et lui, il ne voulait que connaitre un peu le bonheur d'etre aime... D'etre vraiment aime par quelqu'un, pas de compassion, juste de l'amour, oui, de l'amour.. . Et il voulait que ca soit Yuu qui lui monttre ce que c'etait.. Ainsi il pourrait lui dire adieu, et partir de cette vie. "Je ne veux pas que tu partes..." Il lui sembla entendre une nouvelle fois les paroles de Yuu.. Elle ne voulait pas qu'il parte? Elle savait? Ou... pensait elle que c'etait partir juste loin de Koori? On ne pouvait pas partir de cette ville, de toutes facons...
"C'est vraiment pas possible.. T'as l'air si faible que le vent pourrait t'emporter loin de Koori!"
La voix meprisante de sa soeur avait retenti, derriere lui. Dernier personnage a la scene.. Et les paroles qu'elle pronnoncait ne faisait qu'acceler le tempo de la tragedie... Accelerer les evenemtns, qui bientot se bousculeraient. Hideki tourna la tete vers sa souer. Sans rien dire.
"En plus, t'as l'air attarde XD T'es muet, ou quoi?"
Elle rit mechamment.. Il avait parle oui.. Mais la, non. Il etait plus grand qu'elle mais meme avec le peu de magie qu'elle avait elle pourrait le mettre au tapis.. Huhu pitoyable.. Comme il ne disait toujours rien, elle fit
"En plus tu te defend meme pas! Maman dit que tu es doue, mais moi je pense que t'es surtout stupide et faible!"
Elle alla vers lui, le regarda encore, puis lui tira les cheveux
"T'as vu tes cheveux, ils sont trop longs! T'es un garcon non? T'as pas de fierte? Hihi... Pitoyable ! Et dire que t'es sense etre mon frere.. En fait jparie qe t'as toujours vecu chouchoute chez Hatsuyuki, et que t'as rien fait de ta vie, montre un peu ta magie, pour voir... Tu sais peut etre faire apparaitre un papier, ou un truc du genre! Quelle magie extraordinaire! Maman sera bien fiere de toi oui! Elle dit que tu es fort, mais c'est juste pour te faire plaisir, t'es trop... Aaaaaaaaah !!!"
Elle etait soulevee du sol, tenue tete a l'envers par une des cordes qui etaient sensees soutenir les rideaux. Hideki regardait sa soeur, les bras croises. Sans rien dire, mais un sourire etrange aux levres. Arisa recita, hoquetant de peur, la formulle un peu ate par ses hoquets, les ciseaux qu'elle fit appraitre etaient bien trop petits, mais au bout d'un moment, ballotee dans tous les sens, elle parvint a se defaire de la corde. LA petite tomba sur le sol.. Elle pleurait presque, mais tentait de retenir ses larmes, et fit mechamment
"Tu m'as prise en traitre.. Attend voir..."
Elle commenca a reciter, et un petit cutter apparut dans sa main. Hideki eut l'air surpris, un peu effraye. Elle voulait le tuer? Mais pourquoi? Elle ricana et fit
"En plus, ton attaque est si faible.. Tu va mourir, et comme ca un inutile de moins.. Je dirai que c'est un domestique qui a fait ca..."
Elle sortit la lame du cutter, et se lanca sur Hideki, lancant des coups partout.. Hidkei es evitait, mais non sans difficultes.. Elle etait harneuse.. Et si lui lui fiasait quelque chose, il ne voualit pas accuser quelqu'un d'autre.. Alors il serait mal vu, si il lui faisait la moindre egratignure... Mais elle voulait le tuer! C'etait une folle, influencee par des mauvais professeurs... Hideki se prit les peids dans le tapis, et tomba a la renverse. Arisa lui donna un coup qui lui entalla le bras. hideki eut un petit cri de douleur. Arisa fit
"Ah, t'es pas muet alors, t'es juste bete! Adieu mon cher frere!"
mais lui vite, commenca a tracer, dans l'air... Dans l'air ?! Mais.. Il ne tracait que sur le sol, un peu avec ses doigts.. oui.. Mais .. dans l'air.. Hatsuyuki lui avait dit que c'etait seulement les grand smagiciens qui pouvaient faire ca. Malgre cela, il continua de tracer, en essayant d'eviter les coups de la fillette, qui bien qu'etonnee de son geste, ne cessait pas de l'attaquer. Il fit apparaitre un petit baton, se jeta sur elle et la plaqua sur le sol, le baton sur la gorge, pour lui mettre la tete vers le haut, qu'elle ne voit pas ce qu'elle faisait, et pour un peu lui couper le souffle.. l'essouffler simplement? Ou voulait il la faire souffrir.. puis mourir? On ne le saurait pas, car la porte s'ouvrit, sur la mere, qui eut un cri d'horreur... Hideki etait en train d'assassiner sa propre soeur! Kyaaaah xD Il les separa, et Arisa reprit son souffle, puis commenca a pleurer... Elle etait a bout de souffle, mais trouva le souffle pour crier, en pointant du doigt le garcon, tout en hoquetant, et pleurant
"Il a voulu me tuer! Il a voulu me tuer!"
Hidkei avait beau essayer de dire quelque chose, rien ne sortait.. Rien ne saurait plausible.. Aucune excuse valable.. Et personne ne le croirait, non.. Et il sentait que cet incident n'irait pas a sa faveur...

Et on arrive a un evenement qu'Arielle connait.. Et Warui aussi, d'ailleurs l'une des seules choses que les soeurs ont connu, pendant longtemps tres longtemps, sur son enfance... La mere l'avait prit par le bras, et amene au pere, dans le salon. Elle cria, en montrant la soeur du petit traceur
"Il a voulu la tuer! Je l'ai vu, de mes yeux vu! Il etait en train de l'etrangler!"
Le pere regarda le garcon, l'air un peu apeure, lui aussi. Hideki ne disait rien, il ne faisait rien, et regarda d'un air neutre son epre.. Puis sa sopeur, qui fremit lorsqu'il posa son regard sur elle. Une expression de degout sur le visage. La mere insista
"Cet enfant est malefique je vous dis! Il faut se debarasser de lui, ou il sera une menace pour nous! "
Le pere hesita, un instant, ca se voyait qu'il se rapellait de la prophetie.. Mais le regard de son enfant lui faisait regretter.. Et il ne voualit pas le tuer.. Ce regard lui faisait peur.. Il allait l'empecher de le regarder comme ca, oui... Hideki ne disait toujorus rien, et restait si statique et clame qu'on pourrait le croire completement innocent.. Ou completement denue d'interet pour ce qu'il venait de faire a sa soeur. Le pere prit sa decision, et prit Hideki par la main, puis l'entraina dans une piece plus bas.. Pas frequentee.... Il prit Hideki par les epaules, et lui dit
"Je te laisse la vie sauve, mais c'est vrai que tu es dangereux comme ca."
Hideki regarda son pere, un air etonne sur le visage. C'etait la premiere fois que son pere lui parlait directement, vraiment.. Et pour lui dire ca?... Il etait dangereux? C'etait vrai que .. meme si les autres ne sont pas au courant.. Sauf Hatsuyuki... Il avait fait un incendie, et deja tue... Sans trop le vouloir, mais quand meme...
"Mais, pere, je..."
Le pere soupira, planta son regard dans le sien, et fit
"Tu n'a rien fait, je sais. Mais inconsciemment tu penches vers le mal, donc je vais simplement te jeter un petit sort, pour que tu ne puisse pas devenir puissant. Ne t'inquietes pas, tu ne sentiras rien.. ou presque."
Aussi credible qu'un arracheur de dents... Hideki savait, qu'il penchait vers le mal, pas inconsciemment.. C'etait la voix qui le lui avait dit. La voix ... Elle s'etait tue.. Pourtant c'etait etroit... Et sombre.. mais il n'etait pas seul. Dans les geoles non plus il n'etait pas seul.. Mais il se croyait seul, seul au monde... La, non. Le pere sortit d'un bureau , qu'il devait utiliser pour cacher des objets magiques, couteaux, et autres usensiles. Il traca au pinceau des signes autour des yeux d'Hideki, qui se mettait a paniquer un peu.. Mais cette peur l'empechait de bouger, en meme temps... Des Traits? Non.. Pour activer le sort, le magicien dut reciter.. un melange des deux? Il ne connaissait pas cette magie.. La formule terminee, une lumeire, enfin non.. Une aura noire sortait des signes, recouvrant la partie du visage qu'ils entouraient.. Les yeux... Soudain, une douleur. Une douleur aigue, percante, precise... Une douelur qui le fendait de part en part.. Une brulure, au niveua des yeux.. Il se mit les mains devant les yeux, criant de douleur, criant vraiment, pour une fois qu'il s'exteriorisait.. pas la meilleure facon. Au bout d'un moment cette douleur qui faillit le faire tourner de l'oeil s'estompa. Peu a peu.. Il etait tombe, gisant, a terre,, se tenant les yeux, en gemissant, en haletant... Ca.. ca faisait si mal... Il put enfin rouvrir les yeux... Mais.. Mais quelqu'un avait eteint la lumeire! Il ne voyait que du noir, non, rien! Il chercha son pere des mains, et fit, apeure, le montrant clairement, les larmes coulant sur ses joues pales, et sa voix suppliante
"Je ne vois plus rien! Qu'est ce que...."
Le magicien coupa court, en le prenant par l'epaule, mais Hideki ne voyait toujours rien... Meme dans le noir on pouvait perecevoir un peu.. mais... non.. Il ne comrpenait pas....
-C'est le sort dont je t'ai parle. Maintenant tu es faible, infirme, tu ne deviendra pas une menace pour nous, et tu ne nous sers plus a rien.... Pars maintenant, et ne reviens plus.
Le visage d'Hideki, pendant les paroles du pere, se decomposa.. Un sort.. Il etait... Aveugle? Infirme?.... Il... Il ne pourrait plus revoir les aurores boreales avec Yuu? Il ne pourrait plus voir les couleurs du parlais, les beaux cheveux blonds de Yuu, et son sourire si chaleureux? Il serait comme l'un des nobles qu'il avait vus, avec une canne, se faisant chahuter par les autres, abuser par les vendeurs, ou par les autres.. Subir encore plus de moqueries... meme.. de la part de Yuu? Peut etre qu'elle aurait peur de lui... Non... Il entndait les pas lents et loruds du pere qui quittait la piece. Non! Il ne partirait pas, le laissant comem ca! Il avait ruine ce qui lui restait d'espoir.. Il ne verrait plus Yuu sourire... Jamais plus. Hideki se dirigea a tatons vers le bureau, chercha un tiroir.. Trouva un petit couteau... Juste ce qu'il fallait... Hideki se guida par rapport aux pas lents, qui allaient monter les escaliers, et rattrapa son pere. A partir de ce moment, Arielle ne sait pas exactement ce qu'il s'est passe.. Mais lui le sait. Il a prit la manche du pere, et a murmure
"Je vais partir. Loin de Koori."
Le pere n'eut pas le temps de repondre, le petit se jeta sur lui, la colere le rendant plus rapide, plus acharne. Le pere etait robsute, mais il ne put utiliser sa magie, jsute se debattre, mais le petit etait rapide, et esquivait toute tentative de contre attaque.. Bientot, le combat prit fin. Un corps etendu. Et le petit, regardant fixement devant lui.. Il ne savait pas ou il frappait, et pourtant il avait devine instinctivement ou les coups de son epre allait.. C'etait etrange.. Mais pas question d'y refelchir des milliers d'annees.. Il avait quelque chose a faire. Une fois qu'une vie est otee, consciemment, par quelqu'un.. Soit on s'arrete et on regrette.. Soit on continue, et continue, sans prendre omtpe des remords. hideki faisait partie de ces denriers.. Il gravit a tatons les marches.. ans trop se prendre les murs, comme si un sens lui permettait de s'orienter sommairement, et de sentir les presences, sans les identifier... Hideki poussa la porte qui le eparait du salon ou etait la mere, et Arisa, auparavant, La il n'y avait que la mere. Elle hurla, envoyant l'enfant, couvert du sang qui ne semblai tpas etr le sien, un couteau a la main, sortir de la cave. elle n'etait pas magicienne.. Et etait tetanisee de peur... Elle hoqueta
"Ne.. ne m'approche pas.. De.. Demon! Un demon! Tu n'est qu.."
Elle fut stoppee en pleines paroles, par le couteau, a dix centimetres de sa gorge.. Elle eut un cri aigu de peur... hideki comprit a ce cri qu'il avait rate sa cible. Dommage.. Il marchait vers elle, en la fixant de ses yeux vides.. Laissant des traces rouges sur le tapis. La femme hurlait, a plains poumons, esperant que quelque'un vienne l'aider. Rien, en vain.. Et elle devait passer pres de l'enfant pour acceder a une eventuelle sortie.. Elle tremblait.. Bientot le petit garcon arriva a elle.. les yeux toujorus vides, completmenet morts, et d'autant plus effrayants... Hideki la prit par le col, ne la soulevant pas, n'etant pas tres fort, mais la plaquant contre le mur, le couteau contre sa gorge blanche.. Il la fixait toujours, et dit d'une voix entierement neutre, aainsi que son visage
"Toi.. aussi..."
Il sentit du sang sur son visage, els cris de la femme.. Et enfonca plus profondement son couteau, pour l'achever au plus vite. Bientot ses cris se transformerent en rales noyes par le sang qu'elle vomissait, et elle mourut, dans sa plus belle robe... Hideki lacha son col, laissant la tete de la femme tomber mollement sur sa poitrine.. les yeux fixes. Hideki aussi avait les yeux fixes, qui regardaient un point sans trop le regarder.. Mais lorsqu'il quitta les appartements ou il n'avait vecu qu'un an environ, il semblait regarder au loinc omme si il voyait quelque chose que les autres ne pouvaient pas voir... Deja, sa vie est baignee dans le sang.. Alros qu'il ne demandait rien de plus qu'un peu d'amour...

_________________


Dernière édition par le Dim 21 Oct 2007 - 13:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://monde-fevlia.actifforum.com/les-errants-f41/hideki-t686.h
Hideki
Traceur apprenti Assassin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3266
Age : 28
Rang : Ancien Traceur de Koori
Pouvoirs : Traceur
Espèce : Humain
Date d'inscription : 14/11/2006

MessageSujet: Re: Hideki! ^o^   Sam 9 Déc 2006 - 12:53

Hideki toucha la porte des appartements de ses parents.. Le bois lui caressait les doigts plus qu'il ne caraissait le bois. Il etait bel et bien aveugle.. Il ne voyait pas la couleur brun chocolat de la porte vernie. Il sentait les nervures du bois sous ses doigts fins, mais il ne pouvait pas voir , non.. Plus voir.. Il avait toujorus mal aux yeux.. Ca le brulait un epu.. Et il avait beau les ouvrir en grand.. Il ne voyait rein, strictement rien.. Comme si il etait perdu dans une nuit, ou les autres peuvent voir, comme les chats, mais ou certains ont leur sens de la vue atrophie... Et ne voit que du noir, comme lui.. Il broyait du noir, il voyait du noir.. Decidement, la Voix avait raison.. Il etait ne pour etre dans les tenebres. Il poussa la prote des appartements, lancant des regards a droite a gauche... Mais il ne voyait toujours rien, rien du tout. Il ne sentait pas vraiment les presence, dans un si grand endroit comme les couloirs.. Mais il entendait les gouttes de sang degouliner, sur ses mains, tomber, et atterir au sol, avec un "ploc" regulier. Hideki resta un instant immobile.. Ou aller maintenant? Il etait un meurtirer, il ne pouvait pas rester la, non.. Il ne pouvait pas.. Sinon, il se ferait tuer. Et il n'avait pas le droit de mourir. Il marcha, devant lui.. Et se prit un mur... Il opta pour plus de prudence.. Et longea le mur... Il laissait une trace rouge sur le mur, peu discrete, mais c'etait ca, ou se perdre encore plus en se prenant les murs... Alors il avancait, doucement mais surement.. Vers une sortie? Il ne savait pas.. Comment allait il sortir? que ferait il? D'abord.. retrouver Hatsuyuki. C'etait lui qui l'avait ramene chez ses parents... c'etait lui qui avait cause tout ca! Il alalit payer, pour ca.. Ce vieux magicien.. Hideki, saignant un peu, ayant aussi ete frappe pendant son "duel" avec son pere, allait en boitillant au travers des couloirs qu'il ne connaissait pas encore assez bien pour ne pas s'y perdre.. Il avait prit des reperes visuels.. Mais comment se reperer encore lorsque l'on n'a plus ses yeux pour se guider?

"Hideki! Tu es blesse ?!! "
Une voix familiere... Hideki tomba a genoux. Il regardait par terre, miserable enfant blesse, sali du sang de deux pwersonnes, et du sine.. Et n'ayanat plus la force de regarder droit devant lui, et d'avancer... Il ne voulait pas que Yuu voie ces yeux vides... Yuu le rattrapa, et lui posa une main sur l'epaule, en s'acroupillant pres de lui. La jeune fille fit, inquiete
"Hideki... C'est quoi.. tout ce sang...?"
Elle voy. ait bien qu'il y en avait trop..Et que si Hideki avait perdu tout ce sang, il serait mort. alors qui? Elle fit, voyant que son ami ne lui repondait pas, en insistant sur chaque mot
"Il y a deux heures, on a decouvert le corps de tes parents... C'est ta soeur qui nous a prevenu...."
Un autre silence de la part du garcon.. Qui cachait son visage, avec ses longs cheveux. Comme si il ne voulait pas que Yuu le voie. Il restait immobile, seule sa repiration le faisait bouger legerement.. Une respiration siflante et irreguliere. Yuu sembla inquiete, encore plus, et fit, au bourd des larmes
"Hideki! Je parle dans le vide? Je m'inquietais.. je m'inquietais pour toi, lorsque j'ai entendu que quelqu'un a tue tes parents.. Ta soeur dit que c'est toi.. Mais elle est jalouse, c'est tout.. Hideki.. parle moi.. Montre moi ton visage.. Dis moi que tout va bien! Dis moi que c'est rien! Dis moi que tout sera come avant, et qu'on regardera les etoiles! Parle moi....."
Hideki resta silencieux encore une fois, son visage cache... Mais on voyait, sur le sol, se meler au sans en train de secher, de l'eau, de l7eau salee qui venait de son visage en partie cache. Yuu pleurait, maintenant.. Elle cria presque
"Hideki! Arrete! Tu me fais peur! Tu vas mourir? Non! Dis moi que non! Tu ne mourras pas! Je ne veux pas que tu meures... Parce que je.. Je..t'...."
Elle s'interrompit, et pleura de plus belle... Entre deux crises de sanglots, elle fit
"Hideki.. Dis moi.. Quelque chose... Je veux voir ton sourire... "
Elle lui prit le visage entre ses mains, et le tourna vers elle, degageant les longs cheveux du garcon de devant son visage.. Elle poussa un cri
"T... Tes yeux! Que..."
Elle avait eu une mouvement de recul, mais maintenant le serrait ocntre elle, lui ne disant rien et pleurant doucement lui aussi.. Sans dire un mot, sans bruit...
"Dis moi... Hideki.. Rassure moi.. Et dis moi que ce n'est qu'un mauvais reve... tout ce sang... Dis moi.. Que Monsieur Miyena n'est pas mort.. Et que ta mere est encore en vie aussi.. Ton pere etait en piece detachees, presque.. On aurait dit qu'on s'etait acharne sur lui, meme apres sa mort... Et ta mere avait la gorge affreusement dechiree.... Et... tes yeux... Je ne veux pas.. S'Il te plait.. DIS MOI QUE C'EST PAS VRAI ! DIS QUELQUE CHOSE!... Dis... quelque chose..."
Hideki resta silencieux un instant.. Elle pleurait, contre lui.. Elle le serrait dans ses bras.. Et lui se laissait faire, les yeux dans le vague.. Elle entendait les paroles et les pleurs de la petite Reine, il sentait son doux parfum a l'orange, ilpercevait les plis de sa robe... Il ne voyait pas... Il ne voyait pas.. Mais il ne voulait pas voir la petite Reine pleurer. Puis.. Il eleva la voix... Une petite voix fatiguee, un peu plus grave qu'a son habitude... Et sans son accent..
".... C'est la realite, Yuu... Personne.. ne ... reviendra.. Et moi.. et moi je dois partir...."
Yuu fit, en regardant Hideki, l'air suppliant
"Mais.. pourquoi? Pourquoi vouloir partir... "
Hideki laissa un silence.. Et sortit de sa poche le couteau ensanglante.. chercha les mains de Yuu, et posa le couteau entre ses mains. Elle sembla comrpendre, ses pupilles se reretrecirent, sous l'horreur de ce qu'elle venait de comprendre.. Elle resta un moment silencieuse.. Lacha son ami.. Et le regarda.. Il baissa la tete, une nouvelle fois, des qu'elle l'avait lache... Elle fit, au bout de quelques secondes
"Hi...Hide...ki.... Meme si... Tu.... as fait ca.. meme... si tu es... aveugle... Je... Tu peux rester.. Je ne veux pas que tu partes.. Je ... Je.. Je t'a..."
"Non.. Je peux pas rester.. je peux pas... Je peux pas rester a ... Koori.. Je... dois retrouver.. Hatsuyuki...."
Si il savait, si il savait ce qu'allait dire Yuu apres.. Il ne l'aurait pas coupee, non... Et peut etre que son destin aurait ete different. Peut etre pas en plus joyeux.. Mais peut etre que ca allait etre une fin heureuse, et peut etre que Koori serait un pays joyeux et prospere aujourd'hui.. Mais le destin en avait decide autrement, et les rouages continuaient de tourner...
"Hideki... Pourquoi.. Pourquoi tu me laisses?..... Maintenant je n'ai que toi... Je serai seule... Seule.... Si tu me laisses.. Qu'est ce que je deviendrais?
"Tu deviendras une grande Reine. Comme on a tous dit.. Une Reine grandiose et respectee...Mais je ne peux plus rester."
Yuu pleurait silencieusement.. Hideki rajouta, en se relevant, peniblement
"Tu.. peux me guider.. Jusqu'a.. la sortie?"
Yuu le regarda, les larmes aux yeux... Alors, il partait vraiment? Il la laissait? Yuu fit, en lui tirant un peu la manche, comme une enfant ferait a sa mere, et fit d'une voix pitoyable et suppliante, une voix cassee et qui ne riait plus..
"Hideki... Je veux te voir sourire... Une derniere fois..."
Le garcon eut l'air supris. Il haussa un sourcil, et eut le reflexe de regarder en direction de Yuu, pour voir si elle blaguait ou pas.. sourire? Mais pourquoi, pourquoi voulait elle voir son sourire? Lui qui n'etait pas habitue aux sentiments, n'yant pas ete eleve dans l'amour d'une mere.. Et qui venait de salir a jamais ses mains en faisant un acte effroyable... Et il devait sourire? Sourire a quoi? A la vie? Pourquoi il devrait lui sourire, alors qu'elle s'acharnait sur lui? Sa vie n'etait qu'un amas de poussiere, ou sueuls quelques grains etaient des moments de joie, comme des pepites d'or au milieu d'une minde.. Le reste, de la tristesse, des regrets, des moments durs.. Maintenant, il ne svavait plus comment sourire. Il fit, neutre
"Emmene moi a la sortie."
Yuu faillit pleurer dix fois plus.. il l'ignorait? il n'etait plus le meme! Hideki! Hideki... Rapelle toi.. Rapelle toi des aurores boreales.. Rapelle toi de ces bons moments. Rapelle toi.. Et comprend.. Comprend que je t'aime.. Comprend que je ne veux pas que tu partes.. Je veux que tu restes pres de moi a jamais.. Et tu me dis que tu veux partir.. Pourquoi ca s'est passe? Pourquoi cet acte? Pourquoi ?.. Tu as tout casse, comme on brise un miroir en sachant qu'il y a sept ans de malheur apres... Hideki.. Pourquoi... Tu as change?... Elle voulait lui dire tout ca.. Le retenir, le frapper, jusqu'a ce qu'il redevienne Hideki! Le vrai, celui qui tenait a elle, et s'occupait d'elle. Celui, qui, timide, ne savait pas comment bien parler devant la Reine, et hesitait tut le temps, celui qui etait un peu triste, mais qui quand il etait avec elle souriait du mieux qu'il pouvait, essayant d'oublier ses soucis. Hideki... Yuu se leva.. Et le prit par la main.. Elle murmura, d'une voix chargee de sanglots qui ne voulaient pas sortir, de larmes qui ne voulaient pas couleur, la gorge qui lui faisait mal,comme lorsqu'on retient ses larmes.
"Je.. Je vais t'y conduire...."
Il ne dit rien.. Et se laissa guider.. Elle marchait le plus lentement possible, se pressant sur le petit Traceur au regard fixe.. denue de cette sorte de triste innocence qu'il avait dans les yeux et sur son visage d'enfant. Il etait... si froid... mais.. C'etait son cher Traceur.. C'etait lui.. Elle s'impregnait de sa prensence, une derniere fois.. Lorsqu'elle arriva en vue des portes du chateau, elle voulut s'arreter, faire demi tour... Mais elle continua, mouillant ses jolies joues de larmes...

"Hi... Deki...."
Le Traceur, qui avait commence a descendre les marches, s'arreta et demanda
"Que.. se passe t il?"
Yuu l'attrapa par la mache, l'emmena vers lui, et l'embrassa, fougueusement.. Ses larmes toujours coulant sur ses joues... Elle l'embrassa longuement.. Si il ne pouvait rester.. Qu'il aie au moins ce souvenir d'elle. .Que ca soit elle qui lui vole son premier baiser.. Hideki etait un peu etonne, mais ne comrpenait pas ce geste.. Elle pensait que c'etait juste une marque d'affection comem une autre.. D'amitie.. Il n'avait jamais vu de perosnnes s'embrasser, des personnes amoureuses, et ne savait pas ce que cela signifiait.. Mais il prit un certian plaisir a ce baiser vole par la Reine.. Elle lui fit, doucement, en lui prenant une meche de ses cheveux blonds entre ses doigts blancs
"Hideki.. Promet moi de revenir... Et.. je t'avouerai quelque chose..."
Hideki resta silencieusement.. Mais un joli sourire se forma sur ses levres,et malgre son regard effrayant, il respirait la douceur, juste a ce moment.. juste son visage d'ange... Il lui fit, en lui faisant un baise main
"Je te le promet."
Il ne savait pas si il tiendrait cette promesse, ou si il mourrait avant.. Mais il reviendrait... Juste pour voir Yuu.. Juste pour elle.. Il reviendrait. Hideki devala les marches, rapidement, sans tomber malgre tout.. Ne regardant pas en arriere, ca ne servirait a rien de toutes facons. Pendant que Yuu lui murmura, en lui faisant aurevoir de la main
"A bientot... Hideki..."

_________________


Dernière édition par le Dim 21 Oct 2007 - 16:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://monde-fevlia.actifforum.com/les-errants-f41/hideki-t686.h
Hideki
Traceur apprenti Assassin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3266
Age : 28
Rang : Ancien Traceur de Koori
Pouvoirs : Traceur
Espèce : Humain
Date d'inscription : 14/11/2006

MessageSujet: Re: Hideki! ^o^   Sam 9 Déc 2006 - 17:30

Un petit tintement, c'etait pret! Le vieil homme regarda son potage.. Oui, c'etait bien cuit.. Merci a son petit sort qui l'avait prevenu.. Il aurai ttout laisse bruler, sinon.. Avec sa maldrese en cuisine, c'etait un peu embetant pour se faire a manger.. Avant on l'aidait... Et depuis cette annee presque entiere, il regrettait un peu... Il voulait parfois revoir son petit apprenti aux cheveux blonds, au egard un peu lointain, mais toujours epaoui.. Et meme si il etait etrange, et mauvais parfois.. Si.. Si il l'avait garde... Ses parents seraient peut etre encore vivants.. Il avait eu la rumeur il y a peu de temps.. Et avait demande une auience a la Reine. Mais elle etait un peu malade... Elle semblait choquee. D'apres les autres, elle avait ete sur le lieux du crime... S'etait rendu comtpe des degats, et avait meme vu le petit garcon... Il etait le principal suspect dans l'histoire, comme il s'etait enfui, sans demander son reste.. Et qu'on pouvait suivre sa trace, jusqu'aux portes du chateau.. Apres, plus rien. Pas une seule trace. Le garcon s'etait donc glisse parmi la populace, et depuis une semaine ou deux, on le recherchait.. Hatsuyuki soupira, reajustant ses lunettes, et mettant la soupe dans un bol.. Il se rendit compte qu'il avait mit deux bols.. Ca lui arrivait souvent.. Un bol pour lui, un bol pour cet enfant qu'il ne reverrait jamais.. Il sen voulait, de l'avoir laisse la bas, de l'avoir emmene.. Et puis Yuu semblait tres affectee... D'apres ce qu'il avait compris, Hideki et elle etaient tres amis.. Tres complices, malgre leur 4 ans de difference. Encore une histoire qui finissait mal.. Et maintenant son cher apprenti qu'il avait eleve comme un fils etait recherche comme une grand criminel.. Hatsuyuki n'avait pas de doute concernant l'identite du meurtrier. C'etait bien lui. Mais c'etait de sa faute si il etait devenu ainsi.. Il aurait du mieux s'occuper de lui. hideki avait du se sentir abandonne une nouvelle fois.. Et Hatsuyuki ne savait pas a quel point c'etait vrai... Le vieil homme se mit derriere sa chaise.. Regardant le col vide en face de lui.. Il lui semblait presque revoir son apprenti regarder la soupe d'un air dubitatif, et en manger la moitie, a peine.. Et Hatsuyuki le reprimandait, gentiment. Puis il souriait doucement.. Mais ce souvenirs'effaca, comme tous les autres.. maintenant, un jour ou l'autre, le petit garcon se ferait attraper, juger, et pendu, ou executer, meme si ce n'etait qu'un enfant.. La Reine, malgre son attachement au petit ne pourrait rien faire contre. il y avait des lois tres strictes, a Koori, et difficilement remodelables. C'etait ainsi...

Deux coups secs... Hatsuyki jeta un regard a sa montre.. A cette heure? Mais il y avait le couvre feu, tout le monde devait etre chez lui, les volets fermes.. Cependant.. Comme il retourna a son potage, pensant a une hallucination, les coups se repeterent. Quatre coups, tres forts cette fois. Hatsuyuki se leva en gromellant.
"C'est bon, c'est bon, j'arrive..."
Il s'essuya, posa la serviette delicatement sur la table et se dirigea vers la porte.Pour toquer avec tant d'insistance, ca devait etre la Milice.. Ou une personne important, il ne savait aps.. Mais surtout, a cette heure, avec ceux de laMilice qui rodaient, les gens dehors avaient une forte reprimande.. Sauf cas speciaux. Hatsuyuki hesita une derniere fois.. Les coups recommencerent, il enfonca la poignee, et tira... La... Il n'en crut pas ses yeux.. Il y avait.. Hidkei? Son petit apprenti, aux mains bleuies par le forid, tout tremblant alors qu'il ne craignait pas bein le froid.. Mais rester plusieurs jours dans une ruelle des bas quartiers pour echapper a la Milice, ca ne devait pas etre des plus agreables... Il avait le regard baisse, comme honteux. Hatsuyuki lui fit un regard etonne.. mais dox.. Et allait lui die de rentrer.. Lorsque le petit leva, lentement le regard.. Le .. regard? Le probleme, c'est qu'il n'avait plus de regard.. Simplement des iris bleus, avec un petit point noir au milieu sans rien, fixes.. Sans vie...Et malgre cette anomalie.. Ses yeux brulaient.. Brulaient de haine? Possible, tre spossible.. mais un rictus pareil a celui de l'incendie apparut sur son visage bleui par le froid. De sa main gelee, il prit la manche de son professeur, et ses levres glacees prononcerent, murmurant ses mots
"Je t'ai retrouve...."
Il le tutoyait? Ou etait passe le gamin poli? Non.. Ce n'etait plus Hideki, si? Il semblait miserable.. mais si fort en meme temps.. Et sa main glacee sur la sienne lui donnait des frissons, de peur.. de vraie peur... Cet enfant, cet enfant avait defait l'un des plus grands magiciens du royaume, sans magie. Il ne voualit pas trop savoir ce que c'etait avec.. Mais il comrpit soudain la raison de sa cecite.. Son pere avait scelle en patie les pouvoirs du petit.. Pour ne pas qu'il devienne une menace. Bien joue.. Mais le sceau n'etait pas parfait.. Et le petit Traceur pourrait toujours utiliser une partie de sa magie.. Vu le talent inne de celui ci.. Il esperait que ca ne soit pas une trop grande partie. Hideki s'avancait, les yeux fixant devant lui, droit devant lui.. Hatsuyuki recula vivement.. Un gamin, un smple gamin.. il ne devrait pas avoir peur.. Et pourtant, il ne pouvait s'empecher de trembler un peu. Hideki s'approcha encore de lui, et lui fit un joli sourire.
"Je te cherchais partout, mon cher professeur."

Hideki souriait, oui. Il avait promis.. Il avait promis a Yuu qu'il sourirait, que toujours il sourirait. Et le petit garcon blond souriait, un sourire tout doux, a son professeur adore.. Professeur adore, qui l'avait lachement laisse tomber, qui l'avait fait rencontrer Yuu, qui avait tout precipite... Il voualit s'en debarasser.. Il ne s'en sortirait pas ainsi, non. Il tenta de localiser le magicien dans la piece.. Et y arriva plus ou moins.. Le vieil homme fut rapide, et Recita, pour faire sortir des barreaux de la pierre du plafond et du sol.. Pour l'immobiliser. Hideki traca, il tracait en l'air, comme il l'avait fait avec arisa.. Et detruisit ces vulgaires barreaux en pierre. Alors c'etait CA, son professeur.. Un sourire plus moqueur naquit sur le visage d'ange de l'ancien apprenti. Eh bien, ca ne voulait pas bien haut... Mais son probleme, c'est qu'il avait du mal a savoir ce qu'il se passait autour de lui, il n'y voyait rien.,. il avait lu un livre, un jour, sur ce qu'on apellait les auras. Ils expliquaient comment tenter de les percevoir.. Mais pour le moment, il ne pouvait pas. Et ca le reduisait un peu a la faiblesse.. mais si il restait une nuit de plus dans la rue, il aurait succombe a coup sur. Le Reciteur fit une deuxieme formule.. Et cette fois, il ne vit rien venir, et le magicien scella la cage. Voila, enferme, l'oiseau.. Hideki froncait les sourcils, tentait de Tracer, mais il ne faisait que des signes en l'air avec ses mains, sans que ca ne fassse un seul trait, pourtant, il avait la bonne position des mains, il faisaint les bons signes, activait correcteement.. Rien. Hideki enrageait.. Il ne pourrait pas sortir? C'etait lui le perdant, dans l'affaire?... Il se debattit, tentant de deformer les barreaux, quelque chose.. Mais plus il s'acharanait desus, plus il s'affaiblisait.. Un autre sort.. Et il finit par sombrer dans le sommeil... Un sommeil si redoute, puisqu'il y avait la Voix.. qui le surveillait, et lui parlait chaque fois qu'il somnolait.. Hideki n'aimait aps dormir.. Etait il schyzophrene, inventait il la voix?.. Possible. Peut etre que la voix etait une simple invention.. La voix, dans les geoles, etait reelele.. C'etait des gens qui avaient fait un sort, et implante aux prisonniers des ecouteurs quasi invisible, qui leur dirait les pires choses.. Mais ce sort n'etait valable qu'entre les 4 murs des Geoles.. Et la, il n'y etait plus depuis longtemps.. Hideki ferma donc les yeux.

Il les rouvrit. salle blanche. Tout blanche. Toute cette lumiere l'eblouissait.. Lui faisait mal aux yeux meme si ils les fermait de toutes ses forces.. Hideki finit par s'y habituer, peu a peu... Il voyait.. la, il voyait... La salle etait vide.. Mais.. ce n'etait pas une salle. Simplement en sol blanc, plat, un ciel banc, vide.. Rien. Et la Voix resonnait, mielleuse et derangeante, a ses oreilles
"Alors N.1.G.5.K.9 ... On s'est fait pieger comme un debutant? Vraiment.. Tu ne vaux rien.. Pourquoi essayer de t'apprendre des choses, tu ne les applique pas..."
"Je suis desavantage."
"Par tes yeux, c'est ca? Si tu etais un vrai magicien, tu aurais senti les auras."
"Il faut un entrainement particulier..."
"Pff.. Pitoyable reponse, aussi pitoyable que toi, devrais je dire... tu n'as plus rien. RIEN. Magicien rate! Enfant rate! vie ratee pour toi! Et on ne peut plus rien refaire.. Je t'avais dit que tu dechirerai les ames..."
"J'ai tue. Je n'ai pas fais souffrir mentalement."
"Et Yuu alors?
"Yuu?..."
"Tu n'as pas remarque son regard plein de tristesse quand tu es parti? Elle aurait pu t'arranger le coup. Comme tu prend toujours la solution la plus stupide..."
"Je la reverrai..."
"Ahahah! La bonne blague! Tu la reverra! Elle t'auras oublie, tant tu l'as decue..."
"Je.. ne l'ai pas..."
"Elle te l'a dit. Elle etait seule, tout seule, sans toi.. Et tu l'as laissee. Tu l'as laissee seule, alors que tu te plains qu'on te delaisse?"
"Je.. je devais..."
"Tu devais quoi? Lui briser ce qui lui restait de gentil en son couer?Quand tu la reverras tout aura change, je te le dis.."
Un rire,, puis le noir.. Le noir.. Hideki ouvrit les yeux.. ca ne changeait pas grand chose.. il toucha les barreaux du bout de ses doigts. Piege.. Et les paroles de la Voix lui trottant dans la tete.. Yuu... Yuu.......Un larme perla... Coula doucement.. Sur sa joue chaude, la larme glacee... Et un murmure plaintif
"Yuu......"

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://monde-fevlia.actifforum.com/les-errants-f41/hideki-t686.h
Hideki
Traceur apprenti Assassin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3266
Age : 28
Rang : Ancien Traceur de Koori
Pouvoirs : Traceur
Espèce : Humain
Date d'inscription : 14/11/2006

MessageSujet: Re: Hideki! ^o^   Dim 10 Déc 2006 - 7:15

Hatsuyuki regarda une nouvelle fois la cage... Elle etait pres de la fenetre.. Et Hideki regardait dehors.. Sans vraiment regarder, oui.. Mais sans voir ses yeux, on aurait pu croire qu'il regardait la nuit, dehors.. Le gouffre impressionnant, dehors... La lune et les etoiles... Oui, il semblait voir, voir tout ca. Hideki ne se nourrissait pas. Il avait beau poser des choses pres du garcon, il ne mangeait pas. Hatsuyuki devait lui fourrer dans la bouche des nourritures qu'on ne mache pas, et lui faire avaler de force. Hatsuyuki, en voyant le petit recracher, pour la enieme fois, s'enerva un peu, et fit en lui prenant fermement le visage, a travers les barreaux, l'obligeant a diriger son regard fixe sur lui
"Hideki! Pourquoi tu ne manges pas ?"
"...."
Le petit posa sa main sur celle du vieil homme, essayant de se degager, sans un bruit.
"Hideki...."
"...."
Le petit garcon blond fronca un peu les sourcils, et reussit a enlever la main du magicien, qui se laissa faire.
"Tu.. te laisses mourir?"
"...."
Hideki avait detourne le regard, et "regardait" par la fenetre, a nouveau.. Son visage d'enfant, malgre les yeux fixes, etait si empreints de douceur, a ce moment.. Et surtout de tristesse, de desespoir.. Quand il fit, doucement
"... Pourquoi vivre, encore?"
Hatsuyuki eut un air etonne... Pourquoi disait il ca, maintenant? Lui qui...
"Tu me le disais... tu disais que tu ne devais pas mourir. Pas encore.. Tu le disais tout le temps."
un moment de silence... Le garcon tournait presque le dos au magicien... Il repondit, de sa voix faible, la meme que dans les Geoles... Mais pas secouee de sanglots cette fois
"Et si... et si j'avais change d'avis...."
Hatsuyuki regardait cet enfant... Pouruqoi si deprime? Une hypothese, oui...
"Tu regrettes ce que tu as fait?"
L'apprenti tourna son visage bleme et maigre vers le magicien.. et fit avec un sourire triste
"Il y a des gens qui regrettent tout de suite.. il y a des gens qui tuent beaucoup, regrettent ensuite.. Je ne regrette pas.. Non.. Pas encore..."
Hatsuyuki ne comprenait pas bien
"Si tu es sur de le regretter.. Alors pourquoi avoir fait ca?"
Hideki perdit son maigre sourire. Et dit toujours de cette voix faible
"Le Destin m'a sans doute choisi pour porter ce fardeau."
Hatsuyuki fronca les sourcils.. Et lui dit, un peu plus fermement.. Meme si au fond, il etait deboussole
"Je ne pensais pas que tu croyais au Destin..."
Hideki laissa un silence...et murmura
"Quand on n'a plus d'espoir.. On essaye de se persuader de quelque chose de surnaturel, au dessus de nous..."
Hatsuyuki ne comrpenait pas toujours le sparoles de l'enfant..C'etait un enfant.. Mais il parlait... Il ne parlait plus comme un enfant, non.
"Hideki.... Mourir ne resout rien... "
Cette fois, Hideki fit, l'air en colere
"Ah ! Au moins ca vous debarasserait a jamais de moi! Tue moi.. "
Hatsuyki retrouva une voix douce... Meme si il etait au bord des larmes, oui, lui..
"Et Yuu?"
Des larmes courerent le long des joues du petit Traceur.. Et il gemit, en essayant d'avoir l'air enerve
"Ne me parle plus jamais d'elle!"
Il s'interrompit.. Et dit, murmurant, les larmes ne s'arretant pas de couler sur ses joues pales et froides
"Ton plat.. Donne le moi..."
Hatsuyuki eut un sourire triste.. Il allait vivre.. mais a quel prix? Quelles souffrances attendraient encore l'enfant? Et surtout a quel futur croire encore?

Hideki resta a cet endroit des jours, une ou deux semaines.. Il se nourrisait peu, mais il se nourrissait.. Parfois il secouait un peu les barreaux, et sombrait dans le sommeil peu apres. Un sommeil agite.. Il parlait, pendant son sommeil.. Et il pleurait surtout, il pleurait. Mais quand il se reveillait, il pleurait toujours, gemissait doucement.. Mais ne parlait plus. Il ne parla plus ua magicien, malgre les nombreuses tentatives de cleui ci, plus un seul mot ne franchit les levres du petit magicien... Il restait immobile... Comme dans les geoles.. Et le vieil homme s'en voulait.. Ca devait lui rapeller les geoles.. Il ne savait pas a quel point. Hideki pensait vraiment qu'on le remettait aux geoles.. D'ailleurs la Voix le lui disait, elle lui disaitt que meme son cher maitre ne voulait que le mettre aux Geoles, pour ne plus avoir affaire a lui sans devenir un meurtrier. Pourquoi? Pourquoi tant de mauvaises pensees enver slui? Il se demandait, pourquoi Arisa etait si cruelle, pouruqoi ses parents ne voulaient ils pas de lui? On l'avait enferme.. mais pour quel crime? Le crime d'exister? Ou par precaution... On lavait deteste, delaisse.. Mais pouruqoi? il n'etait qu'un enfant triste qui demandait un peu d'amour.. Il n'avait rien fait de mal.. Mais toutes ces circonstances.. Ca l'avait fait devenir quelqu'un de mauvias, plutot... Oui.. A moins que ca ne soit des la naissance, qu'il aie ete mauvais?.. Il ne comprenait pas.. Et la Voix qui s'infiltrait dans ses pensees, et lui soufflait les choses les plus derangeantes, les plus accablantes.. Il finissait par vraiment la croire, cette voix.. Elle avait tant d'arguments.. Et il n'avait plus la force de croire autre chose que cette Voix. Un soir, on entendit toquer, avec vehemence, Le magicien ouvrit, les yeux fatigues.. La milice? La milice, ces magiciens impitoyables, qui venaient pour les mauvaises nouvelles... Le magicien avait comme chaque fois lance un sort de dissimulation a la cage ou le petit etait. Mais comme si ils savaient tut, ils lancerent un contre sort a la cage.. Et il s'annula, le petit apparut aux yeux de tous.. Mais ne broncha meme pas, il restait regardant dehors, ses yeux fixes regardant le ciel. L'un des magiciens fit apparaitre des sortes de menottes autour des mains d'Hatsuyuki, et un autre retrecit la age pour qu'elle soti a peine plus grande que le gamin a l'interieur, replie sur lui meme. Et ils les emmenerent, Hatsuyuki savait trop bien ou.. Mais peut etre que la Reine Yuu pourrait faire quelque chose contre ca... Peut etre les sauvera t elle? Il l'esperait du fond du coeur.. Marchant dans la neige, dans la nuit.. Suivant la Milice. Ils monterent les escaliers menant au chateau, tirant le magicien et la cage, negligement. Mais le petit garcon ne semblait pas tres concerne par ce qu'il se passait. Le Proces. Hideki etait toujours dans sa cage, regardant droit devant lui, en l'occurence il semblait presque regarder la Reine qui etait en face de lui... Et qui etait au bord des larmes.. Les trois conseilelrs etaient devant la Reine, la cachant presque... Ils la ugeaient sans doute trop jeune... Et le vieux magicien etait pres de la cage, regardait les trois conseillers, attendaient qu'ils prennent la parole.. L'un des trois fit
"Commencons par le moins grave."
"Mizuhiro Hatsuyuki, vousavec pactise avec un individu recherche dans tout Koori, vous l'avez cache, donc vous etes accuse de coplicite et de trahrion envers notre Reine Yuu."
Le troisieme darda son regard glacial sur le petit
"Hideki Miyena, vous etes accuse de tortures sur des humains, qui se trouvent etre vos parents, d'homicides volontaire et premedites au nombre de deux, toujours concernant vos parents, vous etes accuse d'avoir tene de tuer votre soeur Arisa Miyena, laquelle est toujours sous surveillance psychologique. Vous etes accuse de fuite devant les autorites, et de violence sur notre Reine, donc de haute trahison! La liste de tous vos petits delits est longue.. Tres longue..."
Yuu tenta de s'interposer
"Mais.. il ne m'a..."
"Ne vous inquietez pas ma reine, on regle vite le compte de ces malfrats, vous n'avez pas a vous en faire"
"Mais..."
"Restez tranquille.. "
Yuu se rassit sur sa chaise, le regard baisse.. Elle ne pouvait plus croiser le regard vide d'Hideki ou celui suppliant d'Hatsuyuki. Le premier conseiller fit, en les regardant tour a tour
"Vous n'avez rien a dire pour votre defense?"
Les deux ne repondirent rien.. Hideki fixant le conseiller, qui semblait mal a l'aise.
"Vous etes condamnes a la Jetee des Vertiges.. Sa majestee Yuu apprendra a assister et participer a cette punition.."
La jetee des Vertiges.. Ce n'etait pas cet endroit, ou Yuu et lui avait ete.. Et regarde les aurores.... Non.. pas la.. Le visage du petit montrait cette tristesse, et l'envie de partir, soudian.. Il ne voualit aps etre la bas.. Et les larmes commencaient a couler.. Il gemit, pendant qu'on l'emmenait, il gemit, miserable, a Yuu
"Non.. Ne me laisse pas! Yuu.. Pas la bas... Me laisse pas mourir la bas.. Ne me laisse pas ! Yuu! Yuu..."
Yuu sanglotait, suivant les conseillers.. Ils descendirent les escaliers.. Et la petite voix d'hideki finit par se taire... Yuu regardait en bas.. Elle avait envie de s'y jeter, parfois.. A ces moments.. Hideki... Pouruqoi n'avait il pas fait demi tour... Elle aurait pu le proteger... mais plus maintenant.. La, c'etait un voyage sans retour.. Hideki... Elle se rapellait, se rapellait d'une de leur conversation...
~~~
Un petit salon.. Yuu et Hideki etaient par terre, Yuu dessinait et Hideki la regardait, en rangeant les crayons des qu'elle avait fini avec l'un d'eux, un peu maniaque de la proprete on dirait... Yuu finit par lui dire
"Hideki.. tu ranges les choses.. Mais regarde, il y en a toujours un qui n'est pas droit, dans ton rangement..."
Le petit garcon regarda les crayons d'un air dubitatif, et fit, en pointant le crayon bleu clair, qui n'etait pas tres droit
"Dans une societe, toujours il y en a qui sont differents. Toujours il y en a qui sont rejetes et dont on veut se debarasser..."
Yuu prit le visage du petit garcon entre ses doigts...
"Hideki.. Tu as un visage triste..."
Le petit garcon esquissa un sourire
"Je ne suis pas triste... Je ne dis que ce qu'il se passe..."
"Hideki.. Tu penses que tu es l'un de ces crayons qui devient un peu...?"
"Possible... Et ses crayons qui sont differents.. Souvent ils veulent vite partir..."
"Toi aussi tu veux partir de ce monde?"
Yuu le regardait, serieuse, tenant toujourus le visage de l'enfant dans ses mains... enfant qui sembla etonne.. Puis se degagea de la douce etreinte des mains de Yuu sur ses joues.. Et fit
"Je ne peux pas partir..."
Yuu fit un sourire.. Il n'allait pas partir, non, il n'allait pas la quitter.
"Je dois d'abord savoir ce que c'est.. quand quelqu'un tient a vous plus qu'a elle meme.. Etre aime... je ne veux pas mourir avant"
Yuu resta sans voix.. Il voulait etre aime..? Eh bien...
"D'ailleurs... a ce.."
La porte s'ouvrit a la volee, laissant passer un des conseillers, qui fit a la Reine que c'etait l'heure de ses lecons... Et ils laisserent Hideki seul.. Il rangea tous les crayonns.. Brisa le bleu ciel.
~~~

Et maintenant, il allait mourir.. Il ne savait pas, il ne semblait pas se douter, se douter qu'elle l'aimait du plus profond de son etre.. Elle tirait les conseillers par la manche, leur suppliant d'arreter, mais ils la coupaient, en lui disant de rester calme, de ne pas se laisser emporter par l'emotion.. Soit Reine et tais toi, quoi. Elle n'avait pas vraiment de pouvoir, la... Et elle ne pouvait que voir, assister sans savoir.. Un role d'operette... La jetee des Vertiges. C'est bon, ls y etaient.. Elle etait bien nommee, cette jetee... Elle faisait peur a tous.. Mais pour Hideki et elle, c'etait un endroit plus qu'u lieu de punitions.. Ou de marche... C'etait le lieu ou ils avaient passe une nuit tellement... memorable.. Et qu'elle s'etait rendue comtpe qu'elle l'aimait du fond de son coeur, ce petit enfant triste, 4 ans plus jeune qu'elle.. Mais elle ne voulait pas le voir triste, elle voulait le voir sourire, le voir aussi enthousiaste que cette nuit... Mais plus jamais il ne pourrait revoir ces lumieres qui dansaient... Et il mourra bientot.. Surement, oui.. Elle avait entendu parler de ces executions, jamais assiste.. Mais maintenant, elle avait l'age de voir... Et ca tombait sur cette execution.. ca tombait sur ce moment. Les gardes sortirent le magicien chetif de la cage, puis ils l'attacherent a un des poteaux, ainsi que le vieil homme. L'un des conseillers commenca la sentance.. Torture legale.. Meurtre legal... Il choisit le vieil homme... il lui entailla profondement la chair, le sang coulait sur le sol marbre de la jetee, et les gemissements de douleurs contenus du magicien faisait palir encore plus le petit, a cote, qui attendait, patiemment, que ca soit a son tour... Au bout d'un moemnt.. Les conseillers arreterent.. Il firent avec un sourire, se concertant du regard
"C'est bon.. laissons le un peu an vie, pour le grand plongeon. "
Ils firent signe aux gardes, qu jeterent le vieil homme, dans le gouffre. yuu se mit les mains devant la bouche, ne pouvant pas quitter du regard l'endroit ou etait le magicien, avant... Hatsuyuki-sa! ca y est.. il etait mort, sans doute.. Yuu se mit a pleurer un peu... Elle n'arretait pas ence moment.. Comme si trop, c'etait trop.. Elle craquait.. L'un des conseillers interpreta mal les larmes de la fillette
"Oh.. ne vous inquietez pas... Nous vous laissons participer.. Commencez avec cet enfant la..."
Yuu regarda le couteau qu'ils leur tendait.. Comme si elle allait l'empoigner, et les tuer, eux.. Pas Hideki.. Non,pas Hideki.. mais elle tendit une petit main tremblante.. Et prit le couteau.. Elle se sentit faible. Et tenait le couteau a peine.. Si elle desserait les doigts d'un millimetre, il tomberait avec un bruit claquant sur le sol.. Mais elle le garda en main.. S'avancant, digne, vers le garcon, qui regardait droit devant lui... Elle s'approcha de lui. S'approcha de son oreille.. Et fit d'une voix douce, mouillant l'epaule du garcon, des larmes qui couraient le long de ses joues...
"Hideki.. Je t'ai dis.. Je t'ai dis que je te dirais qulque chose... quand tu serais revenu..."
Le regard fixe d'Hideki se deplaca, glissa sur Yuu, sans l'apercevoir.. noir... Que du noir...
"Je suis revenu....."

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://monde-fevlia.actifforum.com/les-errants-f41/hideki-t686.h
Hideki
Traceur apprenti Assassin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3266
Age : 28
Rang : Ancien Traceur de Koori
Pouvoirs : Traceur
Espèce : Humain
Date d'inscription : 14/11/2006

MessageSujet: Re: Hideki! ^o^   Dim 10 Déc 2006 - 8:07

Yuu sourit, tristement.. Et lui vit d'une voix cassee, mais si empreinte de douceur et de calme...
"Oui.. Tu es revenu.. Mais je crains qu'apres ce bref rendez vous.. Je ne te voie plus jamais..."
Hideki detourna un peu le regard, et fit
"Tu le crains..?"
Yuu prit mieux son couteau, et l'enfonca un peu dans le bras du petit, qui grimaca de douelur.. Elle le faisait pour ne pas attirer l'attention des conseillers, pour ne aps que ca paraisse suspect mais aussi un peu pour autre chose.. bien qu'elle aurait prefere le taper.. XD
"Idiot.. Bien sur... Je tiens a toi..."
Elle continua sa triste besogne, toujours triste.. Mais sous le regard interesse des autres, des conseillers qui trouvaiennt que Yuu faisait bien le travail pour une debutante.. Elle le faisait un peu crier de douleur, oui.. elle n'avait pas peur comme les autres, d'enfoncer le couteau... De faire mal.. Yuu le faisait, mais pas si profondement.. Ca faisait mal quand meme... Elle lui fit, a l'oreille, en lui egratignant le visage
"Je tiens a toi plus qu'a moi meme.. Tu sais ce que ca signifie..."
Hideki ouvrit des grands yeux... Il semblait vraimetn etonne.. Et ne put rien dire... Il remuait les levres, aucun son ne sortait.. Il gemissait un peu sous la douleur, c'etait tout. ellc ontinua, sur le meme teon clame mais triste, doux mais desespere...
"Mais.. Je suis obligee de te faire souffrir... Alors.. apres.. je me ferai souffrir.. Je me ferai mourir.. Pour te rejoindre.. "
Hideki eut un cri de douleur plus fort que les autres.. Yuu lui avait fait une etnaille au flanc, qui bien que superficielle par rapport a d'autres, lui avait arrache un cri de souffrance.. et des pleurs le secouait... Il etait encore un enfant, sous quelques aspects, quand meme... Mais il trouva la force de murmurer...
"Yuu.. Ne meurs pas.. Ou je m'en voudrais.. Plus que pour mes propres parents, je m'en voufrais.. Je veux que tu vives.. Que tu..s ois .. heureuse.. meme sans moi...... Maintenant... Moi j'ai accompli ma promesse.. Je peux mourir.... "
Yuu lui enfonca plus profondement le couteau dans la plaie, et gemit
"Non! Ne dis pas ca.. Je suis obligee de te faire souffrir.... Mais... Ne te resigne pas..."
Hideki fit tristement
"Tu me fais souffrir.. Meme si tu tiens a moi.. Tu es Reine, n'est ce pas?.. alors.. pourquoi ne pas t'opposer a eux, si tu m'aimes vraiment?...."
Il darda son regard glacial sur elle... Est ce qu'elle lui avait vraiment apporte l'amour.. Est ce qu'elle l'aimait vraiment ou ne faisait que le rassurer, avant de mourir? Yuu lacha son couteau, et tomba a genoux, la tete dans les mains.. En murmurant
"Idiot.. Idiot... Je ne peux pas...."
Mais il ne put entendre.. Les conseillers se precipiterent sur la Reine, l'entourant d'attentions hypocrites... Et surtout, regarderent l'enfant.. Elle avait deja beaucoup avance le tavail.. L'un des conseiller recupera le couteau, et alla voir l'enfant.. Hideki ne vit ren arriver.. Mais sentit le couteau, oui.. Sentit la lame froide.. La douleur etait si forte.. Si percante.. Si intense.. Qu'il tourna de l'oeil tout de suite... Le noir.... Noir deja dans sa vue, mai smaintenant noir dans ses autres sens.. Seule la Voix restait, maintenant.. Lui susurrant doucement a l'oreille des mots deplaisants.. yuu ne t'aime aps, disait elle.. Yuu n'a fait que te resigner a mourir..C'est tout.. Tu mourras, alors? Petit humain stupide...

Il ne put pas sentir les conseillers le porter.. oue tait ce des gardes? Il ne put entendre Yuu sangloter... Leur dire, d'une voix brisee, d'arreter, de ne rien faire, de tout laisser tomber, de le laisser envie.. En vain.. Ils la trouverent trop sensible, et lui dirent qu'elle s'habituera a ca. Et il ne sentit pas les mains le lacher... Il disparut dans le noir du gouffre, lui aussi... Yuu pleurait, de tout son etre brise, de tout son coeur, blesse a mort, elle pleurait, gemissait, hurlait de douleur.. Les conseillers etaient partis... Occupations plus importantes que de consoler la reine, bien sur.. Yuu tapa sur le sol de marbre, elle gemissait... Personne sur la jetee, a cette heure de la nuit.. Sauf Yuu, sauf Yuu qui pleurait.. Elle cria, tremblante de douleur
"Maudite vie! Vous ne m'avez pas laisse gouter a mes instants de bonheur, vous m'avez tout prit! Mes parents, mon passe, ca ne t'as pas suffi, foutu destin?!! Tu as cru bon de m'enlever mon coeur, en plus ?! Pourquoi tu tes amuse a nous faire mal? il y a d'autres etres sur terre.. Il y a d'autres gens que nous.. Tout le monde dit.. ca n'arrive qu'aux autres.. Et la non.. Non.. C... c'est arrive, tout sur moi, tout sur lui!! Foutue vie, foutue vie, foutue vie !!! Rendez le moi !!! Rendez moi Hideki... Rendez le moi, et nous... nous vivrons heureux... RENDEZ LE MOI !!! Je veux mourir, moi aussi.. Moi aussi je veux mourir.. Tu es contente, foutue vie? Tu vas perdre l'une de tes clientes preferees au comptoir du malheur? Je vais me jeter dans le vide, moi aussi! Comme ca, Yuu, Reine de Koori mourra, il y aura une guerre de succession et des tas de gens souffriront... Haahahahhaha C'est ca que tu veux, hein? C'est ca que tu veux? Pas la peine de me presser, je vais de ce pas me jeter la bas, en bas.. Je vais mourir!"
Elle riait nerveusement... Les larmes toujours coulant sur ses joues... A quuatre pattes, elle s'approcha du gouffre.. Et s'assit au bord.. Hideki... Hideki... Cet enfant qui avait partage tous ses moments de bonheur dont elle se rapellait... Les aurores.. Elles dansaient, dans le ciel.. Elles se mirent a danser, des que Yuu s'assit sur le rebord, comptant jusqu'a trois pour tomber. Elle apercut ce slumieres.. Et ne sauta pas.. Elle les regardait.. Et fit, en souriant tristement
"Foutue vie.. Je vais pas mourir.. Je vais pas te faire ce plaisir.. Hideki.. Je t'aimais.. Tu es mort.. Mais je t'aimais.. et je t'aime.. je t'aimerai toujours.. Et.. Chaque fois que je verrai les lumeires danst dans le ciel.. Tu reviendras pres de moi.. Et nous les regarderons... main dans la main.. Pour toi.. je deviendrais forte.. je deviendrais une Reine puissante et respectee.. Comme ca.. Comme ca, plus jamais, plus jamais ceux que j'aime ne mourront.. Et je ne me laisserai pas diriger par d'autres.. Pour toi...
Elle se leva.. Et resta dans la piece, elle aussi... Elle aussi, enfant de 14 ans au coeur ravage, elle decida de souffrir plus encore.. Elle se diriigea vers son destin, se promettant de diriger, et de ne plus etre dirigee.. Ne se doutant pas de ce qu'elle deviendrait apres...

Hideki ouvrit les yeux, difficilement.. Ca ne changeait rien.. mais il sentait le regard de quelqu'un sur lui.. Il leva sa main faible.. pour la mettre sur une main noueuse, qui etait sur sa tete.. La main un peu seche et maigre qu'il connaissait... Hatsuyuki?.. alors il etait en Enfer?.. Il murmura, les levres seches
"Boire....."
Il avait horriblement soif.. Alors.. Meme la bas on sentait des choses...? En tous cas, sa vue ne lui etais pas revenue.. Bientot l'eau coula dans sa gorge seche... Ca le soulagea un peu... Il chuchota, sa voix ne venant pas, tant il etait faible...
"On... est...en enfer?..."
C'etait peut etre pour ca qu'il avait mal.. Qu'il avait mal au flanc, et partout ou la lame l'avait touche en fait.. Sa joue le picotait un peu aussi.. La voix caverneuse d'Hatsuyuki repondit
"Nous sommes vivants."
Hideki faillait se lever brusquement.. si seulemetn tout son corps ne lui faisait pas si mal.. si seulement il en avait la force.. Il fit simplement dans un souffle
"Vi...vants?"
Il n'etait pas mort.. Ca voulait dire qu'il n'avait pas trouve ce qu'il cherchait. Ca voulait dire que Yuu ne l'aimait que par amitie, et prenait ca pour de l'amour.. peut etre.. La voix tentait de dire qu'elle le manipulait.. Mais ca, ca non.... Il ne voulait pas la croire, cette voix.. Pas a cet instant...
"Oui. Bel et bien vivants... Par chance..."
C'est bien de la chance, que d'etre la?... Mais.. ou on est..."
"Dans le cratere meme..."
Hideki equarquilla un peu les yeux
"Dans... Dans le gouffre?..."
"Oui..."
Hideki tourna le regard vers la droite....
"On.. ne...peut pas.. sortir.. alors..."
Il entendit un soupir de la part du magicien
"J'ai essaye d'utiliser ma magie, en vain..."
"On... mourra.. ici.. alors..."
"Non.. J'ai trouve une eventuelle sortie, mais j'attend juste que tu ailles mieux..."
"..."
Hideki eut un petit sourire triste sur son visage... Et chuchota
"Tout.. n'est pas..."
Mais il s'endormit avant.. Le sommeil l'avait rattrape.. Il devait recuperer.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://monde-fevlia.actifforum.com/les-errants-f41/hideki-t686.h
Hideki
Traceur apprenti Assassin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3266
Age : 28
Rang : Ancien Traceur de Koori
Pouvoirs : Traceur
Espèce : Humain
Date d'inscription : 14/11/2006

MessageSujet: Re: Hideki! ^o^   Dim 10 Déc 2006 - 15:30

Ca faisait deja deux.. ou trois semaines qu'ils etaient au fond de ce trou.. Le vieux magicien faisait apparaitre des aliments par magie.. Ils etaient peu energetiques, et calaient vite... Alors ils etaient un peu... fatigues en permanence, et ce manque d'energie avait fait mettre du temps a Hideki pour se remettre.. Mais peu a peu il allait mieux.. Le vieux magicien pouvait faire des sorts de bas etages... Faire apparaitre la nouurriture.. quelques bandage, qu'il avait utiliser pour bander.. Alors ca allait.. Ils pourraient vivre.. Hideki voulait voir cette "sortie" dont lui avait parle le vieil homme... Il lui avait dit... Enfin Hideki marchait a peine, il ne pouvait pas la voir, cette sortie... Il n'avait rien dit.. Rien dit depuis cette discussion qu'ils avaient eu au tout debut. Voila, ils vivaient dans le plus grand des silences.. Sans se douter qu'au dessus, Koori changeait... Yuu avait pris soudain l'autorite. Ele avait chasse a grands coups de Signes les conseillers qui l'etouffaient. Elle en avait nomme trois autres, parmi les gens a qui elle faisait confiance. elle bannit les lois existantes. Maintenant c'etait sa loi. Destin, tu as vole le coeur de la belle, elle s'en est construit un autre avec les seuls elements dont elle disposait.. La pierre et la glace.... Maintenant elle n'a plus rien a perdre, elle n'a plus rien a gagner. Maintenant ce qu'elle voulait, c'etait vivre, en etant une grande Reine, comme Hideki le lui avait dit.. Hideki.. Hideki.. son cher... son unique amour... Il etait brise, mort, maintenant.. Hideki n'etait plus, le coeur de Yuu non plus.. Et maintenant elle devenait comme le roi precedent..En pire. Deja, elle commencait les executions, pour les nobles qui ne lui plaisaient pas, pour les delits graves dont les nobles etaient acquittes avant... Ca parait juste, ditainsi.. Mais maintenant, le couvre feu est strict.. Punition si non suivi: Le Proces. Elle n'y assistait pas toujours, tellement il y en avait au debut. Elle voulait que les gens souffrent, souffrent come elle elle avait souffert. Elle garderait la Yuu dont elle se souvenait, la Yuu d'avant, au fond d'elle. Maintenant c'etait Yuu la Dure, Yuu l'impitoyable.. Et bientot, bientot, elle serait une Reine respectee de tous.. Et personne ne le contredirait, n'oserait meme pas s'attaquer a elle.. Les morts pleuvaient, au fond du cratere.. Hatsuyuki ne comrpenait pas vraiment... Pouruqoi tant d'executions, tout d'un coup.. Il voyait pleuvoir les morts, autour de lui.. Les visages qu'il avait connu, ceux des trois anciens conseillers, ceux de certains de ses amis, de ses ennemis, de ses connaissances... Il ne comprenait pas.. La Reine Yuu avait abdique? Fort possible, fort possible... Elle semblait triste, en descendant les escaliers.. Et ses cris lorsqu'etait tombe Hideki avait retentirent avec force dans le cratere.. Les mots etaient incomprehensibles, mais il percevait la detresse de la voix de la reine... Elle appreciait le petit a ce point la? Alors pourquoi, pourquoi n'avait elle rien fait pour le secourir? Yuu s'en voulait de ne rien avoir fait, au bon moment, d'avoir meme aide les anciens conseillers.. Au lieu de s'opposer a eux.. Mais a ce moment, elle etait trop faible. Elle devait devenir forte. Elle cacherait son coeur, elle l'enfermerait... tous ses bons sentiments, elle les cacheraient, elle aurait une langue de vipere, des yeux avides de loup assoiffe de sang.. Apres tout.. On aurait dit que ppour ne pas etre un objet, un simple objet decoratif, ilfallait etre aussi mauvais.. Yuu se tacha de sang. L'innocente et heureuse Yuu? Disparue.. Regnait Yuu la Mauvaise... Et jamais le peuple de Koori ne souffrira assez pour elle... Jamais.... Et jamais elle ne pourra retourner en arriere.. Tout changer. Elle n'arrivait meme plus a avoir de la pitie envers ceux qu'elle assassinait froidement, en donnant l'ordre aux gardes de les tuer.. Plus rien dans le regard de yuu que de la cruaute, mele a du sadisme.. Du sadisme qui naissait au fur et a mesure des executions.. Bientot elle prit plaisir a tuer et faire souffrir... Et les cris de douleur des enfants orphelins de pere et de mere resonnaient dans les rues des bas quartiers, delaisses, miserables.. Souffrez.. Souffrez le plus possible... Souffrez pour elle... C'etait a cause de Koori qu'elle etait devenue ainsi, apres tout...

"Hatsuyuki. Pourquoi ca sent comme ca?"
Le vieil homme tourna la tete vers le petit aveugle.. Il ne sentait rien lui.. Ils etaient trop loin des corps pour que ca pue la charogne... Mais c'etait un aveugle, apres tout.. Il devait sentir, entendre, ce que les autres ne pourraient jamais percevoir... Hatsuuyuki fit un sourire triste au petit.. Apres tout pourquoi lui cacher ce qu'il se passait...?
"Parce qu'il y a beaucoup d'executions...."
"C'etait comme ca aussi, avant?"
un moment de silence.. Hatsyuki finit par dire, en regardant le couloir naturel qui menait vers le cratere proprement dit, avec tous les corps.
"Non, je ne pense pas..."
Hideki pencha la tete un peu sur le cote, l'air perplexe...
"Pourquoi maintenant?"
"Je ne sais pas...."
Hideki resta silencieux.. Et Hatsuyuki se rendit soudain compte que c'etait la premiere fois qu'il avait parle, depuis beaucoupp de temps.. Il sourit au petit garcon, qui balancait ses pieds, assis sur une sorte de "banquette" naturelle, dans la roche depuis longtemps... Il se mit sur ses pieds, maladroitement. Il semblait chercher quelque chose sur le sol, et tatait du pied le sol.. Ramassant quelques pierres... Les tatnat avec ses doigts, les reposant.. Il fiit par se couper par unepierre particulierement tranchante.. une sorte de silex taille par Hatsyuki pour ocuper la nourriture magique.. Il se mit le doigt dans la bouche, en laissant echapper un "zut" discret... Hatsuyuki lui fit un sourire, et lui demanda
"Tu veux m'aider a couper? Tu te couperai encore..."
Hideki le fixa soudain de ses yeux vides, et fit, neutre
"Je ne suis pas si maladroit."
Hatsuyuki haussa un sourcil
"Mais tu ne..."
"Vois pas , je sais, merci de me le rapeller."
Un ton froid, cinglant... pour un enfant...Il fronca les sourcils, et prit le couteau.. Puis prit, sans le moindre tatonnement, une sorte de grosse pomme que le magicien avait fait apparaitre, une "futotta ringo", qui poussait dans les serres de Koori.. Et qui se satisfaiisait des climats froids, mais tant qu'il n'y avait pas de neige. Une pomme, mais un peu plus mauve, et bien plus grosse.. Deux ou trois fois, selon les recoltes... Avec plus ou moins le meme gout. Hideki approcha le fruit, et le decoupa minutieusement, sous les yeux attentifs de son professeur... Il avait bein decoupe, parfaitement meme.. Sans se couper une seule fois.. Il se coupa une petite part, et fit avec un sourire en decoupant une autre part
"Vous en voulez? ^^"
Le professeur la prit.. Regardant cet enfant.. De plus en plus il l'etonnait.. Que ca soit avec ou sans sa cecite.. il l'etonnait. Cen'etait pas un enfant ocmme les autres.. En fia,t il l'avait senti des qu'il l'avait apercu, dans les geoles.. Peut etre qu'a ce moment il ne s'etait pas rendu compte qu'il le pensait.. mais vraiment... ce gamin etait toujours plus etrange.. plus decale... Meme ayant vecu dans les geoles, il avait une sante parfaite, meme trop aprfaite, maintenant, et se retablissait vite, il parlait comme un adulte, comme quelqu'un de sombre et qui avait deja une certaine experience de la vie.. Meme si il n'avait pas entendu beaucoup parler, dans les geoles, il cavait un large vocabulaire, a sa sortie de prison, meme si sa voix etait faible et eraillee... Cet enfant sera toujours l'enfant un peu etrange et qui l'etonnera toujours.. Mais la, ca l'inquietait. Il voyait les auras? Mais.. meme pour un aveugle, ca s'acquiert au fil du temps.. Pas en deux semaines a peine, non...
"Monsieur... Vous me montrez votre sortie?"
Hatsuyuki hesita un instant, puis fit, en relevant doucement l'enfant un peu maigre, et surtout pale et un peu faiblard encore.
"D'accord.. Mais on ne sort pas tout de suite... tu dois encore un peu te reposer."
Le maitre guida l'enfant, le prenant par la main. Hideki comtpait chaque pas, marmonnait.. Il voulait se rapeller.. Comme si il voulait se rapeller des directions a prendre, il marmonnait des choses incomprehensibles pour les autres, tant elles etaient dites bas.. Hatsuyuki ne s'en formalisa pas, et emmena l'enfant.. Jusqu'a cette sortie.. A un moment, un courant d'air froid les saisit... Hideki se mit a frissonner.. Le magicien lui passa sa cape en lambeaux. Puis plus ils s'approchaient, plus il faisait froid. enfin Hatsuyuki s'arreta, devant la grotte. Et il fit, avec un leger sourire
"C'est ici... une grande sortie.. Qui mene directement a la neige.. notre grotte est par bonheur un peu a l'abri de ces courant d'air.. sinon on serait morts de froid depuis longtemps.. "
Hideki ne dit rien, et fixa dehors.. Dehors, ce devait etre scintillant, ca devait etre blanc, ca devait etre beau.. Il ne voyait rien. Il se detourna bien vite, la cape sur les epaules, qui trainait sur le sol, et il retourna a la grotte.. En ne se trompant pas de chemin.. Et ne se cognant qu'une fois ou deux.

Pfiou... Le vieux magicien etait creve.. Il etait sale, completement extenue. S'occuper de l'enfant etait fatigant.. Lui faire apparaitre des choses aussi.. PArce que bizarrement, il y avait des limitations de magie, dans le cratere.. Ca devait etre naturel.. Lui n'etait pas un puissant magicien.. Et assez souvent, les magiciens blesses ne font pas une grande magie, et cette magie les extenue rapidement... Il continuait de pleuvoir des morts tous les jours. .A se demander si dans un mois ancore il resterait des gens, a Koori.. Franchement.. L'odeur devenait insupportable, meme dans la chaleur.. Et Hidkei retombait regulierement malade.. Parce qu'il etait particulierement sensible a ce genre de choses... maintenant, ca le faisait presque tourner de l'oeil xD Mais aujourd'hui, le magicien avait trouve un sort pour filtrer les odeurs.. mais ca lui avait prit beaucoup d'energie, et maintenant il se reposait. Soudain, il entendit un bruit.. Il etait allonge.. Mais quand il voulut bouger.. Il ne put pas.. Pas bouger dun pouce.. Ne pouvant fixers que devant lui... Quelque chose le fit basculer.. Et il put voir son ancien apprenti. C'etait lui qui l'avait immobilise? Mais.. ce sort.. il ne lui avait jamais apprit. Et puis ca demandait beaucoup d'energie.. et surtout.. la limitation de magie... Il ne semblait pas en etre tres affecte.. juste essouffle, et semblant u peu plus faible que la derniere fois ou il l'avait vu,plutot en forme.. Normalement, il avait un cotntre sort.. Mais il n'avait pas assez de force.. ca le tuerait, lui.. et c'etait pas le but de la manoeuvre XD La voix du petit Traceur s'eleva, u peu derangeante dans le ton sombre, et ce sourire sur son visage... Et ses yeux qui accentuait le cote effayant des choses.. Qu'est ce qu'il lui ferait? Ce n'etait peut etre qu'une blague.. non.. on, pas une blague.. Hideki prit le couteau, presque sans tater le sol, et le pointa vers le vieil homme
"Merci de m'avoir soigne..."
Il approcha le couteau de sa tete, et fit
"Avec cette limitation, tu ne peux pas utiliser ta magie... Alors permet moi de prendre ta source..."
Il toucha son lobe d'oreille,de la point du couteau.. Le magicien voultu se debattre, partir, le plaquer au sol, quelque chose.. Il en etait bien incapable. Seuls ses yeux pouvaient bouger maintenant. Puis la douleur, aigue, qui fit naquir un rale etouffe par le sort, de la gorge du magicien.. Il sentait le sang qui lui coulait sur le cou.. Hideki regarda son trophee.. Un petit bout de chair... Il ne semblait pas en etre degoute.. Et le regardait, mais par simple reflexe d'avant.. Il ne voyait rien.. Mais sentait l'aura puissante de la choses.. Sa source de magie... Il accentua son sourire carnassier, et partit, vers la sortie... Le magicien put bouger peu de temps plus tard.. Ca voulait dire qu'Hideki etait assez loin de lui.. Oh lui... il etait bien du Mal.. Et il avait eu tort d'avoireu une quelconque pitie de lui.. Nageki.. Partout ou il passait il ne provocait que des malheurs! Il alla vers la sortie, claudiquant.. Mais.. la large sortie.. Elle n'etait plus reeduite qu'a un trou juste assez large pour un enfant.. Un eboulement.. Hideki avait vu le passage, oui.. Mais il se disait bien que son professeur ne pourrait pas passer par la.. Et il est parti, laissant son professeur.. Heureusement, celui ci avait encore un peu de magie.. Il n'avait prit que la moitie de sa source.. Mais il etait voue a rester dans la grotte..

Hatsuyuki etait agenouille devant la sortie.. Il regardit l'amas de pierre.. Et riait nerveusement.. Il riait, et son rire lugubre se repercutait dans les couloirs, comme les cris de douleur de Yuu s'etaient propages dans tout le cratere... il riait, a gorge deployee, presque.. Mais bientot son rire se limita a un soupir, et sa voix rauque s'eleva, comme si il etait plonge dans des pensees... Des pensees dites tout haut... Des regrets.. Des dernieres paroles a un interlocuteur inexistant.. Devenait il fou, comme yuu pouvait l'etre devenue?...
"Nageki.. Plaintes..Lamentations.... Tu portes bien ton nom, petit traceur.. Je n'ai meme pas pu me proteger de ton sort en prononcant ton nom.. Tu m'as pris en traitre, hein.. Nageki... Tu laisses des gens malheureux partotu ou tu passes, Nageki... Penses tu simplement aux autres?.. . Si tu savais.. si tu savais les cris qu'elle poussait.. Dechirant son ame en deux... Elle etait brisee.. Brisee..... un oiseau blesse, qui ne pourra pas bien s'envoler... Nageki.. Finalement.. ce nom, tu le portes mieux qu'Hidkei... Jamais le soleil ne pourra avoir d'enfant aussi semeur de trouble et de desespoir... nageki... j'aurai mieux fait de te laisser croupir en prison.. Tu y etais a ta place.. Mais.. Sans le vouloir, toujours quand je te vois.. Je souhaite ton bonheur... Pourquoi? Je ne sais pas... Disons.. que tu es tellement perdu.. Que tu ne sais meme plus pouruqoi tu es la.. Et que tu as un essentiel, une quete si pure, en soi... Hideki.. Ou Nageki.. Continue ton chemin.. Mais je t'en conjure.. Ne fais pas pleurer quelqu'un d'autre..... Yuu... Tes parents.. Les gens de Koori qui maintenant se font executer les uns apres les autres.. Je suis sur que ca a un lien... Et moi.. tu as pense a nous?.. maintenant.. penses aux autres... Mais trouve le bonheur.. trouve ton essentiel, mon cher Nageki...."
Une larme coulait, pour la premiere fois depuis longtemps, sur la joue ridee du magicien.. Pendant que dans la neige, un enfant marchait... Il n'avait bien sur pas entendu les aproles de son ancien professeur.. Et il allait sans le savoir encore prvoquer des mauvaises choses... Mais aussi connaitre un peu une vie meilleure.... En se jurant de ne plus jamais revenir a Koori.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://monde-fevlia.actifforum.com/les-errants-f41/hideki-t686.h
Hideki
Traceur apprenti Assassin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3266
Age : 28
Rang : Ancien Traceur de Koori
Pouvoirs : Traceur
Espèce : Humain
Date d'inscription : 14/11/2006

MessageSujet: Re: Hideki! ^o^   Lun 11 Déc 2006 - 15:15

[a partir de maintenant, je met les paroles en koorigo, bah en sa langue.. j'avais la flemme avant... XD mais la faut faire la difference]

"Okane... Okane sumimasen.. . Sukoshi..."
De l'argent, de l'argent s'il vous plait.. Un peu...
L'homme regarda celui qui l'avait interpelle, en langage bizarre.. Il voyait, adosse au mur d'un immeuble, un garcon maigre... Tres maigre, emmitouffle dans un manteau de fortune... Un manteau bleu ciel rape, dechire sur les cotes et les manches.. Un garcon au visage de poupee, mais cruse par la fatigue, et la misere.. Sale.. Il avait des cheveux blonds qui auraient pu etre beaux, si ils etaient propres.. Le garcon tenait une petite tasse de metal, et repeta sa demande, d'une voix trainante et suppliante...
"Sumimasen.. Okane... soretomo tabemono..."
S'il vous plait.. de l'argent, ou de la nourriture...
Il secoua un peu sa tasse de metal, ou deux ou trois pieces s'entrechoquerent.. L'homme s'approcha un peu, intrigue par ce langage etrange.. C'est alors qu'il remarqua es yeux fixes du garcon.. Qui fixaient a deux metres a droite de la ou se trouvait l'homme.. Un aveugle. Un gamin aveugle, un miserable petit garcon qui ne pourrait rien faire de sa vie, comme ca... Et qui etait un etranger, en plus. Le petit garcon repeta sa demande, deviant legerement le regard, vers la bonne direction cette fois. L'homme se sentit mal a l'aise, d'etre soudain fixe ainsi, comme si les yeux du petit pouvaient encore y voir quelque chose. Il approcha sa main de la tasse, mais au lieu d'y deposer quelque chose, la renversa, faisant tomber les trois pieces de metal qu'elle contenait sur le sol.. Le petit eut l'air un peu panique, et ses doigts commencerent a tater le sol, a la recherche de sa tasse, et de ses precieuses pieces. Avec un tel butin, il ne pourrait s'acheter qu'un quignon de pain, mais ca semblait etre tres precieux a ses yeux.. L'homme n' pretait guere attention. Pour lui, c'etait du pareil au meme.. Cet enfant etait drole a voir. Il ecrasa les phalanges de l'enfant, qui poussa un petit cri de surprise.. Il fit, en essayant de retirer sa main
"Ya... Yamete..."
Arretez....
L'homme ne comrpit rien, mais ces pauvres paroles etaient universelles.. Pourquoi lui ecraser la main, pourquoi lui renverser sa tasse de metal tordu? L'homme eut un ricanement, et prit les trois pieces.. Il les regarda attentivement et fit en riant
"Ahahah tu t'es fait arnaquer, pauvre gamin xD Deux de tes pieces ne sont que des morceaux de metal rond.. "
Il avait presque de la pitie pour ce petit... mais non, non, c'etait vraiment trop drole.. S'en prendre aux plus petits, aux plus faibles, c'est toujorus plus drole. Il prit la derniere piece encore valable, et mit les autres dans la tasse, puis la rendit au petit, en disant doucereusement
"Voila, je t'ai enleve ce qui ne te servait pas..."
Le mendiant prit ses pieces, les tata, et fit pendant que le monsieur s'eloignait
"...Usotsuki."
Menteur.
Il se releva, difficilement. Maintenant.. Il n'avait rien pour acheer a manger.. 22 heures... Il n7allait rien manger. comme avant hier, et aussi il y a 3 jours.. Et maintenant, toruver un endroit ou dormir... Hideki Miyena, Traceur, 11 ans... Jeune magicien voue a un avenir brllant, mais dont le destin se joue, comme le monsieur s'etait joue de lui...

Norman. 22 janvier 1366. 22h3. Hideki avait finalement retrouve l'endroit ou il allait le plus souvent, maintenant. Il se laissa tomber contre un mur.. En fait le premier pilier du pont qui traversait une riviere... Il y avait une petite baerge.. Et venait se refugier la, quand il n'avait rien a manger.. La Voix etait sa seule compagnie. Sa seule confidente.. Et ce n'etait pas toujours agreable, non.. Et il se mettait a parler tout seul, alors que la Voix n'etait que le fruit de son imagination.. Elle parlait, il lui repondait, en sa langue.. Les autres mendiants, qui eux aussi venaient ici, regardait cet etrange enfant, qui parlait seuul, regardant loin devant lui. Ce gamin etait arrive pendant l'ete... Au debut, ils ne lui laissaient pas trop de place, voulaient qu'il parte.. Mais ce comprenant pas l'enfant revenait chaque soir, et il etait tellement miserable, il elur faisait de la peine.. Avec ses yeux hagards et son air de fantome... Ils finirent par le laisser venir ici.. Il se mettait toujours a part.. Cet enfant etranger. Il ne parlait a personne a part lui. Personne ne lui parlait. Ils le regardaient, parfois lui donnaient un peu de pain.. Mais c'etait tout le contact qu'ils avaient entre eux. Alors une nouvelle fois l'enfant se retrouva seul.. Une fois de plus, il s'approcha de l'eau sale, ou baignaient les cadavres, des recentes guerres d'Omlid et Nelta, situees plus en amont. Mais lui ne savait pas cette eau souillee.. Il ne savait pas pour Nelta et Omlid non plus. Il ne savait meme plus quelle date on etait.. on etait enhiver, c'etait tout.. Mais ca lui paraissait etre un printemps de Koori, ou meme un ete, tant la temperature etait douce, par rapport a la bas.. Hideki baigna ses pieds dans l'eau.. Ce contact rafraichissant etait toujours agreable.. Et jamais il n'avait touche a un des cadavres qui etaient surtout vers le centre du petit fleuve. Une main chaude sur son epaule. Hideki ne tourna pas la tete.. Avant son reflexe etait de tourner la tete pour regarder.. Maintenant, il savait que ca ne servait a rien. l fit basculer d'un petit geste un caillou dans la riviere, avec un peit "plouf".. Puis un silence. Qui etait cette personne? Il sentit que la personne s'asseyait pres de lui, mais sans mettre les pieds dans la riviere, il n'avait pas entendu de bruit d'eau. Tout comtpe fait il commencait a s'habituer a sa vie d'aveugle. Un long silence.. Quelques secondes, quelques minutes? Puis une voix, une voix fatiguee... Une voix lasse...
"Tu ne vois plus, mon petit?"
Hideki resta un instant sans repondre... Il ne comrpenait pas bien... Mais peu a peu, a entendre le Fevliass, il en avait comprit quelques mots.. Et saisit le sens general des paroles, comme avec l'homme. Mais incapable de le parler, par contre. Il hocha la tete, et fit
"Hai."
L'homme comprit, au hochement de tete.. Il fit, toujours las et blase
"En fait.. tu as de la chance..."
Hideki tourna la tete avec etonnement.. Chance? Il ne parlait pas d'Hideki, sans doute.. Alors ne sachant pas qui etait le sujet de la phrase, il ne dit rien. La voix continua, monocorde
"Oui.. beaucoup de chance, de ne pas voir ces morts.. Et de plonger inconsciement les pieds dans cette riviere.."
Le petit Traceur ragrda la riviere.. Enfin.. regarda.. Il la fixa sans dire un mot.. Et la toucha de la main.. Elle n'avait rien de special, cette riviere.. Peut etre voulait il dire qu'elle etait jolie? Il n'avait pas bien compris.. juste, inconcient, et riviere.
"La guerre, mon petit.. la guerre... L'horreur de la guerre..."
Hideki pencha la tete sur le cote.. La il comprenait les mots.. Les mots forts, les durs, les tristes.. Horreur.. Guerre... Il fit, avec son fort accent
"Guerre.. Quelle?"
Il ne savait pas bien parler le Fevliass, nan... Mais bon, c'etait plutot comprehensible, dans ce cas precis.. L'homme soupira, et repondit
"Omlid, Nelta.. Omlid, et les dragons qui tuent et pillent les richesses.. Et Nelta qui tente de les arreter.. Trop de morts, deja.. Et ceux qui ont vu cette horreur.. jamais, jamais ils ne se retabliront."
Hideki comprit plus ou moins. Nelta. Omlid. Deux pays qu'il avait lu dans les livres de la bibliotheque du magicien. Jolis, comme noms, trouvait il. Dommage qu'ils se battent. Le petit traceur fit, en fixant de ses yeux morts l'homme.. Sa voix paraissait etre celle d'un jeune homme, mais sans plus d'informations sur le physique de son interlocuteur.
"Vous guerre etre a?"
L'homme marqua une pause.. Et fit tristement
"Oui.. j'y etais.. la bas.. c'est l'Enfer...Et j'ai tue... J'ai commis des meurtres.. meme si c'etait chez des dragons... Je m'en voulait de les tuer.. je me veux toujours.. Je suis parti de la guerre parce qu'un dragon m'a.. estropie... Et.. maintenant je vais faire mon dernier meurtre."
Hideki, en entendant les dernieres paroles, tressaillit.. Il voualit tuer quelqu'un? L'homme continua
"Adieu mon petit... J'epsere que la vie sera bonne avec toi.. Ca m'a fait plaisir d'un peu te parler.. "
Le petit de Koori entendit un plouf, comme un truc de lourd, un lest, qu'on jetait a l'eau... Puis un autre plouf.. Et l'homme n'etait plus avec lui. Il avait rejoins les poissons, sans doute... si il restait dans cette eau souillee Hideki fit, en faisant un signe de la main vers l'eau, le visage inexpressif, sinon une petite point de tristesse
"Sayonara."
Adieu.

Un petit tintemment. La porte de la boutique s'ouvrit soudainement, et le vendeur dut presque se lever pour voir qui etait devant le comptoir.. Un enfant, aux cheveux blonds, c'est tout ce qu'il put voir.. Mais il retourna vite a son journal, sanns trop y preter attention. Le petit garcon regardait les stands, quoi de plus normal.. Mais tater tous les fruits, ca l'etait moins. Un maniaque, deja.. Comme les vieilles qui se plaignaient de tous les fruits qu'il vendait.. Pas assez murs, trop murs.. Des cet age.. Sans doute contamine.. XD Il prit peu.. Juste une pomme, et un peu de pain. Il les posa sur le comptoir, presenta une piecette.. Oh.. il devrait rendre de la monnaie... Pff.. Flemme XD Et pourtant il devait.,. C'est alors qu'il vit le regard du petit.. Et pensa, en haussant les sourcils
*Encore lui ?! *
C'etait pas ce mendiant qu'il avait un peu taquine? Il lavait vu assez loin de cet endroit.. A l'autre bout de la ville.. Enfin un mendiant ca errait, ca allait, ca venait.. enfin, il se ferait un plaisir de l'anraquer de nouveau.. Il sortit deux pieces, qui n'etaient pas du tout la bonne valeur a rendre.. Et avant meme de les avoir donnes au petit, celui ci fit
"Monsieur.. De moi vous moquer arreter.. s'il vous plait. ^^"
Ca rendait sa phrase encore plus insolente, ce petit s'il vous plait et ce sourire a la fin, mais apres tout il avait raison.. Et sans meme avoir tate les pieces. Le marchant en fit tomber sa cigarette, sous l'etonnement... l s'empressa de mettre les bonnes pieces, en se demandant qu'est ce que c'etait que cet enfant...
Cet enfant, c'etait un enfant qui avait apprit a discerner l'aura des gens.. et non reconnaitre les pieces a distances.. Et il avait su que le marchand voulait se jouer de lui, c'etait tout.. Au bout de plusieurs mois, il arrivait plus ou moins a percevoir ca.. Comem c'etait un magicien, ca allait plus vite qu'avec les autres aveugles de fevlia, de sentir les choses comme ca. Beaucoup n'avaient pas ce don, meme la plu'art... meme au bout de trente ans de cecite. Hideki prit la nourriture, et l7argent, puis un autre tintemment... Peu a peu, il apprenait a se servir des avantages d'etre aveugle

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://monde-fevlia.actifforum.com/les-errants-f41/hideki-t686.h
Hideki
Traceur apprenti Assassin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3266
Age : 28
Rang : Ancien Traceur de Koori
Pouvoirs : Traceur
Espèce : Humain
Date d'inscription : 14/11/2006

MessageSujet: Re: Hideki! ^o^   Mer 13 Déc 2006 - 13:10

[allez, reprenons! C'est fou le temps qui me manquait ces derniers temps...]

Allons bon, maintenant il pleuvait. Il ne savait pas qu'Amsya avait une saison des pluies, ou alors le temps se detraquait considerablement. En tous cas, dans le petit village ou il etait arrive.. Il avait remarque certaines choses. un, la pluie ne s'arretait pas depuis quatre jours. Deux, les habitants n'avaient pas le sens de l'hospitalite, ici. Trois, les recoltes allaient finir par pourrir, avec ce temps, alors pourquoi ne pas les utiliser avant qu'elles ne soient gachees? XD C'est ainsi que le petit aveugle vecut pendant des jours, prenant aux champs ce qui poussait en cette saison.. Il arrivait maintenant a percevoir le monde, autour de lui. Meme si il devait un peu tatonner pour rammasser des petits objets. Et que de loin il percevoit mal... Donc il avait du mal a voir quand les paysans venaient, et se faisait pincer parfois par les paysans sortis de chez eux, malgre la pluie. Et cependant, il restait.. Il rdormait sous la pluie, nallait meme pas sous un porche, il en etait chasse.Puisque ce garcon bizarre voulait rester dans la viille, qu'il dorme dans la rue. Ce qu'il fit.. Et ce qui devait arriver arriva, tot ou tard ca arrivait.. .

"Vous avez vu ce teint?"
On dirait un cadavre..."
Et ces yeux..
Ils me feront toujours peur...
C'est un humain vous pensez?
je dirai que oui.. Il serait presque mignon.. si ce n'etait ces yeux...Et sa peau blanche.. comme un cadavre...
Moi je dis, c'est pas un Humain, c'est de la vermine!
Un paysan venait de s'incruster dabs la discussion entre les trois femmes, et regardait le garconnet assis contre un mur d'un air mefiant et haineux.
"Ouais, ca c'est pas Humain.. Un aveugle, un gamin aveugle et faible qui survit encore? "
"C'est vrai, c'est bizarre.."
"Vous pensez qu'il nous entend?"
"Ahah aucune chance, vous avez vu l'air qu'il a?"
En effet le gamin etait recroqueville, et ses yeux vides fixaient par terre, d'un air un peu perdu, comme plonge dans ses pensees ou en tous cas, il revassait.. On ferait sonner un gong pres de li qu'il ne bougerait pas d'un pouce.. Seule sa respiration et deux ou trois clignements d'yeux montraient qu'il vivaient encore. Une respiration sifflante, un peu dure...
"Deja un mois qu'il est la... Et la pluie tombe toujours...."
"C'est de sa faute! Cette vermine fait tomber la pluie..."
L'une des femmes fit tourner son aprapluie entre ses mains, et fit avec son bon accent campagnard
"On peut pas le chasser, ca serait inhumain..."
"Oh, on ne va pas lui dire de s'en aller..."
Ca voulait dire, on va plutot lui donner l'envie de s'en aller. Donc assez rapidement, on demanda aux enfant sde lui jeter des pierres, il le firent avec joie, enffin on pouvait le faire sans etre embete par la suite par les parents, ils les encourageaient meme.. D'ailleurs, les gamins s'enn donnerent a coeur joie. Le petit ne bronchait pas vraiment.. Mais les gamins juraient voir melees a la pluie qui ruisselaient sur les joues de l'etranger blond, des larmes.. Il ne se defendait meme pas. Il n'en avait plus l'envie, il n'en avait plus la force.. Il etait malade, tellement malade... Maintenant, il toussait, des quintes de toux seches a s'en decoller les poumons.. Il se sentait mal, mal partotu, il avait parfois des pousses de fievre, et etait affale par terre.. Il aurait voulu partir depuis longtemps de cette ville, ou se refugier dans la foret, mais ses jambes ne le portaient plus. Et les gamins s'amusaient toujours.. A croire que ca ne les laissait pas a force.. Le soleil revint, mais toujours on detestait le petit qu'on laissait rever sur le bord de la route... Le cure, tous les deux jours, donnait un peu de nourriture au gamin, mais il n'allait pas survivre longtemps comme ca. Un jour de marche.. Ca sentit bon.. Les marchands etaient installes autour de lui. Il aimait bien les jours de marche, il pouvait parfois attraper un peu de nourriture. Enfin en general on n'installait pas son stand a cote de lui, sauf si on etait vraiment oblige, et qu'il n'y avait plus de place. Ce jour la, il n'y avait persone a cote de lui, a part les quelques passants qui passaient a cote, et parfois sans y prendre garde se prenaient les pieds sur ses jambes osseuses, et manquaient de tomber. Puis un chapelet d'injures, et l'aveugle baissait la tete, en murmurant d'une voix rendue rauque par la maladie, oui ou...Desole... Bientot il allait mourir, on ne pourrait pas etre un peu plus clement? C'etait quoi son but deja? Ca faisait un moment qu'il n'entendait plus la Voix, ca faisait un moment qu'il ne savait pls pouruqoi il etait la.. C'etait quoi, le nom de la reine, deja? Et le nom du pays? La reine, c'etait pas un Roi en fait?.. Il perdait un peu ce qui ressemblait a ses souvenirs... Gagne par l'amrtume et les injures et coups, qui ont remplace la Voix, il vivait sans trop savoir pourquoi, se posant a peine la question. Pour ne pas gener les autres, il avait prit un foulard trouve par terre, au hasard de ses doigts, et avait bande ses yeux. Ca faisait moins peur aux passants, ca les degoutait moins, aussi...

"Mais.. arretez!"
Une voix feminine.. Hideki ne reagit pas. Les passants s'ecarterent apr contre, et passerent leur chemin. Le meme jour de marche, mais une personne gentille, sans doute. une femme d'un village voisi venu juste pour le grand marche. Elle s'approcha du garcon, et le detailla.. Il semblait presque agonisant.. Maigre, un foulard autour des yeux, pourquoi?Il etait aveugle, lui glissa t on.. La femme faillit tous leur donner une paire de claques. Parce qu'en plus on s'amusait a trourmenter un aveugle! Un faible! Ah, c'etait joli, c'etait du joli, ca! La voix de la femme retentit de nouveau, plus pres de lui, elle s'etait accroupie, pour mieux voir le visage du gamin. Inexpressif.. ^^'
"Ca va?"
Pour toute reponse, le garcon eut une quinte de toux violente, qui montrait que sa vie ne vlait plus grand chose. La femme ouvrit des yeux inquiets, s'adessa a quelqu'un d'autre
"On devrait l'amener chez un docteur, non?"
Un homme repondit que ca serait preferable, de ne pas laisser ce pauvr garcon mourir. Tiens/ Il ne mourrait pas? Hideki ne semblait pas y preter attention plus que ca. Pour lui tout lui etait egal, maintenant.. Mourir? Pourquoii pas? Si c'etait pour arreter de respirer, rien que sa respiration lui faisait mal, ou pour arreter son coeur, qui a chaque battement lui aussi lui faisait mal, pour une raison un peu inconnue? Il voulait bien, apres tout.. Il n'allait pas mourir? Tant mieux... tant pis? Il ne savait plsu trop, tout lui etait egal. Cette femme, ce village, sa vie, lui meme, tout lui etait strictement egal, maintenant. Et ses souvenirs etaient tellement brouilles... Sans doute du a la fievre. Il sentit qu'on e portait.. Il somnolait a moitie, fievreux, et mal en point. Il marmonnait des choses incomprehensibles, en sa langue, qui se melangeait au Fevliass. Ou etait la bonne langue? Que voulait il dire? l ne savait meme pas lui meme.. L'aveugle sentit ensuite qu'on le deposait sur quelque chose de moelleux.. De moelleux? Ca lui fit un bien fou.. Ca existait,une telle douceur? Il devait deja etre mort. Et ce doux linge un dernier linceul, oui, c'etait ca.. Il ne voulait pa srouvrir les yeux... S'endormir, se laisser mourir si il n'eait pas deja mort.. Et ne plus jamais se reveiller, sur ce petit nuage... Il sombra donc dans un sommeil sans reve, un sommeil paisible. Et dormit etonnament longtemps, pour la jeune femme qui ne voulait pas quitter son chevet.. Elle s'etait prise d'affection pour ce garocvn qu'elle connaissait a peine, juste pour l'avoir vu quasiment mot sur un bordde route. Mais elle l'aimait bien quand meme. Le medeci venait chaque jour, et verifiait l'etat du malade.. Un jour de plus, et il serait mort. La, il y avait une chance de le sauver, si on restait pres de lui tout le temps... Et ce fut ce que fit la femme. Sans meme saovir quie tait et d'ou venait l'enfant, elle le veilla, nuit et jour, parfois relayee par son mari pour qu'elle veuille bien aller dormir, non sans quelque reticence... Elle aait cependant une fille, et elle l'aimait aussi.. alors elle n'allait pas la laisser tomber non plus.. Juste qu'elle voulait si fort qu'il se retablisse.. Il etait si mignon, dans son sommeil, depuis qu'on l'avait ramene, il s'etait apaise, et parfois un leger sourire se dessinait sur ses levres. La jeune femme avait retira le foulard des yeux du garcon, c'etait sale... Parfois elle prenait une brosse et de l'eau, le nettoyait un peu, pas trop fort pour ne pas risquer de le reveiller. Ca n'enlevait pas toute la crasse, si elle frottait ainsi, mais deja une bonne couche de salete, et deja il semblait plus humain, plus... enfant.. Quel age il avait ce gamin? 13 ans? 12 ? Elle ne lui donnait pas plus que ca, mais peut etre en avait il plus.. avec un visage si emacie, c'etait dur de savoir. Elle le regardait, attendant avec impatience le moment ou il ouvrirait les yeux, meme si ils etaient aveugles, il serait retabli, il serait eveille. La jeune femme sourit, en remettant les couvertures.. Le garcon toussa un peu, se tourna dans le lit. Il semblait avoir si froid... tout le temps, si froid. Il ne tremblait pas, non.. Mais ses mains etaient glaciales, quoiqu'elle fasse, toujours froides comme de la glace. Elle ne savait sans doute pas, pour les mains des Traceurs. Mais il allait de mieux en mieux, d'apres le docteur, alors ca la rassurait.

De la lumiere? Il n'avait vu que du noir, pendant.. pendant cobmein de temps? Il ne savait pas... Un vide profond et immense, noir. Il ne voyait pas, oui.. Mais sentait la lumiere sur lui, comme on sent les rayons de soleil. En l'occurence, c'etait bien des rayons de soleil, qui parvenaient jusqu'a son lit, et lui sentait cette douce chaleur.. Il sentit autre chose que le soleil sur sa peau affreusement pale. Une presence, a l'aura douce et bienveillante, qui etait sur une chaise, pres de lui.. Une presence qui semblait dormir, aussi, vu la respiration lente qu'elle produisait. Il ouvrit plus largement les yeux, mais comme d'habitude, ne vit rien.. Il leva difficilement une main, pour la mettre juste devant lui.. Rien non plus.
*C'est vrai.. Je suis aveugle.. J'avais oublie...*
Ce sommeil avait ete reposant.. Sans doute le meilleur qu'il avait jamais eu. Un sommeil d'il ne savait combien de tmeps, mais un sommel doux et agreable. Il se sentait presque en forme.. Mais avait un peu de mal a reconstituer ses souvenirs. Comment il etait arrive la, deja? Qu'est ce que c'etait que cet edndroit? Au debut, il avait du mal a se souvenir de son nom.. Nadeki? Hineki? Il savait plus trop trop.. Mais ces deux noms lui disaient quelque chose. Ah! Son vrai nom, Nageki! Et son nom d'emprunt, Hideki, voila voila... Le garcon reporta son attention vers la presence. Feminine.. Et endormie XD Il voulut attirer son attention, en disant quelque chose, mais ne reussit qu'a emettre un gemissement rauque... Qui eveilla quand meme en sursaut la jeune femme. Elle sourit, n'en croyant pas ses yeux.. apres plus une semaine de veille, son "patient" s'etait reveille! elle lui fit un sourire.. Meme si il ne la voyait pas. Son regard la fit frissonner au debut.. Mais il etait si mignon, ce garcon...Elle lui fit d'une voix douce, en lui caressant les cheveux, comme une mere ferait a son petit
"Alors, mon garcon... Ca va mieux?"
Elle avait une voix agreable, pensait il... Elle etait douce... Et sa main chaude et tout aussi douce que sa voix lui caressa affectueusement les cheveux.. Il ne la connaissait pas pourtant, a ce qu'il se souvenait... Il hocha au bout d'un moment la tete.. Ca allait mieux. Il ne toussait plus. enfin pour le moment. La jeune femme ne se lassait pas de regarder l'enfant.. si mignon.. Il etait si mignon, oui.. Elle avait tant envie de le prendre dans ses bras, mais il semblait si fragile qu'elle craignait de le casser. Elle continua, sentant cette phras eindipensable.. Surtout la reponse du garcon.. Si il avait parler la langue.. Les gens disaient qu'il etait etranger. Mais il avait ocmprit sa precedent equesiton, pouruqoi ne pas tenter?
"Tu t'apelles comment?"
Le petit ouvrit la bouche, aucun son ne sortit.. Il fit deux ou trois "vocalises", plutot pour se rehabituer aux sons de sa propre voix. Puis fit, difficilement, d'une voix enrouee et faible
"Hi.. hideki."
Hihideki? Non, Hideki. C'etait mignon comme nom, c'etait etranger? Elle se presenta ensuite
"Enchantee, Hideki. Moi je suis Karmilla..."
Elle sembla hesiter un moment, puis fit, toujours ne sachant pas quels mots utiliser
"Tu n'as.. pas de maison?"
Le petit fit non de la tete. toujours avare de paroles.. Nomal.. Sa voix etait encore toute enrouee, et qui sait combien de tmeps il avait passe sans parler? Karmilla fit, regrettant tout de suite apr contre...
"Et tes parents?"
Ils etaient sans doute morts.. Elle avait fait une gaffe.
"Je ne sais plus....Pas connu."
il avait menti.. La, progressivement tout lui revenait.. Mais il ne voualit pas inquieter la dame...
"Alors.. Tu pourrais habiter chez nous?.. "
Hideki ouvrit des yeux ronds, qui montraient bien son etonnement alors qu'ils resterent aussi fixes que d'habitude. Il marqua un instant d'hesitation.. Une vie tranquille?... Il demanda
"Vous... paysans?"
Il avait toujours une voix qui lui faisait mal.. alors il utilisait le moins de mots possible. La jeune femme expliqua
"Oui, nous sommes des paysans.. Nous venons du village voisin de celui ou nous t'avons vu... Tu seras bien nourri.. Bien loge..."
Hideki marqua un temps d'hesitation. Il regarda la dame, sans le voir, juste son aura bienveillante.. qui le rassurait, juste parce qu'elle etait la il etait apaise, calme... Une vie tranquille.. Il avait peine a y croire.. Il chchota
"Sans la voix.. Sans pleurs.. une vie heureuse.. et tranquille..."
Karmilla ne put entendre ce qu'il disait.. Mais il tendit une main vers elle, qu'elle prit, et le tira delicatement pour le serrer doucement contre elle.. Il fit d'une voix un peu etouffee par une emotion qu'il ne controlait pas.,. Le garcon aux cheveux blonds fit, toujours de sa voix eraillee
"Oui.. je veux bien..."
Karmilla eut un sourire.. Elle venait de proposer un toit a un enfant qu'elle ne connaissait a peine.. Mais elle avait confiance en lui.. Elle le croyait doux.. Et rien que sa voix faible a cause de la maladie dont il venait de sortir, a un etrange accent,.. Elle l'aimait deja beaucoup.. Et l'avait veille si longtemps... Presque sans dormir. Elle dit, malicieuse
"Alors apelle moi maman ^^"
Hideki eut un leger rire, coupe par une petite quinte de toux. Il esperait avoir une vie heureuse, et tranquille,e n oubliant tout sonpasse.. Mais bientot ca le ratraperai.. et le depasserait.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://monde-fevlia.actifforum.com/les-errants-f41/hideki-t686.h
Hideki
Traceur apprenti Assassin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3266
Age : 28
Rang : Ancien Traceur de Koori
Pouvoirs : Traceur
Espèce : Humain
Date d'inscription : 14/11/2006

MessageSujet: Re: Hideki! ^o^   Ven 15 Déc 2006 - 1:29

Hideki etait heureux, maintenant... Peut etre que son “pere” adoptif avait eu un peu de mal a accepter au debut la proposition qu’avait faite Karmilla sans hesiter. Il ne savait pas trop ce qu’un aveugle pourrait faire, il ne voyait rien, il ne povait pas faire un travail de precision, pensait le fermier. Hideki avait alors demande une feuille, et un crayon, puis ecrit sur la feuille.. Une jolie ecriture, pas du tout hesitante, aux lettres legerement italique. Le paysan avait ouvert de grands yeux etonnes.. Un aveugle qui savait ecrire? Ce garcon n’etait pas banal.. Mais il fit, toujours un peu sceptique
“Ce dont j’ai besoin, c’est quelqu’un qui puisse faire quelques travaux aux champs...”
Le petite Traceur fit un joli sourire, en fixant le paysan et sa femme Karmilla.
“Je peux peut etre m’occuper des animaux...”
Karmilla accepta sans hesiter.. Le pere fit de meme... Il allait essayer... Le paysan passa rapidement la main devant les yeux d’Hideki.. juste pour verifier quelque chose. Pas de reaction du cote des yeux fixes du petit.. Il etait bien aveugle pourtant.. Alors comment ? En tous cas, il lui ebouriffa les cheveux.. Ces jolis cheveux blonds... Mais il lui fallait un peu se decrasser.. Et ne pas travailler maintenant, il etait encore affaibli par la maladie.. il ne fallait pas le faire rechuter. Le petit alla se laver a un petitruisseau pres du cottage. Et pensa un peu a tout ce qu’il s’etaitpasse avant. Dire qu’il avait fui Koori d’une famille de nobles pour habiter dans une simple ferme... Cette pensee lui arracha un petit sourire.. La, come il avait promis a Yuu, il allait sourire.. Mais cette fois il n’allait pas sourire pour elle, il n’allait as sourire parce qu’il y etait oblige.. Mais parce qu’il le voulait, parce qu’il etiait heureux, c’etait tout. Et la magie dans tout ca... Le petit Traceur pensa que ca pouvait aider les petits paysans... Mais il secoua la tete.. Ils ne savaient pas encpre qu’il etai tmagicien, ils ne l’avaient pas vu exercer son art des Traits. Alors il le garderait cache. Plus de magie. Plus de magie, ca lui avait apporte trop de mauvaises choses, alors que la magie, est faite pour ameliorer la vie des gens, la la magie etait liee a de mauvais souenirs... Ou a de bons, mais qui pouvaient devenir lourds a porter... Maitre Hatsuyuki. Son maiitre qui lui avait quasiment tout appris. C’etaient de bons souvenirs.. Mais se rapeller du maitre lui pincait le coeur.. Il l’avait laisse, seul, dans la montagne.. Il allait soit survivre dans des grottes froides et humides.. Soirt mourir lentement de fatigue... Plus de magie, plus de traits, tout ca range dans un tiroir ferme a double tour. Une nouvelle vie commencerait. Une vie heureuse... Hideki apres setre bien lave retourna a la maison de sa nouvelle famille, le coeur leger.. Pour une fois....

“Dis Hideki...”
L’adolescent tourna la tete vers celle qui parlait d’une voix timide et peu assuree... Il lui fit un sourire reconfortant
“Oui Lilia?”
La petite fille de dix ans a peine regarda encore son grand frere... Puis dit
“Tu habitais ou avant?”
Le jeune garcon fit un sourire, legerement triste
“Tres tres loin....”
La petite eut l’air etonne... En fait, elle devait penser que “tres tres loin” devait etre un pays...
“Ooh... C’est pour ca que t’as un nom bizarre”
Hideki se mit a rire un peu, et dit a la fillette
“Tu as raison, j’ai un nom bizarre...”
La petite s’approcha un peu de son frere, qui venait de prendre des oeufs dans le poulailler.. Sans hesiter.. Alors qu’il ne voyait pas.
“Dis.. Hideki.. t’es sur que tu vois rien?”
Le Traceur faillit faire tomber l’un de ses oeufs, mais il les mis dans un panier avant qu’ils ne se cassent la figure et tombent en omelette plus vite que prevu
“Je ne vois rien, non.. Je peux sentir les choses autour de moi.. Mais je ne sais pas par exemple quelle est la couleur de tes cheveux...”
La petite se mit a se triturer les cheveux, et fit avec un sourire
“Ils sont bruns, comme le chocolat! “
Hideki eut un sourire malicieux
“Oh, mais c’est que tu deviens apetissante ! “
Lilia eclata de rire, et poussa un peu son frere qu faillit tomber dans un tas de bour, et par la meme occasion renverser son panier, mais qui se rattrapa. Elle fit
“T’as pas interet a essayer de me manger en tous cas ^^”
Ils continuerent leur route... Lilia devait parfois guider son frere, pour ne pas qu’il prenne le mauvais chemin, ou tombe dans un fosse..Il avait beau sentir les choses, avec un sens qu’elle n’avait pas, il n’etais pas aussi precis qu’un voyant, du moins pour le moment... La petite regarda son frere... Il venait d’un autre pays, oui... Mais il n’etait pas si different que les gens du petit village, si ce n’est les yeux, mais il y avait d’autres aveugles, dans d’autres vilalge... C’etait la premier fois qu’elle voyait un aveugle si jeune.. Et si mignon, pensait elle dans sa tete d’enfant de dix ans, mais qui deja regardait les gens plus ages, en batissant des reves sur certains d’entre eux... lle se disait que si elle etait plus vieille, et qu’iil ne faisait pas partie de la famille, elle en serait tombe eperdumment amoureuse XD Meme avec son handicap, il n’etait pas si effrayant, en fin de compte.. Il avait de jolis cheveux blonds, toujours tous doux, il etait grand, et bien qu’il ne soit pas “bien bati” comment pourrait l’etre les garcons des autres fermes, au moins il etait gentil, et il etait intelligent, ce qu n’etait pas l’apanage des enfants de fermiers.. Ceux du village etaient rustres et mechants avec les filles.. Lui etait peut etre un peu effemine, a bien y reflehcir.. Des cheveux un peu trop long, une attitude un peu feminine aussi.. Mais ca ne faisait rien elle adorait quand meme son frere ^^ Enfin ils arriverent a la ferm, Hideki chercha un peu la table des mains.. Puis y posa le panier. une famille unie, malgre ce nouvel arrivant, ils s’aimaient toujours autant, et donnait de leur amour au jeune garcon aveugle, aveugle mais pas faible. Et rayonnant, pour une fois.. sincere...

“Pourquoi vous avez accueilli cet enfant chez vous?”
On avait rattrape Karmilla, on l’avait agrippe, on l’avait traine jusqu’a un coin sombre de la place du village, et trois paysans plus une fermeiere la regardient maintenant, un peu menacant, comme si on la soupconnait de meurtre.. Mais Karmilla, qui ne se laissait jamais faire, surtout pas par des paysans aggressifs, repliqua
“Qui ca? Mon fils? Pourquoi je garde mon enfant chez moi ?”
Elle les provoquait.. Mais c’etait vrai. Hideki etait maintenant un fils pour elle... Le garcon d’une quinzaine d’annees etait un fils, pour elle.. Deja plus d’un an qu’il vivait sous son toit... Elle n’avait pas eu de problemes, avant.. Mais chaque fois qu’il se passait une mauvaise chose, mainenant on savait a qui s’en prendre... Les paysans n’etaient pas satisfaits du tout de la reponse de Karmilla...
“Cet enfant du demon oui ! Pourquoi vous l’avez amene ici ?”
Karmilla fronca les sorucils, et dit en repoussant les autres
“Je fais ce que je veux! Hideki n’est pas un demon! Un simple enfant aveugle! Qui a besoin comme tout le monde qu’on fasse attention a lui... Cessez de le considerer comme non-Humain...”
Les paysans se consulterent du regard.. La fermiere lanca, dardant son regard sur Karmilla, essayant de lui faire regretter son geste du regard, mais Karmilla n’etait pas une femme tres impressionnable....
“Alors pourquoi depuis qu’il est arrive les recoltes vont de mal en pis? Deja, lorsqu’il est arrive a Farahan, il a provoque une pluie sans fin... Il aurait mieux valu le laisser crever la bas!”
Farahan etait le nom du village a cote, ou Hideki etait reste un moment.. et ou Karmailla l’avait retrouve a moitie mort...
“C’est un enfant.. il n’est pas magicien, ou je ne sais quoi autre! Vous etes stupides!”
Elle commenca a partir, mais un des fermiers la prit par le bras
“Si ce n’est pas toi qui le chasse, nous le ferons.”
“Vous ferez quoi? ^^”
Une voix bourrue... Karmilla tourna la tete vers son mari qui venait d’arriver.. Elle dit avec un sourire mielleux a l’egard des autres
“Ils se portaient volontaires pour vendre mes marchandises au marche de Farahan a ma place, et de me donner l’integralite des benefices...
“Quoi?! Mais nous n’avons pas..”
“Voyez comme ils sont gentils.. Merci bien messieurs dames ^^ Vous pourrez passer prendre la recolte a 7 heures demain! ^^”
Voila, elle s’etait debarasse des paysans, et d’une journee de travail en plus.. Bien joue ^^ Ils ne feraient rien contre son protege. Ils avaient trop peur du mari.. Sans doute l’homme le plus fort du village.... Ils seraient tranquilles.... Et quiconque essayerait de faire quelque chose a sa famille se retrouverait puni come il le merite! Lilia, Hideki, Karmailla, et son mari Thoren... Ils vivaient contre l’opinion des autres gens du village.. Mais cette difference les rapprochait. Et les unissaient...

Tic tac, tic tac.. La pendule faisait ce bruit.. Un bruit qui resonnait presque, tant il y avait un silence, a la maison... Sa mere au marche, son per aux champs.. Sa soeur jouait avec des amies sur la place. Et Hideki etait reste seul.. Seize ans maintenant. Il etait assis a la table de la cuisine, une main soutenant sa tete. Il avait lair fatigue.. Le matin, c’etait normal... Et toujorus personne.. Tic tac, tic tac.. Comme a chaque fois qu’il etait seul, Hideki reflehcissait. Il reflechissait toujours trop, toujours il pensait, sans trop agr... Sans trop oser agir.. La il ressassait les mauvais souvenirs.. Mais chaque fois, il repensait a sa soeur, a sa mere, ou a son pere adoptifs.. Et se remettait a sourire.. Ils etaient si gentils avec lui.. C’etait la premiere fois qu’il avait vraiment une famille.. Lorsqu’il comprait Karmilla avec sa vraie mere.. Rien en commun.. L’une douce, attentive, forte.. L’autre faible, aristocrate, sans amour et froide.. Quand il pensait aux peres... L’un determine et humain.. L’autre lache et glacial. Et sa soeur, c’etait le pire.. Entre la pimbeche arrogante et sure d’elle et Lilia, il n’y avait rien en commun... Elle avaient rien... Hideki sourit, et repensait aux Geoles, a ce qu’il y avait dit.. Ses premieres vraies paroles... Qui demontraient deja qu’il avait ete malheureux, toutes ses premieres annees. Le jeune garocn, l’adolescent aux cheveux toujorus aussi blonds, les yeux vides, mais un sourire cachant cette froideur dans ses yeux, dit doucement
“Non... Maintenant, ca n’a plus rien a voir.. Adieu Koori... Lilia.. Kar.. Non.. Mere et Pere... Maintenant.. Je veux vivre.. Qu’importe les difficultes que nous rencontrerons, tous... Je veux vivre.. Vivre comme tous les autres...”
Hideki avait toujours son joli sourire.. Oui, maintenant il voualit vivre... Pour eux, pour lui.. Il serait normal... il serait une personne normal.. Mais soudain... Ses yeux sarrondirent.. Un souffle, dans sa tete.. I cessa de respirer, un instnat.. Cru que son coeur aussi allait s’arreter.. Il l’vait entendu.. Il l’avait entendu... Pris de panique, il fit
“PARS! VA T’EN! PARS!!! NE REVIENS PAS..... ne... Arrete!”
Il en avait presque les larmes aux yeux.. Une voix doucereuse...
“Tu essayes de me chasser, Nageki?... Pourtant.. ca faisait si longtemps...”

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://monde-fevlia.actifforum.com/les-errants-f41/hideki-t686.h
Hideki
Traceur apprenti Assassin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3266
Age : 28
Rang : Ancien Traceur de Koori
Pouvoirs : Traceur
Espèce : Humain
Date d'inscription : 14/11/2006

MessageSujet: Re: Hideki! ^o^   Mar 19 Déc 2006 - 1:04

La revoila. Elle etait revenue.. Pourquoi des qu’il etait heureux, elle revenait? Il l’avait chassee, pourtant. Il l’avait chasse de son esprit, la Voix.. La Voix etait revenue.. Les ennuis n’allaient pas tarder non plus sans doute. Hideki resta un instant slencieux... La pendule faisait tic tac, tic tac.. La Voix ne disait plus rien.. alors.. c’etait une hallucination...? Oui, sans doute.. Il devait etre surmene en ce mment, voila tout.. Il commenca a tapoter nerveusement la table de ses doigts fins... Se retenant de paniquer completement, et gardant cette panique au fond. Il ne voulait pas qu’elle revienne. Elle devait s’effacer.. Il voulait vivre, vivre heureux avec cette famille qui l’avait accepte, comme il etait... sans le juger, sans etre mechant, ou cruel. Il voulait rester avec eux.. Meme si il etait toujours different, meme si il etait aveugle, il serait heureux.. Et voici encore ce murmure doucereux qui le prenait a la gorge... Il voulait pouvoir chasser cette voix de son esprit. Et essayait de le faire... La Voix se taisait. Il devait avoir reussi. Il murmura, toujours tapotant, de plus en plus rapidement, la table, avec un sourire nerveux
“Juste mon imagination.. C’est pas vrai.. elle est morte, elle est morte...Elle ne reviendra jamais...”
“Qui ca ne reviendra jamais?”
La voix de Karmilla.. L’aveugle ne tourna pas la tete, mais cessa de taper sur la table du bout des doigts, meme si il mourrait d’envie de continuer, pour se defaire d’un peu de sa nervosite. Mais ne pas inquieter sa mere. Il fit avec un sourire
“Le... La.... Voila quoi ^^”
Superbes explications, 100% claires... Karmilla ne fut bien sur pas tres convaincue.. Elle le fit tourner gentiment la tete vers lui, le devisageant d’un air inquiet
“Ca va, mon cheri?...”
Le garcon sourit un peu, pour se redonner une contenance, et dit, en posant sa main froide sur celle de sa mere
“Ne t’inquietes pas.. J’ai eu un petit vertige, c’est tout.”
La main froide d’Hideki la fera toujours frissonner.. Il avait les mains si froides.. Bien qu’au fur et a mesure des deux annees, elles s’etaient quelque peu rechauffees.. Mais etaient toujours tres fraiches... Elle sourit cependant, il la rassurait un peu.. Et lui mit une mainsur le front
“Tu as un peu de fievre.. Il faudrait t’allonger...”
Hideki aquiesca en silence... Il se dirigea vers la chambre a deux lits ou dormaient lui et sa soeur. Il ne se mit pas sous les couverturees, juste s’etendit sur le lit.. Regardant par la fenetre, toujorus anxieux.. Il se passa la main sur le front, pensif. Il fronca un peu les sourcils.. C’etait vrai.. Il avait de la fievre.. Pourtant il ne ressentait qu’un tres leger mal de tete, rien de plus. Etrange. Hideki haussa les epaules. Tant de choses bizarres dans sa vie qu’il ne fallait plus s’etonner de rien. Surement une autre des ces maladies bizarres qui survenaient, duraient deux jours puis disparaissaient comme par magie.. Magie, tiens.. Ca faisait longtemps qu’il n’y avait pas pense. Il ne l’utilisait toujours pas. Il n’avait meme pas songe a l’utiliser. Pendant ces deux ans, a peine la pensee de la magie l’avait effleure.. Presque rien, juste des souvenirs.. Mais bizarrement, il fut tente de saovir comment ca faisait, a nouveau. Toujours allonge, il tendit la main, son index et son majeur leves et lies, pour tracer... Commenca faire des signes, mais rien n’apparut. Normal, il ne voulait pas.Il s’etait retenu, et avait un peu dessere ses deux doigts. Mais il s’amusait a tracer en l’air, revoir les formules, les sorts, les enchantements.. Revoir les guerisons, les transportations, revoir les apparitions, les changements, les variations.. Prenant un fou plaisir a se rapeller des petits signes a rajouter pour changer la couleur, la texture, les ornements... De plus en plus rapide, il reprenait la main, juste pour revoir, juste pour se rapeller.. Les origamis... Tous ces sorts.. Mais au bout d’un moment, il se endit compte de ce qu’il faisait, eu un petit rire, et mit ses mains derriere la tete, en regardant le plafond
“La magie ne reviendra pas.”
Il ne recommencerait pas a user de la magie, c’etait sur, c’etait tout. Il n’allait pas encore une fois risquer de faire revenir la voix. Il ne savait pas si elle etait liee a la magie.. Ou a autre chose. Il ne voulait pas reessayer. Il ne voulait pas etre rattrape par les mauvaises choses.. Et puis de toutes facons, quelle utilite ca aurait pour sa famille adoptive? Ils se debrouillaient tres bien sans magie du tout. Lui aussi. Pourquoi ces pensees etranges le taraudaient, maintenant? C’etait peut etre lie a la Voix. Elle n’etait pas revenue depuis un certain temps, quand meme. Enfin.. Une hallucination. Trop fatigue, ces derniers temps, surement.. L’adolescent se laissa porter par le sommeil. Il fit d’etranges reves... qu’il oublia des qu’il ouvrit les yeux.

La Voix n’etait toujours pas revenue. Tant mieux. Sa fievre etait tombee, il allait bien mieux maintenant... Il parlait avec sa soeur, de choses et d’autres... Sa mere l’avait oblige a rester a la maison. En plus... Les paysans montraient de plus en plus de signes d’animosite envers lui. Parfois lui lancaient des insultes... Il demandait a sa soeur pourquoi, pourquoi c’etait comme ca...
“Ce sont des cretins, voila tout!”
Une reponse franche avec cet accent campagnard, qui fit sourit le garcon. Des cretins, on pouvait dire ca. Lilia ajouta, en froncant les sourcils, et prenant le visage de son frere entre ses deux mains d’enfant de douze ans, un peu trop petite pour son age
“Ouais, des cretins! Parce que toi tu es le plus gentil des freres du monde! ^^”
Hideki rit un peu avec sa soeur, puis demanda malicieusement
“Parce que tu les as tous essaye? ^^”
Lilia donna une bourrade a son frere, en faisant, pouffant un peu
“Pff.. t’es trop bete...”
Elle se leva, fit tourner sa robe rouge. Puis elle dit a Hideki, en souriant
“Tu viens, on va couper la viande avec papa! ^^”
Elle prit la main de son frere.. Elle n’etait pas trop degoutee par les viandes, non.. Elle avait l’habitude. Mais son papa n’avait pas besoin d’aide... elle lacha Hideki et se mit dans un siege, en faisant semblant de soupirer...Hidkei, lui, resta pres du pysan.. Chtoc.. chtoc.. Le bruit du couteau tranchant les chairs. Brisant les os. Il resta muet, un moment. Il ecoutait simplement le bruit du couteau.. Ca lui rapellait le bruit sourd qu’il avait entendu, lorsque le couteau s’etait enfonce dans la peau de son pere. Une voix dans sa tete... Encore une fois.
“Tu ne veux pas revoir ce que ca fait?...Ce sentiment delicieux...”
“Non.. Non...”
Le pere ne fit pas trop attention, mais Lilia se redressa un peu dans son fauteuil, attentive. Hideki secouait la tete negativement, et semblait parler a quelqu’un... Il parlait a quelqu’un.. Mais elle n’entendait personne. Juste le bruit du couteau.. Le petit aveugle finit par faire
“Apres tout... C’est vrai.. J’ai toujours fait ca...”
Le pere laissa le couteau sur la table. Il avait fini, enfin.. Il commencait a se laver la main. Hideki fixa l’aura, dont l’aura lui semblait delicieuse a sentir...
“Je ne vais pas abandonner maintenant.. Ca serait dommage...”
Lilia comrpenait de moins en moins son frere, elle se leva, pour aller voir ce qu’il avait.. Il venait de prendre le couteau, et caressa le manche avec une sorte d’affection effrayante. Il murmura
“Manche ouvrage...
Il fit courir l’un des doigts blancs le longs de la lame... Il ne se fit pas saigner, mais il appuya presque assez pour que ca soit le cas. Il ajouta, avec un sourire effrayant, surtout avec les yeux aussi fixes...
“Pointe impeccable.. Je pense que ca suffira...”
Il empoigna mieux le manche du couteua, et se dirigea vers le paysan, qui ne se doutait de rien toujours. Lilia venait de comrpendre, et poussa un hurlement strident. Le pere put eviter la lame du couteau, qui lui entailla quand meme profondement le bras.
Il releva le regard vers Hideki, completement perdu... Lilia aussi regardait son frere... Elle ne comrpenait pas.. A la place de l’air gentil, un peu timide qu’il avait.. Il faisait peur.. Il faisait si peur.. Il avait un sourire... Si... mechant.... Hideki elargit son sourire, en reprenant mieux son couteau, qui lui avit a moitie echappe des mains, ne s’attendant pas a ce qu’il evite l’attaque. Il parcourut du doigt le plat du couteau, et lecha le bout de son doigt... Du sang.. Il l’avait bien touche, oui. Hideki s’avanca un peu vers le paysan.. Celui ci pensa a une maladie, rien nepouvait changer ainsi son cher Hideki.. Il ne voulait pas le blesser.. just el’immobiliser. Le paysan etait plutot fort physiquement. Et il envoya d’une simple gifle Hideki au sol.. L’adolescent retomba lourdement.. Il n’avait rien vu venir.. meme pas par aura.. Enfin si, juste a la derniere seconde, et il n’avait rien eu le temps de faire.. Il se releva difficilement, vacillant.. Le pere allait essayer de l’attraper, de l’immobiliser. Ensuite verifier si il etait malade,si il avait quelque chose, qui le rendait comme ca.. Ca devait etre quelque chose comme ca.. Jamais son fils n’attaquerait quelqu’un. Jamais il n’attaquerait quelqu’un qui l’avait eleve, qui l’avait abrite.. C’etait quelqu’un de bien, cet enfant. Hideki sentit cette fois son pere s’approcher, et commenca a Tracer. Le paysan s’arreta. Fixant l’adolescent, ebahi. Qu’est ce que?... Hideki bougeait les doigts, avec dexterite et precision, et ses mouvements de main laissaient des traces bleutees.. Ca formait un dessin.. Le paysan ne savait pas trop comment le prendre... Le sourire du garcon etait si etrange.. ais ce dessin ne pouvait aps etre dangereux, si? Il ne conanissait pas la magie.. Il ne savait aps que ces Traits pourraient activer un sort, et que ces sorts n’etaient pas specialement inoffensifs pour la plupart.. quoi qu’il en soit le paysan ne savait pas trop comment le petit faisait ca.. Et le ppetit en qestion actva le sort, sans repondre a aucune des questions que lui posaient du regard aussi bien sa soeuur que l’homme. une lumiere bleutee qui illumina la piece... Le paysan comrpit qu’il ne fallait aps trop rester la.. Mais trop tard. Le mur ondula, et surgit en pointe qui transperca le paysan. Lilia hurla, elle hurla a l’aide, elle commencait a pleurer... Lorsque la lumiere bleue se ternit, plus trace de la pointe., Le mur etait redevenu normal... Lilia, n’ecoutant que sa rage et sa tristesse, se jeta sur son frere, le plaquant au sol, et le rouant de coups, tout en pleurant
“Sale meurtirer! Assassin! Assassin!”
Elle frappait, au hasard, les yeux brouilles de larmes, son frere qui semblait a peine reagir a ses coups.. Sauf qu’il avait mal.. il ne savait aps pourquoiil avait fait ca..C’etait juste la Voix qui.... Ca lui semblait horrible et insense, maintenant... La Voix l’avait pousse a... A faire ca... Le petit magicien aveugle se laissa frapper, sans reagir, sans meme demander d’arreter. Il avait detruit un bonheur.. Il avait detruit ce qui avait fait une vie tanquille.. Il avait tout detruit lui.. Et non la voix.. c’etait de sa faute.. De sa faute.. Il avait reutilise la magie.. Et une fois de plus la magie lui avait servi a mauvais escient. L’adolescent encaissait les coups, peut etre pas forts, mais pas non plus trop inoffensifs, de sa soeur, aveuglee par la rage.. Elle finit par arreter, et se mit a pleurer, se tenant la tete entre les mains et gemit d’une voix faible
“Pourquoi....? T’es pas Hideki.. T’es quelqu’un d’autre... Assassin.. Assassin...”
Sa voix se brisa. Et il semblait a Hideki que lui aussi se brisait, en mille petits morceaux... Il prit la main de sa soeur, et fit, d’une voix neutre, mais si lasse...
“Tout est fini.. Pourquoi pas finir ce que j’ai commence...”
Egoiste, qui ne pensait pas a la vie des autres... Le bonheur lui filait entre les doigts, encore une fois...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://monde-fevlia.actifforum.com/les-errants-f41/hideki-t686.h
Hideki
Traceur apprenti Assassin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3266
Age : 28
Rang : Ancien Traceur de Koori
Pouvoirs : Traceur
Espèce : Humain
Date d'inscription : 14/11/2006

MessageSujet: Re: Hideki! ^o^   Jeu 21 Déc 2006 - 12:17

Lilia ne comprenait pas... Elle ne comprenait plus ce qu’il se passait. Ils etaient tranquilles, a rire et parler ensemble.. Ils etaient heureux. Soudainement tout se brisaait,. Elle voulait se reveiller, et voir que ce n’etait qu’un cauchemard.. Les Traits, le mur qui se deformait pour transpercer son pere... Papa.. Papa., gemissait elle interieurement.. C’etait lui, c’etait Hideki qui avait tout brise.. Le petit aveugle n’etait plus le meme. Elle s’etait jetee sur lui, avec une rage sourde et aveugle. il allait payer.. Pour ce qu’il avait fait.. Elle le frappait, le frappait encore... l ne bronchait pas, s’encaissant les coups sans rien dire. Il semblait presque culpabiliser.. Maintenant Lilia fondait en larmes. Pourquoi tout ca ca s’etait passe? Pourquoi ca c’etait brise? Elle voulait croire que son pere se releverait en disant poisson d’avril.. Elle lui en voudrait de lui avoir fait peur comme ca.. Mais elle n’aurait plus cette vision d’horreur.. Mais non, son pere gisait, les yeux ouverts, comme fixant quelque chose d’effrayant.. Il etait a terre, et ne se releverait plus. Tout ca a cause d’un frele gamin.. qui aurait cru que lui, un aveugle, un faible pourrait reussir a terrasser quelqu’un d’aussi fort? D’aussi resistant... La magie.. Elle croyait que ca n’existait que dans les cotes.. Mais lui, Hideli venait de l’utiliser sous ses yeux... Il prit la main de Lilia, en lui adressant de douces paroles qu’elle ne comprit pas tout de suite. Qu’est ce qu’il voulait dire? Lilia comprit. Mais trop tard, bien trop tard elle aussi. Il la fit rouler, la plaquant au sol a sa place. De sa main droite, il tenait Lilia, l’etranglant a moitie. Lilia essayait de desserer la poigne de son frere. Mais il etait plus fort qu’elle. Elle n’arrivait pas.. Elle avait peur, et gemissait, ne pouvant crier, les doigts du Traceur etat resseres sur sa gorge. De sa main libre le magicien put reprendre son couteau, qu’il avait du lacher dans l’affrontement contre le paysan. Lilia comprit que tout etait fini... Et dans les yeux bleu pale de son aggresseur, elle vit qu’il allait s’amuser a la faire souffrir d’abord. Longuement, doucement... Lilia pleurait, elle ne savait pas, tout se passait trop vite, et toute sa vie defilait en trois secondes... Elle qui n’avait que douze ans.. Elle apella sa mere, gemissant sous la poigne de son frere, qui la fixait de ses yeux vides... Puis la douleur, aigue, insupportable... Un hurlement strident qui parcourut la maison...

Karmilla rentrait du marche. Elle avait bien rempli son panier, de plein de bonnes choses.. Ils pourraient faire un bon repas! Si bien sur Hideki avait pense a prendre les oeufs dans le poulailler, et que son mari avait fini de decouper la viande.. Bon repas en perspective.. Normal, on etait dimanche, il falalit bien faire le repas, ce jour la... Elle s’y appliquait bien. Karmilla commenca a courir, le long du petit chemin de pierre, disant bonjour a ses voisines qui sortaient aussi aller au marche. Elle y avait ete tot, pour eviter les bousculades.. Le panier qu’elle tenait etait assez lourd, mais elle se depechait. Elle avait tellement hate de rentrer a la maison! Revoir son mari, revoir sa petite Lilia, et son cher Hideki.. Allez, du nerf! Elle traina encore son sac sur quelques metres.. Voila, elle voyait la maison! Mais. elle entendit un cri. Pas un petit cri d’amusement, ou autre chose.. un cri de peur, de vraie peur.. a voix appartenant a.. Lilia? Et le cri e termina dans un rale de douleur... De pleurs.. Karmilla laissa son sac la elle le recupererait apres. elle devait aller voir! Que se passait il donc?... Qu’est ce qu’il se passait? La paysanne poussa la porte.. Et vit.. Le cadavre de son mari? Elle ne put hurler, tant elle fut horrifiee par cette vison de cauchemar.. Un voleur! Ca devait etre un voleur qui etait entre, pour voler deux trois trucs.. Et avait du tuer.. Karmilla, les yeux pleins de larmes, enjamba le corps de son mari, essayant de ne plus le regarder, de peur de perdre toutes ses forces, et prit un couteau dans un tiroir.. Il allait voir, ce voleur, si elle le prenait.. Il allait payer! Payer pour ca... La jeune femme entendit un gemissement, venant d’une salle a cote.. On avait traine un corps, ca se voyait aux traces de sang qu’il y avait.. La jeune femme avanca, trembante, vers la salle.. C’etait la salle de bains... Ses pupilles s’arrondirent, lorsqu’elle vit ce spectacle...Et lacha son couteau. Elle voyait, etendue sur le sol, sa fille, Lilia, ses cheveux bruns taches d’un sang pourpre qui s’etendait egalement sur le sol... Et assis a cote d’elle, il y avait le jeune aveugle, lui aussi tache de sang.. Karmilla crut alors qu’ils s’etaient fait agresser tous le deux, mais qu’Hideki avait reussi a le faire fuir. Mais.. Lilia.. Elle poussait des gemissements... Et il ne faisait rien. Il la fixait de ses yeux vides, tenant dans sa main tremblante un couteau.. Il tremblait.. Comme si il allait lacher ce couteau. Karmilla se dit qu’il avait du blesser l’agresseur avec ce qu’il avait trouve.. Mais la jeune femme n’arrivait pas a parler... Hidkei ne semblait pas l’avoir remarquee. Et Lilia, elle, avait les yeux fermes, mais etait crispee, et gemissait faiblement. Elle n’etait pas morte.. On pouvait encore la sauver, malgre ses blessures. Elle aggripa, dans un effort qui paraissait surhumain pour elle, la manche de son frere. Il se degagea, presque doucement.. En lui prenant delicatement la main, la reposant sur le sol. Karmilla eut un regard pour le pere etendu dans la cuisine.. Puis vers sa fille.. Elle allait se porter a son secours lorsqu’elle entendit la voix du petit garcon
“Tu vas mourir...?... Quand est ce que tu decideras?... Arrete de gemir...”
Il approcha son couteau de la petite, lui entailla un peu plus le torse.. La petite poussa un petit cri, et pleurait... Elle allait mourir, si il continuait.. Kamrilla etait figee.. Elle n’arrivait meme aps a bouger le petit doigt.. Alors qu’elle aurait du se precipiter sur la petite, la prendre dans ses bras, vite l’emmener chez un medecin.. Mais surtout l’eloigner du garcon.. Il ne semblait pas trop dans son etat normal.. Hideki continua, voyant que sa soeur n’etait pas encore morte
“Arrete... Arrete... Arrete de pleurer...”
Il enfonca un peu plus le couteau.. Lilia eut un dernier soubresaut, puis plus rien, les yeux grands ouverts, comme fixant quelque chose, au loin. Elle avait arrete de gemir. Elle avait arrete de pleurer... Cette fois, Karmilla poussa un hurlement, d’horreur, de peur, et de douleur.... Sa fille, venait de mourir sous ses yeux.. Elle n’arrivait pas encore a bouger vraiment. Mais vite, elle tenta de reculer, se retrouva contre le mur. Son cri avait attire l’attention du garcon. Il tourna lentement la tete, et la fixa de ses grands yeux fixes. Il faisait peur.. Il faisait peur... Plus d’emotions sur son visage.. Si... On pouvait deceler.. comme de la tristesse, au fond de ses yeux pourtant apparament inexpressifs.. Des la tristesse. Des regrets. Mais alors, il venait juste de faire mourir sa soeur, dans d’atroces souffrances.. et il semblait le regretter? Les levres du Traceur bougerent, liberant les quelques mots suivants
“Maman.. je t’attendais...”
Il.. l’attendait? Qu’est ce que ca voulait dire? Il l’attendait pour la tuer, elle aussi? Ah non, elle ne se laissera pas faire! Elle ne se laissera pas faire... Le garcon fut plus rapide qu’elle, il lui attrapa le poignet, et la plaqua contre le mur. Elle se debattait, comme une anguille, elle lui donnait des coups, a ce.. Cet enfant qu’elle avait accueilli, qu’elle avait aime, qu’elle avait eleve, comme son propres fils, et qui maintenant ruinait sa famille? Elle fit, haineuse... mais ne comprenant pas.. ne comprenant pas pourquoi tout ca se passait.
“Tu les as tues! C’est toi qui les as tues!”
Mais..comment avait il fait pour tuer son mari.. Si resistant.. Et lui frele comme une alumette anorexique? Peut etre avait il ete aide? Peut etre que ce n’etait pas lui.. Mais Lilia, c’etait sur, c’etait sur et certain. Elle avait ete atrocement mutilee, elle demandait pitie... Karmilla continua, voyant que ses paroles n’avaient aucun effet sur le eptit, a part qu’il ne semblait pas vouloir la tuer. Enfin pas encore, son couteau etait toujours dans sa main, et elle toujours plus ou moins plaquee au mur, bien qu’elle parvienne a se degager, peu a peu.
“Pourquoi...”
A ce moment, il lui semblait que le petit allait lacher son couteau. Ses yeux semblerent un peu plus humains, tout d’un coup.. Et sa poigne faiblit un peu, ce qui permit a Kamilla de se degager. Il remua les levre,s mais aucun son ne sortait... Il semblait, encore une fois, parler a quelqu’un...

“Alors, qu’est ce que tu as, miserable chose?”
“Je ne veux pas....” murmura t il
“Tu ne veux pas quoi? La tuer? Non mais tu crois qu’apres avoir fait tout ca, elle te pardonnera?”
“Je m’en fiche.. Elle n’a qu’a me tuer. Ou m’abandonner...”
“Lache... tu fuis encore ce que tu es.. Un monstre, Nageki.. Un monstre ne juste pour tuer... Tu ne comprends toujours pas? Tu ne peux pas vivre aussi calmement.. ni mourir de cette maniere.”
“C’est pas vrai... Ce n’est... pas vrai...”
“Tu penses reellement ce que tu dis?.. Elle te deteste.. Elle voudra te tuer.. Mais n’y arrivera pas. Parce que toi, tu vas contre attaquer...”

Hideki sentit que l’aura de sa mere etait brulant, comme si elle allait eflammer l’air qui l’entourait.. Bouillante de rage. .Mais d’incomprehension aussi.. Il parlait encore, avec cette chose. une chose qui n’existait pas. Sans doute. En tous cas, le magicien sentit que sa mere adoptive s’approchait, se jetait sur lui pour tenter de lui arracher le couteau des mains. Mais ce n’etait pas pour le tuer. Juste pour l’immobiliser. Pour le faire redevenir le vrai Hideki. elle sentait que ce n’etait pas lui, ce n’etait pas lui qui s’etait pousse a les tuer ainsi... Hideki crut qu’encore une fois la Voix avait raison, que sa mere voulait vraiment le tuer pour ce qu’il avait fait. Et son reflexe fut mortel pour elle... Avant qu’elle ne puisse s’emparer du coteau, il l’attaqua de front, lui faisant une large blessure au ventre. Karmilla s’effondra, et assez vite son ame s’envola... rejoindre Lilia et son mari. Hideki resta immobile.. Combien de temps? Il ne savait pas.. Il lui semblait asse longtemps.. mais peut etre n’etait ce que deux ou trois secondes? Il n’avait pls conscience du temps.. Smplement ce silence, ce si long silence. Meme la Voix s’etait tue, tout au fond de lui... Il etait immobile, fixant le mur, un peu au dessus de Karmilla... Plus d’aura brulante.. Plus qu’une aura digne d’un simple objet.. Hideki sentit ses forces lui echapper, partir.. Il ne tenait plus. Le magicien lacha le couteau, et s’effondra, contre le mur... Il ne tenait plus.. Il fixait l’endroit ou etait etendue sa mere.. Inerte.. Jamais elle ne se relevererait.. Le petit magicien semblait recouvrer ses esprits, soudain. La voix s’etait tue.. Elle avait cesse de le corrompre, de le tromper, de l’aveugler meme dans son ame.. Il avait les idees claires. Trop claires... L’adolescent fit, d’une voix brisee
“Ils sont morts...”
Un rictus deforma le dessin de ses levvres.. Il se mit a ricaner, doucement
“Ils sont tous morts...”
Un fou rire le prenait, un rire nerveux.. Ils sont morts, il sont tous morts... Karmilla.. Maman.. Papa... Lilia... Ttous, ils etaient partis, ils etaient partis, et ne reviendraient pas... Du rire, il passa aux larmes... Il se traina jusqu’a la main de sa mere, en larmes... Froide, deja. Glaciale... Elle etait partie.. Et si il tentait de la faire revenir? Avec la magie.. tout etait possible non?.. Mais l’une des relges les plus fondamentales etait: on e fait pas revenir les mots a la vie... On peut les invoquer, parfois, mais jamais les faire vraiment revenir... Ils sont morts, et ils le resteront... Ah... si seulement il n’y avait pas cette voix.. Si seulement, il n’y avait pas ca, qui l’empechait de vivre heureux, et qui faisait des victimes.. qui dechirait les ames...

Il pleuvait dehors, maintenant. Le ciel pleurait, comme lui, qui sanglotait, n’arrivant pas a se detacher de Karmilla.. De Lilia.. Soudainement il entendit des bruits. Des bruits de personnes qui venaient vers leur petite maison.. Des amies de Karmilla. Elles allaient dire que c’etait lui, et l’accuser.. C’etait vrai apres tout.. Il aurait du se rendre, et affronter une sentacne. Il prefera la fuite. Une nouvelle fois. Le magicien sortit, par la porte de derriere, et courait dans les bles mouillees par la pluie qui redoublait. Des cris de surprise et d’horreur.. Et des pas qui s’eloignaient, un peu au hasard. Il n’y a pas de hasard en ce monde... Tout est le fruit du destin.. Qui semblait s’amuser a le faire souffrir... Le tourmenter sans le tuer. Mais tuer ceux qui lui etaient chers... Adieu, les parents adoptfs.. Adieu, Lilia...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://monde-fevlia.actifforum.com/les-errants-f41/hideki-t686.h
Hideki
Traceur apprenti Assassin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3266
Age : 28
Rang : Ancien Traceur de Koori
Pouvoirs : Traceur
Espèce : Humain
Date d'inscription : 14/11/2006

MessageSujet: Re: Hideki! ^o^   Dim 28 Jan 2007 - 15:59

Voila. Maintenant, encore seul sur les routes. Un aveugle. Une personne inutile.. Mais il avait reprit la magie. Il la reutilisait maintenant. Et il continuerait de l’utiliser... Apres tout.. c’etait bien la seule chose qui le raccrochait encore un peu a la vie, non? Il n’y avait plus de famille, plus rien. Il n’etait qu’un meurtrier, un sale assassin, dont les mains pleines de sang jamais ne redeviendront blanches.. Un sang qu’on ne pouvait laver.. la souillure de son ame... Le jeune magicien arpentait les routes depuis six mois, deja. Il vivait dans la pauvrete.. Mais il quitta Amsya. Sans trop s’en rendre compte.. Omlid. terre de Feu, terre du mal... Omlid, terre de la peur et des dragons, qui y regnaient en ne laissant aucune pitie... Attaquant Nelta, sans arret, sans treves, tous les trois mois une nouvelle bataille ravageuse, encore du sang, encore des morts... Hideki sentait qu’ici, peut etre, il se sentirait moins sale.. compare aux dragons.. peut etre qu’il se sentirait mieux... Quand il apprit qu’il avait franchi la frontiere Amsya-Omlid, c’est ce qu’il pensa, en tous cas. Egoiste, un peu... mais que faire d’autree? Au moins, a omlid, il aurait peut etre quelque chose a faire? Les premiers jours de marche furent sans doute les plus durs.. Des heures de marche, sans aucune pause, et surotut, sans trop de provisions.. ce qu’il avait reussi a voler a Amsya, ces quelques reserves, s’amenuisaient a une vitesse folle... Hidkei voulut faire demi tour, mais chaque fois la voix le rapellait a l’ordre, le persuadant de continuer.. Et qu’il trouverai bien quelque chose.. pour se nourrir. Et quelque chose a faire, par la meme occasion. Se rendre utile, pour une fois dans sa vie. Meme si c’etait au mal...

Le jeune magicien, avancant toujours dans Omlid, ne rencontrait personne. Il avancait assez doucement certes, tres prudemment d’une part a cause de son handicap, d’autre part a cause du fait qu’il en avait entendu des choses, sur les dragons... La voix lui disait toutes les tortures qu’ils faisaient ces dragons, aux gens qu’il voyaient.. Surtout aux Humains, qu’ils trouvaient drole a torturer, ils jouaient avec comme si il s’agisait de simples poupees sans vie, sans ame. Le magicien chaque fois retorquait qu’ils pourraient lui faire toutes les tortures qui leur passeront par la tete.. Il n’aurait pas peur... Il n’aurait pas peur. Mais meme si il se repetait cela encore et encore, il se sentait de plus en plus mal a l’aise... Perosnne.. Pas un seul etre vivant. Pas une seule presence, pas un seul bruit hormis celui de ses pas.. comme si il marchait dans un desert de silence, ou il etait seul... Completement seul, et d’ailleurs bientot a cours de provisions... Le paysage ne ressemblant qu’a une plaine morne ou tous les arbres etaient orts depuis longtemps, pas de raison de trouver des fruits, ou quelconque nourriture. Plus de nourriture... Hideki laissa tomber son sac, s’assit sur lui, se prit la tete dans les mains. Il allait mourir? Sans doute.. il allait mourir, dans cet endroit recule.. mourir oublie.. a ce moment, il se dit que de toutes facons ou qu’il meure il serait soit livres aux corbeaux, soit sa mort serait indifferente aux autres. Alors ca ne changeait rien... Lui qui s’etait promis... Le magicien eut une pensee vers la Reine Yuu. Elle etait certainement une grande Reine.. Une Reine bonne avec ses sujets, comme elle l’etait avant qu’elle ne parte.. Elle aura peut etre renvoye ces conseillers qui la parasitaient, qui sait? Enfin, il se trompait sur toute la ligne. Presque. Oui, la Reine avait renvoye les conseillers, mais pour le reste c’etait a revoir. Il n’en savait rien lui, seul dans cette plaine, avec pour seul compagnon cette Voix, dans sa tete, qui ne cessait de lui dire des choses deplaisantes... Le garcon soupira, et caressa la terre du bout des doigt. De la terre qui ressemblait a de la poussiere.. Elle etait recouverte d’un gros sable, et dessous, une terre meuble, mais surtout tres chaude. Tres chaude, oui.. Il venait de s’en rendre compte... Avant, elle etait glacee. Hideki releva la tete, sondant les environs. Il sentait.. devant.. une hauteur... Autre chose que la plaine plate et ennuyeuse. un rocher.. Non.. Une falaise, vraiment.. Il ne s’en etait pas rendu compte avant? Non.. c’etait si lointain... Mais c’etait la. Empoignant son sac, qui ne contenait plus vraiment de provisions, mais quelques objets utiles, qu’il n’aurait pas besoin de faire apparaitre par magie, le Traceur commenca a marcher, plus vite, un peu plus motive. Oui, la bas, il y avait de la vie!

Quelle sorte de vie.. des Dragons sans doute, de ces etres cruels dont parlait la Voix, et qui tortuaient les Humains egares. Mais au moins sortirait il de cet enfer qu’etait la plaine, qu’il avait parcourue pendant des jours entiers, enfin de la vie... Son corps lui criait d’arreter, de souffler. Mais Hideki lui savait que si il se reposait, il ne se releverait plus, a cause de la faim qui le prenait... Plus de provisions depuis une journee.. Pour son organisme fragile, c’etait deja trop. Commencant a courir, meme si il trebucahit souvent sur les cailloux un peu plus gros qu’il y avait sur la plaine, il se dirigeait vers cet endroit rocheux.. Plus il s’approchait, plus il sentait.. que c’etait aussi mort que la plaine. Son enthousiasme le quitta, il faillit presque tomber a genoux, lorsqu’il remarqua ce detail. Lui qui avait cru... Ca ne servait a rien maintenant. Enfin. Il irait quand meme a cet endroit... peut etre y aurait il quelque chose a manger. Arrivant devant cette falaise, il vit que cet escarpement etait une sorte de.. demi colline? Dont la face “coupee” etait par ici, et formait une falaise, mais seulement sur quelques centaines de metres, ensuite, cela redescendait et redevenait la plaine. Oui.. cet escarpement, il le sentait bien.. mais il ne voyait ni nourriture, ni plante.. ni etre... Hideki effleura sur toute la longueur la falaise. Avant d’y trouver, un peu par hasard, un renfoncement qui pourrait lui tenir lieu d’abri. Il y entra, essayant de se terrer le plus loin possible. Mais.. ce plus loin possible, d’ailleurs.. etait... tres loin. Si bien que lorsqu’il eut marche dix minutes, slalome a cote des stalactites, il se demanda bien si il ne devrait pas s’arreter, ou faire demi tour. Mais ce qui le retint, ce fut les bruits d’eau. De l’eau.... Le magicien se precipita la d’ou venait le bruit.. de l’eau! Goutte a goutte, ca tombait des stalactites... Il joignit les mains, en recueillit le plus possible, et but un peu de ce breuvage, ne se souciant pas de la qualite de l’eau, qui devait etre bien douteuse.. mais c’etait de l’eau, ca calmait sa gorge en feu.. Voila ce qui comptait a ce moment. Au moins aura t il trouve quelque chose d’utile. La fatigue le prit. S’adossant a un mur de la caverne, il s’endormit, ne se souciant pas si il faisait jour ou nuit, rien ne repondrait a cette question.

“Eh.. toi, qu’est ce que tu fais la?”

Un petit coup de baton, sur la joue du garcon.. ce qui acheva de le reveiller, car la voix rude avait deja fait sursauter le petit Traceur. Hideki secoua un peu la tete, histoire de mieux se reveiller, et leva son regard vide sur celui qwui l’avait reveille. Il sentit que cleui ci eut une certaine gene a voir ce regard. Mais il ne dit rien la dessus. Hideki, achevant de se reveiller, verifia que c’etait bien Humain.. oui, c’etait Humain! Et il ne semblait pas aovir des intentions belliqueuses a son egard. Alors, le petit finit par repondre

“Je.. je me suis refugie la...”

L’autre haussa un sourcil, et retorqua

“Tu t’es perdu peut etre? Sache qu’il faut plusieurs jours pour arriver la.. de n’importe quel endroit d’ou on vient.”

Hideki haussa doucement la tete, regardant le sol, et dit, hesitant sur les mots a employer

“Je...Je sais pas... Je voyage.. et.. et je suis venu ici.. parce que... je n’ai plus rien a attendre autre part.”

Son interlocuteur, en entendant les paroles du petite blondinet, dut se demander si il n’etait pas suicidaire, par hasard... Il etait vrai que ce genre de paroles pretaient un peu a confusion. Alors, il dit, en relevant le gamin

“Si tu cherches des Dragons, c’etait pas ici que tu devais chercher.”

Hideki cherchait des dragons oui.. enfin, il recherchait des habitants d’Omlid, alors la, il etait comble aussi

“Ou.. on est...? A Omlid?”

L’autre hocha la tete, oubliant que ce petite hmain ne pouvait pas le voir.

“Quelque part entre la mer de feu et Moalanfu.”

Il detailla cet enfant.. Enfin un enfant, on ne pouvait plus vraimen dire ca. Il devait avoir.. Quinze-seize ans? Quoiqu’il en soit ce n’etait pas un adulte, et il semblait perdu. Surtout, il semblait etre affaibli, et affame. Il prit la main du garcon et lui dit qu’il allait lui donner de la nourriture. Celui ci ne dit rien, suivant simplement l’homme. Epuise, ce gamin., Normal, apres avoir franchi les plaines, les rares persones qui etaient arrivees la etaient soit a moitie mortes, soit a l’agonie tout court. Lui n’etait qua moitie mort, et encore.. Ce gamin etait resistant, pour quelqu’un dqui semblait ne pas avoir mange depuis un jour ou deux, a son age... S’enfoncant plus profondement encore dans les entrailles de la montagne, il trainait par la main l’arrivant. Enfin, ils arriverent a un rideau, tendu entre deux parois. Il l’ecarta, et vite Hideki sentit soudainement.. des gens.. beaucoup de gens... Il ouvrit un peu plus les yeux, surpris. Qu’est ce que... Pouquoi n’avait il percu aucune presence auparavant? Il se laissa entrainer cependant, et il sentait es regards des gens sur lui.. La galerie selargissait.. et bientot, ce fut un petit village entier, qu’il y avait.. un village dans la roche.. mais pourquoi... et de quoi vivaient ils? Hideki eut bien vite la reponse de la part du jeune homme qui l’avait prit par la main, et qui maintenant lui avait mit quelque chose dans la main

“Mange, c’est du pain... au dessus de la colline pousse des plantes qui nous donnent de la farine.. ca n’a pas le meme gout que le pain que tu dois bien connaitre, mais apres tout ce n’est pas du ble”

Hideki, un peu mefiant, toucha ce pain. Il semblait parfaitement... normal. un pain tout ce qu’il y avait de plus banal. Il finit par mordre timidement, sous les regards amuses du jeune home et de quelques perosnnes qui curieux, devisageaient ce nouveau venu. Naturellement.. comme si ce n’etait pas eux qu’on devait devisager, pour vivre dans un endroit si recule, vivant de pain et d’une eau cetainement recueillie sur les stalactites. En tous cas, ce pain etait bizarre.. un gout un peu.. acide.. Qui le fit grimacer un instant, mais finalement, ce n’etait pas si mauvais, juste un peu aigre au debut. Ainsi, sans plus d’explications, on le tira, avec le sourire, mais lui ne povuait pas trop savoir, vers une table, ou il y avait du pain certes, mais aussi des champignons.. meme de la viande. Des oiseaux... Des oiseaux tres rapides, puisqu’ils arrivaient a traverser ce desert de petits cailloux sans manger, mais si on les attrapait, c’etait de belles prises. De tres gros oiseaux... Et surtout tres bons, put remarquer Hideki. Le soir venu, il se fit amener vers une petite banquette a meme la pierre. Cela lui fit un peu penser au fond du cratere de Koori, la paroi.. Il caressait les murs, doucement, les parois etaient toutes douces, tres bien polies... C’etait assez drole a voir.

“Tu aimes cet endroit?”

Hideki ne tourna pas la tete. Il devina que c’etait la voix de l’homme qui l’avait amene jusqu’ici. Le jeune magicien repondit, avec un grand sourire

“Tres, c’est tres agreable.. ca doit etre beau, aussi, mais je ne vois pas.”

Il tourna legerement la tete vers l’homme, et ajouta, avec un air un peu plus serieux

“Pourquoi avoir construit un endroit tel, a Omlid, et si loin de tout?”

Il sentit la presence se rapprocher, et s’asseoir pres de lui. Le garcon devina que l’homme souriait, lorsqu’il repondit

“J’etais sur que tu me poserais cette question, petit... Nous sommes peut etre speciaux, mais toi aussi tu n’es pas tres banal, comme gamin.”

Il resta ensuite un long moment silencieux, et Hideki allait lui reposer la question posee avant, a laquelle son interlocuteur n’avait toujours pas repondu, lorsque l’homme reprit la parole, en s’adossant contre la paroi lisse et agreable au toucher qu’Hideki effleurait il y a un moment

“Nous sommes des fuyards. Nous etions des Omlidois d’avant le regne des Dragons, et de la Reine Xiao. Et lorsqu’elle commenca a regner... nous sommes partis. nous ne voulions pas aller a Nelta, nous etions attaches a notre pays. Mais tu te doutes bien que cet endroit n’a pas ete creuse tout seul.”

Hideki darda son regard sur l’homme, soudainement un peu mal a l’aise, et dit calmement, avec un petit sourire en coin

“Vous etes magiciens. Mais je ne comprend pas votre type de magie.. Ce n’est ni le fruit des Traits, ni des Signes, ni des Recits...”

L’autre, qui s’attendait a faire son petit effet de suspense puis pouvoir impressionner le gamin en parlant de magie, arrondit les yeux... Eh bien.. ce petit n’etait pas ordinaire, ca non. Il connaissait la magie?... Il repondit

“Tu t’y connais a ce que je vois.. Non, en effet, ce n’est pas ce type de magie.”

Il se tut, et n’eut pour reponse que le visage interrogateur du jeune garcon aux cheveux blonds, lui donnant un air un peu enfantin, qui faisait drole a voir. Voyant que le petit ne se resignerait pas, il se decida a expliquer

“Tu es tetu toi... Nous avons une fois reussi a attraper un Dragon. Nous l’avions coince, et nous l’avions blesse mortellement. Et un de nos erudits sorciers nous a fait tracer des choses sur le corps du dragon inconscient... Des Traits, comme tu les connais... ou des Signes, je ne sais plus trop quel est le qualificatif.. Enfin, avec le sang, nous avions dessiner des signes etranges...L’erudit a place son baton sur un endroit precis des Traits. Puis les magiciens entre nous ont fini le sort. Cela a fait une grande lumiere, bleue et rouge... L’erudit a pris sa baguette, et l’a pointe sur un enorme rocher, qui s’est reduit en miette d’un seul coup! Il a dit que c’etait le “coeur” du dragon qui etait dans la baguette. Donc c’est ainsi que nous avons pu construire cet endroit, et que nous attirons les oiseaux, faisons pousser les cereales...”

Hideki avait de plus en plus l’air interesse, par ce que la personne racontait. Il avait elargi son sourire, et le recit termine, sembla se terrer dans ses pensees, prenant un air dubitatif

“Traits qui enferment l’ame d’un individu dans un objet precis... Accroitre sa propre magie...Logiquement, plus l’ame est puissante.. plus la magie est puissante...”

Il retourna son regard vers l’homme, et lui dit en lui tenant le bras

“Apprenez moi cet art, s’il vous plait!”

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://monde-fevlia.actifforum.com/les-errants-f41/hideki-t686.h
Hideki
Traceur apprenti Assassin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3266
Age : 28
Rang : Ancien Traceur de Koori
Pouvoirs : Traceur
Espèce : Humain
Date d'inscription : 14/11/2006

MessageSujet: Re: Hideki! ^o^   Sam 3 Fév 2007 - 7:40

Hideki avait donc quitte la colline deserte... Il avait quitte cet endroit, mais en ayant appris des chsoes qui pouvaient s’averer tres utiles.. Pourquoi ne pas recourir a un tel moyen, pour prendre les ames des gens mauvais, et s’en servir pour quelque chose de bien? Le coeur leger pour une fois, l’aveugle reprit sa route, un lourd sac de provisions sur l’epaule, saluant avec un sourire le groupe des gens rassembles a la sortie de la grotte pour lui dire au revoir. Les refugies avaient fini par s’attacher au petit magicien aveugle, il etait si adorable.. Bien que tres intelligent pour quelqu’un de son age, et il raisonnait comme un adulte, meme surpassant certaines personnes.. Il se plaisait a converser avec les erudits, surtout celui qui avait apprit le sort aux villageois. en fait, au debut c’etait sutout des confrontations, l’erudit refusant categoriquement qu’on lui apprenne cette magie, mais a force d’arguments, de supplications, Hideki etait parvenu a le persuader, mais non sans difficultes.. apres, ses conversation avec l’erudit etaient devenues bien plus philosophiques et techniauqes, parlant de la magie, mais aussi l’erudit lui contant longuement l’histoire d’Omlid et de la Reine Dragon. Hideki aimait beaucoup entendre des recits de cette reine dragon, si impitoyable, certes, si cruelle et mechante, mais aussi tellement sure d’elle et determinee, autoritaire.. Il aurait aime savoir plus sur elle, et la rencontrer... Mais bon, dans un autre sens il n7etait pas si presse, vu qu’on disait qu’elle mangeait les Humains qu’elle voyait, qu’aucun Humain n’avait jamais reussi a lui parler sans se faire manger dans les 5 minutes, le coeur arrache tout d’abord, puis elle mangeait le reste, souvent.. elle aimait beaucoup les Humains.. Ils etaint si delicieux... Hideki aimait malgre tout les histoires de ces creatures ailees, qu’il n’avait jamais vu... Jamais senti de presence de dragons non plus. Et apres aovir appris le sort d’encchainement de l’ame, qui demanda au debut beaucoup d’enrgie, pour une simple souris des profondeurs, a enfermer dans un morceau de bois qu’il avait auparavant grave... mais l’ame d’une souris n’etait pas tres forte.. si on faisait un sort d’origami , ca la faisait deja defaillir... Enfin, on lui apprit ausi comment delier l’ame de l’objet, pour laisser une ame inutile partir et mourir avant d’atteindre le monde innaccessible. C’etait une pratique de necromancie certes, mais qui pouvait se faire grace aux Traits, ou Signes, ou meme rEcits.. Lui avait pris la solution concernant les Traits, vu que c’ertait sa voix, les autres domaines etant tres flous pour lui, et tres limites.

Enfin, il etait parti...Juste apres avoir appris ce sort, et savoir bien le manier... Et sans prendre trop d’energie. Tres sur de lui, Hideki avait reprit la route. La Voix avait beau parler, il ne l’eocutait pas. Elle finit par se taire, comme vexee. Le jeune magicien traversa le desert en bien moins de temps que la premiere fois, ayant prevu des provisions suffisantes, et surtout ayant un but: rencontrer cette Reine Dragon, avec la ferme intention de survivre a cette rencontre. Oui, lui etait persuade qu’il pourrait passer outre ses griffes et ses crocs... Il la rencontrerait, quel qu’en soit le prix. Hideki atteint enfiin la foret noire, a l’ouest de ce desert.. Cette foret etaient remplie d’aarbres morts.. mais il y avait des arbres d’obscurite.. Et d’autres arbres, bien plus rares, oui tres rares. C’etait l7un d’eux que le Traceur recherchait. Il mit un moment, posant les mains sur chacun des arbres, devinant leur nature, les laissant. Ce n’etait pas lui.. ni lui... ni lui... Ce n’etait que des arbres morts, ou qui ne convenaient pas.. Hideki allait se dire qu’il chercherait plus tard.. Lorsqu’il se dit que non, il valait mieux trouver cet arbre avant de chercher la Reine des dragons. Alors il chercha encore plusieurs heures, un ou deux jours, avant de trouver le bon arbre. Il ne pouvait pas vraiment le voir, mais cet arbre etait d’une exeptionelle beaute, pour un abre qui poussait sur les terres d’Omlid.. mais il respirait la magie..

Son tronc bleu etait bien droit, doux au toucher, l’ecorce formant des lignes sinueuses mais tout aussi harmonieuses sur son tronc... Il etait grand aussi.. Et ses branches a son sommet se separaient comme se separait l’eau d’une fontaine, et les feuilles retombaient comme de la pluie, ou cette meme fontaine.. Une sorte de saule pleureur, mais dont le tronc principal etait droit. Hideki toucha un peu les branches qui degrincolaient jusqu’au sol presque, et les feuilles qu’elles portaient, a grand peine vu qu’elles ployaient, souples, etaient d’une etrange forme ovale qui les faisait ressembler a de perles accrochees a des colliers qui partaient des branches les plus hautes.. C’etait etrange. Mais ce qu’Hideki ne pouvait pas voir, c’etait la beaute des couleurs de l’arbre.. encore accentuee par la lumiere de la lune, comme un disque rond accroche dans le ciel... La couleur bleutee du bois, nuancee et claire comme le ciel... Et ses feuilles, presque transparentes, qui faisaient des reflets irises avec la douce lumiere de la nuit.. Cela respirait la feerie... Et cet arbre etait si rare, a Omlid... Mais il y en avait deux ou trois, que les demons deracinaient, lrosqu’ils en voyaient. Celui ci avait survecu... C’etait une merveille de la nature, et Hideki l’avait enfin trouve....

Bref, il traca, bientot un craquement sinistre se fit entendre, et l’arbre tomba XD Delicat le Traceur.. et respecteux de la nature et de la beaute, vraiment... Enfin, au moins il avait eu le merite d’etre propre dans son decoupage.. Si il avait fait apparaitre une hache, premierement ca n’aurait pas ete discret, enfin encore moins que la maintenant... et puis ca aurait ete tres irregulier, le decoupage a la base, alors que la propre, net, c’etait tombe sans faire d’histoire et la base etait coupee a la perpendiculaire. De plus l’arbre n’etait pas si grand que ca.. Enfin la partie qu’il pourrait utiliser n’etait pas grande, juste le tronc principal, qui devait faire un metre 80 un metre90. Vie, avancer, vite.. Il y avait de mauvaises ceatures, il paraissaient, dans les environ.. alors comme une fourmi au travial, Hideki fit apparaitre un petit couteeau, et coupa les fines branches de l’arbre, sans srucupules d’avoir assassine une telle merveille de la nature. Non, ca lui etait completement egal, il s’activa,it, et une fois qu’il obtint le tronc tout simple, il se mit a le roder, a enlever l’ecorce. Mais cette ecorce etait si epaisse! C’etait impressionnant.. Il l’enleva difficilement, elle s’accrochait bien en plus de ca... mais il finit par vaincre cette ecorce, et fut etonne.. Il ne la pensait pas si epaisse ca non.. Sans l’ecorce, le baton etait si fin.. un peu moins de dix centimetres de diametre, c’etait pour dire...Enfin, encore une peu gros pour ses mains, il devait tailler. Mais en sentant sous ses doigts le bois, qui etait deja assez lisse.. dans un elan de flemmardise, il se dit qu’il grandirait, alors cette taille conviendrait parfaitement. Il n’etait qu’un adolescent encore. Le magicien entreprit de tailler, alors... Il avait apprit des runes compliquees, qu’il devrait graver sur la surface du baton. Plus tard, il polirait encore. Mais son travail fut interrompu par un bruissement inquietant par derriere. Le jeune magicien ferma les yeux, pour mieux sentir ce que c’etait, au lieu d’avoir le reflexe e lever les yeux inutilement. C’etait.. c’etat un truc immense, dans le ciel.. Mais il ne savait aps quoi. Le magicien, sans quitter son morceau de bois pas encore termine, se terra contre un arbre d’obscurite, esperant que cleui ci reussira a le masquer.. Mais non.. Des serres puissantes le saisirent, contournant l’arbre. Hideki ne lacha cependant pas son baton, le serrant fermement entre ses deux mains, laissant tomber son couteau par contre. Il ne pouvait plus vraiment se defendre.. Mais apparament, ce qui l’avait attrape ne lui voulait pas de mal. Enfin si.. mais pas le tuer pour le moment, sinon il l’aurait deja fait. C’etait des serres puissantes, qui l’etouffaient a moitie, et il se sentit bientot souleve de terre. Non! Ou est ce que ce truc l’amenait? Il ne savait pas trop ce que cetaqit.. mais bientot il fit le lien.. Peau ecailleuse, ailes.. Un Dragon... Hideki se raidit un peu, secoue de peur. Il voulait certes rencontrer un dragon, et non des moindres, mais ca n’entrait pas dans ses projets de le rencontrer si rapidement ! La voix rocailleuse du dragon, ressemblant a un grondement de tonerre, s’eleva alors dans sa tete.. Enfin, il ne savait pas bien si ce draogn lui parlait directement dans son esprit, ou si il parlait vraiment.. mais ses paroles le glacerent d’effroi

“Arretes de t’agiter petit humain, tu ne seras pas au gout de la Reine si je suis oblige de t’arracher la peau pour te faire t’immobiliser.”

Lui.. arracher la peau.. Gloups. Le magicien arreta de bouger, petrifie par la peur. il ne pensait pas qu’un dragon etait. de cette envergure.. meme si il ne pouvait faire qu’une estimation, ca lui semblait plus petit dans les recits, et moins effrayants... Et au gout de la Reine, c’etait dans quel sens? Il le savait tres bien, mais il ne voulait absolument pas y penser.. Se faire devorer, le coeur en rpremier, le plus juteux pour les dragons.... Hideki se sentait faiblir..Mais il n’en tenait que plus fort son baotn, a s’en faire blanchir les mains encore plus qu’elles ne l’etaient... Combien de temps le voyage dura t il? Une trentaine de minutes, peut etre. Mais Hideki avait le dos en miette, il n’en pouvait plus.. il lacherait son baton, a la fin.. c’etait un poids en plus, qui le faisait souffrirhorriblement, comme si ils lui tiraient les bras vers le bras... Le magicien etait mal, mais il tiendrait le coup.. Il affronterait cette reine que tous les Humains fuyaient comme la peste! Le dragon semblait etonne du calme du petit Humain ridiculte qu’il avait attrape

“Tu n’es pas effraye, pour un Humain.. La plupart tentent de s’enfuir ou de se defendre inutilement. tu es peut etre plus intelligent que les autres. Enfin,c a sera en meilleur etat que ces imbeciles que tu atteriras chez sa Majeste la Reine.”


[suite apres ce passage depasse la limite autorisee XD]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://monde-fevlia.actifforum.com/les-errants-f41/hideki-t686.h
Hideki
Traceur apprenti Assassin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3266
Age : 28
Rang : Ancien Traceur de Koori
Pouvoirs : Traceur
Espèce : Humain
Date d'inscription : 14/11/2006

MessageSujet: Re: Hideki! ^o^   Sam 3 Fév 2007 - 7:40

Ces dernieres paroles firent plus peur au jeune homme que le rassurer, mais bon.. Il ne se defendait pas, non.. Il tenait a garder des forces pour se defendre apres, lorsque le dragon l’aura lache pour de bon, la ca ne servait a rien de lutter contre les tenailles qu’etaient les pinces du Dragon. Le voyage, apres ces dernieres paroles, ne dura pas non plus tres longtemps. Bientot le Dragon se posa, sur une patte seulement, l’autre tenant son butin. Il fallait avouer qu’il avait bien atteri, et que ca n’avait pas trop secoue le “repas” qui ne fut simplement qu’etourdi. Le dragon avait atteri sur une plateforme, qui surplombait la mer de feu, aujourd’hui enflammee d’ailleurs, il faisait bien trop chaud... Hideki sentait cette chaleur oppressante... La plateforme en elle meme etait a meme une falaise, et une grotte dans la falaise etait creusee, visiblement une habitation.. Le sol etait relativement plat, pour une grotte c’etait etrange. Mais aussi, cette grotte etait tout simplement.. immense, immense etait bien le mot.. elle allait loin, tres loin dans les profondeurs de cette falaise. Si bien que le magicien se demandaitouc a allait, il essayait de sonder l’endroit, mais c’etait trop grand. Hideki n’eut pas le loisir de penser a cela. Le dragon le lacha violemment a terre, et le prit dans sa machoire, sans forcer pour ne pas le blesser, masi le contact avec le dragon fit fremir le garcon, qui crut que sa denriere heure etait venue. Visiblement non.. hidkei etait petrifie, n’osait presque pas resirer, et craignait a tout moment que la machoire se referme sur lui.. Il avait un peu mal, mais les machoires ne le faisaient pas saigner, c’etait juste pour le maintenir et avancer sans etre gene. Hideki sentait de nombreuses presences, de la meme nature que celui qui l’avait attraper, mais le dragon passa sans s’arreter, l’air fier, devant ses dragons qui se parlaient entre eux et regardaient le nouveau venu avec curiosite et envie. Un Humain en bonne sante ?! C’etait si rare.. Il fallait aller jusqu’a Amsya pour en trouver, ou jusqu’a Nelta... Depuis que le Royaume de glace etait tombe, ces delicieux casse croute avaient presque disparu.. ou etaient si eparpilles.. Ca deveait dur. PAr cotntr,e le souvenir de l’attaque de Koori etait delicieux pour tous les dragons.. Touzxs se souvenaient de la peur de ces miserables Humains, affaiblis, surpris, les barrieres magiques a moitie detruites vers le haut, a cause de la maladie de leur Reine. Et ce massacre, ce sang... partut.. cetait une de leur meilleure bataille. Certes ils avaient perdu quelques uns de leurs, mais ca en valait la peine, non?

Le dragon finit par atteindre un morceau de caverne a l’egard, assez grand.. Hideki releva la tete. Cette aura.. Elle etait si forte! Mais.. si noire aussi. Le magicien se demanda qui c’etait, qui avait une telle rpesence, si noire, qui forcait le respect... Mais il dut bien vite se rendre a l’evidence, c’etait la Reine Xiao. Le dragon lacha soudainement Hideki, qui tomba lourdement a terre, comme un sac... Mais il se releva, son baton toujours en main. Lui etait ecorche de partout, mais il avait bien protege son cher baton. Il ne devait pas etre abime, non.. Il etait encore trop fragile. La dragonne Xiao tourna la tete vers eux, et dit en un grondement, moins rocailleux cependant que celui de son congenere, surement parce que c’etait une dragonne...

“Que me ramenes-tu Triyen?”

Elle plissa les yeux, ses yeux regardant la frele creature qui se remttait debout, vaillament, et eut l’air ravi.

“Un petit Humain! Ils se faisaient si rares.... en plus celui ci n’est pas vraiment abime...”


Le denomme Triyen se rengorgea, visiblement satisfait de son butin, content de faire plaisir a sa Reine, et dit qu’il l’avait trouve a Omlid, dans la foret noire meme. Celle-ci etira la bouche en ce qui pouvait ressembler a un sourire, et dit au dragon

“Je te remercie, fidele dragon. Tu as toute ma reocnaissance de m’apporter pareil festin mais.. je n’aime pas “deballer” mes cadeaux devant celui qui me l’a offert.”

Triyen fit une reverence avec un sourire, et laissa la giigantesque dragonne avec son repas. Des que Triyen fut sorti de la partie de la caverne qui abritait la dragonne, celle ci regarda l’Humain avec un sourire carnassier

“Alors petit Humain.. que faisais tu si pres de l’antre des dragons.. es tu suicidaire?”

Le magicien, le coeur battant la chamade, ses jambes se derobant sous lui, dit en retrouvant une contenance, fixant de ses yeux vides la grande dragonne. Au moins ne pouvait il pas la voir, ce qui lui otait une raison d’avoir peur.

“Non. Je voulais vous rencontrer, dame Xiao.”

La Reine sembla surprise qu’il connaisse son nom, et elle emit ce qui etait sans dotue un rire de dragon, et dit, visiblement amusee de cet Humain, encore un enfant, et qui semblait si delicieux...

“Ce qui revient au meme. Tu etais donc las de la vie... Un aveugle, hein? Tu es bien inconscient... Quoiqu’il en soit, petit Humain, tu devras donc mourir, ici et maintenant... Ca faisait si longtemps que je n’avais pas eu d’humains.. je ne puis attendre plus!”

La Reine dragon se leva, et donna un coup de patte au jeune garcon, qui ne pouvant esquiver, le coup etant trop rapide, trop precis, se retrouva plaque au murr, et il lui semblait que son corps entier gemissait, demandait que cette torture cesse.. Mais il se releva. Tentant son baotn.. Il le posa neanmoins sur le sol, hors de portee de la Reine, pour librer ses mains, et il Traca, rapidement, en plus ce genre de magie venant d’un etre humain si frele lui etait etrange. Elle en avait vu a Koori, mais c’etait des vieillards, et pas tres forts. La c’etait un gamin, qui maitrisait cette magie. Hideki activa le sort, avant qu’un deuxieme coup de patte arrive, et aussitot les murs ondulerent. Le meme sort qu’apravant il avait utilise sur un paysan.. Mais la, il devait faire plus fort, beaucoup plus fort pour la reine dragon. Celle-ci avait ete distraite par ce changement des murs auparavant si lisses... Et mal lui en prit, car elle ne put rien faire lrosque des gigantesques epines sortirent de trois des murs, et un de plafond, l’un lui folant l’aile, ne causant aucun dommage, ayant des reflexe quand meme.. Mais un lui empala presque le bras, et elle poussa un rugissement de douleur. Les autres ne firent que l’entailler peu profondement.. Mais Xiao, apres avoir casse d’un coup d’ailes l’epine de pierre que lui avait transperce la jambe, etait en furie. Cet Humain.. Il allait payer! Elle n’etait pas la Reine dragon pour rien! Les naseaux fumants, elle s’approcha du petit aveugle, et allait lui crache rune gerbe de feu a la figure, lrosque le magicien traca une nouvelle fois, plus rpaidement encore, et son feu fut retenu... elle avait la langue gelee.. completement gelee.. Et elle savait qu’avec la glace.. aps de mouvement brusque.. sinon elle se couperait la langue elle meme, la lgace rendant tout plus fragile. Elle regarda l’Humain, furieuse, mais ne pouvant plus rien faire. Le jeune garocn lui afficait ce meme sourire insolent, et avait tranquillement repris son baton. Il dit doucement a la Reine

“Promettez de ne pas me faire de mal. Sinon je vous re-gele la langue et la briserai cette fois ^^”

Il afficha un sourire radieux.. Mais la dragonne, fulminante, ne put faire qu’hocher la tete. Il fit un contre sort, et la Reine put enfin rebouger. Elle alat se jeter sur cet impertinant, lorsqu’il lui dit, calmement

“Je viens me mettre a votre service, votre Majestee.”

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://monde-fevlia.actifforum.com/les-errants-f41/hideki-t686.h
Hideki
Traceur apprenti Assassin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3266
Age : 28
Rang : Ancien Traceur de Koori
Pouvoirs : Traceur
Espèce : Humain
Date d'inscription : 14/11/2006

MessageSujet: Re: Hideki! ^o^   Dim 4 Fév 2007 - 2:37

La Reine ouvrit de grands yeux, suspendant le geste qu’elle s’appretait a faire. Qu’est ce qu’il disait, le petit Humain impertinant? Il voulait.. se mettre a son service? La dragonne arait rit franchement, dans d’autres circonstances. Un gamin, un Humain, un etre faible et fragile, aveugle de surcroit, qui lui demandait l’air plus que sur de lui de se mettre a son service? Non, qui ne lui demandait pas, qui s’imposait presque. Oui, elle aurait rit vraiment, puis l’aurait devore, sans pitie. Mais la les circonstances n’etaient pas a rire. La Reine dragon etait presque a la merci de cet Humain. Il aurait pu la tuer, si elle avait tente quelque chose contre lui... Un Humain, un gamin... Pour se venger, elle aurait aime le tuer, le massacrer, le torturer, inventer mille et une facons de se debarasser de lui en le faisant souffrir le plus longtemps possible. Enfin.. Cet Humain.. il pourrait lui etre utile. Il ne venait pas vraiment en ennemi. Il venait se mettre a son service. Hum.. pourquoi pas. Un tel atout serait le bienvenu... Mais en meeme temps, il pourrait la trahir, et cela, c’etait moins interessant pour elle. Il etait puissant, et une suite de coups de chance l’avait amene jusqu’a tenir la Reine a sa mercii, mais elle ne se laisserait pas avoir deux fois. Enfin ce qui l’etonnait, c’etait surtout que le petit Humain sache utiliser la magie des Traits aussi bien, et aussi precisement, avec ses yeux inutiles.. Enfin, il etait assez puissant.. mais elle hesitait toujours entre le tuer purement et simplement, ou l’accepter. Elle le detailla encore un peu. Cetait bien etrange. Il etait jeune, il avait plutot l’air de quelqu’un... d’inoffensif. Ces cheveux blonds degringolant sur sa nuque, assez longs pour un homme, et qui pouvait gener la vue d’un guerrier... mais lui la vue... ca lui importait sans doute tres peu... Enfin, son teint de lait, ses mains aux longs doigts fin... rien dans ce petit Humain n’indiquait un guerrier. Elle plissa les yeux. Et en guise de reponse, demanda

“Comment te nommes tu, Humain?”

Hideki eut l’air etonne. Il ne pensait pas qu’elle.. qu’elle accepterait si vite... Car sa reponse, il le savait bien, voulait dire qu’elle ne le tuerait pas.. donc le prenait a son service, vraiment? C’etait si... Le magicien etait assez excite, mais heureux tout de meme que la Reine Dragonne l’accepte. Il s’empressa de repondre, avec son calme habituel mais un leger sourire sur les levres

“Je me nomme Hideki, Dame Xiao.”

La dragon haussa un sourcil. qu’est ce que cet Humain avait comme genre de nom... Il venait de la contree de glace, maintenant c’etait certain. Deja que ses cheveux blonds, son teint si pale, etaient caracteristiques de ce pays... Hideki... n nom peu commun dans cette contree. Mais ils devraient s’y faire.. La dragonne se demanda un court instant si c’etait son vrai nom... Elle avait entendu parler du fonctionnement de cette magie. mais elle secoua la tete. Le traceur n’etait sans doute pas assez fou pour lui donner son vrai nom. Enfin, elle s’approcha de lui, ses naseaux tout pres de l’humain, sa tete faisant presque la taille du petit etre. elle finit par dire

“Donc tu es a mon service...Commence a te preparer!”

Hideki ne comrpit pas vraiment sur le moment, mais lorsque la Reine le chassa de sa partie de caverne, il.. comprit encore moins. Un peu sonne, il se dit qu’il devrait se preparer pour une eventuelle attaque. Mais bien vite, un dragon le poussa un peu, du bout du museau, ce qui le fit plutot presque tomber a terre, et ce dragon le guida si on eut dire, vers un endroit vide de la caverne... vide oui, mais creuse dans la grotte, comme dans le desert, il y avait une sorte de couchette, et il comprit que c’etait l’endroit ou il vivrait, sans doute. entoure de draons. N’importe qui aurait eu peur. Lui ca ne lui effleurait meme pas l’esprit qu’un dragon pendant la nuit en profite pour le devorer, lui qui etait une friandise a leurs yeux... Et ils le mangeaient des yeux deja, comme se delectant a l’avance. Mais ils ne pourraient le toucher sans etre punis. Dommage... un etre qui etait si bon a manger... si rare en plus, ces temps ci... Enfin, ils feraient avec, de plus ce magicien paraissait il etait assez fort, et ils ne voulaient pas avoir d’ennuis.

Le jeune homme s’installa donc. Il sourit, en touchant les parois, en suivant de ses doigts le contour de la sorte de petite cavite qui faisait comme une piece, qui etait meme coupee des dragons, seule une petite ouverture permettait d’y acceder. C’etait assez sombre.. Mais le magicien ne le savait pas, ca lui etait egal, ca. C’etait peu spacieux aussi, mais il avait de la place pour bouger, un peu, et puis cet endroit ne lui servirait que pour dormir... Il posa son baton.. son sac. Enfin, un endroit fixe.. Enfin, il pourrait se rendre utile. Pour le mal, il en avait conscience, mais n’etait pas tout ce dont il etait capabl? Faire du mal, tout le temps.. La, au moins, il serait entoure de dragons, de reptiles encore plus sanguinaires pour la plupart, qui detruisaient les autres, et qui n’en tenaient pas compte. Hideki reprit son baton en main, le caressa. Si doux.. Il fit reapparaitre un couteau, puisant ans les quelques forces qui lui restaient apres avoir jete les sorts assez puissants a la Reine dragon.

Enfin, il recommenca a le tailler. Il fallait faire un travail tres precis de gravure, et poussait tres loin sa perception d’aura, et essayait au maximum de faire attention a son toucher egalement, pour pouvoir tracer au millimetre pres de ces gravures sur le bois bleu... C’etait long et fastidieux, un travial d’orfevre qui durerait longtemps, tre slongtemps pour pouvoir pousser le bois bleu jusqu’a son maximum, pour accroitre encore ses capacites, il devra le polir, qu’aucune irregulaite autre que ces gravures le rendent un peu moins puissant... Et puis il devrait jeter un sort de protectiona u baotn, pour que nul autre que lui ne puisse l’abimer car sinon un coup d’epee... et c’en etait termine de son travail qui aurait dure des mois, des annees a faire. Il devra proteger ce baton, oui... Mais il etait si fier de connaitre ce sort d’enchainement de l’ame.. Il se dit que jamais, jamais il ne detruirait cet objet qu’il etait en train de construire. Et qu’il n’emprisonnerait que de mauvaises ames, des gens de Nelta peut etre, mais des gens qui n’hesiteraient pas a vendre amis et famille pour de l’argent, ou des gens comme ca... Pas les dragons bien sur, c’etaient ses allies, maintenant. Ca lui faisait encore tout drole que maintenant il etait un soldat d’Omlid. Le premier Humain de cet age... Et le seul qui logeait si pres des dragons, si pres de ces carnivores qui attendaient sans doute qu’il fasse un eaux pas pour trouver le pretexte ideal et le manger ^^’ Le jeune garcon se dit qu’il valait mieux ne pas faire de faux pas dans ca cas.. Il serait soldat modele.

Le magicien finit par laisser son baton, il n’avait pas beaucoup grave, c’etait long a faire. Mais la, ile tait fatigue, et si il le faisait encore, il finirait par faire une faute et tout foutre en l’air, un arbre qu’il avait mis tant de temps a trouver, ca serait du gachis... De plus, il n’avvait plus assez de force pour maintenir son couteau par magie. Il le lissa donc disparaitre, et se cala sur la couchette. En fait, si elle avait decide de continuer d’attaquer... Il n’aurait rien pu geler, et il serait donc mort, devore par la Reine. Un frisson le parcourut. Il fallait etre fou pour inventer pareils mensonges.. Pour defier ainsi la Reine dragon.. mais une personne qui n’a rien a perdre, comme lui, pouvait faire ce qu’elle voulait.. Une personne qui n’avait rien a perdre.. ce sont eux les plus dangereux...

[beuh, court T.T]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://monde-fevlia.actifforum.com/les-errants-f41/hideki-t686.h
Hideki
Traceur apprenti Assassin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3266
Age : 28
Rang : Ancien Traceur de Koori
Pouvoirs : Traceur
Espèce : Humain
Date d'inscription : 14/11/2006

MessageSujet: Re: Hideki! ^o^   Ven 23 Fév 2007 - 15:26

Les dragons sont des creature imprevisibles.. des creatures impitoyables, qui chaque fois qu’elles le peuvent font du mal... Mais... Lorsqu’elles sont entre elles, ces creaturesont un naturel plutot doux et matternel envers leurs congeneres, leurs enfants et ceux des autres... Hideki s’en rendait compte, les jours passant. Presque jamais de disputes... Et elles se terminaient si vite, celles qui eclataient... Par contre, cet “amour” des autres ne s’appliquait pas avec lui. Des qu’il avait le malheure de mettre un pied en dehors de son espace, c’est pour savoir tous les regards braques sur lui, et lui tentait de se faire petit... Et il se debrouillait toujours pour se faire remarquer, de toutes les facons que ce soit, et souvent involontaires... Il n’aimait pas etre le centre des regard, encore moins de ceux des Dragons, qui le jaugeaient d’un oeil mauvais et avides. Allait il faire un faux pas, qu’on puisse le punir vraiment? Mais en fait, ils craignaient un peu ce petit Humain, vu ce qu’on entendait sur lui, on se disait qu’il ne valait mieux pas s’attirer des ennuis quand meme.. Mais un Humain, fragile et handicape de surcroit, n’aurait aucune chance quelle que soit sa puissance contre une horde de Dragons. Hideki le savait. aussi preferait il rester cloitre, les premiers jours, ne sortant que peu, pour chercher un peu de nourriture. Et il entendait au passage les ravissants bruits des dragons dechiqueter les chairs des pauvres animaux attrapes. Cela ne donnait pas vraiment plus de courage, en se disant qu’on pouvait finir entre leurs crocs un jour, et... erk... Il passait vite son chemin, ses jambes tremblant comme des fetus de paille soumis au vent, pretes a plier... Les dragons contemplaient d’un oeil partage entre amusement et cruaute le petit Humain, se disait qu’il ne resterait pas longtemps, si au simple son d’un festiin de dragons il etait degoutes.

Bien vite, ils durent effacer ces pensees a l’egard du jeune magicien. Enfin la premiere fois qu’ils allerent au combat. Tous les trois mois, pour une raison quelque peu inexpliquee, comme une tradition qu’on ne pouvait enfreindre... Une bataille gigantesque parfois, parfois simplement des combats peu convaincus d’un cote comme de l’autre.... La, c’etait une de ces batailles epiques, dont on se rapellait ensuite comme un gigantesque massacre ou une victoire retentissante, selon les points de vue... Ce n’etait pas au chateau du Dragon que la bataille se passait cette fois ci. Non, cette fois ci, c’etait dans un petit village d’Amsya, un village ou vivaient des Zafaras. auparavant jamais il n’en avait vu.. A part dans les livres de magie. La non plus il ne pouvait pas les voir, mais il reconnaissait les formes, plus ou moins.. Les auras etaient tres differentes aussi. Des Zafaras, des etres comme les autres, qui savaient utiliser des armes eta etaient plus fort physiquement que les Humains.

Hideki il fallait le dire, eut d’abord du mal, ce n’etait pas les memes adversaires.. Et puis il n’avait pas vraiement encore l’habitude de la guerre a proprement parler, auparavant il faisait du cas par cas XD Le magicien cependant ce debrouillait pas mal. LEs adversaires etaient des creatures etranges...

Humanoides, enfin de loin... Elles se tenaient sur de jambes puissantes, des bras plus petits et plus freles. Ils etaient rapides, agiles, et au debut ils arrivaient a plaquer le magicien aveugle au sol sans aucun mal, mais il se degageait la premiere surprise passee. Des oreilles rondes, un museau digne d’un animal, une queue qui pouait aussi servir d’arme. Il ne pouvait que discerner, dans l’ombre qu’etait sa vue maintenant, que certains details peu utiles... Mais bientot il parvint a calquer sa rapidite a celle des Zafaras... Il n’etait peut etre pas tres tres efficace, mais bon... Il finit par entrer dans une maison. Pour se refugier. Il s’etait fait salement toucher a la jambe.. Il lui fallait un court repit, mais bientot un baton contre sa nuque, appuyant fort, lui faisant relever le menton. Une voix feminine

“Que fais tu la, sale mercenaire?! Tu vas mourir pour tout ce que vous faites a notre village!”

Elle allait donner un coup qui n’allait pas faire que du bien lorsque le soldat d’Omlid se saisit du baton, donna un coup dans le ventre de la femme, ouenfin d’une de ces creatures. Il n’etait aps necessaire de la tuer. Il n’allait que la laisser comme ca, et retourner dau champ de bataille, malgre sa jambe blessee. C’etait tout. Mais la creature prit un objet, le lanca sur le soldat, qui le recut en pleine tete, chancela, tomba, a moitie assome. La creature se releva, essoufflee, et dit en donnant un coup de pied ans l’Humain

“Salauds! Salauds! Vous n’avez aucun interet a tous nous tuer comme ca !”

L’humain profita de ces quelques paroles pour eflechir a toute vitesse. Elle allait s’emparer d’un couteau, l’achever, sans dout. Il fallait faire quelque chose pour la neutraliser... Sur le sol il reussit a tracer, le sol ondula et assez doucement pour ne pas lui faire mal a lui, s’eleva pour le remettre debout pour faire face a cette paysanne. Plus rapidement que si il n’avait utilise que le moyen habituel, et c’etait un bon moyen pour un peu reporter son attention. Il recupera sa lance qu’il avait laisse tomber en tombant, et utilisa le bois de la lance pour la faire tomber. Partir, vite, il ne voulait pas que ca dure plus longtemps... Un cri de petite fille. Une petite Zafara venait de sortir d’une autre piece, voyait sa mere a terre, et avait hurle, la pensant morte.. Ah non,ce n’etait pas le moment.. ce petit moment de distraction lui valut d’etre plaque une nouvelle fois a terre d’un coup de queue de cette creature. Si ca continuait comme ca il n’allait pas resister longtemps.. lui et ses idees trop pacifistes...

Elle se jeta sur lui, avec la ferme intention de le dechiqueter de ses griffes et ses dents, ce qu’il sentit bien vite avec une vive douleur au bras. Et elle n7arreterai pas comme ca. Elle avait les yeux injectes de sang, devenant completement folle.. Si il avait pu la voir il aurait dix fois plus peur que la... Coince? Non. Il attrapa le brras de la creature, pour tenter de renverser la situation, mais ces creatures etaient vraiment trop puissantes dansleurs bras, et puis il n’avait pas une force tres developpee non plus, ca ne servit pas a grand chose, elle continua de vouloir le griffer, malgre qu’il se debatte de toutes ses forces. La petite fille pleurait, criait de peur.. sa mere de rage.. et lui de douleur.. Il finit par assener au hasard un coup qui s’avera plutot utile. Dans le visage de la Zafara, sur la tempe. Elle se retrouva un peu sonnee, ce qui lui laissa l’occasion de se relever. Enfin releve, elle etait dos a lui, et il lui donna un coup dans le dos pour la faire completement tomber a terre. Coup de lance fichee, dans le dos. C’etait fini. La petite poussa un cri dechirant. La mere murmura, en fermant les yeux

“Sara... pars vite...”

Les paroles de la mere n’arriverent pas jusqu’a la petite. Le soldat, couvert du sang de la mere de la petite, la fixa alors, ce qui la fit trembler plus encore, et redit les paroles.

“Pars vite, petite.”

La petite sembla croire qu’il allait s’occuper delle.. alors qu’il ne voulait pas venir a bout d’une petite fillette meme pas capable de regarder dans les yeux un ennemi et trop petite pour tenir une arme. Le clairon de la retraite. Il n’y avait plus rien... Une victoire retentissante. Un petit regiment de creatures comme celles la etaient positionnees ici, alors c’etait pour ca que les dragons avaient attaques. Aussi pour le plaisir, il ne s’en doutait pas. Les quelques dragons qui l’apercurent ssemblaient etonnes de le voir en vie encore.

En vie oui.. mais a quel prix... Il avait tue des inocents, des civils. Il savait que les soldats d’Omlid le devraient le faire sans hesiter, mais a chaque instant la poutant, il avait retenus ses coups.. sauf au dernier instant pour que sa mort soit rapide et sans douleur trop longue... Le magicien commencait a se demander... est ce qu’il pourrait longtemps rester comme ca, un soldat insensible a tout?

La retraite. Et derriere lui une creature toute petite, toute fragile... Mais deja emlie de desespoir, qui se changeraient en haine. Une attaque qui changerait le coeur des quelques survivants.. si il y en avait d’autres. Hidekimonta sur l’un des dragons, avec qui il avait plus ou moins sympathise. Envolant, le dragon dit, en regardant l’aveugle, quis emblait pensif

“Alors, petit Humain? Je te le dis sincerement je e pensais pas que tu survivrais. Mais tu t’es bien battu on dirait. Pas si inutile qu’on pensait.”

Un silence de la part de l’Humain. Il n’avait pas vingt ans encore qu’il etait dans l’armee Omlidoise.. Il ne pensait pas cela.. il n’aurait jamais pense ca une seconde avant. Mais maintenant il etait dans l’armee de Xiao, et il allait faire de son mieux pour etre reconnu comme un bon combattant. Le draogn continuant, donnant un bon coup d’ailes, suviant les autres, s’elevant dans le ciel noir de cette nuit.

“Surtout pour un aveugle.”

“La vue ne sert pas vraiment... a ceux qui peuvent voir sans.”

Le dragon ne sembla pas comprendre, Hideki fit un petit sourire malicieux. Il se sentait bien parmi eux finalement. Ils avaient beau etre des creatures que l’on disait sans pitie et completement horribles... Finalement etaient-ils plutot avenants, lorsqu’ils nous acceptaient dans leur “famille” Et Hideki commencait peu a peu a se faire accepter, malgre les mefiances qui restaient.. Premiere bataille, premiere victoire pour lui... Mais cette petite bataille lui apporterait des desagrements futurs des plus prejudiciables... Qui entrainerait meme ce qu’il voulait le moins pour le moment...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://monde-fevlia.actifforum.com/les-errants-f41/hideki-t686.h
Hideki
Traceur apprenti Assassin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3266
Age : 28
Rang : Ancien Traceur de Koori
Pouvoirs : Traceur
Espèce : Humain
Date d'inscription : 14/11/2006

MessageSujet: Re: Hideki! ^o^   Ven 23 Fév 2007 - 15:44

Les mois suivants furent a peu pres les memes. Batailles a repetitions, de batailles en bataille Hideki connaissait un peu mieux les creatures de Fevlia, enfin connaissait de mieux en mieux leurs points forts, et leurs points faibles. Chaque fois qu’il en avait le temps, il taillaitt son baton, qui serait presque pret pour recevoir une ame, bien qu’il ne serait pas tres puissant au debut, il faudra continuer de tailler, encore et toujours. Le beau baton bleu, il en prenait soin et lanca un sort qui faisait qu’il ne pourrait etre utilise, brise ou abime par quelqu’un d’autre que lui. Ainsi on ne pourrait pas le lui derober a ses fins personnelles ou alors pour tout simplement lui oter definitivement... Les Dragons se faisaient moins mefiants aussi, envers ce petit Humain qui maintenant devait avoir environ 19 ans, encore un gamin d’apres certains, d’apres d’autres un guerrier deja averti, meme si sans son handicap il aurait peut etre ete avantage. Mais comme il disait on pouvait tres bien voir sans voir.

Par contre Xiao restait la Reine seche et sans pitie qu’elle etait. Simplement, maintenant la Reine dragon savait qu’on pourrait lui faire confiance, a ce petit magicien. un loyal sujet, qui jamais ne la trahirait, pensait elle. Lui non plus ne pensait pas une seconde a une trahison, il etait bien ici.. meme si il etait pour le mal. Au moins avait il trouve sa place. Les Humains ne lui manquaient pas. Il les trouvaient stupides, et meme aurait voulu ne pas en faire parti. Il paraissait de plus que le Royaume de Koori etait tombe, peu de temps avant qu’il ne se mette a leur service, alors il ne devaiit plus en avoir beaucoup. Ce pays de toutes facons ne meritait pas mieux, d’apres les ragots qu’il entendait dessus... Yuu serait devenue une Reine completement hysterique, qui jetait pour un oui ou pour un non des gens dans le cratere... Des gens qui n’avaient pas eu la meme chance que Hatsuyuki ou lui. Hatsuyuki.. etait il encore vivant lui? Il haussa les epaule, assis sur sa couchette. De toutes facons il s’en fichait, de ce vieil homme. Il etait maintenant inutile...

Cependant meme sans livres a lire i parvenait a se perfectionner, notamment en rencontrant des soldats d’Omlid, aps forcement Humains, mais qui connaissaient un peu de magie, et qui partageait leur savoir avec lui, qui lui faisait de meme avec eux,. Il n’etait peut etre pas aime pour sa difference, et parce qu’il etait trop en confiance de la Reine, mais au moins n’etait il pas completement rejete.

Plusieurs jours sans rien faire. Il s’ennuyait un peu.. Le magicien se leva soudainement, et empoigna so baton. Il allait marcher aux environs de la grotte. Les creatures d’Omlid avaient amenage une corniche sur laquelle on pouvait aller et par laquelle on accedait a la terre ferme.. la caverne des dragons etant creusee en plein milieu d’une falaise escarpee, au dessus d’un lac qui pouvait s’enflammer a tout moment. Sitot pose le pied sur la terre d’Omlid, il fit attention... Des gens de nelta avaient ete reperes recemment. Une intrusion d’espions tres certainement, et ils etaient aussi guerriers, vu qu’ils avaient reussi a abattre un dragon, il y avait deux jours. Une embuscade.. ca voualit dire qu’en plus ils n’etaient pas tres francs... Ils preferaient se cacher et gueter un instant d’inattention ou une personne faible. Bien. Il ne se montrerait ni faible, ni deconcentre.

Juste marcher sur le rebord de la mer de Feu. C’etait quelque chose qui l’occupait un peu, lorsqu’il n’avait rien a faire. Refaire le point, sentir la chaleur peut etre trop etouffante de la mer a cote... La elle l7etait, enflammee.. il ne valait pas y rester trop pres.

Alors qu’il longeait un bosquet aux feuilles sombres, un bruit se fit entendre. Pour quelqu’un de normal, se fiant a la vue surtout, ce bruit n’aurait pas ete percu.. mais pour les animaux ou ceux qui privilegiait les autres sens, ca en devenait tres peu disret. Le magicien ne stoppa pas cependaant, essayant de faire croire aux eventuelles personnes qui y seraient cachees qu’il consitituait une proie de choix, puis jouer d’un certain effet de surprise. Il n’avait que son baton pour arme, rien de bien dangereux, n’est ce pas?

Un autre bruit, un chuchotement, commeun signal, et ils fondirent sur lui. Que c’etait previsible.. Ces nelteins finalement n’etaient pas raiment des espions, peut etre plus des eclaireurs. Sinon ils sauraient se faire plus discrets.... Ils etaient armees de petites dagues, sans grand danger non plus, quoi. Il en evita un, l’autre lui erafla le bras.. Ils etaient deux alors.. non trois. Un troisieme etait la, plus loin, et semblait attendre un moment propice. Hideki ferma les yeux, sonda rapidement chacune des trois personnes. Celui qui l’avait erafle semblait etre le plus “interessant” pour ce qu’il voulait faire. Bien.

Le premier, emporte dans son elan, ne put riposter lorsqu’Hideki se servit de cet elan pour le rediriger vers le lac des flammes, ou dans une odeur de chair brulee, insupportable, il disparut... En poussant de grands hurlements, qui firent fremier les autres. Hideki esperait qu’au moins ils n’allaient pas fuir. Le troisieme le fit, et celui qui l’interessait allait le faire aussi, lorsque le magicien le prit par le bras. Oh non il n7allait pas s’en tirer comme ca. Celui qu’il avait stoppe lui aussi etait magicien, cependant il n’eut pas le temps de montrer son savoir, Hideki l’ayant immobilise par magie pour avoir plus de chances de reussir. Alors, ca marcherait? Hideki , tremblotant d’hesitation, mais pourtant aussi tres impatient de vir le resultat, traca ameme la peau de l’homme immobilise. Il devait faire vite, ca ne durerait pas si longtemps que ca. Il finit par activer son sort, etant un peu crispe quand meme.. sil se demandait vraiment si il n’avait pas fait une faute quelque part, un trait oublie ou de trop.. ou de travers... mais il verrait bien, il s’etait applique malgre la precipitation...

Un cri de la part de l’homme qui l’avait attaque. Ah.. deja ca faisait un effe,t mais une simple douleur n’etait pas l’effet escompte. Hideki allait presque croire qu’il avait rate, malgre toutes les fois ou il avait repetepour faux ce signe, malgre toutes les fois ou il avait imagine comment ca serait la premiere fois qu’il essayerait.. Enfinnormal, on ne reussissait jamasi vraiment un sort du premier coup.. Lui n’avait jamais vreussi du premier coup parfaitement en tous cas. A part les premiers sorts de base. Mais au bout de quelques secondes, le baton qu’il tenait a la main se mit a doucement vibrer entre ses doigts. _un bruit, a cote. L’homme venait de s’effondrer. Mort? Le soldat d’omlid se pencha sur lui. Verifia le pouls. Moui, bel et bien mort a ce qu’on dirait. Ou si peu vivant.. on lui avait explique que si en un jour l’ame n’etait pas rendue au corps, cleui ci mourait inevitablement, et que tuer le corps avant ces 24 heures liberait l’ame.. alors il fallait veiller sur celui ci avant.. qu’il ne se fasse pas devorer, en ces lieux hostiles. Alors Hideki resta pres du corp, veillant a ne pas rentrer en contact avec lui. Un jour passee. Il attendit une ou deux heures de plus, histoire d’etre sur.

Enfin il avait reussi! Hidek se leva, un sourire aux levres.. enfin.. il avait attendu pour ca.. tellement attendu. Par contre lorsqu’il se remit bien sur ses jambes, elles trembloterent, et il dut se rasseoir avant de definitivement perdre l’equilibre..Sous l’euphorie il n’en avait pas vraiment pris compte, mais c’etait vraiment tres fatiguant, ce sort. Alors.. il resterait ici encore un moment.. il n’avait pas dormi, pour etre sur quue le corps de l’homme ne prendrait rien..e tmaintenant se sentait pret de defaillir. Comment n7avoir pas ressenti une telle fatigue plus tot, au cours des heures precedentes? Hideki allait s’endormir, pres du corps desormais definitevement mort, lorsqu’unlourd bruissement d’ailes se fit entendre pres de lui.

Il essaya de sonder, avec les quelques forces qu’il lui restaient. Un dragon sans doute, vu les bruit que ca produisait. Mais lequel, cela il ne saurait vraiment le dire, c’etait un peu flou. Cependant ce dragon lui adressa la parole en ces termes

“Que faisais tu la, petit Humain? nous t’avons cru mort.. on a retrouve un Nelteins espion, avant de mourir il a avoue que tu en avais tue un et qu’il se savait rien de lautre.”

Hideki hocha la tete, et repondit en designant le cadavre

“Oui. J’ai tue celui ci, les deux autres se sont enfuis...”

Mensonge ehonte. Mais il commencait a bien savoir mentir... Il preferait ne pas dire ce qu’il avait fait.. cela ne passerait pas, meme chez des creatures comme les dragons, il y avait un certain code de l’honneur... Le baton d’Hideki semblait plus joli, maintenant.. et sous les doigts du magicien il etait agreable au toucher, il rassurait.. Hideki finit par monter sur le dragon, rejoindre sa “maison” desormais avec u nouvel atout..

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://monde-fevlia.actifforum.com/les-errants-f41/hideki-t686.h
Hideki
Traceur apprenti Assassin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3266
Age : 28
Rang : Ancien Traceur de Koori
Pouvoirs : Traceur
Espèce : Humain
Date d'inscription : 14/11/2006

MessageSujet: Re: Hideki! ^o^   Mar 27 Fév 2007 - 14:35

Le temps qu’il s’est passe depuis ca, Hideki ne le comptait meme plus... Les Omlidois gagnaient contre ces Nelteins faibles, mais parfois ceux ci reprenaient l’avantage, et repoussaient les dragons et l’armee Omlidoise. Le Traceur avait oublie Koori, tout ca, ca semblait si loin pour lui, que ces souvenirs ne semblaient plus attaches a lui, comme si ils appartenaient a quelqu’un d’autre. Enfin il n’etait plus si attache a sa vie d’avant qu’auparavant, de toutes facons sa vie de maintenant etait tellement rythmee qu’il n’avait pas le temps de penser a ces futilites, il se sentait bien avec les dragons apres tout, ces betes n’etaient pas si dangereuses qu’on le disaient. Enfin pas avec ceux qu’ils avaient adoptes. Les Dragons etaient cruels avec les etrangers, mais lorsqu’on se trouvait au milieu d’eux, sans qu’ils ne puissent tuer ces intrus, ils acceptaient plus facilement, et finalement faisaient de ces intrus des personnes de leur “famille”

Lui etait un peu different, et il n’etait bien dusr pas aussi proche des dragons que eux ils l’etaient entre eux.Il etait parfois evite, il etait souvent jalouse, parce que Xiao lui faisait beaucoup confiance, elle etait persuade qu’il etait un bone pion, intelligent meme si sa force physique etait negligeable compare a un dragon, la force magique etait par contre considerable, et il voulait continuer a apprendre... Il avait continue, des qu’il reperait un magicien assez puissant pouvant lui servir mais qu’il pouvait maitriser lui meme, a enfermer des ames dans son baton, et meme si certaines s’puisaient rapidement comme celle de l’espion, d’autres brillaient longtemps. Des qu’une ame etait fatigue, Hideki la laissait s’envoler, et assez vite elle disparaissait, a jamais.. elle n’irait ni en enfer, ni au Paradis, elle avait tout simplement disparu. Hideki se dit que pour certains, c’etait mieux de disparaitre plutot que de souffrir en enfer...

Enfin il continuait, sans etats d’ame. Amsya etait ravagee, les guerres incessantes entre les deux pays ne faisaient que ruiner ce pays. Plusieurs villages comme cleui de la petite fille quil avait “rencontre” avaient aussi ete detruits, parofis meme involontairement par Nelta.

De maintes fois, il avait failli perdre la vie... Comme cette fois a Nelta...

Une enieme bataille au chateau du draogn noir. Elles ne se comptaient meme plus. Le magicien continuait sa strategie qu’il avait mise au point avec les dragons, d’abord affaiblir des troupes grace a un sort assez general, pour qu’il n’aie pas a trop se concentrer sur une personne en general, et risquer de se faire attaquer par une autre.. Puis les drgons finissaient le travail et massacraient les pauvres Nelteins paniques... Mais les Nelteins aussi avaient des strategies plutot efficaces. A un moment, un dragon blanc, non affecte par le sort lance par le Traceur, avait fondu sur lui, l’avait renverse de sa queue. Il devait se rendre compte que c’etait lui qu’il fallait commencer par eliminer, une gene en moins...

Hideki, ayant l’esprit occupe par autre chose, n’avait pas prevu ce coup la.. et quand il sentit la queue du dragon s’approcher de lui, elle devait etre a moins d’un metre.. Alors aucun mouvement d’esquive n’avait pu etre esquisse par le traceur avant qu’il ne se fasse mettre a terre. Il fut projete avec une force incroayable, rebondit un peu sur les cailloux, retomba, inerte.. Il ne pouvait se resoudre a abandonner. Deja le dragon se rapprochait de lui pour l’achever. Et lui qui n’avait plus beaucoup de forces apres ce coup... Il finit par reussir a se mettre sur les genoux, t il allait se relever lorsqu’un autre coup , de patte cette fois, le renversa come on renverse un domino.. Le dragon blanc semblait bvouloir s’amuser avec lui avant de le tuer. Hideki se releva une ouvelle fois, plus rapidement, surement l’energie du desespoir. Il tenta un sort, qui fit apparaitre une epee, qu’il planta dans la patte du dragon lorsqu’il voulut le remettre a terre. Le dragon hurla de douelur, mais il n’arreta pas son geste, et l’Humain se trouva une nouvelle fois a terre, mal en point.. Lrosqu’il tenta de se relever une nouvelle fois, l’appui pris sur sa jambe gauche, il chancela, tomba.. sa jambe etait dans une position bizarre.. il l’effelura du bout des doigts.. Surement cassee. Ce n’etait pas le moment. Il se traina jusqu’a un fosse, se blottit dedans. Il ne povuait faire que fuir... Le draogn, encore occupe a essayer d’enelever l’ “epingle” qu’on lui avait enfonce jusqu’a la garde dans la patte avant, ne faisait plus attention ou etait le soldat d’omlid. Cela fut suffisant pour sa survie, certainement. Mais dans le fosse, a bout de forces, il perdit connaissance...

Le dragon blanc ne l’avait sans doute pas retrouve. Par contre il fut reveille par des voix au dessus de lui

“Une bataille lourde, cette fois...
-Nous avons perdu beaucoup de soldats.
-Xiao n’a pas l’air contente.
-C’est vrai qu’elle doit etre en rage, elle qui pensait que cette fois ca serait pour nous l’avantage..
-Le temps a joue en notre defaveur aussi.”

Hideki ouvrit un peu les yeux.. ne sentait pas vraiment les auras, la.. mais entendait les voix des drgons. Il fallaient qu’ils le sortent de la.. Le magicien comprit plus ou moins ce que les drgons se disaient en tre eux, il etait vrai que cette pluie qui avait inonde le champ de bataille etait mauvaise pour les drgons, qui eux etaient lamajeure partie de l’amree omlidoise. Se trainant comme il le pouvait dans la boue au fond du fosse, il tenta de se rapprocher de ces voix.. Il etait a qutre pattes, ne pouvant se mettre bebout, il tombait souvent dans la boue grisatre, il devait reracher de cette terre mouillee infame.. Le jeune magicien etait la un peu meconaissable... Il se hissa comme il le pouvait sur le rebord du fosse. Les dragons semblerent l’avoir remarque, ils dirent

“Eh.. un truc bouge, la.”

Un deuxieme sembla tourner la tete, et des pas lourds se rapprocherent du fosse.

“Oui.. il y a quelque chose de vivant.”

Hideki fremit, voulut retomber dans le fosse, se faire petit.. Les dragons ne semblait pas amicaux.. Ils ne le reconnaissaient pas? A moins qu’ils ne soient des dragons de Nelta.. non ils avaient parle de la Reine... Alors pourquoi? La reponse s’imposa a lui, naturellement. La boue qui le recouvrait de la tete aux pieds devait etre le facteur principal de cette meprise. Il sentit qu’on le prenait entre des crocs, il sentait presque sa fin venue, et ses blessures se reveillerent soudain, alos que la boue les avait un peu fait se calmer.

“Ch’a chemble etre un Humain... Qui en veut?”

Celui qu’il lavait en bouche venait de parler, Hideki le sentait a la voix qui lui acheva ses oreilles, et cette odeur pestilancielle et rance, qui sentait aussi un peu le sang melee a une odeur de chair, qui lui donna une serieuse envie de vomir. Les dragons eux semblaient ravis

“Moi moi j’en veux!”

Hideki voulut se debattre, eut un sursaut, et essaya de gemir quelque chose

“Non.. me .. pas..”

Tres comprehensible... surtout pour des dragons qui s’occupaient surtout de leur repas. Hideki alors se debarbouilla le plus rapidement qu’il le povuait, pendant que le dragon le reposait pour pouvoir le “partager” Il essora ses cheveux, fit reapparaitre la blondeur de sa chevelure, quoique tres ternie par la boue qui restait, et ota la boue qui lui recourait le visage. Il lanca un regard noir, plus effrayant encore avec ses yeux, aux dragons, sans pouvoir articuler un mot.

“Eh mais.. C’est l’aveugle?”

un ragon qui allait commencer a prendre sa part s’en rendit compte. Hideki maudit l’esprit lent des dragons, mais benit par contre celui ci qui l’etait moins que les autres.. Dire que cette race avait une facheuse tendance a agir avant et reflechir apres.. Les dragons, etonnes, reconsidererent l’individu boueux, qui finissait de decouvrir l’embleme d’Omlid sur ses vetements auparavant bleus et blancs, maintenant surtout marron...Oui c’etait bien un des leurs... Les dragons se parlerent, se dirent qu’ils avaient failli manger un des leurs, meme si unhumain ca ne leur aurait pas deplu quand meme, mais il etait utile encore...

Alors ils finirent par prendre le plus delicatement qu’un draogn pouvait faire le magicien, et le ramenerent a la grotte de la mer de feu... Celle la il n’allait pas l’oublier, cette aventure malheureuse... Surtout avec ces blessures qu’il avait recoltees...

Il mit des mois pour pouvoir enfin se remettre de ce blessures. Les dragons se reconforterent un peu en se disant que finalement cet humain n’etait pas non plus intouchable, meme si ce dragon etait l’un des meilleurs combattants de Nelta, un cousin de la famille royale....

Presque vingt ans maintenant. Et bientot un evenement qui allait tout bouleverser...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://monde-fevlia.actifforum.com/les-errants-f41/hideki-t686.h
Hideki
Traceur apprenti Assassin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3266
Age : 28
Rang : Ancien Traceur de Koori
Pouvoirs : Traceur
Espèce : Humain
Date d'inscription : 14/11/2006

MessageSujet: Re: Hideki! ^o^   Mar 27 Fév 2007 - 15:20

“Sylian.”

Hideki tourna la tete vers la Reine dragonne, histoire de montrer qu’il ecoutait. Il demanda, intrigue

“Sylian?”

Xiao ferma les yeux, elle dit d’une voixc que l’on pouvait considerer comme basse pour un dragon, etouffee un peu

“Il me la faut morte.
Vous a-t-elle fait du mal?”

Xiao se tourna vers l’Humain, grondant sourdement

“Ca ne te regarde pas!”

Son interlocuteur, conscient qu’il avait fait un faux pas, tenta de calmer le jeu.

“Je vous la trouverai si vous le voulez. Qui est elle?”

Xiao se tourna vers lui, satisfaite qu’il aie compris

“Une Zafara au poil bleu... Une vagabonde a l’heure qu’il est. Je ne sais pas si elle est morte. Mais j’ai le pressentiment que non.”

Hideki se demandait ce que Xiao pouvait bien lui vouloir, a cette creature.. Il avait appris depuis le temps que les Zafaras etaient de ces creatures, comme il avait combattu la premiere fois.

“Avec ces indications, je ne peux aller bien loin, dame Xiao.”

La dragonne hocha la tete pensivement, et dit simplement

“Je sais. Mais si tu rencontre cette personn, tue la. Je sais que tu es doue pour eliminer des gens genants.. surtout au cas par cas.”

L’aveugle esquissa un sourire, et repondit en s’inclinant

“Je le ferai.”

La dragonne fit un grondement rauque. Elle etait assez satisfaite de son serviteur.. meme si parfois, elle etait quelque peu obligee de le malmener. Il portait quelques cicatrices d’ailleurs, mais jamais elles ne deformait son visage ou ses bras a la paleur etrange.. ce n’etaient plus que de fines marques legerement plus foncees. Elle finit par lacher

“Pour te faciliter le travail, je sais qu’elle est a Nelta.”

Hideki hocha la tete, sembla pensif. Ce n’est pas avec ce genre de renseignements qu’il allait aller bien loin, mais les ordres etaient les ordres apres tout. Il devrait trouver cette personne, meme si aurait bien du mal a trouver parmi les vagabonds de ce pays. En fait il se demandait surtout pourquoi Xiao ne le faisait elle pas elle meme?

Il finit apr tourner le dos a la dragonne apres une derniere reverence, et s’en fut.. il traversa toute la longue grotte, et il allait emprunter le chemin qui menait a la terre ferme lorsqu’un draogn le rattrapa, et se proposa apres quelques propos echanges pour aller le conduire a Nelta, si il le voulait. Le magicien le remercia avec le sourire, et monta vivement sur son dos. Il avait l’habitude maintenant. Il savait bien comment “chevaucher” un dragon. Mais jamais il ne toucherait a un cheval.

Parfaitement remis de sa jambe cassee et de ses blessures de l’incident de la derniere fois, il etait plutot a l’aise, meme si son probleme de vue le genait fortement dans les airs, comme il n’y avait pas grand chose a percevoir, et le sol etait si loin qu’il ne le sentait qu’a peine. Ca le mettait un peu mal a l’aise. Mais la il avait autre chose a quoi penser. Ce probleme qui l’indisposait vraiment.. il allait mettre des mois a laretrouver, cette Zafara? Il vociferait interieurement, pendant que le dragon volait dans le ciel infini...

~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~

Xiao dormait, rêvait. Des combats, des moments heureux, des moments de tristesse. Tout ce qu'un Dragon normal vivait. Il y avait autre chose. Une forme floue. Une forme bleue et dorée. Qu'est-ce que c'était? Xiao grogna dans son sommeil. Elle n'aimait pas cette vision. Comme un mauvais souvenir. La Dragonne grogna plus fort. Elle se réveilla en sursaut.

"J'ai déjà vu cette chose, cette personne. Mais où?" se dit-elle à elle-même.

La Dragonne finit par se lever.. Et aller au bord de sa grotte. En contrebas, la mer de feu, une mer enflammée... comme si on avait enflamme un pétrole éternel. La Dragonne etait seule. Son compagnon, Kreyein, etait deja parti... Parti chasser sans nul doute. Xiao bailla longuement. Ce matin, il etait trop calme. Elle voulait appeler son serviteur... Non, pas maintenant. Elle etait trop ensommeillée pour appeler le petit Humain chez elle. Ah oui.. en plus il etait parti a Nelta.. parti pour chasser cette creature, qui lui apportait des cauchemards. La Dragonne s’assit, contemplant son royaume. Car maintenant, c’etait elle... C’etait elle la Reine d’Omlid, la Maîtresse des Dragons, qui conduirait Omlid et les Creatures du Mal jusqu’a la victoire contre Nelta. Mais... elle avait des doutes. Cette créature... Bleue et dorée.. Mais qui était-ce.... Dans son rêve, une voix murmurait: prend garde prend garde au jour ou les forces se confronteront... La Dragonne fixa le ciel, comme attendant un message des Dieux. aucun changement dans le ciel... Mais elle etait anxieuse. En quoi cette créature, cette silhouette chétive, pourrait la menacer, elle? Elle la puissante, l’invicible dragonne?

Elle avait mis le Royaume des Humains en petites miettes, il y a peu. Elle avait profite de la maladie de la Reine de ce pays pour attaquer ce royaume affaibli.. quel beau carnage ça avait été.. Elle aurait voulu connaître la même excitation chaque fois qu’elle tuait un ange.. Non, vraiment les Humains étaient délicieux a tuer.. Aucun n’en avait réchappe... D’ailleurs elle se posait toujours la question, d’ou il sortait, son serviteur, qui parlait la langue de Koori, si il n’y avait pas de survivants? Elle verrait ça plus tard... La, elle continuait de se poser la question

“Qui est vraiment cette créature....”

~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~

Hideki posa un pied a terre. Alors... le voici a Nelta. Il remercia une derniere fois le dragon qui l’avait amene jusqu’ici, avant que celui si ne s’envole a nouveau pour retourner a Omlid, en detruisant un village sans protection au passage, sans doute. Il connaissait ce draogn, il etait joueur, et puis il aimait bien les elfes.

Bon. Par quoi commencer. D’apres ce que le draogn lui a dit, il etait de l’autre cote de la mer de feu, a cote duu bois de la licorne, pres de Narila. Il ferait bien d’inspecter Nerila au debut... Enfin, pour cette occasion, il avait revetu des habits sans embleme, pour ne pas se faire tuer des son entree dans la ville.

Mais il fallait passer par la foret de la licorne, pour arriver la bas. Bien. Alors il apsserait par la.

Le magicien se dirigea vers les arbres qu’il sentait devant lui. Droit vers le nord disait le dragon. Il irait droit vers le nord... mais sans savoir ce qui l’attendrait la bas...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://monde-fevlia.actifforum.com/les-errants-f41/hideki-t686.h
Hideki
Traceur apprenti Assassin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3266
Age : 28
Rang : Ancien Traceur de Koori
Pouvoirs : Traceur
Espèce : Humain
Date d'inscription : 14/11/2006

MessageSujet: Re: Hideki! ^o^   Mer 28 Fév 2007 - 14:41

[cette partie la est tres... recopiee .. sauf les parties avec Arielle agissait, et la j'ai change ^^ pour plus tard comme le rp diminue de beaucoup je recopierai moins =P]

Meme si Hideki etait sense etre du cote du mal, meme si il avait fait des choses qui lui garantissait de ne plus pouvoir dormir le restant de ses jours, tant elles etaient horribles, meme si il surmontait pourtant tout cela, et continuait ses crimes avec un sourire, un baton a la main, la vue perdue, meme si pour lui la lumiere c'etait fini, et meme si la vie ne semblait plus avoir aucun sens pour lui, il appreciait toujorus ces balades en foret, qui vous font oublier tous vos soucis... Presque tous... Hideki ne voyait pas, ne voyait plus. Il ne se rapellait plus vraiment l'harmonie des couleurs, et ne se rapelle plus si il avait vu un jour.. Se promener etait, meme sans la vue, une activite bien enrichissante, et si agreable, juste le parfum de la foret, les sons etouffes de licrnes qui se promenent au loin, en l'evitant, car elles savaient qu'il etait plutot malsain de cotoyer le jeune humain, et le doux baiser du vent, etait deja agreables et le menait un petit moment dans la detente complete, sans portant oublier ses soucis.

Les feuilles vibraient du doux chant de la foret, cette melopee si dure et si tendre a la fois, Hideki aimait tellement ces endroits calmes et pourtant si plein de vie. Enfin ils le seraient si les animaux n'avaient pas deserte a son arrivee. Le jeune humain (un des seuls sur cette terre) leur faisait peur, rien qu'a l'aura qu'il degageait ils devaient se douter que malgre cette bonte apparente, il etait pret a tuer n'importe qui, n'importe quoi. Ils savaient que ses yeux aveugles ne le generaient en aucun ca spour localiser sa prochaine victime et la tuer avec son large sourire, un peu melancolique, pas sadique, mais sourire quand meme. Il eut l'air triste tout d'un coup, juste un instant de perdition, dont il ne savait pas vraiment la provenance... Il se rapellait precisement de leur visage, de leur sourire reconfortants. Il se rapellait de leur voix qui disaient: "nous n'avons que toi"," nous t'aimons", la mere avec son tablier et une bonne odeur de tarte aux pommes inondant la cuisine. Le pere avec sa salopette et son rire tonitruant, que tous les gens connaissaient.. Et dire qu'il.. Qu'ils n'etaient plus la.. Qu'il ne pourrait plus jamais les voir, plus jamais les embrasser, et leur dire toute la reconnaissance qu'il avait pour eux... Jamais plus... Il ne pleura pas, il ne pleurait jamais. Ses yeux vides de vie ne s'animerent pas, et l'aveugle resta seul, tout seul, dans cette foret...

Il resta pres de l'eau, a fixer droit devant lui, de ses yeux vides et bleu tres clair, dont le regard pouvait gener parfois... Les fleurs poussaient, il le sentait a l'aura degagee par les plantes en fleurs. C'etait le printemps... Hideki fit souffler le vent, il faisait peut etre un peu trop chaud pour un jour de printemps, par contre... Il ne resistait que tres difficilement a la chaleur, alors il valait encore mieux que son pouvoir serve a quelque chose de relativement pacifique ^^. Les rares nuages passerent plus vite dans le ciel magnifiquement azur, si profond et si calme, mais que le jeune homme ne voyait pas, peut etre la seule chose qu'il regrettait de sa vision perdue, il aurait tout donne pour revoir le ciel encore une fois, quitte a reperdre la vue juste apres... Le soleil ne le genait pas specialement pour ses yeux, mais par contre il etait legerement trop agressif pour sa peau blanche, toute fragile contre les rayons ardents du soleil mertrier. Il decida de se mettre un peu plus a l'ombre. C'est alors qu'il entendit un bruit ans les fourres, bien plus proche qu'avant. Il empoigna son baton, au cas ou, mais sans bouger, simplement sur ses gardes. Il n'aimait pas attaquer en dehors des batailles... Mais il le ferait si la chose attaquait. Il entendait de petits sifflement timides, de peur peut etre.

Le bruit qui venait des buissons stoppa soudainement. Hideki resta sur ses gardes. Il y avait quelqu'un... Quelque chose peut etre? Le jeune homme resta un moment immobile, respirant faiblement pour mieux entendre les bruits de la foret, et pouvoir ainsi localiser l'endroit d'ou venait le bruit. Ayant a peu pres repere l'endoit d'ou venait les petits sifflements que la chose, ou la personne faisaient entendre. Il s'approcha lentement de l'endroit, et s'apercut que c'etait quelques buissons. Il prit son baton et le mit dans les buissons, doucement pour ne pas faire mal a l'etre qui y etait sans doute cache, si il ne s'etait pas deja enfui. Son regard vide fixait droit devant lui, et son baton buta sur quelque chose qui n'etait pas le sol, ni de la pierre ou autre chose du genre un animal, ou une personne. Ce n'etait pas non plus un quelconque animal, car cet animal avait ose le suivre, contrairement aux autres creatures de la foret qui l'evitaient soignesement. Il ne dit rien un moment, puis eleva la voix, pour la premiere fois depuis qu'il etait entre dans cette belle foret

"Qui.. qui etes vous?...."

Si c'etait un animal, il aurait l'air completement stupide mais bon. Il s'accroupit pour etre a la meme hauteur que la creature/personne, pour ne pas trop l'effrayer en paraissant trop grand, ce qu'il etait d'ailleurs, du haut de ses deux metres bien comptes... Il n'etait pas bien effrayant, a part ses yeux bleus vitrés, dont la vie semblait s'ete evapores, c'etait bien la seule chsoe qui faisait peur chez lui, a part dans les combats, ou il etait bien plus apeurant egalement, bien qu'il n'ai jamais vraiment l'air mechant, enfin c'etait justement peut etre cela qui effrayait les gens et meme les animaux. Il n'osa pas encore trop toucher l'etre, pour ne pas l'effrayer, ou se faire mordre ou griffer. Ce que faisait un animal en postition de danger quoi. Ou crier dessus, ou alors taper, ou autre chose si c'etait une personne ou une creature douee d'un peu plus d'intelligence qu'un animal tout simple. Ce n'etait pas une licorne. Trop petit, et surtout pas assez puissante. Ce n'etait pas humain non plus, ayant vecu longtemps avec des humains et en etant un lui meme, il les connaissait bien alors il pouvait affirmer que l'etre n'en etait pas un.. alors quoi?....

Des gloussements etouffes de la part de la creature qu’il venait de toucher. Mais ca s’arreta soudain, et une respiration saccadee laissa la place. un intant de silence. Hideki allait se dire que ce n’etait qu’un simple animal, et faire demi-tour, il valait mieux laisser cette pauvre chose tranquille. Mais une voix timide s’eleva

“Moi? Arielle. Qui toi?”

Le magicien sourit. Un sourire sans joie, qui faisait peur, comme une poupee sans vie que l’on tente d’anime pas la force. Il repondit ensuite a cette chose non identifiee encore.

“Je m’apelle Hideki.”

Une enieme fois qu’il se presentait, donnait son nom d’emprunt. Il avait quasiment oublie son vrai nom de toutes facons.

“Hi.. Hide...ki? quoi toi?”

Apparament la creature ne savait pas bien parler. Il parut etonne, une demi seconde, avant de repondre,

“Moi quoi?”

Quel sens prendre.... Et puis quel etait cette creature? Il lui semblait reconnaitre l’aura.. Il finit par dire

“Je suis un Humain. Et toi?

“Arielle. Quoi humain?”

Ah... il etait tombe sur quelqu’un qui ne savait pas vraiment penser par elle meme on aurait dit.. Elle ne savait meme pas sa race.. Enfin il depassa son atterrement pour repondre vaguement, toujours avec le sourire

“Ben un Humain, c’est a peu pres comme moi...”

Exepte ses yeux, il fallait bien le dire. Comment decrire les Humains en general, ils etaient tous si differents les uns des autres... Il se decida de toucher un peu le visage de la creature pour ouvoir comprendre. Un museau rond... Arielle tressaillit. Ele ne devait pas s’attendre a des mains aussi glaciales que celles du magicien. Mais elle se leva bientot, empechant qu’il toucha plus son visage et l’identifie mieux, et demanda avec impatience et avidite

“Gateau? ‘Deki gateau?”

Bon. Il ne pourrait pas encore savoir ce que c’etait, mais pas un Humain, ca non. En plus la creature etait gamine et inconsciente. Il se dit qu’il ferait mieux de la laisser. Il avait plus important a aire.. Mais.. tout bien reflechit.... Peut etre etait ce celle qu’il cherchait.. Sylian etait son nom oui, mais.. il avait comme un doute. Il resterait pour le moment. Il avait de toutes facons tout son temps, non?

“Non je n’en ai pas sur moi.”


Il ecoutait surtout bien le bruit de la creature. Elle marchait a quatre patte. Elle semblait plus petite que lui en tout cas... I ferma les yeux. Paraitre innoffensif. Il ne devait pas eveiller de frayeur chez cette petite, qu’il supposait plus ou moins etre une Zafara.

“Pas beaucoup. Pas parler beaucoup. Kayla parler beaucoup
-Ps grave. Je comprend a peu pres ce que tu dis, c’est ca qui compte.”

Il sentit une langue ruguese sur sa joue. Eh mais.. que faisait elle?? Il eut un leger mouvement de recu. Vraiment de cette creature arrieree, il n’y avait rien a tirer! Il allait se lever et partir, alisser cette chose la, lorsqu’il entendit un son soutenu. Il savait traduire les frequences... Il vit soudainement une silhouette generale se dessiner dans son esprit.. il fit signe a Arielle de changer un peu la frequence. Elle s’executa, semblant pour une fois comprendre ce qu’il disait. La.. il voyait.. Il voyait! Apres l’etonnement, le magicien aveugle se demandait par quel miracle.. mais Ariele en fait se servait sdes frequences pour donner une image a l’esprit de l’Humain. alors n’etait elle pas aussi stupide qu’elle le paraissait? Il tourna la tete vers elle.

La aussi ca devenait interessant. Le magicien sans vraiment le savoir laissa un sourire satisfait se dessiner sur ses levres. Il ne savait pas qu’il trouverait si facilement. Cette Zafara au poil bleu.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://monde-fevlia.actifforum.com/les-errants-f41/hideki-t686.h
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Hideki! ^o^   

Revenir en haut Aller en bas
 
Hideki! ^o^
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Hinata Hideki
» Présentation de Hideki Ryuuga
» mizashi hideki
» mizashi hideki
» Académie Fukuda Sôgô

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Févlia :: Devant les Portes de Févlia :: Le Résumé de vos aventures-
Sauter vers: