AccueilCalendrierFAQS'enregistrerMembresRechercherGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Cours ! [ Hideki - Naa - Lethao ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Hideki
Traceur apprenti Assassin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3266
Age : 27
Rang : Ancien Traceur de Koori
Pouvoirs : Traceur
Espèce : Humain
Date d'inscription : 14/11/2006

MessageSujet: Re: Cours ! [ Hideki - Naa - Lethao ]   Dim 11 Avr 2010 - 2:06

Nebulis était quand même bien folle. Un homme vient de vous avouer qu'il est invincible face à vous, et vous le provoquez. Réaction ô combien incompréhensible, et immodérément stupide, quand on y réfléchissait, surtout lorsque l'on disait comme elle ne faire confiance à personne. Qui savait si il n'allait pas la tuer juste après lui avoir fait ces confessions, ou si il ne la testait pas avant de l'accepter ou non au repaire ? Bien entendu, il n'avait pas vraiment de rôle si précis, mais malgré la perte de la Voix, il avait du mal à se considérer très fiable, et il avait raison. Il n'accordait sa confiance que pour de très courtes durées, comme tout à l'heure sur le cheval, et encore, c'est parce qu'il y avait Lethao près d'eux qu'il avait pu formuler cette phrase. Mais elle, elle s'en fichait bien, et continuait à jouer son petit jeu de vieille adolescente suicidaire. Pour moins que ça, elle aurait été découpée en morceaux par d'autres que lui, et moins puissants que lui. Il resta coi un instant, ne sachant discerner si ses paroles détenaient un second degré ou pas, incapable de savoir si elle se foutait tout simplement de lui ou si elle était sérieuse. Mais force était de constater qu'elle était bel et bien sérieuse, et aussi sincère qu'elle pouvait l'être depuis qu'ils s'étaient rencontré. Et il ne pouvait pas encore dire si c'était de la témérité ou de la stupidité… Mais c'était si décalé avec son pompeux sérieux qu'il ne put qu'être décontenancé, même si il n'en montra pas la moindre once.

« Vous semblez énormément estimer maître Hatsuyuki, pour le peu que vous semblez le connaître. Quoique, je ne puis que vous donner raison, il est l'une des personnes que j'estime le plus aussi, bien que je ne lui aie pas bien rendu ses efforts. Mais croyez moi, je puis vous assurer que vous n'aurez pas à recourir à de pareils…. "recours", mademoiselle. »

Bien qu'il doutât sérieusement de sa capacité à le mettre en pièces… Mais les femmes en colère sont souvent difficiles à calmer, et leur capacité à trouver une solution pour arriver à chacune de leurs fins était assez effrayante. En tous cas, toute suicidaire qu'elle soit, il oublierait ces écarts, minimes. Elle montrait qu'elle avait un code de l'honneur. Elle montrait qu'elle avait es principes, et des gens qu'elle aimait, appréciait, estimait assez pour tout risquer pour leur honneur ou leur santé. C'est pourquoi il songeait depuis un bon moment peut-être que cette jeune fille pouvait ne pas être dénuée d'intérêt… Il se releva, ses muscles un peu endoloris, et chancela, mais se rattrapa à l'arbre, refusant le possible bras qu'elle aurait pu lui proposer. Si elle se débrouillait seule, elle ne devait pas oublier que si il pouvait se réfugier sur l'épaule des autres par nécessité, il pouvait toujours compter sur lui-même. Ce soupçon de fierté fut un peu regrettable pour la suite de la marche, Hideki se rendant compte qu'il était un peu trop fatigué pour faire quoi que ce soit, mais hors de question de se reposer sur elle après avoir fait le fier. C'et pourquoi il se consacra aux questions qu'elle lui avait posé, afin qu'elle ne voit pas sa peine.

« Le mec bizarre, comme vous dites, est Lethao, que j'ai mentionné il y a quelques instants. C'est mon maître, et plus qu'un maître assassin, c'est l'un des dirigeants du mouvement qui anime la résistance contre Yuu. Encore une fois, ce que je vous dit n'est plus un secret pour personne, après l'attaque que nous avons porté au château, tout Koori doit être au courant, Yuu en première. Son amie, c'est sa compagne Elindwë, dont je connait peu de choses. Mais elle a été, comme vous, victime d'un sort de la Reine, et au vu de ce que j'ai pu analyser brièvement, elle a encore un peu de mal à s'en remettre, bien que la vue de son amant semble l'avoir galvanisée et libérée de quelques effets secondaires. Quand à la naine, c'est en réalité une lutine, qui s'appelle Naa, qui a un rang équivalent à celui de Lethao… Je dois vous dire qu'elle ne cesse de faire des pitreries, mais elle ne s'investit pas à moitié dans son travail… Et ne rigole pas du tout avec certains sujets… Si vos plaisanteries passent avec moi, je ne suis pas sûr qu'elles soient du goût de mes supérieurs hiérarchiques. Mais ils sont bons compagnons, et digne du peu de confiance que vous semblez pouvoir accorder aux étrangers. »

Ils continuèrent à marcher silencieusement. Hideki sonda les alentours. Il n'y avait personne, la ronde était donc déjà passée dans les environs, à en juger par les traces que les auras laissaient sur leur passage. Leur voie était donc libre, et ils pourraient enfin rentrer, et se reposer avant d'entamer une nouvelle journée, peut-être en compagnie d'une nouvelle recrue aussi impétueuse qu'imprévisible. Hideki finit par dire à l'apprentie magicienne

« Désolé, demoiselle. Je crois que je vais de nouveau devoir vous priver de vos sens pour rentrer, ne serait-ce que par la confiance relative que nous pouvons placer en vous pour le moment, jusqu'à ce que Lethao aie un avis sur votre adhésion au mouvement, et à votre place parmi nous… »

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://monde-fevlia.actifforum.com/les-errants-f41/hideki-t686.h
Nebulis
Traceuse sanguinaire
avatar

Nombre de messages : 278
Age : 29
Rang : VOLEUSE embarquée contre son gré dans pleins d'histoire louches.
Pouvoirs : Traceuse
Espèce : Humaine de Koori
Date d'inscription : 18/02/2008

MessageSujet: Re: Cours ! [ Hideki - Naa - Lethao ]   Dim 11 Avr 2010 - 13:21

Non, Nebulis n’était pas folle. Bon, peut-être un petit peu par ci, par là, mais pas plus que ça. Elle était juste légèrement inconsciente et enflammée. Et elle agissait légèrement sans réfléchir. Légèrement. Mais tant qu’on observait une ou deux règles de base auprès de Nebulis (à savoir ne pas essayer de la contrôler ou de faire du mal aux rares personnes qu’elle estimait) tout allait bien. Elle sourit à sa dernière réplique.

« C’est cool alors ! »

Il se releva, refusant son aide, et elle vit qu’il marchait tant bien que mal. Elle ne fit pas de commentaires, souriante, songeant qu’elle aurait réagi de la même façon. Ils marchèrent, lui guidant, et elle réfléchissait en silence – amen. Elle était dans une posture étrange, mais elle savait au moins deux choses ; un, il fallait à tous prix qu’elle soit acceptée dans les rangs, car sinon, elle n’aurait pas d’allégeance. Deux, il fallait qu’elle aille délivrer son maître, avec l’aide d’Hideki ou pas. Pour le moment, elle n’avait pas assez confiance en lui pour lui exposer son maître ou même lui dire où il se trouvait, mais vu que la Maître semblait l’avoir pardonné… Sans quoi il ne lui aurait pas envoyé son apprentie, songea-t-elle. Hm, un peu trop compliqué pour sa petite tête de piaf. Réfléchir avant d’agir, réfléchir avant d’agir… Rahhhh !
Il reprit la parole, ce qui la tira de ses débats intérieurs. Elle releva la tête, et écouta attentivement. Bon, le gars c’était Lethao – elle avait bien deviné que c’était le grand chef, vu que tout le monde se prosternait devant lui. Elindwë… Bahhh quel nom bizarre, songea-t-elle. Elle ne lui inspirait pas grand-chose de bon, mais c’était sans doute à cause de ces maudits habits de nobles koorijins. Quant à la naine, au moins, c’était pas difficile à retenir. Naa. Elle avait l’air d’une petite rigolotte, et ça lui plaisait – enfin quelqu’un d’agréable dans ce monde de robots guindés par la politesse.


« Hmpf. Au moins, elle, elle me tutoie, ajouta-t-elle, narquoise. »

Elle s’était plus ou moins habituée à la manière pompeuse de parler d’Hideki. Il était bien un noble, tiens. Et elle détestait les nobles. Elle grommela, et croisa les bras, renfrognée à cette seule pensée. Bon, il fallait qu’elle dépasse ça. Sinon, ils ne pourraient jamais coopérer. Mais l’histoire était trop fraîche, trop ancrée en elle, qu’elle ne pouvait pour le moment y faire abstraction. Ceci dit, rien qu’à voir sa taille de géant, il n’avait pu n’être qu’un noble. Elle, elle faisait la taille des gueux, des malpropres. Cent soixante-trois centimètres noyés entre deux elfes gigantesques et un blond tout aussi grand.
Sa sympathie pour Naa augmentait de minutes en minutes.


« Pourquoi est-ce qu’elle est muette ? » demanda-t-elle tout à coup, perplexe.

Lorsqu’il lui parla de la priver de nouveau de ses sens, elle fronça les sourcils. Ca n’avait pas été une expérience très agréable, et surtout ça ne lui plaisait pas du tout d’être encore plus vulnérable en sa seule présence – particulièrement après ce qu’il lui avait dit. Elle prit une grande inspiration, et serra les dents.


« C'est vraiment obligé ? » geignit-elle.

Toujours atteindre son but, quels qu’en soient les chemins. Ben ma poule, t’es mal barrée. Elle fit la moue, et l’obscurité s’abattit sur elle. Elle chancela, se rattrapant à l’épaule d’Hideki, désorientée. La bouche entrouverte, elle se concentra – amen, bis – et tenta de ressentir les auras, comme lui semblait le faire. C’était flou, c’était indistinct, mais elle sentirait si jamais quelque chose s’approchait trop – que ça soit de la magie ou un être de chair et d’os. Elle se sentait très vaguement rassurée.
Très, très vaguement.





LETHAO A TOUAAAA ♥

_________________

On peut aisément pardonner à l'enfant qui a peur de l'obscurité ; la vraie tragédie de la vie, c'est lorsque les hommes ont peur de la lumière.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Cours ! [ Hideki - Naa - Lethao ]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» cours de latin
» Cours informatique
» Amphi pour les cours de Ninjutsu
» Cours d'utilisation du sabre (Ouvert à tout le monde)
» Faut-il un cours de littérature ou un cours de Français !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Févlia :: Dans le Monde Réel. . . :: Sujet terminé-
Sauter vers: